L‘Événement

Les eaux lémaniques préemptées par Corum

Corum & le Challenge Julius Baer 2010 - Acte II

La Cote des Montres™ le 11 mai 2010



Corum, acteur incontournable du monde vélique, préempte désormais toutes les compétitions majeures du circuit. Après avoir annoncé un doublé en 2009, aux côtés du team Okalys-Corum et en offrant son nom au Grand Prix Corum (l’une des étapes majeures du Challenge Julius Baer), la marque horlogère indépendante a poursuivi sa conquête en 2010, en recrutant le talentueux et charismatique Loïck Peyron et en annonçant son partenariat avec le Bol d’Or Mirabaud en avril dernier. Un calendrier prestigieux qui fait écho au 50e anniversaire de la collection emblématique Admiral’s Cup. Les eaux lémaniques sont désormais sous le pavillon de la Maison Corum qui célèbre aujourd’hui l’ouverture de la saison 2010 du Challenge Julius Baer en présentant une édition limitée Grand Prix Corum 2010.



En 2010, c’est portée par le team Okalys-Corum lors du Grand Prix Beau-Rivage Palace que la Maison Corum va débuter son Challenge Julius Baer. Les 8 et 9 mai 2010, douze D35 vont s’affronter dans les eaux lémaniques aux abords d’Ouchy en descendant jusqu’au cœur du grand lac pour inaugurer une saison qui consacrera le meilleur équipage.



L’an dernier, le team Okalys-Corum, barré par Loïck Peyron avait frôlé la victoire de près et remporté une brillante médaille d’argent au classement final du Challenge Julius Baer. Eole ayant toujours été capricieux lors de cet événement qui usuellement clôturait la saison vélique, l’AMC (Association des Multicoques de Compétition) a décidé de modifier le calendrier du Challenge Julius Baer en 2010. C’est dans son écrin entre les quais d’Ouchy et les vignes du Lavaux que le Grand Prix Beau-Rivage Palace ouvre désormais la saison, augurant d’un vent qui devrait être plus porteur. En effet, la région lausannoise est moins favorable aux vents thermiques et le début de la saison devrait offrir un vent plus soutenu.



Ayant terminé la saison 2009 à égalité de points avec le team Alinghi, gageons que le team Okalys-CORUM se profilera dès le début de la saison comme un challenger d’exception. Quant aux ambitions des équipiers, le team Okalys-Corum a toujours bien débuté ses saisons, avec une équipe qui de par son homogénéité et sa cohésion retrouve très rapidement ses marques. Nicolas Grange, propriétaire, barreur et skipper du bateau vise donc la victoire. Chaque étape remportée étant décisive au vu de l’écart très faible qui sépare les concurrents au classement final année après année.



En tant que partenaire officiel du Grand Prix CORUM et du team Okalys-Corum, la marque a développé cette année un modèle officiel du Grand Prix CORUM 2010 aux couleurs du team Okalys-Corum. Fidèle héritière de sa collection Admiral’s Cup, ce nouveau garde-temps rejoint les modèles emblématiques de la marque. Doté d’un boîtier en titane et d’une lunette dodécagonale en caoutchouc, l’Admiral’s Cup Chronograph 48 offre un cadran orné de flammes nautiques monochromes contrastées par des appliques, une aiguille des secondes et deux aiguilles de compteur (compteur minutes à 3 heures et compteur petite seconde à 9 heures) rehaussés du orange couleur emblématique du team Okalys-Corum.

Trophée Grand Prix Corum

L’Admiral’s Cup Chronograph 48 Grand Prix Corum 2010 abrite le calibre CO753, un mouvement chronographe mécanique à remontage automatique certifié chronomètre COSC, une référence en termes de fiabilité et de précision. Cette montre Grand Prix Corum 2010 est en parfaite adéquation avec la technicité et la performance du Décision 35 Okalys-Corum. Ce modèle sera disponible dans les points de vente agréés Corum dès fin juin 2010 au prix public de 10’200 CHF.

La montre Admiral’s Cup Chronograph 48 Grand Prix Corum 2010

Chief Executive Officer des Montres Corum, Antonio Calce a déclaré : « Aujourd’hui Corum s’est imposée dans l’univers vélique en associant son nom à des marins, ses ambassadeurs mais aussi à des compétitions prestigieuses. Ce terreau fertile, ces plans d’eau porteurs permettent à Corum d’évoluer dans son élément tout en évoquant le lien historique de la marque au nautisme. Aujourd’hui nous participons à des régates suisses de renommée internationale, cela nous permet de parler de l’identité de la marque. Ces événements bien qu’ancrés dans le territoire suisse, nous permettent de partager avec nos marchés et nos clients, tous ensemble, notre passion commune pour l’horlogerie et la voile. Ce sont des moments privilégiés qui renforcent les liens et qui soudent les équipes. Le sport, la compétition comme toile de fond ; les exploits, les victoires comme objectifs, un nouveau chapitre qui va s’écrire ».



Nicolas Grange, propriétaire, skipper et barreur du team Okalys-Corum a ajouté : "Après une extraordinaire année 2009 où Okalys-Corum a terminé sur le podium lors de chaque régate - ce qui lui a permis de terminer la saison à égalité de point avec Alinghi, vainqueur du Challenge Julius BAER 2009 - la saison 2010 s'annonce à nouveau captivante avec un plateau très relevé réunissant les meilleurs marins de multicoques de la planète, tout le gratin mondial étant présent sur notre championnat. Mon partenariat avec la maison Corum va nous permettre de continuer à inscrire Okalys-Corum sur le haut du tableau, notre objectif étant clairement de terminer une fois encore sur le podium du Challenge Julius BAER et de remporter le Bol d'Or une 3e fois, cette course étant définitivement devenue LA régate que tout le monde désire inscrire à son palmarès, même après l'avoir déjà gagné 2 fois... De plus, la nouvelle implication de Corum dans l'organisation de cet événement ne fera qu'augmenter notre motivation pour remporter cette régate qui nous réussi plutôt bien ayant toujours terminé sur le podium au cours des 5 dernières éditions ! La voile étant souvent le théâtre de belles histoires sportives et humaines, je suis fier d'avoir pu aider au rapprochement entre Loick Peyron et la maison Corum, qui avec Ben Ainslie, peut se targuer d'avoir 2 Ambassadeurs d'exception ! "

Amateurs de belle horlogerie et passionnés de voile, rendez-vous donc sur les bords du lac à Ouchy du 8 au 9 mai 2010 pour suivre les démêlés de ces formules 1 du lac.




Calendrier officiel du Challenge Julius Baer 2010

8 et 9 maiGrand Prix Beau-Rivage PalaceCVV
22 et 23 maiRealstone CupSNNY
4 et 6 juinOpen de VersoixCNV
5 juinGenève-Rolle-GenèveYCG
12 juinBol d’Or Mirabaud présenté par Corum SNG
21 et 22 aoûtOpen de CransCNC
4 et 5 septembreSogeti Cup La RéserveCNV
17 au 19 septembreGrand Prix CorumSNG

Toutes les informations sur :
www.corum.ch
www.challengejuliusbaer.com

Corum

Informations & Données Techniques




La Maison Corum a depuis quelques années initié une métamorphose profonde qui lui a permis d’obtenir une cohérence totale du produit avec les exigences de qualité et de créativité qui fondent la légitimé de la marque. La montée en gamme est un résultat logique aux efforts consentis par la marque pour retrouver son positionnement historique en intensifiant de manière importante son contenu horloger. Une intégration des métiers, le développement des outils de production, la valorisation du capital humain, la formation sont clairement le résultat d’investissements conséquents effectués par Corum. Une marque qui a aujourd’hui retrouvé une adéquation avec son ADN.

Positionnée comme une marque exclusive, Corum propose des collections horlogères de grande qualité, au design innovant et unique, dotées de mouvements mécaniques très aboutis. Ses 150 références actuelles, réparties en quatre piliers clés - Admiral’s Cup, Romvlvs, Corum Bridges et Artisans - fondent leur légitimité dans l’histoire de la marque. L’ensemble des collections propose des modèles dont les prix varient de 5'000 CHF à plus d’un million CHF mettant en valeur des métaux précieux et des complications horlogères.

En 1960, la première interprétation du modèle « Admiral’s Cup » pose les jalons menant Corum sur la voie du succès. Ce modèle qui fête son 50e anniversaire cette année, reste emblématique pour son histoire indissociable des grandes compétitions véliques et de marins prestigieux. Mais surtout pour son esthétique inimitable : un boîtier à 12 pans ainsi qu’un cadran rehaussé de 12 flammes nautiques. Des signes distinctifs reconnaissables entre mille.



II. Le Décision 35 – Okalys-Corum - la Formule 1 du Léman

Le Décision 35 est un catamaran de 35 pieds (10,81 mètres) qui est entièrement réalisé avec des matériaux composites. Sa structure est composée de trois coques: deux d'entre elles sont des flotteurs alors que la troisième, la coque centrale sert de support pour le pied de mât. Plus performante et plus légère, cette architecture novatrice offre une meilleure aérodynamique. Dotés de plus de 160 mètres carrés de surface de voile au près, ils sont adaptés aux conditions de navigation exigeantes du Lac Léman et peuvent atteindre une vitesse de 30 nœuds (environ 50 Km/h).

Fiche Technique D35
Longueur de coque10.8 m
Longueur hors tout14 m
Largeur hors tout9 m
Hauteur du mât21 m
Poids1'250 kg
Surface de voilure au près150 m2
Surface de voilure au portant210 m2



Rappel du parcours de l’équipe Okalys-Corum

Lorsque Nicolas Grange débute son histoire nautique il y a 20 ans, la compétition se joue en Formule 40 l’un des grands trimarans lémaniques souvent victorieux du Bol d’Or Mirabaud. Ayant navigué plusieurs années aux côtés d’Ernesto Bertarelli, les deux propriétaires de D35 ont su garder leur goût de la compétition et leur classement parmi les meilleurs du circuit. C’est en 2003 que s’écrit une nouvelle page de l’histoire. En effet lors de l’édition du Bol d’Or Mirabaud 2003, des conditions extrêmes décimèrent la flotte des multicoques lémaniques incitant ainsi plusieurs skippers-propriétaires de l'époque dont Ernesto Bertarelli, Philippe Cardis, Gérard Gautier ainsi que Nicolas Grange à créer la première flotte mondiale de grands Multicoques. C’est ainsi que le projet des Decision 35 vit le jour. Ce rêve devint réalité en 2004, où le Léman vit arriver une toute nouvelle flotte, spectaculaire et multicolore, qui ne mit pas longtemps à réunir les meilleurs marins de la planète.

Fort de son expérience, Nicolas Grange a bâti une équipe performante, motivée et jeune afin d'arriver à concilier performance et plaisir. Entretenant des liens d'amitiés avec Loïck Peyron, il a également fait appel à ses services et sa talentueuse expérience du multicoque afin de compléter son team. Sa vision fut couronnée de succès, puisqu’à ce jour le team OKALYS-CORUM est le Décision 35 le plus titré du circuit avec entre autre 2 victoires d'affilées au Challenge JULIUS BAER, 2 victoires au Bol d’Or Mirabaud, 3 victoires au Grand Prix CORUM, 4 victoires à la Genève-Rolle-Genève, 1 victoire au Grand Prix du Beau-Rivage Palace, et de nombreuses autres victoires sur le circuit des Décisions 35.

Faisant figure de pionnier, Okalys-Corum fut le premier bateau à remporter définitivement le Challenge Julius Baer suite à ses premières places en 2005 et 2006. Il fut ensuite imité par Alinghi qui remporta également le Challenge Julius Baer suite à leurs premières places en 2007 et 2008. Le goût de la victoire est d’autant plus fort qu’Okalys-Corum rivalise depuis 5 ans contre des équipages entièrement professionnels (Foncia, Alinghi et Banque Populaire) alors que son équipage est composé d’amateurs à l'exception de Loïck Peyron, qui participe en moyenne à 5 régates sur 8 au cours de la saison. La saison passée, Okalys-Corum a même réussi l’exploit de terminer à égalité de point avec le Team ALINGHI. Ce ne sera finalement que le nombre de deuxièmes places durant la saison qui les départagera et offrira la 1ère place du championnat à l’équipage d’Ernesto Bertarelli. La saison 2010 s’annonce tout aussi disputée et on se réjouit déjà de voir s’affronter ces Formules 1 du Léman.




Présentation Team Okalys-Corum

Numéro voileSUI 2
ClubSNG
Classement
20046e
20051er
20061er
20074e
20083e
20092e


Nicolas Grange
Propriétaire, skipper et barreur, 2 victoires d’affilées au Challenge Julius Baer, 2 victoires au Bol d’Or Mirabaud, champion Suisse, détenteur du Ruban bleu et du record de l'heure lémanique, vainqueur de toutes les grandes classiques lémaniques, 3ème place lors de la FASNET. Président de l'Association des multicoques de compétition (AMC).

Loïck Peyron
Barreur, expert Es-Multicoque, 2 victoires d’affilées au Challenge ulius Baer, 2 victoires au Bol d’Or Mirabaud, 3 victoires dans la Transat Anglaise, multiples champion du Monde et d'Europe, 2ème du Vendée globe et de la Route du Rhum, et bien d’autres. Depuis le mois d’avril passé, le marin français, considéré comme l’un des meilleurs au monde est entré dans la famille Corum en devenant ambassadeur de la marque.

Andrew Graham
Régleur, vainqueur du Bol d’Or Mirabaud, transfuge d'Alinghi, champion du monde de FARR 40, vainqueur de toutes les grandes classiques Lémaniques.

Damien Cardenoso
Régleur, architecte naval et régatier Lémanique de grand talent, également multiple champion suisse, vainqueur du Bol d’Or Mirabaud en monocoque, vainqeur du Bol d’Or Mirabaud en monocoque et multicoque, et nombreuses participations au tour de France à la voile sur le bateau Ville de Genève.

Kristoffer Jonnsson
Régleur, 2 victoires d’affilées au Challenge Julius Baer, 2 victoires au Bol d’Or Mirabaud, préparation olympique en Tornado avec la Suède.

Pierre-Yves Bolli
Régleur et N°1, 2 victoires d’affilées au Challenge Julius Baer, 2 victoires au Bol d’Or Mirabaud, vainqueur de toutes les grandes régates Lémaniques.

Eric Monnin
Tacticien et meilleur match racer de Suisse (régulièrement classé entre la 10ème et 15ème place mondiale), 2 victoires d’affilées au Challenge JULIUS BAER, 2 victoires au Bol d’Or Mirabaud, multiple champion Suisse et d'Europe sur divers bateaux.

Fabien Froesch
N° 1, 2 victoires d’affilées au Challenge Julius Baer, 2 victoires au Bol d’Or Mirabaud, l’un des navigateurs le plus doué de sa génération, vainqueur du Bol d’Or Mirabaud en monocoque, 3ème place au Championnat d'Europe de MELGES 24.

Malko Pasteur
Technicien hors pair et préparateur du bateau depuis plus de 10 ans.

 PUBLICITÉ
  • TAG Heuer présente 3 nouveaux modèles femme de sa célèbre collection MONACO
  • Chopard montre Lotus Blanc
  • De nouvelles couleurs pour la collection Millenary d’Audemars Piguet
  • Van Cleef & Arpels Montre sautoir Cerf-Volant
  • CHANEL CODE COCO
  • Corum Heritage Sublissima
  • Girard-Perregaux Cat’s Eye La Fenice
  • Piaget Altiplano - 60 ans et toujours jeune
  • Promesse « Les Exceptionnelles » by Baume & Mercier
  • Van Cleef & Arpels Montre Papillon Secret
  • Audemars Piguet
  • Girard-Perregaux
  • Baume & Mercier
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Schwarz Etienne
  • Bell & Ross
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Anonimo
  • Corum
  • Montblanc
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • F. P. Journe
  • Louis Vuitton
  • Vacheron Constantin
  • Richard Mille
  • Vacheron Constantin
  • Bell & Ross
  • Vacheron Constantin
  • Louis Vuitton
  • Tag Heuer
  • Anonimo
  • Bell & Ross
  • Ulysse Nardin
  • Bulgari
  • Maier
  • Zenith
  • Bucherer
  • Hublot
  • Rolex
  • Corum
  • Vacheron Constantin
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Hublot
  • Zenith
  • Panerai
  • Cartier
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Tudor
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • MATWATCHES
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Roger Dubuis
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Girard-Perregaux
  • Breitling
  • Hublot
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  •  PUBLICITÉ
      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Richard Mille, 5 montres Patek Philippe, 6 montres Omega, 7 montres Jaeger-LeCoultre, 8 montres Cartier, 9 montres Vacheron Constantin, 10 montres IWC, 11 montres Tag Heuer, 12 montres Zenith, 13 montres Baume & Mercier, 14 montres Breitling, 15 montres Chanel, 16 montres Panerai, 17 montres Montblanc, 18 montres Breguet, 19 montres Bell & Ross, 20 montres A. Lange & Söhne, 21 montres Chopard, 22 montres Girard-Perregaux, 23 montres Blancpain, 24 montres Roger Dubuis, 25 montres Tudor, 26 montres Piaget, 27 montres Louis Vuitton, 28 montres Ebel, 29 montres Ebel, 30 montres Ebel, 31 montres Corum, 32 montres BRM, 33 montres Bucherer, 34 montres Dior, 35 montres L.Leroy, 36 montres Bulgari, 37 montres Ulysse Nardin, 38 montres Jaquet Droz, 39 montres Anonimo, 40 montres Hermès, 41 montres JeanRichard, 42 montres Perrelet, 43 montres Schwarz Etienne, 44 montres MB&F, 45 montres HYT, 46 montres Franck Muller, 47 montres Eterna, 48 montres Porsche Design, 49 montres Van Cleef & Arpels, 50 montres Yema, 51 montres Frédérique Constant, 52 montres Bombardier, 53 montres Cresus, 54 montres Parmigiani, 55 montres Christophe Claret, 56 montres F. P. Journe, 57 montres Harry Winston, 58 montres Chaumet, 59 montres Richemont, 60 montres Urwerk,