Nouveauté février 2009

La montre de plongée de Schaffhouse est proposée dans une nouvelle version. L’Aquatimer Automatic 2000 reste le nec plus ultra de la gamme. Elle résiste à une pression de jusqu’à 200 bar.

Aquatimer Automatic 2000

Le nouveau design de la montre de plongée Aquatimer

La Cote des Montres™ le 26 février 2009

Avec une résistance à la pression de 200 bar, l’Aquatimer Auto matic 2000 d’IWC Schaffhausen détient le record de profondeur
pour cette famille de montres.

La montre de plongée de Schaffhouse est proposée dans une nouvelle version. L’Aquatimer Automatic 2000 reste le nec plus ultra de la gamme. Elle résiste à une pression de jusqu’à 200 bar.

Lors de sa présentation en 1967, la première Aquatimer d’IWC Schaffhausen avait fait sensation en se révélant étanche à l’eau jusqu’à 20 bar. Et son nom était déjà une référence pour la plongée, une discipline sportive encore jeune à l’époque. Rien n’a changé depuis.

Le séjour sous l’eau avec des appareils de plongée autonomes reste une aventure limitée dans le temps. La sécurité en plongée présuppose que l’on respecte scrupuleusement des règles bien déterminées. S’inspirant d’un proverbe bien connu, on pourrait dire que le temps n’est alors pas de l’argent, mais la vie ou la santé. Heureusement, il existe aujourd’hui des ordinateurs de plongée qui épargnent au plongeur le calcul de la profondeur, de la durée de plongée et, éventuellement, des temps de décompression. Mais seule une montre de plongée fiable est capable d’indiquer la réserve de « temps de sécurité ». La nouvelle Aquatimer Automatic 2000 devient donc la montre de plongée de référence pour IWC. Cela ne vient pas seulement de la résistance à la pression jusqu’à 200 bar, mais également de la boîte de 44 mm. En effet, sous l’eau, une grande taille est, synonyme d’une grande lisibilité. La génération 2009 de l’Aquatimer est surtout caractérisée par la nouvelle lunette tournante extérieure, qui a remplacé l’ancienne lunette intérieure.



Il y a des arguments aussi bien en faveur de l’un que de l’autre type de construction. IWC, avec son expérience de la construction de boîtes, a accumulé des connaissances approfondies des deux modèles au cours du passé – et, pour des motifs de fonctionnalité, a aujourd’hui opté pour la variante «externe» de cet élément d’une importance majeure pour une montre de plongée. On peut parler d’une étape importante qui a été franchie grâce à l’introduction de nouveaux matériaux. Ici, la fonctionnalité a primé: dans l’eau et avec des gants, il fallait que la lunette tournante soit facile à manipuler – naturellement, par mesure de sécurité, uniquement en tournant dans le sens contraire des aiguilles d’une montre et en s’enclenchant avec un cran pour chaque minute. Et il fallait que la lisibilité du temps de plongée mesuré soit encore améliorée de façon substantielle même dans les conditions d’éclairage les plus défavorables.

Pour ce faire, les techniciens d’IWC ont eu une idée ingénieuse : une lunette tournante avec « rétroéclairage ». Un anneau de saphir de 4mm de large avec une couche concentrée de substance électroluminescente Super-LumiNova®* imprimée sur la face inférieure est inséré dans la lunette en plusieurs éléments. Le système se prête à la perfection aux plongées nocturnes.



L’aiguille des minutes correspondant au triangle de marquage de la lunette tournante est elle aussi mise en évidence avec une couleur particulière afin d’exclure toute confusion. L’Aquatimer Automatic 2000 est proposée dans deux versions différentes de cadran: en noir, avec un segment de quart jaune fluorescent pour les quinze premières minutes sur la lunette tournante, avec une aiguille des minutes jaune et une pointe de flèche jaune pour l’aiguille centrale des secondes. Dans cette combinaison de couleurs, sa parenté avec la gamme Aquatimer actuelle est immédiatement reconnaissable. Le jaune fluo a une fonction bien précise – sous l’eau, il n’est filtré qu’à une très grande profondeur. Une seconde version de l’Aquatimer Automatic 2000 arbore un cadran blanc, le segment des quarts sur la lunette tournante est blanc et comporte des chiffres oranges, l’aiguille des heures et la pointe de l’aiguille des secondes étant également oranges. Le nom générique « Aquatimer » apparaît en petits caractères sur le cadran.

Sur le plan de la technique horlogère, la nouvelle Aquatimer Automatic 2000 – est animée par le mouvement automatique cal. 30110. Elle possède un guichet-dateur et il est possible d’arrêter l’aiguille des secondes en tirant sur la couronne (vissée en mode normal) pour régler l’heure.

Pour les deux modèles, on a le choix entre deux bracelets : le système pratique et solide de changement rapide du bracelet IWC en acier inoxydable ou un bracelet en caoutchouc noir respectivement bleu avec fermoir à ardillon. Pour toute la nouvelle gamme Aquatimer un système innovant de remplacement rapide de bracelets** est introduit. Du bout du doigt, il suffit de déverrouiller un levier se trouvant directement contre les cornes de la montre sur le côté intérieur du bracelet (protégé lorsque l’on porte la montre) et l’on peut alors interchanger les deux bracelets en quelques secondes. De cette manière, il est aussi possible de fixer un bracelet scratch de plus grande longueur, ce qui permet alors de porter la montre sur la combinaison de plongée.

Prix sur caoutchouc : 3 560 €
Prix sur acier : 4 520€

IWC Aquatimer Automatic 2000
 1     2     3     4     5   


La première IWC Aquatimer, née en 1967

La première Aquatimer, née en 1967, était la réponse des ingénieurs d’IWC à la plongée sportive, qui connaissait alors une popularité croissante. Equipée d’une nouvelle lunette tournante interne permettant de lire la durée de plongée en minutes et dotée d’une étanchéité jusqu’à 20 bar, chiffre révolutionnaire à l’époque, elle a servi de montre professionnelle pour les missions sous-marines.


La montre IWC Ocean 2000 présentée en 1982 et designé par A. Porsche

Dessinée par le designer F. A. Porsche, l’Ocean 2000 présentée en 1982 est devenue un mythe pour les collectionneurs en raison de deux technologies exceptionnelles : l’emploi de titane, aucune autre manufacture de montres ne possédait en effet une expérience aussi aboutie de son utilisation et son étanchéité, jusqu’à 200 bar, alors spectaculaire pour son époque.

* IWC Schaffhausen n’est pas propriétaire de la trademark Super-LumiNova. Cette marque est protégée par droit de priorité en faveur de tiers.
** Le système de bracelet interchangeable Aquatimer a été développé par IWC sous licence d’un brevet Cartier.

La nouvelle Aquatimer Automatic 2000 d’IWC Schaffhausen doit son nouveau design à la lunette tournante de plongée
qui s’est substituée à l’ancienne lunette tournante mécanique intérieure

IWC Aquatimer Automatic 2000

Réf. : IW3568


Caractéristiques
Montre de plongée étanche jusqu’à 200 bar avec mouvement mécanique et remontoir automatique; nouvelle bague tournante extérieure conçue pour une lisibilité optimale;
nouveau système remplacement rapide de bracelets**; indication de la date et seconde centrale
Mouvement
Calibre:30110
Alternances:28800/h
Rubis:21
Réserve de marche:40h
Remontage:automatic
Boîtier
Matériau:acier inoxydable
Verre:saphir, bombé, antireflets
Couronne:vissée
Etanchéité:200 bar
Diamètre:44mm
Hauteur:14mm
Poids
Montre en acier inoxydable
avec bracelet en acier inoxydable
:211g
Montre en acier inoxydable
avec bracelet en caoutchouc
:147g

**Le système de bracelet interchangeable Aquatimer a été développé par IWC sous licence d’un brevet Cartier.

 PUBLICITÉ
  • TAG Heuer présente 3 nouveaux modèles femme de sa célèbre collection MONACO
  • Chopard montre Lotus Blanc
  • De nouvelles couleurs pour la collection Millenary d’Audemars Piguet
  • Van Cleef & Arpels Montre sautoir Cerf-Volant
  • CHANEL CODE COCO
  • Corum Heritage Sublissima
  • Girard-Perregaux Cat’s Eye La Fenice
  • Piaget Altiplano - 60 ans et toujours jeune
  • Promesse « Les Exceptionnelles » by Baume & Mercier
  • Van Cleef & Arpels Montre Papillon Secret
  • Hublot
  • Vacheron Constantin
  • Ulysse Nardin
  • Audemars Piguet
  • Girard-Perregaux
  • Baume & Mercier
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Schwarz Etienne
  • Bell & Ross
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Anonimo
  • Corum
  • Montblanc
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • F. P. Journe
  • Louis Vuitton
  • Vacheron Constantin
  • Richard Mille
  • Vacheron Constantin
  • Bell & Ross
  • Vacheron Constantin
  • Louis Vuitton
  • Tag Heuer
  • Anonimo
  • Tag Heuer
  • Maier
  • Zenith
  • Bucherer
  • Hublot
  • Rolex
  • Corum
  • Vacheron Constantin
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Hublot
  • Zenith
  • Panerai
  • Cartier
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Tudor
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • MATWATCHES
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Roger Dubuis
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Girard-Perregaux
  • Breitling
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  •  PUBLICITÉ
      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Hublot, 4 montres Richard Mille, 5 montres Patek Philippe, 6 montres Vacheron Constantin, 7 montres Cartier, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres Omega, 10 montres Breitling, 11 montres Zenith, 12 montres Tag Heuer, 13 montres Baume & Mercier, 14 montres IWC, 15 montres Panerai, 16 montres Montblanc, 17 montres A. Lange & Söhne, 18 montres Girard-Perregaux, 19 montres Tudor, 20 montres Chopard, 21 montres Bell & Ross, 22 montres Chanel, 23 montres Breguet, 24 montres Blancpain, 25 montres Louis Vuitton, 26 montres Roger Dubuis, 27 montres Corum, 28 montres Piaget, 29 montres Dior, 30 montres Ebel, 31 montres Ulysse Nardin, 32 montres BRM, 33 montres Jaquet Droz, 34 montres L.Leroy, 35 montres Bucherer, 36 montres JeanRichard, 37 montres Bulgari, 38 montres Porsche Design, 39 montres Hermès, 40 montres MB&F, 41 montres Maier, 42 montres Chaumet, 43 montres Anonimo, 44 montres Franck Muller, 45 montres Yema, 46 montres Van Cleef & Arpels, 47 montres Ange Barde, 48 montres Parmigiani, 49 montres Jacob & Co., 50 montres Perrelet, 51 montres Schwarz Etienne, 52 montres Christophe Claret, 53 montres Urwerk, 54 montres F. P. Journe, 55 montres S.T. Dupont, 56 montres Ralf Tech, 57 montres HYT, 58 montres H. Moser & Cie, 59 montres Oris, 60 montres Glashütte,