News août 2008

Omega et les Jeux Olympiques sont étroitement liées depuis 76 ans – depuis qu’Omega a été chargée de fournir trente chronographes de poche aux chronométreurs officiels des Jeux Olympiques de Los Angeles en 1932. Les Jeux de Pékin 2008 sont les 23e pour lesquels Omega est en charge du chronométrage officiel. La durée même de ce partenariat entre le Comité International Olympique et Omega témoigne du niveau de précision et de fiabilité dont font preuve les produits de la marque. La collection “Beijing 2008, Unique No. 8” a été conçue comme un hymne célébrant cette relation unissant Omega aux Jeux : 35 garde-temps représentant 160 d’histoire horlogère, 76 ans de chronométrage olympique et 113 ans de présence en Chine.

“Beijing 2008, Unique No. 8 Collection”

La montre de collection par excellence
— 888,888 francs suisses

La Cote des Montres™ le 08 août 2008



Omega, le fabriquant de montres de luxe suisse et le Chronométreur Officiel des Jeux Olympiques de Pékin 2008, dévoile l’extraordinaire collection “Beijing 2008, Unique No. 8” dont la beauté, la rareté et l’extravagance en font d’amblée la plus absolue des pièces de collection liées aux Jeux Olympiques.

Basée sur le concept du chiffre porte-bonheur “8”, cette collection inclut un exemplaire de chaque montre officielle des Jeux de la XXIX Olympiade à Pékin. Ces montres sont présentées dans un étonnant coffret en noyer noir laqué en forme de tour dont l’architecture évoque une pagode. La collection “Unique No. 8” est limitée à… un unique exemplaire.


La collection “Unique No. 8” réunit les huitièmes pièces de chacun des 32 modèles de la collection OMEGA Beijing Olympic comprenant exclusivement des éditions limitées et numérotées, ainsi que les trois montres de poche portant le numéro “008” et provenant de la collection “Olympic Split Seconds Chronograph 1932” limitée à 100 exemplaires. Le lancement de chacun de ces 32 modèles correspond à des dates marquantes du compte à rebours jusqu’aux Jeux Olympiques. Ce compte à rebours, qui a débuté une année tout juste avant le début des Jeux, comprend plusieurs autres dates-clé (J-288, J-188, J-88) et s’achèvera en apothéose le jour J : le 8 août 2008.



En Chine, la croyance populaire veut que le chiffre “8” porte chance ; les 35 garde-temps composant cette unique collection sont donc présentés dans un élégant coffret en noyer noir doté de huit tiroirs placés les uns au-dessus des autres et composant une pagode rectangulaire. Ce coffret, dont le design complexe rend hommage à l’architecture traditionnelle chinoise, reflète également les liens de longue date unissant Omega à l’Empire du Milieu : la marque est en effet apparue sur le marché chinois en 1895 déjà. Aujourd’hui, alors que la Chine se prépare pour les premiers Jeux Olympiques de son histoire, Omega, Chronométreur Officiel des Jeux, est bien établie à Pékin et dans le reste du pays.



Les huit tiroirs contiennent (du haut en bas) :
  1. Trois montres de poche “Olympic Split Seconds Chronograph 1932” déclinées dans les trois couleurs d’or (jaune, gris et rouge 18 carats), chacune portant le numéro d’édition limitée 008/100. Ces montres ont été spécialement achetées pour compléter la collection “Beijing 2008, Unique No. 8” lors de la vente aux enchères Omegamania qui s’est déroulée en avril 2007 et qui a rencontré un succès considérable.

  2. Une Seamaster XXIX (numéro 8/88 provenant de l’édition limitée commercialisée le 08.08.2008) commémorant la Seamaster XVI lancée en 1956 en l’honneur des Jeux Olympiques de Melbourne. La Seamaster XXIX possède un boîtier en or jaune 18 carats de 37 mm de diamètre et un bracelet en peau de caïman noir ; elle est en outre équipée de l’échappement révolutionnaire OMEGA Co-Axial. Ce modèle sera lancé le 8 août 2008 – le premier jour des Jeux Olympiques. Seules 88 pièces seront journellement mises en vente durant toute la durée des jeux – soit entre le 8 et le 24 août 2008.

  3. Deux montres De Ville Prestige Ladies’ de 22,50 mm de diamètre (l’une en or jaune 18 carats et acier avec index en diamants ; l’autre en or jaune 18 carats et acier avec chiffres sur le cadran en appliques dorées) et deux montres De Ville Prestige de 36,50 mm de diamètre (l’une en or jaune 18 carats et acier avec index en diamants ; l’autre en or jaune 18 carats et acier avec chiffres sur le cadran en appliques dorées). Chacune de ces quatre montres lancées à J-88 (le 12 mai 2008) est numérotée 8/2008.

  4. Trois montres Constellation Double Eagle Chronograph Gents’ de 41 mm de diamètre (respectivement en or jaune, gris et rouge 18 carats) et trois Constellation Double Eagle Ladies’ de 35 mm de diamètre (respectivement en or jaune, gris et rouge 18 carats). Les couleurs de ces métaux précieux renvoient aux couleurs des médailles d’or, d’argent et de bronze récompensant les médaillés olympiques. Chacune de ces trois montres lancées à J-88 (le 12 mai 2008) et produites en une édition limitée à 288 pièces est numérotée 8/288.

  5. Deux montres Aqua Terra Chronograph de 42,20 mm de diamètre (une en or rouge 18 carats et acier, l’autre en acier). Ces deux montres, lancées à J-188 (le 2 février 2008), sont numérotées 8/2008.

  6. Trois montres De Ville Ladies’ Chronograph (respectivement en or jaune, gris et rouge 18 carats représentant les médailles d’or, d’argent et de bronze). Ces trois montres élégantes produites en éditions limitées et lancées à J-288 (le 25 octobre 2007) sont numérotées 8/288.

  7. <
    Huit montres Constellation ’95 Ladies’ de 22,5 mm de diamètre, chacune présentant une combinaison différente de métaux et de pierres précieuses. Ces montres ont été produites en quatre éditions limitées à 888 exemplaires et quatre éditions limitées à 2008 exemplaires, ceci dépendant de la nature du métal et des pierres précieuses la composant. Ces Constellation, lancées à J-1 an (le 8 août 2007) portent toutes le numéro de référence 8 (8/888 ou 8/2008).

  8. Huit montres Constellation ’95 de 35,5 mm de diamètre qui, comme les montres Constellation ’95 Ladies’ de 22,5 mm de diamètre, présentent différentes combinaisons de métaux et de pierres précieuses. Ces Constellation ont été produites en six éditions limitées chacune à 888 exemplaires et deux éditions limitées chacune à 2008 exemplaires, ceci dépendant de la nature du métal et des pierres précieuses la composant. Chaque Constellation, lancée à J-1 an (le 8 août 2007) porte le numéro de référence 8 (8/888 ou 8/2008).

Beijing 2008 Seamaster XXIX Limited Edition

Compte à rebours 0
La plus courte distance entre Melbourne et Pékin



L’Omega Seamaster XXIX Limited Edition promet de figurer en bonne place parmi les garde-temps qui seront en vente aux Jeux de la XXIXe Olympiade – Pékin, 2008.

Cette montre remarquable ne sera disponible qu’à Pékin et uniquement pendant les Jeux Olympiques. Le premier lancement de 88 Seamaster XXIX numérotées se fera le jour de la cérémonie d’ouverture, le 08.08.2008. Seules 88 de ces exceptionnelles Seamaster seront mises en vente journellement entre le 8 et le 24 août.

La Seamaster XXIX s’inspire directement de son prédécesseur, la Seamaster XVI, qui fut spécialement produite à la fois pour commémorer les Jeux de la XVIe Olympiade (Melbourne, 1956) et pour célébrer en 1957 le 25e anniversaire Omega en tant que Chronométreur Officiel des Jeux Olympiques.

La Seamaster XVI possédait toutes les caractéristiques qui avaient contribué à établir la réputation sans faille de la Seamaster à travers le monde : un verre incassable en hésalite ; un excellent niveau de protection contre l’eau, la poussière, les variations de température et de pression atmosphérique ; un double système de protection contre les chocs et, bien sûr, le légendaire calibre Omega qui assurait à la Seamaster une précision exceptionnelle. En ligne avec les goûts de l’époque, son boîtier mesurait à peine 34 mm.

La Seamaster XVI présentait une autre particularité : son fond de boîtier était frappé de la Croix du Mérite Olympique, une distinction rarissime qui fut attribuée à OMEGA « pour mérites exceptionnels rendus à la cause du sport » lors des Jeux Olympiques de 1952 à Helsinki.



Bien que la Seamaster XXIX soit inspirée par la Seamaster XVI, ce nouveau garde-temps a bénéficié de nombreux perfectionnements, tant au niveau de son design que de sa technologie. Le boîtier en or jaune 18 carats poli de la Seamaster XXIX mesure 37 mm de diamètre et est étanche jusqu’à 100 mètres. Sur le cadran poli couleur ivoire, les index, les aiguilles, les nom et symbole Omega figurant dans le graphisme de l’époque, ainsi que le chiffre romain “XXIX” faisant référence aux Jeux de la XXIXe Olympiade (les 29e Jeux d’été) sont en appliques en or jaune 18 carats. La glace box saphir est inrayable et traitée antireflets. Un bracelet en cuir de caïman noir doté d’une boucle en or jaune 18 carats complète l’ensemble.

La Seamaster XXIX Limited Edition est équipée du mouvement Omega 2403, un calibre chronomètre doté de l’échappement Omega Co-Axial – une technologie appartenant sans conteste au 21e siècle. Sur le fond de boîtier figurent l’emblème officiel des Jeux de Pékin, le numéro de série numérotée (0/88) ainsi que la date de lancement. La Seamaster XXIX est présentée dans un coffret personnalisé noir mat.

La Seamaster XXIX Limited Edition :
une rare classique rend hommage à sa devancière


Omega Beijing 2008 Seamaster XXIX Limited Edition
 1     2     3     4     5   

Beijing 2008 Double Eagle

Moins 88 jours



Les chronographes Omega Constellation Double Eagle Co-Axial définissent l’élégance sportive : ils se déclinent en modèles pour homme et pour dame en éditions limitées à 288 pièces dans chaque couleur d’or (or jaune, gris ou rouge 18 carats). Les modèles pour homme possèdent une lunette en or 18 carats brossé présentant des chiffres romains ton sur ton. La lunette des modèles pour dame est quant à elle en or 18 carats poli et serti de 32 diamants dont le poids total est de 1,23 carat.



Chaque modèle possède, sur le contrepoids de l’aiguille centrale des secondes, les cinq anneaux olympiques – l’emblème de la collection Beijing 2008 Olympic. Ce thème olympique est repris sur les cadrans en or jaune, gris ou rouge 18 carats ainsi que sur les fonds de boîtier vissés qui présentent l’emblème "Beijing 2008" frappé au-dessus du numéro gravé de la pièce produite en édition limitée. Le chiffre "8" formé par les compteurs 30 minutes et 12 heures du chronographe est une subtile référence au thème du chiffre porte-bonheur "8" qui se retrouve dans toute la collection Beijing 2008 Olympic.



Ces garde-temps sont dotés de l’échappement révolutionnaire Omega Co-Axial et d’un balancier-spiral libre assurant une plus grande stabilité dans l’ajustement et donc une meilleure précision. Le chronographe Double Eagle Co-Axial est un chronomètre certifié COSC dont la réserve de marche est de 52 heures. Tous les modèles sont équipés d’un verre saphir bombé, inrayable et traité anti-reflets sur ses deux faces. Le bracelet en caoutchouc est fixé au boîtier par des vis et est doté d’une boucle déployante en or brossé 18 carats. Les montres sont étanches à 100 mètres / 330 pieds.



Les chronographes Constellation Double Eagle Co-Axial sont une combinaison unique alliant sport et élégance et sauront séduire à la fois les amateurs de montres de luxe et les passionnés de sports d’élite.

Omega Beijing 2008 Double Eagle
 1     2     3     4     5   

Beijing 2008 Aqua Terra

Moins 188 jours



Les chronographes Seamaster Aqua Terra Edition Limitée reprennent l’un des plus célèbres modèles de la famille Seamaster qui est ici décliné dans deux versions limitées à 2008 exemplaires : une première version combinant l’or rouge 18 carats et l’acier inoxydable et une seconde version entièrement en acier inoxydable. Dans les deux versions, le contrepoids de l’aiguille des secondes du chronographe est formé des cinq anneaux olympiques en couleurs.



Les chronographes Beijing Aqua Terra présentent un superbe cadran noir à compteurs argentés : le compteur 30 minutes est positionné à 3 heures, le compteur 12 heures et le guichet dateur sont disposés à 6 heures et la petite seconde est située à 9 heures. Le fond du boîtier en acier inoxydable poli est frappé du sigle olympique "Pékin 2008" et est gravé du numéro de la montre produite en édition limitée.



Ces montres exceptionnelles sont dotées du mouvement chronographe automatique calibre Omega 3301 à roue à colonnes et à balancier-spiral libre – une exclusivité Omega assurant la constance des performances sur le long terme. Ces chronomètres officiellement certifiés possèdent une réserve de marche de 52 heures. Les deux modèles sont dotés d’un verre saphir bombé et anti-reflets et sont étanches jusqu’à 150 mètres / 500 pieds.

Omega Beijing 2008 Aqua Terra
 1     2     3     4     5   

Olympic Beijing 2008 De Ville

Moins 288 jours



Le chronographe De Ville Co-Axial Ladies’ Edition Limitée commémorant les prochains Jeux Olympiques de Pékin a été lancé le 25 octobre 2007, soit 288 jours avant la cérémonie d’ouverture. Cette collection se décline dans trois couleurs d’or (or jaune, or gris et or rouge) faisant référence aux trois couleurs des médailles olympiques. Seules 288 montres De Ville Ladies’ ont été produites dans chacun de ces précieux métaux.



Ce modèle présente l’ensemble des caractéristiques indissociables du chronographe Omega De Ville Co-Axial Ladies’ : un cadran de nacre blanche, un bracelet en alligator, un diamant briolette de 0,08 carat serti sur la couronne, une lunette en or 18 carats poli et sertie de 42 diamants, des compteurs elliptiques pour les fonctions du chronographe, un boîtier de 35 mm de diamètre, ainsi que le mouvement exclusif calibre Omega 3313 à échappement Co-Axial.



La base du cadran de nacre et les aiguilles sont en or 18 carats dont la couleur est assortie à celle du boîtier. Les index sont sertis de diamants, les compteurs du chronographe sont cerclés d’or et les aiguilles sont dotées d’inserts blancs en Super-LumiNova.



Les cinq anneaux olympiques forment le contrepoids de l’aiguille des secondes du chronographe et le symbole des Jeux de Pékin 2008 est frappé sur le fond du boîtier.

Omega Olympic Beijing 2008 De Ville
 1     2     3     4     5   




Beijing 2008 Constellation 95’

Moins 1 an



Le lancement de la collection Beijing Olympic remonte au 8 août de l’année dernière avec la présentation de plusieurs éditions limitées de la Constellation, un modèle immédiatement reconnaissable et figurant parmi les montres les mieux vendues au monde. Soulignant l’extraordinaire lien unissant Omega aux Jeux Olympiques, ces garde-temps présentent nombre de caractéristiques commémorant les Jeux. Ainsi, le modèle Constellation pour dames, avec son boîtier de 22,5 mm de diamètre et son cadran de nacre, possède cinq index constitués de pierres précieuses aux couleurs des anneaux olympiques ; les autres index sont quant à eux sertis de diamants blancs.

La Constellation pour messieurs, d’un diamètre de 35,5 mm, présente les anneaux olympiques sur l’aiguille des secondes et une finition satinée soleil rayonnant à partir de l’étoile appliquée. Ses index sont également sertis de diamants.



Les modèles pour hommes et pour dames sont tous deux disponibles en or jaune ou rouge 18 carats, ou dans une version bicolore or et acier inoxydable. Le mouvement chronomètre automatique assure la précision et la fiabilité de ces remarquables garde-temps.

Chaque modèle de cette collection est produit en une édition limitée à 888 ou 2008 pièces numérotées, ceci en fonction du métal du boîtier.

Omega Beijing 2008 Constellation 95’
 1     2     3     4     5   

 PUBLICITÉ
  • TAG Heuer Link – Bella Hadid
  • Cartier Libre
  • Corum Golden Bridge Rectangle Sertie
  • TAG Heuer présente 3 nouveaux modèles femme de sa célèbre collection MONACO
  • Chopard montre Lotus Blanc
  • De nouvelles couleurs pour la collection Millenary d’Audemars Piguet
  • Van Cleef & Arpels Montre sautoir Cerf-Volant
  • CHANEL CODE COCO
  • Corum Heritage Sublissima
  • Girard-Perregaux Cat’s Eye La Fenice
  • Jaeger-LeCoultre
  • Ralf Tech
  • Hublot
  • Hublot
  • Parmigiani
  • Corum
  • Jaeger-LeCoultre
  • Hublot
  • IWC
  • Vacheron Constantin
  • Audemars Piguet
  • Breitling
  • Ferdinand Berthoud
  • Hublot
  • Vacheron Constantin
  • Ulysse Nardin
  • Audemars Piguet
  • Girard-Perregaux
  • Baume & Mercier
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Schwarz Etienne
  • Bell & Ross
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Anonimo
  • Corum
  • Montblanc
  • Hublot
  • BRM
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Zenith
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Maier
  • Zenith
  • Bucherer
  • Hublot
  • Rolex
  • Corum
  • Vacheron Constantin
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Hublot
  • Zenith
  • Panerai
  • Cartier
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Tudor
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • MATWATCHES
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  •  PUBLICITÉ
      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Hublot, 4 montres Richard Mille, 5 montres Patek Philippe, 6 montres Omega, 7 montres Jaeger-LeCoultre, 8 montres Cartier, 9 montres IWC, 10 montres Vacheron Constantin, 11 montres Tag Heuer, 12 montres Zenith, 13 montres Breitling, 14 montres Chanel, 15 montres Baume & Mercier, 16 montres Panerai, 17 montres Breguet, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Montblanc, 20 montres Blancpain, 21 montres Chopard, 22 montres Girard-Perregaux, 23 montres Piaget, 24 montres Tudor, 25 montres Roger Dubuis, 26 montres Bell & Ross, 27 montres BRM, 28 montres Corum, 29 montres Dior, 30 montres Louis Vuitton, 31 montres L.Leroy, 32 montres Bucherer, 33 montres Ebel, 34 montres Ulysse Nardin, 35 montres JeanRichard, 36 montres Parmigiani, 37 montres Ralf Tech, 38 montres Bulgari, 39 montres Porsche Design, 40 montres Jaquet Droz, 41 montres Jacob & Co., 42 montres Perrelet, 43 montres Anonimo, 44 montres MATWATCHES, 45 montres Chaumet, 46 montres Franck Muller, 47 montres Hermès, 48 montres Ferdinand Berthoud, 49 montres Frédérique Constant, 50 montres Richemont, 51 montres MB&F, 52 montres De Bethune, 53 montres Van Cleef & Arpels, 54 montres Harry Winston, 55 montres Alpina, 56 montres Urwerk, 57 montres Cresus, 58 montres S.T. Dupont, 59 montres HYT, 60 montres Schwarz Etienne,