Nouveautés octobre 2009

RM 028

La nouvelle montre de plongée Richard Mille

La Cote des Montres™ le 02 octobre 2009

La montre de plongée RM 028 Richard Mille

Début 2009, Richard Mille faisait son entrée dans le monde des profondeurs océanes avec sa première montre de plongée, le calibre RM 025 et son mouvement chronographe à tourbillon. Aujourd’hui, la marque présente une nouvelle montre de plongée, le calibre automatique RM 028, de forme ronde également mais possédant un boîtier de plus petite taille (47 mm de diamètre).

A l’instar de la RM 025, cette nouvelle montre possède incontestablement l’ADN Richard Mille, avec son boîtier rond caractéristique et son mouvement squeletté reprenant des innovations techniques majeures de la marque.

La forme ronde du boîtier répond à d’évidentes considérations techniques. En effet, seule cette forme garantit une étanchéité de 30 atmosphères (300 mètres) requise pour les montres de plongée, selon la norme ISO 6425. Cette parfaite étanchéité est également obtenue par une construction unique du boîtier en trois parties, un dispositif complété par l’intégration de cornes dans le système du boîtier.

La lunette, constituée de trois parties assemblées par 22 vis pour un ajustement parfait, répond également à la norme ISO 6425 en ne tournant que dans un seul sens pour éviter toute erreur dans le calcul des temps de plongée.



La RM 028, dotée d’un mouvement squeletté à remontage automatique, bénéficie d’un rotor à géométrie variable, une innovation majeure de la marque Richard Mille, qui adapte le remontage du mouvement à l’activité de l’utilisateur.

Dédiée comme la RM 025 à l’univers sous marin, la RM 028 possède comme son aînée une identité forte au sein de la collection.


Richard Mille montre de plongée RM 028

Mouvement squeletté à remontage automatique avec heures, minutes, seconde au centre quantième et rotor à géométrie variable.
Dimensions : diamètre 47 mm x 14.60 (au plus épais).
Disponible en titane avec cornes en titane et bracelet caoutchouc.

Prix public : 61 935 € TTC

Richard Mille RM 028
 1     2     3     4     5   

La montre de plongée RM 028 Richard Mille

Spécifications techniques


Si la nouvelle montre de plongée automatique RM 028 suit la voie ouverte récemment par la RM 025 et reprend les nombreux codes qui font le succès de son aînée, elle s’offre cependant un boîtier de plus petite taille (47 mm de diamètre). Si cette pièce a de nouvelles dimensions, elle possède cependant elle aussi incontestablement l’ADN de la marque et le caractéristique boîtier Richard Mille.

Grâce à ce boîtier complexe de forme ronde, conçu en 3 parties et à sa lunette unidirectionnelle, la RM 028 bénéficie d’une étanchéité remarquable de 30 atmosphères (300 mètres) et d’un calcul du temps de plongée optimal, répondant ainsi parfaitement aux normes ISO 6425.

Dotée d’un mouvement squeletté à remontage automatique, elle bénéficie d’un rotor à géométrie variable, une exclusivité Richard Mille, qui s’adapte à l’activité de celui qui la porte.

Cette pièce d’exception est disponible en titane avec des cornes en titane et un bracelet en caoutchouc.

Calibre RMAS7 : mouvement squeletté à remontage automatique avec heures, minutes, secondes au centre, quantième et rotor à géométrie variable.

Dimensions : diamètre 47.00 mm x 14.60 mm (au plus épais).


Caractéristiques principales
(Nombre d'entre elles sont des innovations techniques majeures)

Rotor à géométrie variable
  • Bras en titane grade 2
  • Bordure en titane grade 2
  • 6 positions de réglage par des vis en titane grade 5
  • Ailettes en or blanc 18 carats à teneur élevée en palladium
  • Segments en alliage de tungstène et cobalt.
  • Roulements à billes en céramique.
  • Unidirectionnel, avec remontage dans le sens contraire des aiguilles de la montre.

Cette conception exclusive Richard Mille permet d’adapter le remontage automatique de la RM 028 au niveau d’activité de celui qui la porte. Par l’ajustement de la position des ailettes, l’inertie du rotor peut être modifiée et le processus de remontage accéléré ou ralenti selon le rythme de vie. Ce concept exclusif permet ainsi d’optimiser le remontage du mouvement.

Réserve de marche
environ 55 heures.

Boîtier
La montre est étanche à 30 atmosphères (300 mètres) selon les exigences de la norme ISO 6425 pour les montres de plongée. Ce résultat est obtenu par une construction unique en trois parties.
Ce dispositif est complété par l’intégration de cornes dans le système du boîtier.
Les cornes de toutes les versions sont en titane dotées de vis pour fixer de manière sûre le bracelet de plongée en caoutchouc.


Lunette
Constituée de trois parties assemblées par 22 vis, la lunette tourne de manière unidirectionnelle selon la norme ISO 6425 pour éviter toute erreur dans le calcul des temps de plongée.
Le recours à une fixation vissée supplémentaire pour assurer la lunette au boîtier lui confère une stabilité accrue et prévient tout déplacement ou relâchement. En outre, l’utilisation de vis permet un ajustement parfait car la lunette n’est pas maintenue en position sous tension.
Pour une meilleure visibilité par faible luminosité, les repères des cinq minutes du premier quart d’heure en partant de 12 heures sont de couleur rouge.

Platine, ponts et coq en titane
Pour ces composants, l’utilisation du titane grade 2 et le revêtement PVD noir confèrent une grande rigidité à l’assemblage et une excellente planéité aux surfaces, essentiels au fonctionnement parfait du train d’engrenage.

Système de double bariilet
Il contribue à améliorer la stabilité du couple à long terme. Son nombre de tours étant plus élevé, la denture, les roulements et les pivots subissent moins de pression et de frottement, et les performances en sont améliorées.

Affichage de la date
Semi-instantané, dans une ouverture verticale à 7 heures. Le disque du calendrier en saphir est traité antireflet sur les deux faces.

Vis cannelées en titane grade 5 pour les ponts et le boîtier
Par leur forme, ces vis offrent un meilleur contrôle du couple de serrage pendant l’assemblage.
De ce fait, elles résistent parfaitement aux opérations de montage ou de démontage et sont peu sujettes au vieillissement.

Rehauts intérieurs (supérieur et inférieur)
En fibres de carbone noir, avec des index remplis d’un matériau luminescent homologué.

Cadran
En saphir (0,40 mm d’épaisseur) traité antireflet (des deux côtés), protégé par 8 brides en silicone
insérées dans les rainures supérieure et inférieure.

Glace
  • Côté lunette : en saphir (dureté 1 800 Vickers) traité antireflet (des 2 côtés)
  • Epaisseur : 3.00 mm
  • Fond du boîtier : en saphir traité antireflet (des 2 côtés)
  • Epaisseur : 1.90 mm au centre et 2.60 mm à la périphérie


Autres caractéristiques

  • Diamètre du mouvement : 30,25 x 28,45 mm
  • Epaisseur : 4.33 mm
  • Empierrage : 32
  • Balancier : en GLUCIDUR, à 3 bras, moment d’inertie 4,8 mg cm2, angle de levée 53°
  • Fréquence : 28 800 alternances par heure (4 Hz)
  • Spiral : ELINVAR, de NIVAROX
  • Dispositif antichoc : INCABLOC 908.22.211.100 (transparent)
  • Pierres de la roue d’échappement : RUBIFIX (transparent)
  • Tige de remontoir à 3 positions : remontage manuel, réglage de la date, mise à l’heure


Finition

Mouvement
  • Platine et ponts en titane, sablé humide, traité PVD
  • Blocages polis à la main
  • Pivots brunis
  • Pignons avec piqûres
  • Moulures polies au diamant du côté pont
  • Roues biseautées, sablées et rhodiées

Pièces en acier
  • Surfaces satinées
  • Anglage et polissage à la main
  • Vis et fentes biseautées et polies, pointes arrondies et polies

 PUBLICITÉ
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Mercedes Maybach G650 Landaulet
Ferrari 812 Superfast
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres IWC, 10 montres Breitling, 11 montres Tag Heuer, 12 montres Vacheron Constantin, 13 montres Panerai, 14 montres Zenith, 15 montres Montblanc, 16 montres Breguet, 17 montres Baume & Mercier, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Piaget, 20 montres Blancpain, 21 montres Bell & Ross, 22 montres Chanel, 23 montres Chopard, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres Tudor, 26 montres Dior, 27 montres Corum, 28 montres Ebel, 29 montres Louis Vuitton, 30 montres Roger Dubuis, 31 montres BRM, 32 montres Ulysse Nardin, 33 montres Bulgari, 34 montres Anonimo, 35 montres Jaquet Droz, 36 montres Parmigiani, 37 montres JeanRichard, 38 montres Perrelet, 39 montres Ferdinand Berthoud, 40 montres Franck Muller, 41 montres L.Leroy, 42 montres Chaumet, 43 montres MB&F, 44 montres Porsche Design, 45 montres Christophe Claret, 46 montres Vianney Halter, 47 montres HYT, 48 montres Ralf Tech, 49 montres Alpina, 50 montres Hermès, 51 montres Bombardier, 52 montres Ressence, 53 montres H. Moser & Cie, 54 montres Harry Winston, 55 montres Yema, 56 montres Bucherer, 57 montres Rebellion, 58 montres Eterna, 59 montres Graham-London, 60 montres Artya,