Nouveauté janvier 2016

Montre Tourbillon Volant « Poinçon de Genève »

Haute Horlogerie Contemporaine

La Cote des Montres™ le 22 janvier 2016



Louis Vuitton obtient le « Poinçon de Genève » et entre dans le cercle fermé des maisons horlogères détentrices de cette certification. Avec cette distinction, un nouveau boîtier, un mouvement à tourbillon squelette jamais vu et au degré de transparence exceptionnel, la montre Tourbillon Volant « Poinçon de Genève » est une étape majeure dans l’horlogerie Louis Vuitton. Le vide y impose sa puissante présence, approche radicalement contemporaine associée au plus haut degré de qualité horlogère.




Certification

Le « Poinçon de Genève » est une institution indépendante, régie par les lois du Canton de Genève, qui scrute la fabrication et les finitions de tous les composants de la montre. Son mouvement, sa boîte, son fonctionnement, sa réserve de marche, sa précision, ses choix techniques, tous les aspects de la montre sont vérifiés et certifiés.

Le « Poinçon de Genève » garantit le plus haut degré de facture et de conformité aux standards de la haute horlogerie depuis 1886. Mais dans ce cadre traditionnel, l’approche de Louis Vuitton est unique et novatrice.



Seize mois après son installation dans le canton de Genève, La Fabrique du Temps Louis Vuitton entre dans une nouvelle ère. Pour la première fois, une montre Louis Vuitton est estampillée du « Poinçon de Genève », visible sur la face de la montre. Cette certification, la plus prestigieuse qu’une montre puisse arborer, est la preuve de la maturité horlogère de Louis Vuitton. Elle prend la forme d’une montre squelette aérienne et dotée d’un régulateur à tourbillon.


Dynamique

Le « Poinçon de Genève » spécifie que la surface de chaque composant horloger doit être décorée. Louis Vuitton y injecte sa vision moderne en retenant les plus épurées de toutes les finitions. Le V de la cage du tourbillon à 6 heures est entièrement poli bloqué. Il a le brillant d’un miroir. Au dos du mouvement, tous les ponts sont satinés horizontal. L’intégralité des ponts, sur les deux faces, sont anglés. Tous leurs flancs sont étirés. Même leurs faces invisibles, recouvertes par d’autres pièces sont perlées ou terminées par l’horloger.



La boîte de la montre Tourbillon Volant «Poinçon de Genève» alterne polissage miroir et satiné circulaire. Le contraste de ces textures renforce le jeu de volumes subtils de sa lunette. Chaque millimètre carré a fait l’objet d’une attention minutieuse. Ces décorations, traditionnelles mais dynamiques, composent une œuvre de haute horlogerie contemporaine.

Le calibre LV104 a été développé entièrement de zéro par La Fabrique du Temps Louis Vuitton. En effet, satisfaire aux critères du « Poinçon de Genève » impose d’intégrer ses contraintes depuis le premier composant. De cette page blanche est né le plus aérien des mouvements jamais imaginés par Louis Vuitton. Ce calibre squelette est comme suspendu dans le vide par des forces imperceptibles. Il semble flotter à l’intérieur de son boîtier en platine 950.



L’architecture en squelette est indissociable de la culture horlogère de Louis Vuitton. Mais elle n’avait jamais poussé aussi loin le niveau de finesse. Cet objectif est atteint par une approche épurée de la construction, avec seulement 168 composants. La légèreté commence par la simplicité et se prolonge dans un squelettage aérien.


Épure

La force graphique de la montre Tourbillon Volant « Poinçon de Genève » est basée sur l’épure. Le vide et la transparence dominent cette montre, un exploit technique mis au service du design. A 6 heures, un tout nouveau tourbillon effectue une rotation sur lui-même à la vitesse d’une minute et à la fréquence de 21 600 alternances par heure. En parfaite harmonie avec la légèreté de la montre, il est du type volant. Cela signifie qu’il n’est pas maintenu par un pont supérieur mais seulement tenu par le bas.



Ainsi, il affleure le verre saphir et semble projeter une lettre de l’alphabet vers le regard : le V de la cage de tourbillon. Toutes les minutes, il se superpose au pont inférieur du tourbillon, lui aussi en V, achevant de matérialiser la lettre dans le vide. L’identité Louis Vuitton s’affirme donc sur les éléments structurels et d’habillage de cette montre. A midi, un cadran excentré indique les heures et minutes. Il est ponctué d’index, eux aussi en forme de V.

Toujours dans un esprit de légèreté, ce cadran est en saphir fumé par métallisation. On devine ainsi le barillet, qui garantit à ce mouvement à remontage manuel une autonomie de 80 heures. Tout le spectacle est assuré par la structure fine et l’alignement vertical des roues du mouvement, en apesanteur dans ce tout nouveau boîtier.




Ergonomie

Dernière née des collections Louis Vuitton, cette boîte est l’association d’un cercle et d’un carré. Mesurant 41 mm en largeur et 43,7 en diagonale, elle n’entre dans aucune catégorie de forme existante, ni coussin, ni ovale. Son boîtier poli miroir aux biseaux marqués et complexes renforce sa finesse naturelle.



Avec seulement 9,1 mm d’épaisseur, la montre Tourbillon Volant «Poinçon de Genève» s’intègre avec évidence aux courbes du corps. Les lignes douces de cette boîte en platine 950 en font un prolongement du poignet. Cette ergonomie exceptionnelle est renforcée par ses cornes courtes et plongeantes.



Impactante, parce qu’elle joue sur le vide, sophistiquée mais empreinte de simplicité, la montre Tourbillon Volant «Poinçon de Genève» vogue sur les codes de la haute horlogerie.

Louis Vuitton Montre Tourbillon Volant « Poinçon de Genève »
 1     2     3     4     5   

Louis Vuitton Montre Tourbillon Volant « Poinçon de Genève »

Description technique


Mouvement :Calibre LV104
Mouvement mécanique à remontage manuel
Développé et assemblé à la Manufacture La Fabrique du Temps Louis Vuitton
Certification :« Poinçon de Genève »
Visible sur la platine et le fond de la boîte
Tourbillon volant squelette :Heures et minutes, cage du tourbillon en forme de V faisant un tour en une minute
Diamètre :34,4 mm
Épaisseur :4,47 mm
Composants :168
Réserve de marche :80 heures
Fréquence :21 600 oscillations par heure
Rubis :17
Boîte :Platine 950
Finitions polies et satinées
Diamètre :41 mm (43,7 diagonale)
Épaisseur :9,1 mm
Fond :Transparent
Étanchéité :50 m
Cadran :Décentré à 12h en saphir métallisé gris
Bracelet :Alligator bleu, doublure en veau
Boucle :Déployante en or gris 18 carats

 PUBLICITÉ
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Mercedes Maybach G650 Landaulet
Ferrari 812 Superfast
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Patek Philippe, 3 montres Hublot, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Jaeger-LeCoultre, 8 montres Breitling, 9 montres Cartier, 10 montres Tag Heuer, 11 montres IWC, 12 montres Vacheron Constantin, 13 montres Panerai, 14 montres Montblanc, 15 montres Zenith, 16 montres Breguet, 17 montres Baume & Mercier, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Bell & Ross, 20 montres Chopard, 21 montres Piaget, 22 montres Blancpain, 23 montres Girard-Perregaux, 24 montres Eterna, 25 montres Chanel, 26 montres Roger Dubuis, 27 montres Tudor, 28 montres Louis Vuitton, 29 montres BRM, 30 montres Dior, 31 montres Bulgari, 32 montres Ulysse Nardin, 33 montres Corum, 34 montres Ebel, 35 montres Jaquet Droz, 36 montres L.Leroy, 37 montres Parmigiani, 38 montres Anonimo, 39 montres Franck Muller, 40 montres Ralf Tech, 41 montres JeanRichard, 42 montres MB&F, 43 montres Vianney Halter, 44 montres Porsche Design, 45 montres Bucherer, 46 montres Perrelet, 47 montres Ange Barde, 48 montres Yema, 49 montres Hermès, 50 montres Chaumet, 51 montres Bombardier, 52 montres HYT, 53 montres Van Cleef & Arpels, 54 montres Harry Winston, 55 montres Romain Jerome, 56 montres Christophe Claret, 57 montres Vulcain, 58 montres Ressence, 59 montres Aquanautic, 60 montres H. Moser & Cie,