La Saga Montblanc

Lorsqu’au début du siècle dernier, trois hommes se retrouvaient, c’était généralement pour débattre d’affaires courantes ou échanger des idées. Dans l’esprit de ce tournant de siècle, beaucoup d’idées jaillirent de ces cercles d’affaires. Mais peu ont abouti. Quand le négociant hambourgeois Claus-Johannes Voss, l’ingénieur et le représentant Alfred Nehemias se rencontrent pour échanger leurs idées en 1906, personne n’imaginait que cela marquerait la naissance de Montblanc.

100 ans d’histoire

La Cote des Montres™ le 14 juin 2006

Aux Etats-Unis et en Angleterre, Eberstein et Nehemias venaient de découvrir le tout premier stylo plume jamais inventé. Voss réalisa le potentiel que représentait cette découverte d’un stylo plume fonctionnant avec son propre réservoir, n’obligeant plus son utilisateur à avoir recours à un flacon d’encre.


Les trois entrepreneurs créèrent donc ce qu’on appelle aujourd’hui une « Joint Venture » : la mise en commun de différents talents, de ressources financières avec la conscience de prendre un gros risque commercial. Les trois visionnaires établissent leur manufacture dans le quartier Schanzen de Hambourg. Leur volonté est de commercialiser des stylos plume faciles d’utilisation de la plus haute qualité et en petit nombre : la société s’appellera ainsi « Simplo Filler Pen Company ».

En 1909, après pratiquement trois ans de développement, ils lancent leur première collection de stylos plume « Rouge et Noir », faits d’ébonite noire et d’un capuchon à tête rouge, inspirés par la célèbre nouvelle du même nom de Stendhal. Bien que ce nom français ne signifie rien pour la plupart des allemands, le stylo-plume a acquis rapidement le gentil surnom de « Petit Chaperon Rouge » et connut un vif succès. Comme le vantaient les réclames de l’époque « un stylo plume qui ne fait plus de tâches ».

Un an plus tard, le stylo plume Montblanc, dorénavant techniquement parfait, entame sa glorieuse carrière : le stylo plume noir avec son étoile blanche sur le capuchon ne fuit plus du tout quand il est fermé.

L’imposant massif avec son sommet enneigé et ses six vallées glacées ont inspiré ce produit unique. Et, avec un nom comme celui là, plus besoin d’user de subterfuges marketing pour lui trouver un surnom. En tant que symbole de la qualité la plus grande, le nom Montblanc représente toujours aujourd’hui l’un des plus grands savoirs faire artisanal en Europe.

Il y a 100 ans, le potentiel de ce nom avait déjà été considéré et l’étoile Montblanc (les 6 glaciers vus de haut), représentant le plus haut sommet enneigé d’Europe, a été enregistré comme marque déposée. Le succès du stylo plume Montblanc a été tel que la « Simplo Filler Pen Company » est devenue « Montblanc Simplo GmbH ».

Une légende est née



Le caractère résolument international de Montblanc fût dès le départ une évidence et s’est traduit par la présence de la marque dans de nombreux pays. Ainsi, après Berlin, Leipzig, Breslau, Hanovre et Brême, de nouveaux bureaux ouvrent en Europe à Paris, Londres et Barcelone. La collection, elle aussi, s’étoffe. Les boutiques proposent, en plus des stylos-plumes, du papier à lettre, de l’encre et des portemines tous munis de la célèbre étoile. Mais c’est en 1924 que la marque connaît une avancée majeure avec le Meisterstück. Le nombre 4810 orne la plume de chaque stylo et représente la hauteur du Montblanc telle que mesurée à l’époque.

11 ans plus tard, en 1935, la marque promet à ses clients touchés par l’inflation et hésitant donc à dépenser leur argent : une garantie à vie. Un signe fort, signifiant qu’elle était totalement convaincue de la qualité parfaite de ses instruments d’écriture. En ce milieu de siècle, ce stylo au design intemporel et fascinant, ne constitua pas seulement une révolution dans l’industrie de l’écriture.

Elevé au rang d’objet d’art, le Meisterstück a gagné sa place dans la collection permanente du Musée d’Art Moderne de New-York. Il joue également un rôle prépondérant dans toutes les signatures des grands accords internationaux qu’ils soient d’ordre commercial, politique ou culturel.

La Famille Montblanc



Le stylo le plus célèbre de la collection Meisterstück est toujours le 149. La légendaire collection trouva son apogée en 1983, lorsque Montblanc lança la collection « Meisterstück Solitaire » : une version du Meisterstück en métaux précieux, or massif, argent massif et vermeil.

En 1974, Roger Moore alias James Bond, utilisa le 149 or massif dans « L’homme au pistolet d’or » pour tuer le méchant Christopher Lee. Mais le luxe suprême fût atteint avec le « Meisterstück Solitaire Royal » serti de 4.810 diamants individuellement sculptés de 35 facettes, dont la valeur approche les 125.000 dollars. De plus, depuis 1992, des Editions Limitées rendant hommage à de célèbres mécènes, écrivains ou musiciens viennent enrichir la collection Meisterstück.

Certaines Editions Limitées à 4.810 exemplaires, sont rapidement devenues des objets de collection. En même temps, un univers complet de produits de luxe à l’étoile blanche est venu enrichir la marque : élégants accessoires en maroquinerie faits main - la manufacture de maroquinerie existe depuis 1935 - des lunettes fashion, de la bijouterie féminine haut de gamme en argent, et des montres exclusives Swiss Made. Ces dernières sont produites dans la propre usine Montblanc Montre S.A. que la marque possède au Locle, dans le Jura Suisse, berceau de la Haute Horlogerie.

La chronique des 100 ans

1906 : Claus Johannes Voss, un négociant de Hambourg, s’associe avec un banquier, Alfred Nehemias et un ingénieur nommé August Eberstein et ensemble, ils décident de produire des stylos plumes : ils jettent ainsi les bses de la future société Montblanc.



1908 : La société « SIMPLO Filler pen CO. » est créée et lance le premier stylo haut de gamme « Le Rouge et Le Noir ».



1909 : Lancement du premier stylo plume testé techniquement,  « Montblanc ». Le nom « Montblanc » est enregistré comme marque déposée et ce nom figurera dorénavant sur chaque instrument d’écriture produit par la société.



1924 : Montblanc crée la collection « Meisterstück » (le nom allemand pour « pièce de maître »). Lancement du légendaire stylo plume Meisterstück 149.



1929 : Sur chaque stylo plume Meisterstück est gravé le nombre 4810 hauteur du Montblanc telle que mesurée à l’époque.

1977 : Alfred Dunhill Ltd à Londres devient l’actionnaire majoritaire de Montblanc. En 1985, devenue la Dunhill Holding PLC, elle rachètera aux autres actionnaires toutes les actions restantes.

1983 : Introduction de la collection Meisterstück Solitaire, la version en or massif, argent massif ou vermeil de Meisterstück.

1987 : De nombreux partenariats internationaux sont initiés par Montblanc dans les domaines de la littérature, de la danse classique et de la musique, marquant l’engagement de Montblanc dans la culture : à Londres, le Prince Charles décerne le Prix Montblanc du « meilleur premier sponsoring » pour le support que la marque a apporté à l’exposition «  Comic Iconoclas ».



1992 : Le « Prix Montblanc de la Culture » est créé, le seul prix récompensant des mécènes dans 10 pays du monde. Depuis cette date, une Edition Limitée rendant hommage à un grand mécène et une autre rendant hommage à un écrivain reconnu sont lancées chaque année. Acquisition de la société « Karl Seeger Lederwarenfabrik GmbH » à Offenbach, devenue depuis « Montblanc Leather GmbH ».

1994 : Le stylo « Solitaire Royal » recouvert de 4.810 diamants entre dans le « Guinness Book of Records » comme étant le stylo le plus cher au monde.



1995 : Création de la « Montblanc Cultural Foundation » basée en Allemagne. Montblanc devient le fondateur et le sponsor officiel de l’Orchestre Philharmonique des Nations.



1997 : Inauguration de « Montblanc Montres S.A. » au Locle en Suisse. Lancement de la collection de montres « Meisterstück » résultant de l’artisanat des maîtres horlogers suisses. Première présentation de cette collection au SIHH (Salon International de la Haute Horlogerie) à Genève en Suisse. Lancement de la première collection de lunettes.

1998 : Ouverture de la « Montblanc Academy » et première exposition d’œuvres d’art dans la galerie Montblanc à Hambourg.



1999 : Premier vernissage de la Galerie d’Art Contemporain au siège de Montblanc à Hambourg. Ouverture à New-York de la première boutique Flagship, avec la présentation des oeuvres d’art contemporaines.



2002 : Montblanc démarre son partenariat du « Young Directors Project » au Festival de Salzbourg. Ouverture de la dernière boutique Flagship à Paris, Avenue des Champs-Elysées.

2003 : Montblanc lance le Starwalker, une nouvelle génération d’instruments d’écriture, et la collection de montres Timewalker.



2004 : Montblanc devient partenaire fondateur du « Women’s World Awards » avec la parrainage de Mikhail Gorbachev. Les récompenses sont remises dans différentes catégories. Ont ainsi été récompensées entre autres des personnalités internationales comme Whitney Houston, Vivienne Westwood, Waris Dirie et Bianca Jagger. Lancement du projet « Sign up for the Right to Write » contre l’illettrisme en partenariat avec l’UNICEF. Un an plus tard, cette campagne internationale a généré un gain de 846.675 dollars pour l’UNICEF.



2005 : Lancement de la première collection de Bijoux Féminins Montblanc et de l’édition limitée « Greta Garbo ».



2006 : Lancement de Starwatch.

 PUBLICITÉ
  • Porsche Design
  • Ulysse Nardin
  • Bulgari
  • Corum
  • Corum
  • Corum
  • Anonimo
  • Montblanc
  • Breitling
  • Vacheron Constantin
  • Vacheron Constantin
  • Blancpain
  • Hublot
  • Zenith
  • Girard-Perregaux
  • Jacob & Co.
  • Patek Philippe
  • Bulgari
  • Chanel
  • Hublot
  • Rolex
  • Chanel
  • Chopard
  • Breguet
  • Tudor
  • Zenith
  • Hublot
  • Tag Heuer
  • Rolex
  • Ulysse Nardin
  • Zenith
  • Bucherer
  • Montblanc
  • Rolex
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Rolex
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Montblanc
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Ralf Tech
  • Salon de Genève
  • H. Moser & Cie
  • Breitling
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Piaget
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Vacheron Constantin
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Tag Heuer
  • Zenith
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • JeanRichard lance le compte à rebours rugbistique
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Patek Philippe, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Richard Mille, 5 montres Hublot, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Breitling, 9 montres Jaeger-LeCoultre, 10 montres IWC, 11 montres Tag Heuer, 12 montres Zenith, 13 montres Panerai, 14 montres Montblanc, 15 montres Vacheron Constantin, 16 montres Baume & Mercier, 17 montres Breguet, 18 montres Chopard, 19 montres Bell & Ross, 20 montres A. Lange & Söhne, 21 montres Piaget, 22 montres Blancpain, 23 montres Chanel, 24 montres Louis Vuitton, 25 montres Corum, 26 montres Girard-Perregaux, 27 montres Tudor, 28 montres BRM, 29 montres Bulgari, 30 montres Ebel, 31 montres Dior, 32 montres Roger Dubuis, 33 montres Ulysse Nardin, 34 montres Jaquet Droz, 35 montres Porsche Design, 36 montres L.Leroy, 37 montres Parmigiani, 38 montres JeanRichard, 39 montres Anonimo, 40 montres Franck Muller, 41 montres Yema, 42 montres Chaumet, 43 montres MB&F, 44 montres Ralf Tech, 45 montres Hermès, 46 montres Perrelet, 47 montres Jacob & Co., 48 montres Eterna, 49 montres Urwerk, 50 montres Bombardier, 51 montres Ikepod, 52 montres Bucherer, 53 montres H. Moser & Cie, 54 montres Van Cleef & Arpels, 55 montres Vianney Halter, 56 montres Romain Jerome, 57 montres Louis Moinet, 58 montres Harry Winston, 59 montres F. P. Journe, 60 montres Greubel Forsey,