Les classiques Cartier

Les grands classiques horlogers Cartier

Pour Louis Cartier, l’avenir était du côté des montres bracelets

La Cote des Montres™ le 24 septembre 2014



Dès 1888, on trouve dans les livres de comptes Cartier mention des premières montres bracelets. Parallèlement apparaît un grand nombre de montres de gousset et de montres châtelaines ; pour Louis Cartier, l’avenir est du côté des montres bracelets. C’est le début d’une longue histoire d’amour, qui donnera naissance à de nombreux autres modèles : montre Tortue, montre Tank, montre Baignoire, montre Santos de Cartier, montre Pasha, montre Ballon Bleu de Cartier... Des noms qui renvoient à une forme, un remontoir, un chemin de fer, des aiguilles, un cadran... et délivrent l’heure Cartier.


Proches et néanmoins différentes, elles s’identifient au premier coup d’œil, reflet d’une esthétique dépouillée mais habillée, géométrique mais douce, toujours élégante, jamais mièvre. L’équation idéale qui fait d’elles des montres masculines ou féminines, casuals ou sophistiquées selon l’heure ou la manière dont elles seront portées. Leur succès est là pour en témoigner, grandissant avec le temps qui joue pour elles.

La montre Santos

Pouvoir lire l’heure sans devoir lâcher les commandes
de son engin volant



Liberté de mouvement, accélération du rythme de vie... le monde se précipite, entraînant l’heure dans sa course. Nous sommes en 1904 et Louis Cartier donne à la montre une impulsion majeure en créant ex-nihilo une des premières montres bracelets modernes. Elle s’adresse à un homme, l’aviateur Santos-Dumont, soucieux de pouvoir lire l’heure sans devoir lâcher les commandes de son engin volant.

C’est ainsi que de montre de poche qu’elle était, à n’extraire que lors de son utilisation, la montre va devenir un accessoire visible de tous, exposée au poignet, un bijou qui fait l’objet d’une recherche formelle.

Forme géométrique, angles arrondis, galbe harmonieux des attaches qui convergent vers le bracelet... la montre Santos est déjà l’expression en germe du style Art déco. Commercialisée en 1911, elle connaîtra un succès considérable. Elle réapparaîtra en 1978, armée, cette fois-ci, d’un bracelet or et acier, un matériau que Cartier a l’audace de jumeler pour la première fois à l’or. Il le sophistique, le polit, le satine et joue du contraste. Le métissage est incroyable, le succès considérable. Avec ses vis apparentes, sa lunette en relief, son bracelet caréné, la montre Santos est d’une virilité affirmée au diapason d’une époque flamboyante où les signes s’affichent comme de véritables symboles de statut.

Boîtier:0r gris 18 carats
Couronne:7 pans ornée d'un saphir facetté
Cadran:grené argenté
Chiffres:Romains
Aiguilles:En forme de glaive en acier oxydé noir
Bracelet:Alligator
Boucle:Déployante, réglable en or gris 18 carats

La montre Tortue

Des formes inédites qui firent sensation en 1912



C’est avec un regard de joaillier, en quête de lignes nouvelles que Cartier proposa en 1912 deux modèles aux formes inédites qui firent sensation. Elles allaient s’inscrire durablement dans la production horlogère de la maison : la montre de forme « ovale » et la Tortue. La Tortue connut aussitôt un succès spectaculaire, puisqu’en 1915 elle était devenue la montre la plus demandée chez Cartier, avec la Santos. Cet engouement pour ces modèles, ajouté à celui de la Tonneau, fit qu’entre 1906 et 1918 – soit avant même la commercialisation de la Tank –, les montres bracelets vendues chez Cartier rue de la Paix égalèrent presque en nombre les autres types de montre : 2 789 contre 3119. Un score de la montre-bracelet sans doute unique dans l’histoire de l’horlogerie. Grand classique horloger Maison elle donne lieu régulièrement à de nombreuses versions de haute horlogerie dotée de grandes complications qui font d’elle, une montre d’excellence.

Boîtier:Platine satiné et poli, fond or satiné
Couronne de remontoir:Perlée, ornée d’un cabochon saphir
Cadran:Grené argenté
Chiffres:Romains, minuterie extérieure chemin de fer
Aiguilles:Acier bleui
Bracelet:Cuir
Boucle:Ardillon

La montre Baignoire

Créée en 1912, ce n'est que bien plus tard, en 1973,
qu'elle sera baptisée Baignoire



C’est en 1912 qu’elle se matérialise sous la forme d’une ravissante montre-bracelet ovale. En 1956 la montre-bracelet ovale incurvée qui ne porte pas encore son nom, figure déjà parmi les grands classiques Maison, au même titre que les modèles Tank ou Santos. Imaginée par la suite en 1968 en version allongée ou démesurée, elle fait l'objet de nombreuses variations créatives. C'est bien plus tard, en 1973, qu'elle sera baptisée Baignoire.

Une montre pour elle, référence Maison dont Cartier renouvelle l’intemporelle féminité d’un trait de caractère et d’énergie en 2009.

Une leçon de style pour cette nouvelle génération d’un grand classique Maison dont l’ovale parfait et la grâce font d’elle la plus parisienne des créations du joaillier.

Toute en légèreté maîtrisée, cette nouvelle version brille de justesse et d’équilibre, sublime l’héritage Maison à la faveur d’innovations de style : au bombé du boîtier du modèle Baignoire originel, Cartier substitue l’éclat facetté de pans coupés et le galbe précieux d’un verre ciselé.

Boîtier:Or rose 18 carats
Couronne à 12 pans:Ornée d'un saphir facetté
Cadran:Effet soleil argenté
Chiffres:Romains
Aiguilles:Forme de glaive en acier bleui
Bracelet:Or rose 18 carats

La montre Tank

Louis Cartier rapproche l’architecture de la montre Tank
du dessin d’un char



Avec ses attaches intégrées au boîtier, elle est tout à la fois un carré et un rectangle, coup de génie stylistique unique en son genre qui consiste à dissimuler les points d’attaches sous les célèbres brancards verticaux plats à arêtes vives de la montre Tank.

La légende veut que Louis Cartier ait lui-même rapproché l’architecture de la montre Tank du dessin d’un char, vu de haut : les brancards pour les chenilles, le boîtier pour l’habitacle du véhicule.

Créé en pleine guerre, le premier prototype de la montre Tank sera ainsi offert au général John Pershing, commandant du corps expéditionnaire américain en Europe. Sa force, c’est de rompre d’un coup net avec le goût du moment pour les circonvolutions, imposant sa rigueur formelle. Son succès est alors immédiat, reflet prémonitoire d’une tendance qui plébiscite la pureté des lignes, la recherche stylistique.

Adoptée par les plus grands, des princes de l’Inde aux stars de cinéma, elle traverse le temps, immuable, actuelle quelle que soit l’époque qui la réhabilite chaque fois. La liste est longue de ceux qui perpétuent aujourd’hui encore le mythe, de Catherine Deneuve à Elton John et la princesse Diana.

Boîtier:Or rose 18 carats
Couronne:Perlée ornée d’un saphir cabochon
Cadran:Grené argenté
Chiffres:Romains
Aiguilles:Forme de glaive en acier bleui
Bracelet:Cuir en alligator
Boucle:Ardillon or rose 18 carats

La montre Pasha

À la fois simple et souveraine



Cette montre apparaîtra en 1943, une montre ronde au boîtier étanche. Puissante, massive, de grand diamètre et tout en or, elle s’expose à l’époque dotée d’une grille qui sert à protéger le verre des chocs comme certaines montres militaires. Une montre étanche grâce à la fermeture à vis du boîtier et au capuchon (retenu par une chaînette) qui se visse sur la couronne du remontoir pour empêcher l’eau de pénétrer.

Aiguilles en forme de glaive, chiffres arabes, bracelet de cuir naturel... À la fois simple et souveraine, la montre Pasha est l’expression d’une virilité manifeste même si, dans les années 1980, les femmes l’adopteront comme un véritable accessoire de mode, contribuant à faire d’elle le best-seller qu’elle est devenue depuis.

Boîtier:Or jaune 18 carats
Cache-couronne:Or jaune 18 carats orné d’un saphir
Cadran:Opalin argenté carré intérieur guilloché
Chiffres:Arabes
Aiguilles:Forme de losange en acier bleui
Bracelet:Cuir en alligator
Boucle:déployante réglable en or jaune 18 carats

La montre Calibre de Cartier

Puissance des lignes, robustesse de la boîte, architecture inédite



Crée en 2010 la montre Calibre de Cartier interpelle au premier regard ! Puissance des lignes, robustesse de la boîte, architecture inédite ; c’est à l’évidence une montre Manufacture au caractère bien trempé.

Une impression décuplée par sa construction mécanique : une boîte ronde d’un diamètre de 42 mm rehaussée d’une lunette et prolongée par quatre cornes galbées qui viennent s’imbriquer avec justesse dans le carénage cylindrique. Un esprit offensif qui invite au dépassement de soi.

Une montre de caractère qui radicalise l’esprit du rond horloger à travers sa construction mécanique, son équilibre racé entre robustesse et finesse et le jeu contrasté de finitions satinées et polies. Masculine, elle est armée du premier mouvement mécanique à remontage automatique 100% Cartier : le calibre 1904 MC. Une nouvelle avancée qui traduit la priorité de la Maison à développer ses propres mécanismes, reflets d’intenses et ambitieuses recherches.

Boîtier:Or rose 18 carats
Couronne à 7 pans:Ornée d'un saphir facetté
Cadran:Opalin argenté en partie azuré
Chiffres:Romains
Aiguilles:Forme de glaive en acier oxydé noir et matière luminescente
Bracelet:Cuir en alligator
Boucle:Double déployante réglable en or jaune 18 carats

La montre Tank Américaine

La première montre avec boîtier cambré et étanche chez Cartier



Lancée en 1989, elle s’inspire de la montre Tank cintrée dont elle emprunte la courbure de son boîtier. Merveille d’horlogerie qui joue avec la géométrie, alternant le tranchant et le doux, les droites et les courbes, les arrondis et les angles, la montre Tank Américaine est aussi la première avec boîtier cambré et étanche chez Cartier. Avec elle Cartier s’affirme comme horloger à part entière. Montre de corpulence, massive et consciente de sa beauté, elle inaugure dans le même temps le premier bracelet réglable adapté à la célèbre boucle déployante dont Cartier dépose le brevet en 1910. Sa puissance et l’élégance de sa forme rectangle étirée et légèrement bombée font d’elle un grand classique à mi-chemin entre montre habillée et montre sportswear et une leçon de style très American way of life... le secret de son éternelle réussite.

Boîtier:Or rose 18 carats
Couronne à 7 pans:Ornée d'un saphir facetté
Cadran:Grené argenté
Chiffres:Romains
Aiguilles:Forme de glaive en acier bleui
Bracelet:Cuir en alligator
Boucle:Ardillon en or rose 18 carats

La montre Tank Française

À Paris, en France, tout est affaire de style et d’esthétique



Avec son boîtier incurvé intégré au bracelet, la montre Tank Française, lancée en 1996, s’apparente à un bijou conçu pour qu’aucune rupture de ligne, de volume ou de matériau ne s’interpose entre la montre et le bracelet. Une montre Tank jusqu’au bout de ses deux brancards verticaux dont, cette fois-ci, Cartier adoucit l’angle, délicatement biseauté.

Brancards concaves similaires dans l’espace à des parenthèses qui atténuent la géométrie Art déco d’origine et dessinent une montre Tank nouvelle dont le bracelet aux bordures dentelées semblent rappeler les chenilles du véhicule guerrier mythique auquel elle emprunte son nom. Le sien justifie le qualificatif de « Française » qui la distingue des autres et rappelle qu’à Paris tout est affaire de style et d’esthétique.

Boîtier:Acier
Couronne à 8 pans:Acier, ornée d'un spinelle de synthèse en forme de cabochon
Cadran:Argenté mat
Chiffres:Romains
Aiguilles:Forme de glaive en acier bleui
Bracelet:Acier

La montre Roadster

Une ne montre architecturée dont les volumes d’acier traduisent
la force et le galbe, l’élan et l’action



Montre profilée qui fait défiler le temps sur le cadran caréné de sa boîte en acier. La montre Roadster est créée en 2001. Du bel ouvrage pensé pour les hommes, conquis aux femmes qui adoptent son fuselage ébouriffant, son élégance racée et l’accélération qu’elle donne à la vie. Inspirée de l’univers du design automobile, la montre Roadster est une montre architecturée dont les volumes d’acier traduisent la force et le galbe, l’élan et l’action.

La douceur aussi qui surgit en contrepoint au détour d’un cadran satiné rayons de soleil blanc ou rose sur lequel oscille la luminescence des aiguilles glaive.

Forme en obus de la glace loupe de quantième réalisée en saphir de synthèse, logo gravé dans le métal, décor de lignes circulaires, une montre à métamorphoses pour laquelle Cartier a imaginé un répertoire de bracelets interchangeables qui se clippent en une seconde grâce à un minuscule ressort en titane capable de résister au temps et aux manipulations. Bracelet d’acier dont les maillons plats polis et satinés s’inscrivent en souplesse dans la perspective de la montre ou bracelet en moire poudrée noire ou couleur bordeaux dont l’éclat mat et profond signe l’extrême élégance.

Boîtier:Acier
Couronne cannelée :Forme d’ogive en acier
Cadran:Effet soleil argenté
Chiffres:Romains
Aiguilles:Luminescentes en forme de glaive en acier oxydé noir
Bracelet:Equipée de deux bracelets interchangeables
Boucle:Double déployante réglable en acier

La montre Ballon Bleu de Cartier

Entre classicisme et futurisme



Créée en 2007, la montre Ballon Bleu de Cartier n’est pas tout à fait ronde. Forme complexe dotée d’un remontoir orné d’un saphir cabochon satellisé autour du cadran et protégé d’une arche de métal précieux. Entre classicisme et futurisme, cette montre, masculine ou féminine, se distingue par le volume de ses courbes profilées aux allures de galet, par son boitier convexe, côté pile et côté face. Il y a la glace, lentille étrange quand elle grossit les chiffres et anamorphose le temps, il y a les chiffres romains qui, sous l’influence du remontoir dévient de leur trajectoire habituelle. Cadran guilloché, aiguilles glaive, maillons d’or et d’acier massifs pour le bracelet, vue de loin cette dernière-née de l’horlogerie Maison s’inscrit en rondeur dans la galaxie horlogère du temps Cartier.

Boîtier:Or rose 18 carats
Couronne cannelée:Ornée d’un saphir cabochon
Cadran:Opalin argenté, guilloché et laqué
Chiffres:Romains
Aiguilles:Forme de glaive en acier bleui
Bracelet:Cuir en alligator
Boucle:Double déployante réglable en or rose 18 carats

La montre Tank Anglaise

Un tout qui forme désormais un ensemble, cohérent, lisible



Créée en 2012, la montre Tank Anglaise marque une avancée dans la recherche de l’épure. Avec son remontoir intégré au brancard, la Tank Anglaise semble prendre au mot l’exigence esthétique de Louis Cartier et son désir d’un dessin intégré : « le tout forme désormais un ensemble, cohérent, lisible ».

La forme est concentrée, les lignes se renforcent, le dessin est resserré et riche de son amplitude.

À sa générosité, son ampleur nouvelle, Cartier associe les spécificités de Tank : bracelet intégré au boîtier, chiffres romains, chemin de fer, aiguilles glaives en acier bleui. Véritable signature, les brancards parallèles abritent désormais la couronne de remontoir, dans un alignement parfait.

Boîtier:Or rose 18 carats
Couronne à 9 pans:Ornée d’un saphir
Cadran flinqué:Argenté lacqué
Chiffres:Romains
Aiguilles:Forme de glaive en acier bleui
Bracelet:Or jaune 18 carats

 PUBLICITÉ
  • TAG Heuer présente 3 nouveaux modèles femme de sa célèbre collection MONACO
  • Chopard montre Lotus Blanc
  • De nouvelles couleurs pour la collection Millenary d’Audemars Piguet
  • Van Cleef & Arpels Montre sautoir Cerf-Volant
  • CHANEL CODE COCO
  • Corum Heritage Sublissima
  • Girard-Perregaux Cat’s Eye La Fenice
  • Piaget Altiplano - 60 ans et toujours jeune
  • Promesse « Les Exceptionnelles » by Baume & Mercier
  • Van Cleef & Arpels Montre Papillon Secret
  • Hublot
  • Vacheron Constantin
  • Ulysse Nardin
  • Audemars Piguet
  • Girard-Perregaux
  • Baume & Mercier
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Schwarz Etienne
  • Bell & Ross
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Anonimo
  • Corum
  • Montblanc
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • F. P. Journe
  • Louis Vuitton
  • Vacheron Constantin
  • Richard Mille
  • Vacheron Constantin
  • Bell & Ross
  • Vacheron Constantin
  • Louis Vuitton
  • Tag Heuer
  • Anonimo
  • Tag Heuer
  • Maier
  • Zenith
  • Bucherer
  • Hublot
  • Rolex
  • Corum
  • Vacheron Constantin
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Hublot
  • Zenith
  • Panerai
  • Cartier
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Tudor
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • MATWATCHES
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Roger Dubuis
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Girard-Perregaux
  • Breitling
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  •  PUBLICITÉ
      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Hublot, 4 montres Richard Mille, 5 montres Patek Philippe, 6 montres Vacheron Constantin, 7 montres Cartier, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres Omega, 10 montres Breitling, 11 montres Zenith, 12 montres Tag Heuer, 13 montres Baume & Mercier, 14 montres IWC, 15 montres Panerai, 16 montres Montblanc, 17 montres A. Lange & Söhne, 18 montres Girard-Perregaux, 19 montres Tudor, 20 montres Chopard, 21 montres Bell & Ross, 22 montres Chanel, 23 montres Breguet, 24 montres Blancpain, 25 montres Louis Vuitton, 26 montres Roger Dubuis, 27 montres Corum, 28 montres Piaget, 29 montres Dior, 30 montres Ebel, 31 montres Ulysse Nardin, 32 montres BRM, 33 montres Jaquet Droz, 34 montres L.Leroy, 35 montres Bucherer, 36 montres JeanRichard, 37 montres Bulgari, 38 montres Porsche Design, 39 montres Hermès, 40 montres MB&F, 41 montres Maier, 42 montres Chaumet, 43 montres Anonimo, 44 montres Franck Muller, 45 montres Yema, 46 montres Van Cleef & Arpels, 47 montres Ange Barde, 48 montres Parmigiani, 49 montres Jacob & Co., 50 montres Perrelet, 51 montres Schwarz Etienne, 52 montres Christophe Claret, 53 montres Urwerk, 54 montres F. P. Journe, 55 montres S.T. Dupont, 56 montres Ralf Tech, 57 montres HYT, 58 montres H. Moser & Cie, 59 montres Oris, 60 montres Glashütte,