L‘Événement

Latifa terrasse Eilean à Elbe

Latifa, yawl bermudien de 1936, a remporté son duel face à Eilean,
le ketch bermudien d'Officine Panerai

La Cote des Montres™ le 09 octobre 2014



6 octobre 2014 – Eilean, le voilier fétiche d'Officine Panerai daté de 1936, et Latifa, construite la même année par le même architecte naval William Fife III, s'étaient donné rendez-vous samedi 4 octobre. Ces deux princesses des mers se sont retrouvées dans les eaux jouxtant les îles d'Elbe et de Capraia pour se livrer un duel épique, dont Latifa est finalement ressortie vainqueur.

Le yawl bermudien, dirigé par Mario Pirri, avait lancé un défi au Directeur général de Panerai Angelo Bonati il y a quelques mois pendant le Panerai Classic Yachts Challenge, circuit international de référence pour les voiles classiques et d'époque, qui s'est conclu récemment à l'occasion des Régates Royales de Cannes. Les règles étaient simples : en partant de la Marciana Marina sur l'île d'Elbe, les deux rivaux devaient rallier l'île de Capraia puis revenir au point de départ, couvrant ainsi une distance de 36 milles. Le vainqueur serait simplement le bateau qui franchirait en premier la ligne d'arrivée, sans tenir compte des handicaps liés aux certifications qui sont normalement appliqués lors des régates classiques. Les deux embarcations devaient également comporter le même nombre d'équipiers et être skippées par leur propriétaire.


Les duellistes se sont retrouvés sur la jetée du Cercle de voile de la Marciana Marina. Les skippers ont ensuite joué à pile ou face pour savoir qui aurait le privilège de naviguer au près. C'est Eilean qui a remporté le tirage au sort. Après une franche poignée de mains entre les deux skippers, les deux voiliers sont partis sous une météo radieuse, avec une température de plus de 20 degrés, une visibilité excellente, aucune perturbation en vue et juste une légère brise de nord-est.

Une fois quitté le port et hissé la grand-voile, Latifa et Eilean ont entamé le ballet des virements et des empannages caractéristiques des manœuvres d'approche précédant le signal de départ. À 10h25, sous un vent d'environ 8 nœuds, les deux voiliers se sont positionnés côte à côte et ont proclamé le départ de la course. Eilean et Latifa comptaient chacune en leur rang des navigateurs venus d'Italie et de l'étranger, des courtiers maritimes, des propriétaires de voiliers classiques et des spécialistes de l'équipement naval. Les manœuvres d'Eilean étaient coordonnées par le capitaine Andrew Cully et par Mauro Patruno, maître d'équipage de la Marine Italienne doté d'une riche expérience en régates classiques et auteur d'un tour du monde à bord du voilier Orsa Maggiore, consacré à la formation des élèves officiers de la Marine Italienne.

Dès le départ de la course, l'équipage d'Eilean mettait tout en œuvre pour accélérer, hissant le foc d'artimon et le gennaker pour atteindre 6 nœuds, reléguant Latifa dans son sillage. Mais entre la fin de matinée et le début d'après-midi, Latifa avait comblé en bonne partie cet écart, sa position désormais sous le vent par rapport à Eilean, tout en restant plus près des côtes de Capraia. Vers 14h, Latifa profitait d'une brise de mer pour atteindre la marque, un point GPS situé à proximité de la Puntadel Ferraione, devant Eilean, amorçant ainsi son retour vers la Marciana Marina. Eilean, qui n'avait pas empanné à la même marque, a mis alors une demi-heure à retrouver le sillage de Latifa.

Le voilier Panerai a grignoté son retard petit à petit jusqu'à se rapprocher tout près de la poupe rivale. Mais après cinq heures de course, Latifa trouvait l'allure idéale pour creuser à nouveau son avance. Sous la brise légère, le déplacement plus léger de Latifa (40 tonnes contre 50 pour Eilean), son rouf plus petit et plus aérodynamique ainsi que sa coque mieux entretenue (Eilean avait déjà parcouru 2 500 milles au cours de la saison) ont fait la différence. À 15h50, alors qu'il restait 16,5 milles pour rallier la Marciana Marina, Eilean réalisait qu'il serait impossible de continuer sous voile vu la quasi absence de vent. Le propriétaire a alors informé officiellement Latifa qu'Eilean abandonnait la course et reconnaissait sa défaite.

La cérémonie de remise des prix s'est déroulée en fin d'après-midi à bord de Latifa. Giancarlo Lodigiani, représentant de l'AIVE, l'Association Italienne des Voiles d'Époque dont font partie les deux bateaux, a remis à Mario Pirri une médaille d'or gravée de l'année de la course et des noms d'Eilean et de Latifa. Le propriétaire de Latifa a également reçu deux caisses de champagne.

M. Pirri a déclaré : « Je ne navigue pas pour la compétition. J'aime la voile uniquement pour le plaisir de naviguer au grand large. J'étais un peu inquiet en abordant la course et j'avoue avoir étudié Eilean en détail, à commencer par son plan de voilure. Nous avons eu la chance de profiter d'une brise de mer à Capraia et c'est ce qui nous a permis de battre notre adversaire. Je ne suis pas contre une revanche mais je pense qu'on pourrait peut-être introduire quelques mesures correctives pour rééquilibrer la compétition entre les deux bateaux qui sont chacun considérés comme des œuvres d'art uniques en leur genre. Félicitations à Officine Panerai pour organiser ce circuit de voile classique qui cultive et met en valeur depuis dix ans la culture de la voile historique ».



Eilean

Eilean, qui signifie « îlot » en gaélique, a été construite par le chantier naval Fife en 1936 sur un plan de William Fife III, avant d'être mise à l'eau l'année suivante. Eilean a accompli la bagatelle de 36 traversées de l'Atlantique, voguant pendant la majeure partie de sa carrière entre les eaux européennes et l'île d'Antigua. En 1982, Eilean a été utilisée pour le clip du tube Rio par le groupe Duran Duran. En 2006, Eilean a été retrouvée dans un état de total délabrement par la marque italienne d'horlogerie de luxe Officine Panerai. La marque l'a immédiatement rachetée et acheminée par cargo en direction du chantier Francesco Del Carlo à Viareggio. Pendant plus de trois ans, Eilean a été restaurée avec soin dans sa totalité. Eilean possède une coque composite de 4 cm d'épaisseur en teck de Birmanie, articulée autour d'une membrure en fer galvanisé, de varangues, de poutrelles et d'armatures. Laquasi totalité du bordé d'origine a été sauvée lors de la restauration. En 2012, Eilean a effectué une nouvelle traversée de l'Atlantique.

Latifa

Impossible de citer Latifa, l'un des bateaux les plus élégants jamais créés par le chantier Fife, sans mentionner le nom de Mario Pirri, un passionné des mers qui en est devenu le propriétaire en 1976. Celui-ci a multiplié les traversées d'océans, souvent en solitaire, entrecoupées d'un tour du monde en famille en 1999 à bord de ce voilier constitué de teck et d'acier. Caractérisée par sa poupe évoquant un canoë, Latifa a été construite pour Michael Mason et a terminé deuxième lors des courses Fastnet 1937 et 1939. Au cours de la seconde guerre mondiale, Latifa a servi à localiser les bases clandestines de sous-marins allemands dans les eaux irlandaises. En 2009, ce yawl a remporté le Prix Gerry Zaccagni lors des Vele Storiche de Viareggio. Un trophée remis aux embarcations historiques s'étant distinguées à la fois par leurs performances en mer et leur entretien méticuleux.


Panerai Classic Yachts Challenge

En hommage à son passé lié à la mer, Officine Panerai s’investit depuis des années dans la promotion de la culture de la voile classique en sponsorisant le Panerai Classic Yachts Challenge, le principal circuit international de régates pour voiliers d’époque. En 2007, la société a acheté et restauré le ketch bermudien Eilean, construit en 1936 dans les légendaires chantiers Fife de Fairlie, aujourd’hui ambassadeur de la marque lors des rassemblements de voiliers d’époque.


AIVE

L'AIVE (Association italienne de voiles d'époque) a été fondée en 1982 afin de préserver le patrimoine historique, artistique et technique des voiliers d'époque construits avant 1950 et des voiliers classiques bâtis avant 1975. Le siège de l'association se trouve au Yacht Club Italiano de Gênes, reconnu par la FIV (Fédération italienne de voile) et affilié au CIM, le Comité international pour la Méditerranée. L'AIVE promeut l'entretien et la restauration des voiliers classiques et d'époque dans le but de préserver leur état d'origine, la solidité de leur structure ainsi que leur valeur historique et esthétique.

 PUBLICITÉ
  • Breguet
  • Tudor
  • Zenith
  • Hublot
  • Tag Heuer
  • Rolex
  • Ulysse Nardin
  • Jaeger-LeCoultre
  • Panerai
  • Montblanc
  • Tag Heuer
  • Bulgari
  • De Bethune
  • Zenith
  • IWC
  • A. Lange & Söhne
  • Louis Vuitton
  • Bell & Ross
  • Roger Dubuis
  • Tag Heuer
  • Ulysse Nardin
  • Hublot
  • Anonimo
  • Bulgari
  • Ulysse Nardin
  • Girard-Perregaux
  • Piaget
  • Zenith
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Rolex
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Montblanc
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Ralf Tech
  • Salon de Genève
  • H. Moser & Cie
  • Breitling
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Piaget
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Vacheron Constantin
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Tag Heuer
  • Zenith
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Breguet
  • Richard Mille
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • JeanRichard lance le compte à rebours rugbistique
  • TAG Heuer optimise son outil de production
  • Richard Mille félicite le Manchester City Football Club
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Hublot, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Jaeger-LeCoultre, 8 montres Cartier, 9 montres Breitling, 10 montres Tag Heuer, 11 montres IWC, 12 montres Vacheron Constantin, 13 montres Zenith, 14 montres Montblanc, 15 montres Panerai, 16 montres Breguet, 17 montres Bell & Ross, 18 montres Piaget, 19 montres Baume & Mercier, 20 montres A. Lange & Söhne, 21 montres Chopard, 22 montres Blancpain, 23 montres Girard-Perregaux, 24 montres Chanel, 25 montres Tudor, 26 montres Louis Vuitton, 27 montres BRM, 28 montres Ulysse Nardin, 29 montres Roger Dubuis, 30 montres Bulgari, 31 montres Corum, 32 montres Dior, 33 montres Ebel, 34 montres Jaquet Droz, 35 montres L.Leroy, 36 montres Parmigiani, 37 montres Franck Muller, 38 montres De Bethune, 39 montres Bucherer, 40 montres JeanRichard, 41 montres Hermès, 42 montres Christophe Claret, 43 montres Ralf Tech, 44 montres HYT, 45 montres Yema, 46 montres Chaumet, 47 montres Harry Winston, 48 montres MB&F, 49 montres Perrelet, 50 montres Vianney Halter, 51 montres Frédérique Constant, 52 montres Van Cleef & Arpels, 53 montres H. Moser & Cie, 54 montres Wyler Genève, 55 montres Porsche Design, 56 montres Rebellion, 57 montres Greubel Forsey, 58 montres Anonimo, 59 montres Romain Jerome, 60 montres Graham-London,