@ZenithWatches #Defy

Le nouveau « Defy » de Zenith

Un design inédit et « musclé » une résistance aux chocs inégalée :
elle est surnommée le « coffre-fort » de la précision

La Cote des Montres™ le 26 juin 2018



Après avoir rencontré un franc succès à Baselworld, la nouvelle Defy Classic arrive dans les boutiques. Son design élégant et moderne, son boitier de 41 mm et sa déclinaison de bracelets (titane, caoutchouc et alligator) en font une pièce qui convient aussi bien aux hommes qu’aux femmes. La Defy Classic est le garde-temps de tous les challenges : pour la première fois le cadran est ouvert sur un mouvement Elite et non un mouvement El Primero. Porte d’entrée de la collection Defy, cette nouvelle gamme peut compter sur la force de son histoire et de sa réputation de « coffre-fort de la précision ».



Dans les année 60 la réputation des mouvements Zenith n’était déjà plus à faire. Après avoir gagné de nombreux prix de précisions, la Manufacture décide d’offrir à ses précieuses mécaniques un boitier à leur hauteur. C’est ainsi que la collection Defy voit le jour.



La boite de cette montre a tout pour surprendre : un design inédit et « musclé » et une résistance aux chocs inégalée. Surnommée le « coffre-fort » de la précision, elle protège le mouvement, de tous heurts « qui auraient eu raison de toutes autres montres ». L’innovation repose sur une suspension qui absorbe les chocs et protège le mouvement.



Au moment de son lancement, Zenith défie la chronique avec des tests surprenants. La maison, profite de la conférence de presse pour faire traverser la manche deux fois, à deux Defy différentes accrochées à la malle d’un hors-bord. Quand elles sortent de l’eau les deux montres sont intactes et indiquent l’heure avec précision. La marque ne s’arrête pas là, pendant la présentation aux clients et à la presse, l’un des représentants de la maison lance la montre par la fenêtre. Une chute de trois étages qui casse le carreau du sol mais pas le verre minéral de la Defy. A l’intérieur le mouvement est également intact.

Exposition Defy - boutique Vendôme

C’est en 1971, qu’une Defy accueille pour la première fois un mouvement El Primero, annonçant la sortie d’une version chronographe. La fréquence des montres passe ainsi de 28 800 à 36 000 alt/h, ce qui leur permet de mesurer le 10e de seconde.

Exposition Defy - boutique Vendôme

En 2017, Zenith entre dans une nouvelle ère avec le lancement de la Defy El Primero 21, chronographe au 100ème de seconde, et la Defy Lab, montre la plus précise au monde grâce à son nouvel oscillateur en silicium monocristallin.

Exposition Defy - boutique Vendôme

La collection Defy, est synonyme d’innovation, de modernité et de précision et la gamme Classic ne déroge pas à la règle. Porte d’entrée vers cet univers, la nouvelle Defy Classic est une montre trois aiguilles et date. Son boîtier en titane ultraléger, son mouvement squelette noirci, son cadran ciselé en forme d’étoile et ses nuances de bleu originel, lui confèrent une allure sport-chic.

Exposition Defy - boutique Vendôme

Dans son léger boîtier en titane bat un mouvement de manufacture Zenith, le calibre Elite 670 à remontage automatique. Pour la première fois, ce moteur fiable et précis, pourvu d’une ancre et d’une roue d’échappement en silicium, se révèle par un squelettage au traitement ultramoderne. Noirci, architecturé et surmonté d’un disque de quantième ajouré lisible sur pastille blanche à 6h, il oscille à 4 Hz, pour une autonomie de plus de 50 heures.

Exposition Defy - boutique Vendôme

La Defy Classic se décline grâce à ses différents bracelets intégrés en métal aux maillons souples, en caoutchouc revêtu de cuir d’alligator ou en caoutchouc uni structuré. Et pour les adeptes d’un classicisme contemporain, ce must-have chic et urbain se décline également sur cadran fermé bleu soleillé et date à guichet à 3h, assorti des mêmes options de bracelets que sur le modèle ajouré.

Exposition Defy - boutique Vendôme

Un coffre-fort

Defy de Zenith


Couverture de la brochure DEFY Time-Safe 1969-1970

Dos de la brochure DEFY Time-Safe 1969-1970

Intérieur de la brochure DEFY Time-Safe 1969-1970

Brochure Zenith Defy version Chronograph et version Classique


Extrait du catalogue Zenith avec la Zenith El Primero AH384

Extrait du catalogue Zenith de 1971-1972 avec la Zenith Defy Chronograph

Brochure Zenith de 1969 présentant El Primero

Publicité Zenith Defy de 1969 - A0177

Publicité Defy au début des années 1970

Zenith Flash 1970 - Traversée de la Manche Defy incassable

Zenith Flash 1970 - Traversée de la Manche Defy incassable

Zenith Flash 1970 n°4 - Zenith Defy

Zenith Horacio Flash 1972 - Defy Coffre-fort Zeit tresor

Zenith Defy Classic

Entrée dans l’horlogerie du futur



Au commencement, il y eut Defy El Primero 21, chronographe 1/100e de seconde révolutionnaire. Vint ensuite la première lignée Defy Lab, montre mécanique à oscillateur inédit la plus précise au monde. Aujourd’hui chez Zenith, l’horlogerie du futur s’abrège en 4 lettres : DEFY. Une collection avant-garde aux divers degrés de complications. Porte d’entrée de cet univers futuriste, la nouvelle Defy Classic taille son charisme dans un boîtier en titane de 41 mm de diamètre au décor stellaire, couplé au choix d’un bracelet métal, cuir ou caoutchouc.



En 2017, Zenith écrivait le chapitre 1 de l’horlogerie du futur, avec le lancement de Defy El Primero 21, exceptionnel chronographe au 100ème de seconde, et la première génération Defy Lab, montre la plus précise au monde grâce à son nouvel oscillateur en silicium monocristallin. Porteuse d’un ADN futuriste, DEFY se renforce cette année une collection entière, avec plusieurs niveaux de complexité mécanique, à commencer par la nouvelle Defy Classic, montre à trois aiguilles et date. Avec son boîtier forgé en titane ultraléger, son mouvement squelette noirci, son cadran ciselé en forme d’étoile et ses nuances de bleu originel, cette montre siglée Zenith propulse l’allure sport-chic dans une nouvelle dimension.




Architecture étoilée

Portée par des icônes de précision et de performance, DEFY inscrit la collection dans une tonalité élégante et sportive avec la nouvelle Defy Classic. Heures, minutes, secondes centrales et date, ses fonctions essentielles concentrent l’esthétique DEFY. De grandes aiguilles bâton luminescentes et une fine trotteuse étoilée survolent cinq branches stylisées évoquant l’emblème de Zenith. La bague de minuterie bleu profond, ponctuée d’index appliques facettés, réhausse une mécanique ajourée aux finitions contemporaines. Clin d’œil aux origines mythiques de la collection, cette nuance bleutée est celle arborée par son illustre aîné El Primero de 1969. La référence au passé s’arrête là ; DEFY conjugue l’horlogerie au futur !




Elite au jour

Dans son léger boîtier en titane bat un mouvement de manufacture Zenith – le fameux calibre de base Elite 670 à remontage automatique – réinterprété en mode DEFY. Pour la première fois, ce moteur fiable et précis, pourvu d’une ancre et d’une roue d’échappement en silicium, se révèle par un squelettage au traitement ultramoderne. Noirci, architecturé et surmonté d’un disque de quantième ajouré lisible sur pastille blanche à 6h, il oscille à 4 Hz, pour une autonomie de plus de 50 heures.



Équipée au choix d’un bracelet intégré en métal aux maillons souples, en caoutchouc revêtu de cuir d’alligator ou en caoutchouc uni structuré, Defy Classic affiche prestance et modernité.


Et pour les adeptes d’un classicisme contemporain, ce must-have chic et urbain se décline également sur cadran fermé bleu soleillé et date à guichet à 3h, assorti des mêmes options de bracelets que sur le modèle ajouré.

Zenith Defy Classic Squelette

Détails techniques




  • Nouveau mouvement Élite squeletté
  • Nouveau boîtier 41-MM en titane brossé
  • Ancre et roue d’échappement en silicium

Références :95.9000.670/78.M9000
95.9000.670/78.R584
95.9000.670/78.R782
Mouvement :Elite 670 SK, Automatique
Calibre:11 ½``` - Diamètre : 25,60 mm
Épaisseur du mouvement: 3,88 mm
Composants: 187
Rubis:27
Fréquence:28800 alt/h (4 Hz)
Réserve de marche:48 heures min
Finitions:Masse oscillante étoilée satinée
Fonctions :Heures et minutes au centre
Aiguille de seconde centrale
Indication de la date à 6 heures
Boîtier :Titane brossé
Diamètre :41 mm
Ouverture diamètre :32,5 mm
Épaisseur :10,75 mm
Verre :Saphir bombé traité antireflet sur ses deux faces
Fond :Verre saphir transparent
Étanchéité :10 ATM
Cadran :Squelettisé
Index des heures :Rhodiés, facettés et recouverts de SuperLuminova SLN C1
Aiguilles :Rhodiées, facettées et recouvertes de SuperLuminova SLN C1
Bracelet
Réf. 95.9000.670/78.M9000:Titane
Réf. 95.9000.670/78.R584 :Caoutchouc noir recouvert de cuir d’alligator avec double boucle déployante en titane
Réf. 95.9000.670/78.R782:Caoutchouc noir avec double boucle déployante en titane

Zenith Defy Classic

Détails techniques




  • Nouveau mouvement Élite squeletté
  • Nouveau boîtier 41-MM en titane brossé
  • Ancre et roue d’échappement en silicium

Références :95.9000.670/51.M9000
95.9000.670/51.R584
95.9000.670/51.R790
Mouvement :Elite 670 SK, Automatique
Calibre:11 ½``` - Diamètre : 25,60 mm
Épaisseur du mouvement: 3,88 mm
Composants: 187
Rubis:27
Fréquence:28800 alt/h (4 Hz)
Réserve de marche:48 heures min
Finitions:Masse oscillante étoilée satinée
Fonctions :Heures et minutes au centre
Aiguille de seconde centrale
Indication de la date à 6 heures
Boîtier :Titane brossé
Diamètre :41 mm
Ouverture diamètre :32,5 mm
Épaisseur :10,75 mm
Verre :Saphir bombé traité antireflet sur ses deux faces
Fond :Verre saphir transparent
Étanchéité :10 ATM
Cadran : Soleillé bleu
Index des heures :Rhodiés, facettés et recouverts de SuperLuminova SLN C1
Aiguilles :Rhodiées, facettées et recouvertes de SuperLuminova SLN C1
Bracelet
Réf. 95.9000.670/51.M9000:Titane
Réf. 95.9000.670/51.R584 :Caoutchouc noir recouvert de cuir d’alligator avec double boucle déployante en titane
Réf. 95.9000.670/51.R790 :Caoutchouc bleu avec double boucle déployante en titane

 PUBLICITÉ
  • Audemars Piguet Royal Oak Frosted Gold Carolina Bucci
  • Bvlgari Bvlgari Ladies
  • Corum « Eleganza »
  • Corum Mini Bubble
  • Yuliya Levchenko, cadette des partenaires Richard Mille
  • Richard Mille RM 71-01 Automatic Tourbillon Talisman
  • Chopard Montre à secret Red Carpet 2018
  • Cara Delevingne interprète la campagne « Don’t Crack Under Pressure » de TAG Heuer
  • Chopard Happy Palm, la montre du Festival de Cannes
  • Bvlgari Divas’ Dream
  • Ralf Tech
  • Corum
  • Ralph Lauren
  • TAG Heuer
  • Corum
  • Bucherer
  • Bell & Ross
  • Van Cleef & Arpels
  • Hublot
  • MB&F
  • Vacheron Constantin
  • Zenith
  • Vacheron Constantin
  • Panerai
  • RJ
  • TAG Heuer
  • Hublot
  • Hublot
  • Bucherer
  • Corum
  • Zenith
  • Chopard
  • Bulgari
  • Bell & Ross
  • RJ
  • Hublot
  • Hublot
  • Chanel
  • Hublot
  • Roger Dubuis
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Anonimo
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Zenith
  • Rolex
  • Richard Mille
  • TAG Heuer
  • Richard Mille
  • Hublot
  • IWC
  • Vacheron Constantin
  • Rolex
  • Bell & Ross
  • Richard Mille
  • Vacheron Constantin
  • Roger Dubuis
  • Zenith
  • Dubail
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Breitling comme nouvelle marque partenaire
  • Richard Mille annonce son retrait du SIHH
  • CHANEL prend une participation dans Montres Journe SA
  • Kering nomme Patrick Pruniaux directeur général de ses maisons horlogères suisses
  • Swatch Group a décidé de quitter Baselworld
  • Hublot nomme Benoit Lecigne comme directeur général de tous les pays sous sa responsabilité
  • Bucherer annonce l'acquisition de Tourneau LLC
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Zenith comme nouvelle marque partenaire
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Hublot, 4 montres Richard Mille, 5 montres Patek Philippe, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres TAG Heuer, 9 montres Jaeger-LeCoultre, 10 montres Vacheron Constantin, 11 montres Breitling, 12 montres IWC, 13 montres Panerai, 14 montres A. Lange & Söhne, 15 montres Baume & Mercier, 16 montres Zenith, 17 montres Corum, 18 montres Tudor, 19 montres Girard-Perregaux, 20 montres Chopard, 21 montres Breguet, 22 montres Chanel, 23 montres Bell & Ross, 24 montres Blancpain, 25 montres Montblanc, 26 montres Roger Dubuis, 27 montres BRM, 28 montres Dior, 29 montres Louis Vuitton, 30 montres Piaget, 31 montres L.Leroy, 32 montres Ralf Tech, 33 montres Bucherer, 34 montres Ralph Lauren, 35 montres Bulgari, 36 montres Ebel, 37 montres MB&F, 38 montres RJ, 39 montres Jaquet Droz, 40 montres Van Cleef & Arpels, 41 montres S.T. Dupont, 42 montres Perrelet, 43 montres Ikepod, 44 montres Yema, 45 montres JeanRichard, 46 montres Chaumet, 47 montres Porsche Design, 48 montres Hermès, 49 montres Harry Winston, 50 montres Anonimo, 51 montres Vulcain, 52 montres Frédérique Constant, 53 montres Parmigiani, 54 montres Franck Muller, 55 montres Graham-London, 56 montres Ange Barde, 57 montres H. Moser & Cie, 58 montres Ressence, 59 montres Urwerk, 60 montres Romain Gauthier,