L’événement

Officine Panerai s'investit aux côtés de Mike Horn dans sa nouvelle mission. Le célèbre explorateur sud-africain partira en mai de la Principauté de Monaco pour une expédition de quatre ans à travers les 5 continents, y compris l'Antarctique. Son but : dresser un état des lieux de notre planète et sensibiliser l'opinion publique à cet important problème.

Baptême du Pangaea à Monaco

Officine Panerai s'investit aux côtés de Mike Horn
dans sa nouvelle mission

La Cote des Montres™ le 12 juin 2008

SAS Le prince Albert de Monaco, Mme Gaynor Rupert - femme de M. Johann Rupert & Mike Horn


MONACO, 17 mai 2008 — L’aventurier et explorateur sud-africain Mike Horn donne le coup d’envoi de l’un des voyages d’exploration les plus extraordinaires jamais entrepris : un périple de quatre ans autour du monde, par mer et par voie de terre.

L’expédition, baptisée « Pangaea » comme le supercontinent qui existait il y a 250 millions d’années (et l’acronyme de sa « Pan Global Adventure for Environmental Action » ou Aventure Mondiale pour une Action Environnementale), parcoura 100 000 kilomètres, en passant par les deux pôles, tous les continents et tous les océans. Sa mission est de réunifier les continents à travers le Projet Jeunes Explorateurs, avec un message environnemental puissant, afin de partager ses connaissances et mettre en œuvre des solutions environnementales pour les générations futures.

« Je veux faire partager mon expérience aux générations futures, les motiver à trouver des solutions et au bout du compte un équilibre durable entre la nature et l’Homme. De tous mes projets, celui-ci est le plus formidable. C’est une chasse au trésor, ou aux solutions plutôt, car je suis sûr qu’il en existe. En travaillant ensemble, et en faisant preuve d’ingéniosité, de dynamisme et de ressource, la symbiose de nos efforts individuels peut créer un élan collectif capable de faire changer les choses. Ensemble, nous pouvons exploiter l’une des sources d’énergie les plus puissantes du monde : la jeune génération », explique Mike.



Mike Horn, sans doute le plus grand explorateur des temps modernes, quel que soit le terrain, les conditions et le climat, a réalisé des prouesses faisant preuve d’une endurance, d’une détermination et d’un courage dépassant les limites du corps humain. Ses exploits incluent Latitude Zéro, le tour du monde à hauteur de l’équateur en 18 mois, l’Expédition Arktos, la circumnavigation en solitaire du cercle polaire arctique en 27 mois, et l’Expédition Hivernale au pôle Nord, la première expédition polaire en nuit permanente, qui partit du point le plus septentrional de la Russie pour arriver, deux mois plus tard, au pôle Nord.



Fort de ses 15 ans d’expérience comme explorateur, Mike Horn, en association avec ses sponsors, s’est engagé à partager la foule de connaissances et d’expériences acquise au cours de ses expéditions précédentes, au service d’un nouvelle aventure mondiale de sensibilisation environnementale, Pan Global Adventure for Environmental Awareness. L’objectif de l’expédition Pangaea est de développer le respect de l’environnement et la protection de ses ressources pour les générations futures.



Au cœur de l’expédition se trouve « Pangaea », un yacht de 35 mètres, construit spécialement afin d’y intégrer de nombreuses technologies durables de pointe. Celles-ci incluent des piles à combustible à l’hydrogène, des panneaux solaires, et des matériaux recyclables, pour ne citer que quelques-unes de ces caractéristiques. La conception et la construction écologiques exceptionnelles de Pangaea sont la concrétisation de la philosophie des expéditions précédentes de Mike Horn, toutes basées sur l’utilisation de ressources naturelles et de l’énergie humaine.



Pangaea est conçu pour naviguer sur n’importe quel océan, quelles que soient les conditions, de l’Arctique aux tropiques. Il bénéficie d’un équipement de communication ultramoderne, et d’un système de téléconférence qui permettront de suivre sa progression depuis les lieux les plus isolés de la planète. Lors de ses diverses escales à travers le monde, Pangaea servira de plateforme mobile de soutien à des projets environnementaux de recherche et d’enseignement.



À plusieurs stades de l’expédition, des jeunes de chaque continent, âgés de 13 à 20 ans, seront invités à rejoindre Mike dans le cadre du Projet Jeunes Explorateurs, et à participer à cette incroyable odyssée. À pied, en kayak, à bicyclette, en parapente, à ski et en voilier, Horn traversera toutes sortes de milieux, y compris des océans, des rivières, des lacs, des montagnes, des déserts, la jungle, la toundra, et des champs de glace. À chaque étape de l’expédition, des pédagogues viendront se joindre aux jeunes participants pour leur faire partager leur connaissance de la faune et la flore, et les aider à comprendre l’interaction importante mais fragile qui existe entre l’Homme, la nature et les éléments. Ils les inviteront également à solliciter le soutien des jeunes du monde entier et fourniront un forum destiné à faciliter la découverte de solutions durables pour un monde en péril.



Un autre objectif sera d’établir des projets environnementaux destinés aux jeunes dans certaines régions se trouvant sur le chemin de Pangaea. Ces projets seront axés sur les thèmes suivants :

Projets Eau : soulignant l’importance de l’étude et de la surveillance des océans, de leur biodiversité et de l’impact de l’activité humaine sur eux. Les projets se concentreront également sur le « nettoyage » des océans, l’élimination des déchets et le nettoyage des côtes et des sources d’eau.

Projets Biodiversité : pour étudier, comprendre et apprécier la flore et la faune, l’importance d’un écosystème équilibré, avec des feuilles de route pour y parvenir.



Projets communautaires et sociaux : aider et éduquer les habitants d’un lieu afin qu’ils optimisent les ressources en eau d’un village, améliorent les conditions sanitaires et d’hygiène, et créent des conditions durables sur le plan environnemental.
Pour atteindre ses objectifs, Pangaea s’est associée à de grands innovateurs dans plusieurs domaines. En sa qualité de partenaire et sponsor principal, Mercedes-Benz a souligné son engagement en matière de durabilité de l’environnement en fournissant les moyens de mettre en œuvre des projets sociaux et environnementaux faisant intervenir des technologies de pointe. « Mike Horn et Mercedes-Benz sont des pionniers dans leurs domaines respectifs, et mettent leur expertise et leurs ressources au service de la protection du milieu naturel et du climat », a expliqué le Dr Olaf Gottgens, Vice Président de la Communication de Marque pour les voitures Mercedes-Benz. « TrueBlue Solutions est une stratégie ambitieuse à la source du développement de technologies de pointe qui contribueront à l’avènement d’une mobilité à émission zéro. »

M. Angelo Bonati, CEO d’Officine Panerai & Mike Horn

M. Angelo Bonati, CEO d’Officine Panerai, apporte son soutien à Mike Horn depuis longtemps déjà et assume le rôle de « presenting partner » de Pangaea. « C’est avec grand plaisir que nous apportons notre soutien à Mike et à l’expédition Pangaea ; il s’agit certes d’un défi personnel, mais qui va être bénéfique au monde entier, en sensibilisant les gens à l’état actuel de notre planète. Officine Panerai honore les hommes de valeurs et, comme Mike, croit à la valeur des traditions, de l’esprit d’innovation et du respect de l’environnement », a déclaré M. Bonati.

Parmi les invités présents à Monaco pour le baptême l du bateau et apporter leur soutien à cette grande première environnementale, se trouvait Mme Gaynor Rupert, femme de M. Johann Rupert, Executive Chairman de Richemont SA, qui a accepté le rôle de « marraine » de Pangaea.

Thierry Castagna - La Cote des Montres & Mike Horn

« Je tiens à remercier nos partenaires pour leur soutien. Ils nous ont donné les moyens de partager notre vision et d’accomplir notre mission. Notre équipe souhaite exprimer sa gratitude à tous ceux qui croient à notre projet avec autant de ferveur que nous. Nous effectuerons ce voyage ensemble, motivés par une passion et des objectifs communs. Et nous savons que cette expédition nous permettra d’effectuer de réels progrès pour assurer que les générations futures respectent et apprécient notre planète », a déclaré Mike Horn.

Le lancement du bateau à Monaco marque le début d’un tour promotionnel de quatre mois qui conduira Pangaea de Monaco à Barcelone, à Hambourg, à l’Islande et à Londres, pour atteindre Lorient.



L’Expédition Pangaea débutera le 9 octobre, lorsque Mike Horn prendra la mer à Punta Arenas au Chili, pour la première étape de son voyage épique vers l’Antarctique, pour rejoindre le ’ pôle Sud. Son itinéraire lui fera ensuite traverser l’Australasie, la Chine, et la Russie, jusqu’au pôle Nord, puis le Groenland, l’Amérique du Nordet du Sud, pour revenir à Punta Arenas.

Officine Panerai et Mike Horn

Ensemble pour l'expédition Pangaea

Mike Horn : un homme qui défie le monde !
Date de naissance : 16 juillet 1966 — Profession : explorateur professionnel



L'expédition porte le nom de Pangaea et – comme l'indique le logo de l'expédition explorer, apprendre et agir -, Mike Horn ne se contentera pas d'observer, il agira activement pour tenter d'améliorer un peu l'état de notre planète.

Un bateau sera le siège de la mission Pangaea durant les quatre années de la mission ; construit en Amérique du Sud, il a été conçu dans le respect de l'environnement ; il pourra accueillir environ 30 personnes et sera doué d'instruments de communications pour l'organisation de conférence de presse à bord.



Pendant l'expédition Mike Horn travaillera avec plusieurs instituts de recherche et expertes locaux des régions qu'il visitera. Les jeunes hommes qui participeront à cette mission pourront expérimenter le valeur de vivre ensemble des moments de real life. Accompagnés par Mike Horn et les spécialistes du secteur ils seront en contacte avec l'environnement et ils approfondiront l'importance de sauvegarder notre planète. Des activités pratiques seront organisées aussi pour leur faire connaitre l'environnement autour et d'autre projets dont la population locale et en particulier l'avenir de notre planète pourront tirer profit.



Impossible pour Officine Panerai de ne pas soutenir ce nouveau défi de l'explorateur, devenu célèbre pour avoir atteint le Pôle Nord à pied. La société florentine célèbre dans le monde entier pour ses montres sportives et novatrices de haute technologie a demandé à Mike Horn de porter et donc tester un modèle spécial. Dans le respect de la tradition Panerai, il s'agira d'une montre test qui fera l'objet d'études pour évaluer sa résistance et son fonctionnement même dans des conditions extrêmes. La montre sera également testée pendant la mission.



Officine Panerai croit depuis toujours aux valeurs que sont le respect de la tradition, la recherche de l'excellence dans la qualité, l'innovation, le respect de l'environnement (valeur déjà concrètement exprimée dans le soutien aux régates des voiles d'époque du circuit Panerai Classic Yachts Challenge).

Durant les quatre années de la mission, Officine Panerai organisera diverses activités d'informations et de sensibilisation sur tout ce qui est lié en particulier aux valeurs de la marque et de l'horlogerie.

Mike Horn par Paul Petzl

Petzl avec Mike Horn pour quatre années d’expédition



Dès ma première rencontre avec Mike Horn, j’ai senti chez cet homme, dans son regard franc et sa poignée de main solide, quelque chose d’animal, sans compromis. C’est Mike qui choisit qui fait parti des siens et c’est ce qui m’a tout de suite plu chez lui.



Mon attrait pour cet homme fut immédiat et après avoir fait connaissance, nous nous sommes tout de suite liés d’amitié, car Mike est un homme généreux, doté d’un enthousiasme rare et communicatif! Il reste particulièrement attachant, tout en dominant son monde. Ceux qui le rencontrent ne peuvent rester indifférents.

Chez lui tout est possible, même l’impossible! C’est sa volonté, sans barrière et sans frontière, mêlée à un engagement hors norme qui lui permettent de réussir.



Un homme unique

Je ne connais pas d’homme aussi talentueux et autant à l’aise sur tous les terrains : sur l’eau, dans les airs, en montagne, au cœur de la forêt tropicale ou dans les torrents. Il sait se mettre au rythme de la nature et mène à bien tous ses projets, toutes ses expéditions, tous ses challenges.



Pangaea : sa prochaine expédition

L’expédition Pangaea est le fruit de longues années d’expérience autour du monde. C’est surtout un aboutissement, le résultat d’une réflexion nouvelle, avec la volonté de mieux partager son savoir et de le transmettre aux plus jeunes. C’est aussi cela qui m’inspire : un sens nouveau et juste pour de nouveaux exploits.

Les mots-clefs de Mike Horn, en partance pour cette expédition de quatre années, sont : partager, découvrir, expérimenter, apprendre.



Pangaea : un tour du monde en 4 ans

Pangaea est un ancien mot grec signifiant «toutes les terres». Ce mot décrit le monde tel qu’il était il y a 250 millions d’années, lorsque tous les continents étaient réunis et ne formaient qu’un.

En avril 2008, Mike Horn lancera officiellement cette nouvelle expédition, un tour du monde d’une durée de quatre ans, sans aucun moyen de transport motorisé, passant par le Pôle Nord, le Pôle Sud et traversant les 7 continents, (Amérique du Sud, Antarctique, Australie, Asie, Amérique du Nord, Europe, Afrique).

Cette expédition se déroulera au milieu d’éléments naturels les plus grandioses de la planète entre océan, montagne, désert, glace, ou jungle. Les moyens de transport utilisés seront: la marche à pied, le kayak, le vélo, le parapente, le ski, la voile, les animaux locaux.
Au total une distance de 100 000 km entre 2008 et 2011.


Un objectif : sauvegarder notre environnement

La mission première de cette expédition est de souligner l’importance de notre environnement pour mieux le respecter. Ainsi, Pangaea a pour but d’encourager le respect de l’environnement et de participer activement à la préservation des ressources naturelles de notre planète, afin de la protéger pour les générations futures ou à venir.



Pangaea : le partage d’une passion

Mike Horn veut réaliser son rêve et emmener des jeunes explorateurs partout sur le globe. Il souhaite ainsi partager sa passion pour l’exploration et faire découvrir la beauté de notre planète. Transmettre ses connaissances sur les ressources naturelles et l’impact que l’homme peut avoir sur celles-ci: plus qu’une mission, c’est un véritable engagement.



Le voilier Pangaea : la base logistique de l’expédition

Un voilier de 35 mètres en aluminium, appelé Pangaea a été mis à flot fin février, à Santos, au Brésil. Après plus d’un an de travail, Mike Horn et l’ingénieur architecte nautique, Thierry Stump sans oublier l’aide précieuse de leurs équipes, ont terminé la construction du très grand et très perfectionné voilier d’exploration.

Ce bateau est le résultat de plus de 22 000 heures de travail, d’expérience et de réflexion.

Au vu de ses 600 m2 de voiles, son mât de 35 mètres, son faible tirant d’eau et sa quille rétractable, ce bateau peut être considéré comme un 4x4 des mers.
Pouvant naviguer dans les régions polaires, les tropiques ou les rivières, il peut aller là où d’autres bateaux ne peuvent simplement pas s’aventurer.



Comme le nom Pangaea le suggère, ce bateau a été conçu pour être un lieu de rencontre où des personnes de tous horizons pourront partager leurs mêmes passions et objectifs. Réalisé pour répondre aux besoins spécifiques de Mike Horn, il est un outil pour nettoyer la planète, mais aussi une puissante plateforme de communication.

Pangaea
« AGIR et transmettre un message important tout autour du monde »

Le lancement de l’expédition se déroulera à Monaco.
Mike Horn fera une tournée avec le bateau Pangaea dans de nombreux ports européens, afin de présenter l’expédition et le bateau au public et à la presse.

Voici les escales :
  • Monaco
  • Barcelone
  • Paris
  • Londres
  • Hambourg
  • Islande
  • New York
  • Miami
  • Santiago

    Le départ de l’expédition aura lieu courant octobre de Puntas Arenas.

  • Panerai Luminor 1950 Submersible Depth Gauge pour l’expédition Pangaea

    La montre Panerai Luminor 1950 Submersible Depth Gauge

    Avec le modèle Luminor 1950 Submersible Depth Gauge, Officine Panerai entend souligner la continuité de son histoire et ranimer la grande tradition des instruments de mesure professionnels de précision. C'est en effet Panerai qui réalisa les premières montres de plongée professionnelles de l'histoire, dans la première moitié du XXe siècle, pour les troupes d'assaut de la Marine militaire italienne. C'est encore Panerai qui fabriqua les profondimètres portés au poignet de ces pionniers : deux dispositifs de mesure et de contrôle indispensables qui se trouvent aujourd'hui réunis en un seul instrument, grâce à la Luminor 1950 Submersible Depth Gauge. Le nouveau modèle de la manufacture Officine Panerai est en effet une montre de plongée à remontage automatique, certifiée C.O.S.C., doublée d'un profondimètre dont l'étalonnage a été testé et certifié pour chaque exemplaire par l'organisme officiellement agrée qu'est l'Office fédéral de métrologie suisse Metas. Officine Panerai avait tout particulièrement à coeur d'obtenir cette attestation, conscient des graves dangers qu'un dysfonctionnement ou une erreur d'étalonnage peuvent faire courir aux plongeurs.


    Reste le titre, celui d'instrument professionnel, officiellement décerné à la Luminor 1950 Submersible Depth Gauge.

    Arborant le boîtier des modèles Luminor, d'un seul tenant et orné du pont protège-couronne à levier, la montre Depth Gauge est étanche jusqu'à 120 mètres. Elle mesure 47 mm de diamètre, à l'instar des modèles historiques, et est en titane, métal anallergique à la fois extrêmement résistant et très léger ; le poussoir du profondimètre et le pont protègecouronne sont pour leur part en acier satiné.

    À la différence des profondimètres bracelets d'époque de la Marine militaire, limités à 30 mètres de profondeur, le dispositif novateur de la Luminor 1950 Submersible Depth Gauge est non seulement étanche jusqu'à 120 mètres, mais il mémorise également la profondeur maximale atteinte durant la plongée ; ceci grâce à un dispositif électronique sophistiqué, en l'occurrence un second mouvement autonome inséré dans le boîtier de la montre. L'option du tout mécanique n'a pas été retenue, car la technologie n'aurait pas permis de satisfaire les normes de sécurité et de précision requise par Panerai pour un instrument professionnel.
    C'est donc une « troisième voie » qui a prévalu, à savoir un mouvement mécanique pour la mesure du temps et un module électronique pour la profondeur. La mesure de profondeur se met en marche à l'aide du poussoir situé à 10 heures et se matérialise par l'aiguille flèche centrale de couleur jaune parcourant l'échelle graduée.



    En actionnant le poussoir avant la plongée, on active la fonction Profondimètre :: l'aiguille quitte le repère OFF et va se placer sur la profondeur maximale précédemment atteinte. À l'aide d'une seconde pression sur le poussoir, dans les six secondes suivantes, elle se place sur le zéro et le dispositif est activé : dès lors, à mesure que le plongeur s'enfonce dans l'eau, elle indique, au moyen de mesures se succédant à intervalles d'1,25 seconde et avec une tolérance maximale de 20 cm, les profondeurs progressivement atteintes. D'une simple pression sur le poussoir, le plongeur peut vérifier pendant son immersion la profondeur maximale à laquelle il est descendu ; au bout de 6 secondes, l'aiguille retournera se placer sur la profondeur atteinte au moment présent. La mesure peut se poursuivre sur un laps de temps de 4 heures maximum (une plongée durant en moyenne 45 minutes), après quoi l'aiguille se met automatiquement au repos sur OFF.

    Le profondimètre est alimenté par une pile au lithium, qui garantit au module électronique une durée de fonctionnement de 500 heures. Pour plus de sécurité, la Luminor 1950 Submersible Depth Gauge est toutefois dotée d'un système d'alerte en cas de déchargement imminent de la pile : au moment de son activation, l'aiguille entame le cas échéant une course très lente depuis le repère OFF jusqu'au zéro avant de revenir, toujours très lentement, en position initiale; toutes les fonctions du profondimètre sont alors bloquées.

    Il est en conséquence indispensable, par mesure de précaution, de procéder à un contrôle au moins tous les deux ans auprès d'un service après-vente Officine Panerai, voire plus souvent en cas d'utilisation intensive du profondimètre.

    La Luminor 1950 Submersible Depth Gauge, qui sortira cette année en édition millésimée limitée à 500 exemplaires (mise en vente au prix de 11 600 euros) est assortie de deux bracelets personnalisés, l'un en caoutchouc à boucle classique grand format en acier satiné, portant le logo de la Manufacture Officine Panerai, l'autre, de rechange, pour la plongée (fourni avec un tournevis permettant de procéder au changement).

    Panerai Luminor 1950 Submersible Depth Gauge

    Description technique


    Mouvement:Mécanique à remontage automatique, calibre exclusif Panerai OP XV, 131/4 lignes, 21 rubis, balancier monométallique en Glucydur®, 28 800 alternances/ heure.
    Amortisseur de choc Incabloc®. Réserve de marche de 42 heures. Ponts à décors Côtes de Genève. Masse oscillante personnalisée PANERAI. Certificat de Chronomètre (C.O.S.C.).
    Module électronique du profondimètre doté d'un certificat individuel METAS (Office fédéral de métrologie dont le siège est à Berne).
    Fonctions:Heures, minutes, petites secondes.
    Fonctions du profondimètre : indication de profondeur maximale atteinte à la dernière plongée, indication de profondeur pendant la plongée.
    Boîtier:Diamètre 47 mm, en titane. Poussoir en acier satiné à 10 heures pour les fonctions du profondimètre.
    Lunette:En acier satiné, rotative unidirectionnelle (sens antihoraire) avec échelle graduée pour le calcul des temps de plongée et déclic à chaque minute. Index en applique en acier poli.
    Fond:Vissé, en titane.
    Dispositif protège couronne:(marque déposée) en acier satiné.
    Cadran:Bleu avec index et chiffres arabes luminescents.
    Verre:Saphir (corindon), 3 mm d'épaisseur, antireflet.
    Étanchéité:120 mètres.
    Bracelet:Bracelet en caoutchouc et boucle en acier satiné grand format, personnalisés Panerai. Fourni avec tournevis en acier et bracelet de rechange pour tenue de plongée

    Les Instruments de navigation Panerai

    Un Thermo-Hygromètre, un baromètre et un Thermo-Hygromètre-Baromètre en teck et acier avec cadran bleu


    Thermo-Hygromètre

    baromètre

    Thermo-Hygromètre-Baromètre


    Hygromètre

    Panerai Thermo-Hygromètre

    Depuis plus de deux siècles, l'hygromètre est utilisé pour mesurer l'humidité ambiante, et dans le monde de la navigation, pour prévoir la formation de neige. Cet instrument apparaît au quatorzième siècle dans un but bien différent: mettre un terme aux longues discussions entre vendeurs et acheteurs de laine, matériau dont le poids, et par conséquent le prix, évoluent avec les variations d'humidité, augmentant par temps humide et diminuant par temps sec. Afin de permettre aux marchands d'établir des prix plus raisonnables, on invente dans la première moitié du XIVe siècle un instrument capable de mesurer l'humidité relative de l'air. Plusieurs méthodes de mesure de l'humidité se succéderont dans le temps. Les premiers hygromètres exploitent les propriétés des substances hygroscopiques qui absorbent et libèrent l'eau présente dans l'air avec une légère altération de leurs dimensions et de leur poids. Nicolas de Cues propose de peser la laine avec une balance : le poids de la laine, variant avec l'humidité atmosphérique, donnerait une indication de l'état hygrométrique de l'air. Leon Battista Alberti suggère d'utiliser non pas la laine, mais une éponge, idée qui sera reprise par Léonard de Vinci. L'hygromètre proposé ultérieurement par Robert Hooke exploite le fait que la barbe de la graine d'avoine se tortille en fonction de l'humidité dans l'air. Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, Horace-Bénédicte de Saussure propose un hygromètre à cheveux qui sera très répandu à cette époque. Le XIXe siècle marque le succès des hygromètres à condensation qui fonctionnent sur la base du rapport entre la température de ce que l'on appelle le point de rosée et l'humidité atmosphérique. Le premier instrument de ce type est inventé par le Grand duc Ferdinand II de Médicis au milieu du XVIIe siècle. Parmi les instruments à condensation les plus utilisés au XIXe siècle, on retient celui de John Frederic Daniell en 1820 et celui de Henri-Victor Régnault en 1845.
    L'hygromètre de Panerai est en teck et acier avec un cadran bleu et mesure 15 x 15 cm.


    Thermomètre

    Panerai Thermo-Hygromètre-Baromètre

    L'histoire du thermomètre commence en 1597 avec l'expérience de Galilée sur le thermoscope à gaz. Les premiers thermomètres à liquide apparaissent entre 1640 et 1660 et sont attribués pour certains à Evangelista Torricelli et pour d'autres au Grand duc Ferdinand II : ce sont des instruments plutôt grossiers, composés d'une boule et d'un tube, portant une graduation arbitraire. Ces thermomètres se répandent rapidement dans toute l'Europe ; même si les températures indiquées varient d'un instrument à l'autre, ce qui empêche de les comparer entre eux. L'année 1694, avec l'introduction des points fixes (point de fusion de la glace et point d'ébullition de l'eau) est une année clé pour l'étalonnage des thermomètres. Le premier thermomètre réellement fiable est celui inventé par l'Allemand D.G. Fahrenheit (1686-1736), constructeur d'appareils météorologiques, qui pour la première fois utilise le mercure comme liquide. Très répandu dans les pays du Nord de l'Europe, le thermomètre Fahrenheit reste quasiment inconnu en Italie et en France où, vers 1730, apparaît un nouveau thermomètre de grandes dimensions, à alcool, grâce à R. Réamur (1687-1757). Il faut attendre fin 1742, date à laquelle l'astronome suédois Anders Celsius sub-divise l'échelle d'un thermomètre à mercure en 100 graduations à une température donnée, pour avoir une méthode de mesure standardisée. La température d'ébullition de l'eau est fixée à 0° et celle de fusion à 100, échelle qui est inversée par la suite. Actuellement, l'échelle Celsius est très répandue dans le monde.
    Le thermomètre Panerai est en teck et acier avec un cadran bleu et mesure 15 x 15 cm.


    Baromètre

    Panerai Baromètre

    Le premier baromètre est conçu par Torricelli en 1643 pour enregistrer les changements de pression atmosphérique grâce à une petite colonne de mercure variable. Ce baromètre est composé d'un tube de verre sous vide long d'1 mètre. En 1847, Lucien Vidie invente ce que l'on appelle le baromètre anéroïde, extrêmement pratique et encore utilisé de nos jours.
    Le baromètre Panerai est en teck et acier avec un cadran bleu et mesure 15 x 15 cm.


    Le Curriculum Vitae de Mike Horn

    Date de naissance : 16 juillet 1966
    Profession : Explorateur professionnel
    Nationalité : Sud-Africain
    Qualifications : Diplôme en science du Mouvement Humain.

    1990 Mike se rend en Europe et travaille comme guide de rivière et moniteur de ski.

    1991 Expédition en parapente et rafting — expédition de 3 mois dans les Andes péruviennes.

    1994 Mike devient membre de l'équipe « Sector No Limits ».
    Descente du glacier du Mont Blanc — il descend les 4800m jusqu'à la Côte d'azur sur un hydro-speed.

    1995 Mike ouvre le « No Limits Outdoor Activity Center » en Suisse. Il devient un expert pour la formation des guides de haute montagne suisses
    1995 Expédition dans le Colca — première descente en hydrospeed du canyon le plus profond au monde.
    Expédition Pacuare — première descente complète de la rivière Pacuare au Costa Rica.
    Il effectue la plus haute descente d'une cascade jamais effectuée en hydrospeed (22m).

    1997 Expédition Amazone — 6 mois en solitaire à travers l'Amérique du Sud, descente de l'Amazone en hydrospeed.
    Membre d'équipage du trimaran de 60 pieds Primagaz avec Laurent Bourgnon.
    Record du monde de traversée de l'Atlantique sur le Mari Cha III.

    1999 Expédition Latitude Zéro — 16 mois, tour du monde en solitaire le long de l'équateur sans aucun moyen de transport motorisé.

    2000 Mike rencontre le Pape Jean-Paul II.

    2001 Tentative de traversée du Groenland avec Erhard Loretan et Jean Troillet.
    Mike reçoit le Laureus Award du meilleur sportif alternatif de l'année.

    2002 Expédition Arktos — 27 mois, trek de 40000 km autour du Cercle Arctique sans véhicule motorisé ni chien.

    2005 Expédition Bylot — Mike et sa famille traversent l'île de Bylot à ski.

    2006 Expédition Pôle Nord en hiver — première expédition de nuit au Pôle Nord au départ de la Russie (2 mois).

    2007 Les plus jeunes enfants au Pôle Nord. Mike et sa famille marchent pendant 3 jours entre la Base de Barneo et le Pôle Nord.
    Mike est élu membre de la Laureus World Sports Academy.
    Expédition himalayenne — 2 sommets de plus de 8000 mètres sans apport d'oxygène, Gasherbrun I, Gasherbrun II.

    L’histoire de Mike Horn

    Mike Horn - Arktos Expedition

    Le Sud-Africain Mike Horn est connu comme l'un des plus grands aventuriers-explorateurs modernes au monde. Ses exploits en termes d'endurance, de détermination et de courage ont repoussé les limites de la performance humaine.

    Né à Johannesburg, il étudie la Science du mouvement humain à l'Université de Stellenbosch avant de partir pour la Suisse où il devient instructeur pour une société proposant des activités extrêmes comme la descente en rappel, l'hydrospeed, le canyoning et le rafting. Il y développe un goût pour les défis originaux et peu de temps après descend le glacier du Mont Blanc en hydrospeed jusqu'à la Côte d'Azur.

    Mike Horn effectue sa première expédition de longue durée en 1997, baptisée Expédition Amazone, au cours de laquelle il traverse le continent sud-américain en solitaire, sans moyen de transport motorisé. Quittant la côte Ouest de l'Amérique du Sud, il rejoint à pied le sommet du Mont Mismi, la source du fleuve Amazone. Il descend le fleuve sur toute sa longueur, chassant et bivouaquant le soir sur les rives et se déplaçant en hydrospeed dans la journée.
    Six mois plus tard, il rejoint les eaux salées de l'Océan Atlantique.

    Mike Horn - Amazon Expedition

    En 1999, Mike Horn relève un nouveau défi, baptisé «Latitude Zéro» : le tour de la terre en suivant la ligne de l'équateur. Le 2 juin, il dit au revoir à sa famille et entame la traversée de l'Océan Atlantique au départ du Gabon, sur la côte Ouest de l'Afrique, jusqu'au Brésil, sur un trimaran 28 pieds. Il parcourt le Brésil et l'Equateur à pied, en vélo et en canoë, traversant la jungle amazonienne et les hauts plateaux des Andes. Puis il traverse l'Océan Pacifique jusqu'en Indonésie, via les Iles Galápagos. Il continue son parcours par Bornéo et Sumatra, tantôt à pied à travers la jungle, tantôt sur son trimaran, et poursuit sa traversée de l'Océan Indien. Finalement, il traverse le continent africain à pied, passe par les zones de trafic de drogue au Congo et le 28 octobre 2000, à l'issue d'un périple de 18 mois, il arrive au Gabon, son point de départ.

    Ce voyage en solitaire le long de la ligne de l'équateur sans moyen de transport motorisé fait de lui une célébrité au niveau international. Cet incroyable défi lui vaut le «Laureus Award» 2001 du meilleur sportif alternatif de l'année.

    Mike Horn - Bylot Expedition

    En octobre 2004, Mike Horn réalise un autre exploit d'endurance humaine avec le tour du Cercle Arctique en solitaire - en bateau, kayak, à ski tracté par un cerf-volant et à pied - en deux ans et 3 mois. Avec Cap Nord en Norvège comme point de départ et d'arrivée, il est le premier homme à faire le tour du cercle arctique sans moyen de transport motorisé, effectuant un incroyable parcours de 20000 km à travers le Groenland, le Canada, l'Alaska, le Détroit de Béring et la Sibérie russe, tout en tirant une luge en kevlar chargée de 180 kg d'équipement et de nourriture. Cette aventure arctique lui vaut une nomination pour le «Laureus Award » 2005 du meilleur sportif alternatif de l'année.

    En 2006, Mike Horn et l'explorateur norvégien Borge Ousland sont les premiers hommes à atteindre le Pôle Nord sans chien ni moyen de transport motorisé pendant la nuit polaire.

    Partis du Cap Artichesky en Russie, les deux hommes se déplacent à ski tout en tirant des traîneaux et souvent à la nage dans l'Océan Arctique glacé. Ils atteignent leur objectif le 23 mars 2006 à l'issue d'un périple de 60 jours et 5 heures.

    Mike Horn - Hymalaya Expedition

    En 2007, Mike est sollicité pour accompagner trois alpinistes suisses expérimentés lors d'une expédition au Népal. Souhaitant acquérir plus d'expérience en matière d'alpinisme, il ne peut refuser une telle opportunité. Au bout de deux mois, il atteint le sommet de deux pics de plus de 8 000 m - Gasherbrum I (8035m) et Gasherbrum II (8068m) sans apport d'oxygène.

    Mike Horn entreprend deux expéditions en famille. La première en 2005, avec la traversée à ski de l'île de Bylot et la seconde, également à ski, entre la Base de Barneo et le Pôle Nord.
    Grâce à l'expérience de cet extraordinaire explorateur, les deux filles de Mike Horn, Annika et Jessica (nées en 1993 et 1994) sont désormais les deux plus jeunes enfants à avoir atteint le Pôle Nord à ski par des températures d'environ -35°C.

    Mike Horn - Latitude Zero

    Mike Horn est unique. Avec son expérience des océans, rivières, montagnes, marécages, de la toundra, la glace, la jungle et des déserts, il se distingue de tout autre explorateur des temps modernes. Fort de cette expérience, il est maintenant prêt à entamer un autre chapitre de sa vie - transmettre ses connaissances aux jeunes générations, partager son expérience, montrer aux jeunes la beauté de notre planète et leur expliquer comment la préserver.

    Mike Horn a été élu membre de la «Laureus World Sports Academy» en janvier 2007 en reconnaissance de ses performances sans précédent.

    Mike Horn - North Pole Kids Expedition

     PUBLICITÉ
  • Hublot
  • Rolex
  • Chanel
  • Chopard
  • Breguet
  • Tudor
  • Zenith
  • Hublot
  • Tag Heuer
  • Rolex
  • Ulysse Nardin
  • Jaeger-LeCoultre
  • Panerai
  • Montblanc
  • Tag Heuer
  • Bulgari
  • De Bethune
  • Zenith
  • IWC
  • A. Lange & Söhne
  • Louis Vuitton
  • Bell & Ross
  • Roger Dubuis
  • Tag Heuer
  • Ulysse Nardin
  • Hublot
  • Anonimo
  • Bulgari
  • Ulysse Nardin
  • Girard-Perregaux
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Rolex
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Montblanc
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Ralf Tech
  • Salon de Genève
  • H. Moser & Cie
  • Breitling
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Piaget
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Vacheron Constantin
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Tag Heuer
  • Zenith
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Breguet
  • Richard Mille
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • JeanRichard lance le compte à rebours rugbistique
  • TAG Heuer optimise son outil de production
  • Richard Mille félicite le Manchester City Football Club
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Patek Philippe, 3 montres Hublot, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres IWC, 10 montres Tag Heuer, 11 montres Vacheron Constantin, 12 montres Breitling, 13 montres Zenith, 14 montres Panerai, 15 montres Breguet, 16 montres Montblanc, 17 montres Chanel, 18 montres Chopard, 19 montres Piaget, 20 montres Bell & Ross, 21 montres Baume & Mercier, 22 montres A. Lange & Söhne, 23 montres Tudor, 24 montres Corum, 25 montres Blancpain, 26 montres Girard-Perregaux, 27 montres Louis Vuitton, 28 montres Dior, 29 montres BRM, 30 montres Ebel, 31 montres Roger Dubuis, 32 montres Bulgari, 33 montres Jaquet Droz, 34 montres Rebellion, 35 montres Ulysse Nardin, 36 montres L.Leroy, 37 montres Parmigiani, 38 montres Porsche Design, 39 montres Franck Muller, 40 montres JeanRichard, 41 montres Chaumet, 42 montres Yema, 43 montres De Bethune, 44 montres Hermès, 45 montres Perrelet, 46 montres H. Moser & Cie, 47 montres Bucherer, 48 montres Anonimo, 49 montres Eterna, 50 montres Ralf Tech, 51 montres Van Cleef & Arpels, 52 montres Romain Jerome, 53 montres Harry Winston, 54 montres Christophe Claret, 55 montres MB&F, 56 montres Ange Barde, 57 montres HYT, 58 montres Greubel Forsey, 59 montres Bovet, 60 montres Urwerk,