Chopard
  • Classic Manufacture
  • Xtravaganza
  • Grand prix De Monaco Historique
  • Happy Sport
  • Imperiale
  • L.U.C
  • Mille Miglia
  • Superfast
  • Happy Diamonds
  • Classic Racing
  • Les manufactures qui conçoivent et réalisent leurs propres mouvements sont rares. Mais c'était déjà l'idée maîtresse de Louis-Ulysse Chopard dès 1860. Une centaine d'années plus tard, Karl-Friedrich Scheufele décide de faire revivre cet esprit entrepreneurial en créant un calibre exclusif. En 1997, et après trois années de développement, Chopard présenta son premier calibre "in-house". Cette même année, ce garde-temps fut élu "Montre de l'Année" et devint un événement imortant dans l'histoire horlogère. En hommage à son fondateur, il fût baptisé L.U.C 1860. Ce mouvement présente, comme innovation, un système à double barillet (Twin technology) avec une réserve de marche de 65 heures et un micro-rotor excentré. Il fut bientôt suivi par le calibre L.U.C 1.98 Quattro, le premier mouvement à quatre barillets, totalisant une réserve de marche de 9 jours ainsi qu'un Tourbillon L.U.C Calibre 1.02, considéré comme un chef-d'œuvre de l'art horloger. En 1996, la Manufacture Chopard fût créée à Fleurier, dans la région du Val-de-Travers, pour produire ses propres mouvements. Chopard est ainsi entré dans le cercle très restreint des Manufactures de Hautre Horlogerie.