@Rolex #Submariner

La nouvelle Submariner

Un boîtier redessiné et légèrement agrandi

La Cote des Montres™ le 01 septembre 2020



Montres de plongée professionnelle par excellence, l’Oyster Perpetual Submariner et l’Oyster Perpetual Submariner Date dévoilent un habillage redessiné, dont un boîtier légèrement agrandi à 41 mm de diamètre. Elles intègrent désormais respectivement le calibre 3230 – lancé cette année – et le calibre 3235.






À la conquête des profondeurs

Rolex présente la nouvelle génération de son Oyster Perpetual Submariner et de son Oyster Perpetual Submariner Date, des modèles qui incarnent le lien historique unissant Rolex à l’univers de la plongée. Ces deux montres arborent désormais un boîtier redessiné et légèrement agrandi à 41 mm de diamètre – dont les formes sont mises en valeur par les reflets de lumière sur les flancs de carrure – ainsi qu’un bracelet aux proportions revisitées. Elles sont équipées de mouvements à l’avant‑garde de la technologie horlogère, respectivement du calibre 3230, dévoilé par la marque cette année, et du calibre 3235 – qui dispose de la fonction date en plus de l’heure –, introduit dans la gamme Submariner pour la première fois.



Fidèle à l’esthétique historique du modèle, la nouvelle Submariner, en acier Oystersteel, s’habille de noir sur son cadran et sur sa lunette tournante avec disque Cerachrom. Une déclinaison en version Rolesor jaune (combinaison d’acier Oystersteel et d’or jaune 18 ct) de la Submariner Date associe pour sa part un cadran bleu roi et une lunette tournante avec disque Cerachrom bleu.

Deux déclinaisons de la Submariner Date, l’une en acier Oystersteel, l’autre en or gris 18 ct, présentent une configuration esthétique particulière : le cadran et la lunette tournante avec disque Cerachrom revêtent des couleurs différentes. La première réunit ainsi un cadran noir et une lunette verte, la seconde un cadran noir et une lunette bleue.

Comme toutes les montres Rolex, l’Oyster Perpetual Submariner et l’Oyster Perpetual Submariner Date bénéficient de la certification Chronomètre Superlatif, qui garantit leurs excellentes performances au poignet.




Une histoire hors du commun

La création de la Submariner est intimement liée à l’essor de la plongée sous‑marine. Au début des années 1940, l’exploration des profondeurs connaît un tournant significatif grâce à l’avènement de la plongée en scaphandre autonome. Rolex joue alors un rôle prépondérant dans le développement et la fabrication de montres‑bracelets chronomètres étanches, en particulier grâce au boîtier Oyster, breveté en 1926. Parce qu’elle aspire à créer la montre la plus adaptée aux besoins des plongeurs, la marque s’engage dès les années 1950 dans un processus d’expérimentation qui impliquera de nombreuses et fructueuses collaborations avec les pionniers de la plongée. Les expériences menées et les développements techniques subséquents aboutiront, en 1953, au lancement de la Submariner, la première montre‑bracelet de plongée étanche jusqu’à 100 mètres de profondeur.



Une année après son lancement déjà, la Submariner devient étanche jusqu’à 200 mètres de profondeur. Elle connaît rapidement d’autres innovations techniques, parmi lesquelles l’ajout d’une pastille luminescente sur l’aiguille des heures – ceci afin que cette dernière se distingue clairement de l’aiguille des minutes – et d’un épaulement de protection de la couronne de remontoir.

En 1969, Rolex dévoile un modèle doté de la fonction date : la Submariner Date. Son étanchéité, alors garantie à 200 mètres de profondeur, est renforcée en 1979, passant à 300 mètres. La Submariner sera pour sa part étanche à cette même profondeur dès 1989.

Au fil du temps, la Submariner et la Submariner Date se sont affranchies de l’élément marin qui les a vues naître pour gagner aussi la terre ferme. Ces montres‑outils aux performances reconnues sont devenues, sur terre comme sous l’eau, des archétypes de la montre d’action.




Lisibilité et fonctionnalité

Lors d’une plongée, pouvoir lire l’heure sans équivoque est un facteur de survie. C’est pourquoi le cadran de la Submariner et de la Submariner Date présente un design simple et net. Les aiguilles des heures et des minutes clairement différenciées de par leur taille et leur forme ainsi que les index aux formes géométriques élémentaires – triangle, rond et rectangle – contribuent à une lecture de l’heure instantanée et fiable, évitant aux plongeurs tout risque de confusion sous l’eau.

La Submariner et la Submariner Date disposent de plus de l’affichage Chromalight : les aiguilles et les index sont couverts ou remplis d’une matière luminescente longue durée qui émet une lueur bleue lorsque la montre est dans l’obscurité. Sur la lunette, le zéro de la graduation, marqué par un triangle, est lui aussi visible dans l’obscurité grâce à un chaton contenant la même matière luminescente.




Céramique de haute technologie

Rolex a joué un rôle pionnier dans le développement de céramiques spéciales pour la fabrication de lunettes monoblocs et de disques de lunette monoblocs. Particulièrement résistants aux rayures, ces matériaux présentent des couleurs inaltérables et d’une intensité rare. La marque a développé des savoir‑faire et mis au point des méthodes de fabrication exclusives et innovantes lui permettant de produire ces composants en céramique en toute indépendance.



Sur les déclinaisons présentées de la Submariner et de la Submariner Date, la lunette tournante unidirectionnelle est munie d’un disque Cerachrom gradué 60 minutes en céramique noire, verte ou bleue, qui permet aux plongeurs de lire leur temps d’immersion en toute sécurité. Les graduations et les chiffres, moulés en creux, sont mis en couleur par dépôt de platine ou d’or jaune, selon une technique PVD (Physical Vapour Deposition, dépôt physique en phase vapeur). Grâce à son pourtour cranté qui offre une excellente prise, la lunette peut être manipulée confortablement, même avec des gants.


Le Rolesor

Mariage de l’or et de l’acier




Combinaison d’or 18 ct et d’acier Oystersteel sur une montre Rolex, le Rolesor est une véritable signature de la marque depuis 1933, date à laquelle le nom a été enregistré. C’est la rencontre de deux métaux : l’un, noble et précieux, fascine par son éclat et son inaltérabilité ; l’autre, réputé pour sa résistance à la corrosion, assure robustesse et fiabilité. Des caractéristiques qui reflètent parfaitement le mélange d’élégance et de performance des montres Rolex.

Sur la nouvelle déclinaison en version Rolesor jaune de la Submariner Date, la lunette, la couronne de remontoir et les mailles de centre du bracelet sont en or jaune 18 ct, tandis que la carrure et les mailles de bord du bracelet sont en acier Oystersteel.


Le boîtier Oyster

Symbole d’étanchéité




Exemple de robustesse et de fiabilité, le boîtier Oyster des déclinaisons présentées de la Submariner et de la Submariner Date est garanti étanche jusqu’à 300 mètres de profondeur. Sa carrure est travaillée dans un bloc massif d’acier Oystersteel, un alliage particulièrement résistant à la corrosion, ou d’or gris 18 ct. Son fond bordé de fines cannelures est hermétiquement vissé à l’aide d’un outil spécial ; seuls les horlogers habilités par Rolex peuvent ainsi accéder au mouvement. La couronne de remontoir Triplock, munie d’un système de triple étanchéité et protégée par un épaulement taillé dans la carrure, se visse solidement sur le boîtier. Quant à la glace – surmontée, sur la Submariner Date, de la loupe Cyclope à 3 h pour une meilleure lecture de la date –, elle est en saphir pratiquement inrayable. Totalement étanche, le boîtier Oyster protège ainsi de manière optimale le mouvement qu’il abrite.


Les calibres Perpetual 3230 et 3235

La Submariner et la Submariner Date de nouvelle génération sont équipées respectivement du calibre 3230 – dévoilé cette année – et du calibre 3235, des mouvements entièrement développés et manufacturés par Rolex. Concentrés de technologie, ces mouvements mécaniques à remontage automatique ont fait l’objet de plusieurs dépôts de brevet. Ils offrent des gains fondamentaux en matière de précision, d’autonomie, de résistance aux chocs et aux champs magnétiques, de confort d’utilisation et de fiabilité.

Calibre Perpetual 3230
Calibre Perpetual 3235

Le calibre 3230 et le calibre 3235 intègrent l’échappement Chronergy, breveté par Rolex, qui combine un haut rendement énergétique avec une grande sécurité de fonctionnement. Réalisé en nickel‑phosphore, cet échappement est insensible aux champs magnétiques. Ces mouvements comprennent aussi une version optimisée du spiral Parachrom bleu, produit par la marque dans un alliage paramagnétique exclusif qui le rend de surcroît jusqu’à dix fois plus précis qu’un spiral traditionnel en cas de chocs. Le spiral Parachrom bleu est en outre muni d’une courbe terminale Rolex, qui assure la régularité de la marche dans toutes les positions. L’oscillateur est monté sur des amortisseurs de chocs haute performance Paraflex, développés et brevetés par Rolex, qui confèrent au mouvement une résistance aux chocs accrue.

Ces deux calibres sont animés par un module de remontage automatique par rotor Perpetual. Grâce à l’architecture de leur barillet et au rendement supérieur de leur échappement, ils bénéficient d’une réserve de marche d’environ 70 heures.


Bracelet Oyster et fermoir de sécurité Oysterlock

Les déclinaisons présentées de la Submariner et de la Submariner Date sont assorties d’un bracelet Oyster. Développé à la fin des années 1930, ce bracelet à trois mailles se distingue par sa robustesse.



Le bracelet Oyster de ces nouvelles montres est équipé d’un fermoir de sécurité Oysterlock à boucle déployante, conçu et breveté par Rolex, qui prévient toute ouverture involontaire. Il dispose aussi du système de rallonge Rolex Glidelock, développé et breveté par la marque. Constitué d’une crémaillère intégrée sous le couvercle du fermoir, ce dispositif particulièrement ingénieux se règle par un maillon coulissant doté d’une dent qui vient se fixer dans le cran choisi. Le Rolex Glidelock sur bracelet Oyster compte dix crans d’environ 2 mm chacun ; il permet d’ajuster facilement et sans aucun outillage la longueur du bracelet d’environ 20 mm.

Le bracelet Oyster de la déclinaison en or gris 18 ct de la Submariner Date intègre en outre, à l’intérieur de ses maillons, des inserts en céramique qui améliorent sa fluidité au porter et sa longévité.

Par ailleurs, un système de fixation invisible du bracelet offre une parfaite continuité visuelle entre le bracelet et le boîtier.


Certification Chronomètre Superlatif

Comme toutes les montres Rolex, l’Oyster Perpetual Submariner et l’Oyster Perpetual Submariner Date bénéficient de la certification Chronomètre Superlatif, redéfinie par Rolex en 2015. Ce titre exclusif atteste que chaque montre qui sort des ateliers de la marque a subi avec succès une série de tests menés par Rolex dans ses propres laboratoires et selon ses propres critères. Ces tests de certification portent sur la montre dans son ensemble, une fois le mouvement emboîté, afin que ses performances superlatives au poignet en matière de précision, d’étanchéité, de remontage automatique et d’autonomie soient garanties. La précision d’un Chronomètre Superlatif Rolex est ainsi de l’ordre de –2/+2 secondes par jour, soit plus de deux fois celle exigée d’un Chronomètre officiel.

Le statut de Chronomètre Superlatif est symbolisé par le sceau vert dont est assortie chaque montre Rolex et s’accompagne d’une garantie internationale de cinq ans.

Rolex Oyster Perpetual Submariner

Caractéristiques techniques




Références :Boîtier 124060 • Bracelet 97JB00
Boîtier :Acier Oystersteel
Oyster (carrure monobloc, couronne et fond vissés)
Sécurité :Épaulement de protection de la couronne taillé dans la carrure
Diamètre :41 mm
Carrure :Acier Oystersteel, finition satinée avec flancs polis
Lunette :Acier Oystersteel, tournante unidirectionnelle
Disque Cerachrom monobloc gradué 60 minutes en céramique noire
Graduations et chiffres moulés en creux avec dépôt de platine par technique PVD (Physical Vapour Deposition)
Premier quart d’heure gradué minute par minute
Chaton en or gris 18 ct, haute lisibilité Chromalight (luminescence longue durée, couleur d’émission bleue)
Fond :Acier Oystersteel, plein, vissé avec cannelures fines
Couronne de remontoir :Triplock en acier Oystersteel, vissée, système de triple étanchéité
Glace :Saphir résistant aux rayures
Étanchéité :300 mètres
Mouvement :Calibre 3230, Manufacture Rolex
Mouvement mécanique à remontage automatique bidirectionnel par rotor Perpetual
Précision :–2 /+2 sec/jour, montre terminée
Fonctions :Heures, minutes et secondes au centre
Stop seconde pour mise à l’heure exacte
Oscillateur :Fréquence : 28 800 alt/h (4 Hz)
Spiral Parachrom bleu paramagnétique
Courbe terminale Rolex
Balancier de grande taille à inertie variable
Réglage haute précision par 4 écrous Microstella en or
Pont de balancier traversant
Amortisseurs de chocs haute performance Paraflex
Échappement :Chronergy à rendement optimisé
Ancre et roue d’échappement paramagnétiques en nickel-phosphore
Empierrage :31 rubis
Réserve de marche :Environ 70 heures
Cadran :Noir, laqué
Index en or gris 18 ct, haute lisibilité Chromalight (luminescence longue durée, couleur d’émission bleue)
Aiguilles en or gris 18 ct, haute lisibilité Chromalight (luminescence longue durée, couleur d’émission bleue)
Certification :Chronomètre Superlatif (COSC + certification Rolex, montre terminée)
Garantie internationale de cinq ans
Bracelet :Acier Oystersteel, finition satinée avec tranche polie
Oyster (3 mailles), maillons massifs
Fermoir :Fermoir de sécurité Oysterlock à boucle déployante
Système de rallonge Rolex Glidelock (environ 20 mm par crans d’environ 2 mm)

Rolex Oyster Perpetual Submariner Date

Caractéristiques techniques




Références :Boîtier 126610 LV • Bracelet 97JB00
Boîtier :Acier Oystersteel
Oyster (carrure monobloc, couronne et fond vissés)
Sécurité :Épaulement de protection de la couronne taillé dans la carrure
Diamètre :41 mm
Carrure :Acier Oystersteel, finition satinée avec flancs polis
Lunette :Acier Oystersteel, tournante unidirectionnelle
Disque Cerachrom monobloc gradué 60 minutes en céramique verte
Graduations et chiffres moulés en creux avec dépôt de platine par technique PVD (Physical Vapour Deposition)
Premier quart d’heure gradué minute par minute
Chaton en or gris 18 ct, haute lisibilité Chromalight (luminescence longue durée, couleur d’émission bleue)
Fond :Acier Oystersteel, plein, vissé avec cannelures fines
Couronne de remontoir :Triplock en acier Oystersteel, vissée, système de triple étanchéité
Glace :Saphir résistant aux rayures
Loupe Cyclope sur la date avec double traitement antireflet
Étanchéité :300 mètres
Mouvement :Calibre 3230, Manufacture Rolex
Mouvement mécanique à remontage automatique bidirectionnel par rotor Perpetual
Précision :–2 /+2 sec/jour, montre terminée
Fonctions :Heures, minutes et secondes au centre
Date instantanée à 3 h avec correction rapide et sécurisée
Stop seconde pour mise à l’heure exacte
Oscillateur :Fréquence : 28 800 alt/h (4 Hz)
Spiral Parachrom bleu paramagnétique
Courbe terminale Rolex
Balancier de grande taille à inertie variable
Réglage haute précision par 4 écrous Microstella en or
Pont de balancier traversant
Amortisseurs de chocs haute performance Paraflex
Échappement :Chronergy à rendement optimisé
Ancre et roue d’échappement paramagnétiques en nickel-phosphore
Empierrage :31 rubis
Réserve de marche :Environ 70 heures
Cadran :Noir, laqué
Index en or gris 18 ct, haute lisibilité Chromalight (luminescence longue durée, couleur d’émission bleue)
Aiguilles en or gris 18 ct, haute lisibilité Chromalight (luminescence longue durée, couleur d’émission bleue)
Certification :Chronomètre Superlatif (COSC + certification Rolex, montre terminée)
Garantie internationale de cinq ans
Bracelet :Acier Oystersteel, finition satinée avec tranche polie
Oyster (3 mailles), maillons massifs
Fermoir :Fermoir de sécurité Oysterlock à boucle déployante
Système de rallonge Rolex Glidelock (environ 20 mm par crans d’environ 2 mm)

Rolex Oyster Perpetual Submariner Date

Caractéristiques techniques




Références :Boîtier 126613 LB • Bracelet 97JA03
Boîtier :Acier Oystersteel et or jaune 18 ct (Rolesor jaune)
Oyster (carrure monobloc, couronne et fond vissés)
Sécurité :Épaulement de protection de la couronne taillé dans la carrure
Diamètre :41 mm
Carrure :Acier Oystersteel, finition satinée avec flancs polis
Lunette :Or jaune 18 ct, tournante unidirectionnelle
Disque Cerachrom monobloc gradué 60 minutes en céramique verte
Graduations et chiffres moulés en creux avec dépôt de platine par technique PVD (Physical Vapour Deposition)
Premier quart d’heure gradué minute par minute
Chaton en or jaune 18 ct, haute lisibilité Chromalight (luminescence longue durée, couleur d’émission bleue)
Fond :Acier Oystersteel, plein, vissé avec cannelures fines
Couronne de remontoir :Triplock en or jaune 18 ct, vissée, système de triple étanchéité
Glace :Saphir résistant aux rayures
Loupe Cyclope sur la date avec double traitement antireflet
Étanchéité :300 mètres
Mouvement :Calibre 3230, Manufacture Rolex
Mouvement mécanique à remontage automatique bidirectionnel par rotor Perpetual
Précision :–2 /+2 sec/jour, montre terminée
Fonctions :Heures, minutes et secondes au centre
Date instantanée à 3 h avec correction rapide et sécurisée
Stop seconde pour mise à l’heure exacte
Oscillateur :Fréquence : 28 800 alt/h (4 Hz)
Spiral Parachrom bleu paramagnétique
Courbe terminale Rolex
Balancier de grande taille à inertie variable
Réglage haute précision par 4 écrous Microstella en or
Pont de balancier traversant
Amortisseurs de chocs haute performance Paraflex
Échappement :Chronergy à rendement optimisé
Ancre et roue d’échappement paramagnétiques en nickel-phosphore
Empierrage :31 rubis
Réserve de marche :Environ 70 heures
Cadran :Bleu roi, brillant, finition soleil
Index en or jaune 18 ct, haute lisibilité Chromalight (luminescence longue durée, couleur d’émission bleue)
Aiguilles en or jaune 18 ct, haute lisibilité Chromalight (luminescence longue durée, couleur d’émission bleue)
Certification :Chronomètre Superlatif (COSC + certification Rolex, montre terminée)
Garantie internationale de cinq ans
Bracelet :Mailles de centre polies en or jaune 18 ct, mailles de bord satinées en acier Oystersteel avec tranche polie (Rolesor jaune)
Oyster (3 mailles), maillons massifs
Fermoir :Fermoir de sécurité Oysterlock à boucle déployante
Système de rallonge Rolex Glidelock (environ 20 mm par crans d’environ 2 mm)

Rolex Oyster Perpetual Submariner Date

Caractéristiques techniques




Références :Boîtier 126619 LB • Bracelet 97JA09
Boîtier :Or gris 18 ct
Oyster (carrure monobloc, couronne et fond vissés)
Sécurité :Épaulement de protection de la couronne taillé dans la carrure
Diamètre :41 mm
Carrure :Or gris 18 ct, finition satinée avec flancs polis
Lunette :Or gris 18 ct, tournante unidirectionnelle
Disque Cerachrom monobloc gradué 60 minutes en céramique bleue
Graduations et chiffres moulés en creux avec dépôt de platine par technique PVD (Physical Vapour Deposition)
Premier quart d’heure gradué minute par minute
Chaton en or gris 18 ct, haute lisibilité Chromalight (luminescence longue durée, couleur d’émission bleue)
Fond :Or gris 18 ct, plein, vissé avec cannelures fines
Couronne de remontoir :Triplock en or gris 18 ct, vissée, système de triple étanchéité
Glace :Saphir résistant aux rayures
Loupe Cyclope sur la date avec double traitement antireflet
Étanchéité :300 mètres
Mouvement :Calibre 3230, Manufacture Rolex
Mouvement mécanique à remontage automatique bidirectionnel par rotor Perpetual
Précision :–2 /+2 sec/jour, montre terminée
Fonctions :Heures, minutes et secondes au centre
Date instantanée à 3 h avec correction rapide et sécurisée
Stop seconde pour mise à l’heure exacte
Oscillateur :Fréquence : 28 800 alt/h (4 Hz)
Spiral Parachrom bleu paramagnétique
Courbe terminale Rolex
Balancier de grande taille à inertie variable
Réglage haute précision par 4 écrous Microstella en or
Pont de balancier traversant
Amortisseurs de chocs haute performance Paraflex
Échappement :Chronergy à rendement optimisé
Ancre et roue d’échappement paramagnétiques en nickel-phosphore
Empierrage :31 rubis
Réserve de marche :Environ 70 heures
Cadran :Noir, laqué
Index en or gris 18 ct, haute lisibilité Chromalight (luminescence longue durée, couleur d’émission bleue)
Aiguilles en or gris 18 ct, haute lisibilité Chromalight (luminescence longue durée, couleur d’émission bleue)
Certification :Chronomètre Superlatif (COSC + certification Rolex, montre terminée)
Garantie internationale de cinq ans
Bracelet :Or gris 18 ct, mailles de centre polies, mailles de bord satinées avec tranche polie, inserts en céramique
Oyster (3 mailles), maillons massifs
Fermoir :Fermoir de sécurité Oysterlock à boucle déployante
Système de rallonge Rolex Glidelock (environ 20 mm par crans d’environ 2 mm)

 PUBLICITÉ
  • Vacheron Constantin Égérie Automatique toute d’or vêtue
  • A CHANEL dream never fades
  • Hermès Arceau Soleil
  • Chopard Montre joaillière « Magari »
  • Omega Trésor en Or Moonshine™ 18K
  • À la rencontre des Zenith Dreamhers
  • Vacheron Constantin Heures Créatives Heure Romantique
  • Patek Philippe Twenty~4
  • Un nouveau look féminin pour la Royal Oak Concept Tourbillon Volant d’Audemars Piguet
  • CHANEL Mademoiselle J12 Acte II
  • Bucherer
  • TAG Heuer
  • Louis Vuitton
  • TAG Heuer
  • Girard-Perregaux
  • Bell & Ross
  • Hublot
  • Bucherer
  • Hanhart
  • Kross Studio
  • Schwarz Etienne
  • Patek Philippe
  • Louis Vuitton
  • Zenith
  • Chopard
  • Chopard
  • Jacob & Co.
  • TAG Heuer
  • Bell & Ross
  • Chopard
  • Hublot
  • Zenith
  • Audemars Piguet
  • De Bethune
  • IWC
  • Vacheron Constantin
  • Hublot
  • Vacheron Constantin
  • Vacheron Constantin
  • Chopard
  • Richard Mille
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Jaeger-LeCoultre
  • Rolex
  • Cartier
  • Hublot
  • Zenith
  • Patek Philippe
  • Hublot
  • Chanel
  • LVMH
  • Watches & Wonders
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Hublot
  • Panerai
  • Bucherer
  • Frédéric Arnault est nommé Président-directeur général de TAG Heuer
  • Watches & Wonders Geneva annule son édition
  • LVMH annonce la première exposition de ses marques horlogères suisses à Dubai
  • CHANEL prend une participation dans la Manufacture KENISSI
  • Le SIHH et Baselworld harmonisent leurs dates à partir de 2020
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Breitling comme nouvelle marque partenaire
  • Richard Mille annonce son retrait du SIHH
  • CHANEL prend une participation dans Montres Journe SA
  • Kering nomme Patrick Pruniaux directeur général de ses maisons horlogères suisses
  • Swatch Group a décidé de quitter Baselworld
  • Hublot nomme Benoit Lecigne comme directeur général de tous les pays sous sa responsabilité
  • Bucherer annonce l'acquisition de Tourneau LLC
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Zenith comme nouvelle marque partenaire
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Audemars Piguet, 2 montres Patek Philippe, 3 montres Rolex, 4 montres Omega, 5 montres Cartier, 6 montres TAG Heuer, 7 montres Richard Mille, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres Vacheron Constantin, 10 montres Hublot, 11 montres Girard-Perregaux, 12 montres IWC, 13 montres Zenith, 14 montres Baume & Mercier, 15 montres A. Lange & Söhne, 16 montres Bucherer, 17 montres Chopard, 18 montres Breitling, 19 montres Montblanc, 20 montres Panerai, 21 montres Blancpain, 22 montres Bell & Ross, 23 montres Tudor, 24 montres Bulgari, 25 montres Chanel, 26 montres Breguet, 27 montres BRM, 28 montres Corum, 29 montres Louis Vuitton, 30 montres Piaget, 31 montres Ebel, 32 montres Roger Dubuis, 33 montres Dior, 34 montres Jacob & Co., 35 montres L.Leroy, 36 montres Hanhart, 37 montres Porsche Design, 38 montres JeanRichard, 39 montres Jaquet Droz, 40 montres Schwarz Etienne, 41 montres Hermès, 42 montres Kross Studio, 43 montres Ikepod, 44 montres De Bethune, 45 montres Ralf Tech, 46 montres Chaumet, 47 montres Franck Muller, 48 montres A. Lange & Söhne, 49 montres F. P. Journe, 50 montres Cuervo y Sobrinos, 51 montres Frédérique Constant, 52 montres RJ, 53 montres Harry Winston, 54 montres Ulysse Nardin, 55 montres Perrelet, 56 montres Parmigiani, 57 montres Ange Barde, 58 montres Vulcain, 59 montres Greubel Forsey, 60 montres Yema,