L‘Événement

Le Mans Classic s’installe au firmament

Le Mans Classic. Cinquième. Action.

La Cote des Montres™ le 19 juillet 2010



L’opinion est unanime : cette cinquième édition du Mans Classic restera dans tous les esprits comme l’un des événements majeurs de l’année. 96 000 spectateurs, 460 voitures de compétition, plus de 1000 pilotes, une centaine d’apprentis pilotes… et une température moyenne de 32°C sur l’ensemble du week-end ! C’est l’année de tous les records pour Le Mans Classic.
Le Mans Classic. Cinquième. Action.




La compétition

La chaleur, éprouvante pour les hommes comme pour les mécaniques, n’a pas altéré le spectacle offert par les bolides des six plateaux, 24 heures durant. Cette année, le premier plateau à s’élancer samedi fut le plateau 3, celui des voitures de 1957 à 1961. Le départ Type Le Mans est toujours LE moment fort du week-end et les pilotes se sont élancés vers leurs voitures dans un tonnerre d’applaudissements, après le signal donné par Gérard Larrousse, ancien vainqueur des 24 Heures. Une fois encore, le public ne s’y est pas trompé : les plus belles voitures de compétition du monde se donnent rendez-vous au Mans Classic. Des Bugatti d’avant-guerre dans le plateau 1 aux bestiales Porsche 935 du plateau 6, c’est toute l’histoire de la compétition automobile qui a défilé le long du tracé mythique de 13 kilomètres du Grand Circuit du Mans.



Plus de 40 anciens pilotes des 24 Heures était au rendez-vous, parmi eux Henri Pescarolo, René Arnoux ou encore Richard Attwood au volant de sa Porsche 917 de l’époque. Des châssis ex-Le Mans étaient également de retour : Talbot Usine, Jaguar Type D, Ford GT40, Ferrari 512 BBLM… Des pièces de musée que leurs propriétaires n’hésitent pas à remettre sur la piste, pour la plus grande joie des spectateurs.

Lola T70 N°33 Richard Mille dans les stands

Et puisque Le Mans Classic est une vraie compétition, ces derniers ont pu saluer les belles passes d’armes que se sont offert les pilotes. Au final, c’est le team 21 qui s’impose, emmené par Ludovic Caron dans les plateaux 3, 4 et 6, Bernard Thuner dans le plateau 5 (1er au scratch), Nicolas et Henri Chambon dans le plateau 2 et enfin François Cointreau et Frédéric Novo dans le plateau 1. Au scratch tous plateaux confondus, c’est un bis repetita pour Jean-Marc Luco et sa Porsche 936, déjà vainqueur en 2008 avec la même voiture.

Lola T70 N°33 Richard Mille mécanique capot moteur


La vente aux enchères Artcurial Motorcars

Devant une salle comble et animée, sous une tente monumentale dressée en plein cœur du circuit mythique, Hervé Poulain, qui fêtait ses 40 ans de vente automobile, adjugeait 71% des 60 automobiles présentées au Mans Classic vendredi 9 juillet. Le bruit des voitures qui participaient aux séances d’essais s’ajoutait à l’ambiance chaude et effervescente de la vacation.

Armand Mille Pilote Little Big Mans « a star is born »

6,4 millions d’euros pour près de trois quarts des automobiles vendues : c’est un franc succès pour la nouvelle équipe d’Artcurial Motorcars, le directeur Matthieu Lamoure et ses collaborateurs Pierre Novikoff et Iris Hummel. 4 voitures ont franchi la barre de 500,000€ tandis que 15 dépassaient largement les 100,000€.

Armand Mille Pilote Little Big Mans sur Ford GT mini replica


Little Big Mans

Rêve d’enfants pour beaucoup d’adultes, il est devenu réalité pour 80 enfants qui ont ému et amusé les spectateurs qui n’auraient manqué pour rien au monde le départ type Le Mans des bambins.
S’élançant du bord de piste, les enfants, venus des quatre coins du monde, ont bondi à bords de leurs voitures de course à l’échelle 1/2. Cette parade aura certainement, pour sa deuxième édition, éveillé des vocations… Gentlemen, la relève est assurée !

Little Big Mans


Les clubs et concours

8 000 voitures de clubs, venus de France, d’Europe et même de plus loin, se sont retrouvées, dès jeudi, sur le circuit du Mans. Record absolu pour ce qui est devenu le plus grand rassemblement de voitures de clubs au monde. Cette année, le thème du concours des Clubs (l’Automobile et le Cinéma) a récompensé le club TVR Car Club de France pour son hommage au film Opération Espadon. Le Lagonda Owners Club, de son côté, a remporté le prix des Clubs.

Little Big Mans

Du côté des châssis ex-Le Mans, regroupés au sein du Le Mans Heritage Club, c’est l’Adler Super Trumpf de 1937 qui a emporté le grand prix du Best of Show ainsi que celui de sa classe, tandis que la Ferrari 312 P a remporté le prix du Design. Le Prix du Palmarès a été remis à la Rondeau M379 d’Olivier Leclere, pour les 30 de la victoire de cette voiture au Mans. En ce qui concerne le Prix de l’Authenticité, c’est l’Aston Martin DB2 (VMS 64) qui a séduit le Jury, présidé par Jean-Pierre Ploué. Les Concept Cars Citroën ont d’ailleurs escorté ces 24 voitures sur le grand circuit pour un tour d’honneur, précédées par une avant-première mondiale : la Survolt, le nouveau concept car électrique du constructeur français, qui faisait là ces premiers tours de roue devant un public ébahi !

Little Big Mans


La vie sur le circuit

Avec les températures record du week-end, le public de cette cinquième édition a pu vivre la « Fièvre du Mans » au sens propre. Des tribunes au Village en passant par les clubs, la foule était partout, dans une atmosphère conviviale et festive durant trois jours… et deux nuits. Avec 20% de spectateurs en plus par rapport à 2008, le succès de l’évènement créé en 2002 est plus que jamais confirmé. Pour ceux qui n’étaient pas présents, plus de 7h30 de programme ont été diffusés sur Motors TV France et Europe, et seront rediffusés durant l’été. Pour la suite, il faudra patienter jusqu’en 2012 !

Little Big Mans départ type « Le Mans »

Tous les résultats de la course et des concours, ainsi que des vidéos et des photos, en ligne sur notre site internet.

Little Big Mans

Little Big Mans

Un peu de réconfort à l’abri des regards, pour les « Mille » la relève est assurée

Alignement avant le départ, vue aérienne

Vue aérienne du circuit pendant Le Mans Classic 2010

Départ type « le Mans »

Débriefing pilotes, Richard Mille, Georges-Henry Meylan, Dominique Guenat

Richard Mille assiste au tournage d’une rétrospective en l’honneur des 40 ans du film « Le Mans »

Tournage d’une rétrospective en l’honneur des 40 ans du film « Le Mans », qui a dit que « grandir n’était pas aussi rester un enfant » ?

Tournage d’une rétrospective en l’honneur des 40 ans du film « Le Mans », Richard Mille et Patrick Peter

Tournage d’une rétrospective en l’honneur des 40 ans du film « Le Mans », moteur !

Tournage d’une rétrospective en l’honneur des 40 ans du film « Le Mans » Porsche 908

Remerciements au team Richard Mille et à Laurent Demarquay - photographe

 PUBLICITÉ
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Mercedes Maybach G650 Landaulet
Ferrari 812 Superfast
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres IWC, 10 montres Breitling, 11 montres Tag Heuer, 12 montres Vacheron Constantin, 13 montres Panerai, 14 montres Zenith, 15 montres Montblanc, 16 montres Breguet, 17 montres Baume & Mercier, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Piaget, 20 montres Blancpain, 21 montres Bell & Ross, 22 montres Chanel, 23 montres Chopard, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres Tudor, 26 montres Dior, 27 montres Corum, 28 montres Ebel, 29 montres Louis Vuitton, 30 montres Roger Dubuis, 31 montres BRM, 32 montres Ulysse Nardin, 33 montres Bulgari, 34 montres Anonimo, 35 montres Jaquet Droz, 36 montres Parmigiani, 37 montres JeanRichard, 38 montres Perrelet, 39 montres Ferdinand Berthoud, 40 montres Franck Muller, 41 montres L.Leroy, 42 montres Chaumet, 43 montres MB&F, 44 montres Porsche Design, 45 montres Christophe Claret, 46 montres Vianney Halter, 47 montres HYT, 48 montres Ralf Tech, 49 montres Alpina, 50 montres Hermès, 51 montres Bombardier, 52 montres Ressence, 53 montres H. Moser & Cie, 54 montres Harry Winston, 55 montres Yema, 56 montres Bucherer, 57 montres Rebellion, 58 montres Eterna, 59 montres Graham-London, 60 montres Artya,