Nouveauté SIHH 2012

Rotonde Quantième Annuel

Aux origines du quantième

La Cote des Montres™ le 10 juin 2012



La Maison Cartier a, depuis ses origines, pour exigence de satisfaire les amateurs de belle horlogerie en leur offrant des créations aux lignes classiques et originales servies par des développements mécaniques irréprochables agrémentés d’utiles fonctionnalités.

La nouvelle montre Rotonde de Cartier Quantième Annuel s’inscrit dans cette volonté. Garde-temps efficace et pertinent, elle est l’expression de cet équilibre entre tradition et modernité que seules les grandes manufactures savent trouver.



Invention récente dans l’univers horloger puisqu’il a été mis au point il y a un peu moins de 15 ans, le quantième annuel s’est très vite révélé être l’arme absolue en matière d’affichage de la date pour des instruments destinés à être portés au quotidien. En effet, souple d’emploi et ne nécessitant pas de réglages pour son ajustement, ce mécanisme manquait jusqu’à présent dans la collection Cartier. En l’intégrant dans le boîtier de la montre Rotonde de Cartier, l’équipe chargée du développement des nouveaux calibres au sein de la Manufacture a souhaité répondre aux attentes des passionnés d’avoir des informations calendaires justes et complètes au cadran tout au long de l’année.




Aux origines du quantième

Un quantième simple, autrement dit un mécanisme laissant apparaître la date dans un guichet ou à la pointe d’une aiguille, doit être ajusté manuellement à la fin de chaque mois de 30 jours (les mois pairs) pour garantir à la montre d’être en phase avec l’éphéméride. Cette correction simple à faire, mais régulièrement oubliée, peut engendrer chaque mois de petites erreurs qu’il est nécessaire de corriger manuellement.



Cette obligation de devoir se surimposer à la mécanique en agissant manuellement sur la couronne de remontoir pour faire s’effacer le chiffre du 31 afin d’y placer le 1er se révèle, dans les faits, fastidieux. Voilà pourquoi, depuis l’invention du quantième perpétuel par les horlogers du Siècle des Lumières, il est possible d’obtenir des informations calendaires justes au cadran sans retouches et cela, aussi longtemps que fonctionne le garde-temps. Seulement, les propriétaires de ces instruments fascinants pour leur mémoire des nombres sont parfois dans l’embarras en cas d’arrêt prolongé de leur montre. Car la remise en ordre des affichages calendaires de ces pièces hautement sophistiquées nécessite toujours de nombreuses manipulations qui imposent parfois au possesseur de l’objet de devoir faire appel à un spécialiste.



Pour éviter ces contraintes au moment de mettre sa montre en marche, l’équipe de conception mouvement de la Manufacture Cartier a mis au point un mécanisme fiable, efficace et robuste pour la Rotonde de Cartier Quantième Annuel, permettant l’ajustement automatique de la date en fin de mois (gestion des mois de 30 et de 31) mais également l’affichage des jours et des mois, l’année durant sans aucune intervention manuelle à l’exception du passage du 28 février ou 29 février au 1er mars. Le tout nouveau calibre Manufacture 9908 MC se distingue par son mécanisme de réglage permettant de gérer l’ensemble des informations du quantième annuel (jour, date, mois) par la couronne de remontoir. Ce réglage simple, sans aucun correcteur sur la boîte, offre un confort d’utilisation optimal au quotidien.



Un mouvement créatif et fonctionnel

Cartier a choisi pour la montre Rotonde de Cartier Quantième Annuel de faire appel à un mécanisme de quantième annuel directement intégré à la platine du calibre 1904 MC. Cette solution, particulièrement appréciée des amateurs de belle horlogerie, a fait l’objet de nombreuses études pour permettre l’affichage de la grande date à deux chiffres indépendants à 12 heures et le réglage rapide en cascade par la couronne de remontoir des différentes indications du calendrier annuel. Original, ce mouvement épuré, développé à l’interne, dispose de plusieurs particularités significatives dont un mécanisme semi-instantané de passage de grande date à deux chiffres indépendants (passage en une heure) pour garantir à ce cœur de haute horlogerie une stabilité chronométrique optimale. Dans cette construction, ce sont les ergots portés par le grand disque des unités qui font tourner l’étoile à quatre branches des dizaines. Ce même disque des unités - véritable cœur du système de calendrier -, possède également un autre secret : celui d’emporter un dispositif simple et intelligent permettant, grâce à une came de mémoire des mois intégrée à même la serge allégée des unités du dateur, de faire s’afficher sans erreur possible ceux de 30 ou de 31 jours une fois réglé le mois en cours.



Cette mécanique est imparable d’efficacité et programmée pour tenir compte de la longueur des mois pairs et impairs sauf pour le mois de février (28 ou 29 jours une fois tous les 4 ans), elle est strictement désindexable même en cas de gros choc.

Ce quantième annuel automatique, dont les concepteurs Cartier sont parvenus à rationaliser le fonctionnement en couplant la présentation de la date à un affichage du jour et du mois par aiguille traînante, est soumis à de sévères tests afin de répondre à toutes les sollicitations de la vie quotidienne.


Une montre harmonieuse et contemporaine

L’élégance est un art de l’équilibre et la somme d’une équation que les amateurs de beaux objets définissent comme le nombre d’or. Avec ses volumes harmonieux et son diamètre contemporain de 45 mm, la montre Rotonde de Cartier Quantième Annuel proposée en or gris ou en or rose 18 carats exprime, dans chaque détail, un véritable sentiment d’harmonie et d’équilibre.



Sa fine lunette au doux galbe met ainsi en valeur un cadran très architecturé à plusieurs plans, doté pour la partie supérieure d’une grille argentée « soleillée » avec des chiffres romains décalqués noirs, au-dessus duquel gravitent des aiguilles glaives en acier bleui au feu. Cet agencement, tout en volume offre à l’œil de saisir les différents niveaux de lecture du temps, et délimite deux zones argentées radioconcentriques où sont décalqués, vers le centre, les noms des jours de la semaine et à la périphérie, ceux des mois. Glissant au fond de ces fines creusures, deux aiguilles « marteaux » dont seules sont visibles les extrémités rouges, indiquent, une fois dûment réglées, les informations calendaires destinées à enrichir la présentation de la grande date visible, elle, dans un double guichet ouvert à 12 heures. Dans cette configuration, la couronne de remontoir dont les mensurations ont été révisées pour être aisément préhensile, permet le réarmement du calibre 9908 MC Quantième Annuel, mais également les ajustements calendaires en fonction de la position de celle-ci sur ses différents crans. Cette montre à complication à la sobriété fascinante arbore un fond transparent permettant d’apprécier les finitions manuelles caractéristiques des garde-temps de haute horlogerie.

Cartier Rotonde Quantième Annuel
 1     2     3     4     5   

Rotonde de Cartier Quantième Annuel

Calibre 9908 MC




Boîtier :or rose 18 carats
Diamètre:45 mm
Couronne :perlée en or 18 carats ornée d’un saphir cabochon
Glace :saphir
Fond :saphir
Étanchéité:30 mètres / 100 feet / 3 bars
Grille :argentée ajourée effet soleil avec décalque noire des chiffres romains et zone centrale galvanique guillochée, de couleur ardoise
Cadran :inférieur galvanique guilloché, de couleur ardoise, avec zone des jours et des mois argenté effet soleil
Aiguilles :en forme de glaive en acier bleui
Aiguilles :marteaux avec extrémité rouge
Bracelet:alligator marron
Boucle :déployante à double réglage en or rose 18 carats
Mouvement :mécanique manufacture à remontage automatique, calibre 9908 MC, quantième annuel avec indication des jours et du mois par une aiguille, grande date à 12 h
Diamètre d’encageage:11 lignes 1⁄2, soit 25,58 mm
Diamètre total :30 mm
Épaisseur:5,9 mm
Nombre de rubis:32
Nombre de pièces:239
Balancier:28 800 alternances / heure
Réserve de marche:environ 48 heures
Numérotation :individuelle du mouvement

 PUBLICITÉ
  • Van Cleef & Arpels Montre Papillon Secret
  • Panthère de Cartier par Sofia Coppola
  • Panthère de Cartier
  • Cartier Panthère Royale
  • Cuir Neonude sur Petite Promesse Baume & Mercier
  • Montre Papyrus de Cartier
  • Bell & Ross BR S Novarosa
  • Vacheron Constantin Malte petit modèle
  • Chanel Première Squelette Camélia
  • Hublot Spirit of Big Bang Moonphase
  • Hublot
  • Audemars Piguet
  • IWC
  • Hublot
  • Urwerk
  • Omega
  • Richard Mille
  • Richard Mille
  • Ralf Tech
  • Bell & Ross
  • BRM
  • Oris
  • Louis Vuitton
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • Ulysse Nardin
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • Montblanc
  • Breitling
  • Chanel
  • Dior
  • Bell & Ross
  • Hublot
  • Chopard
  • Anonimo
  • Ralf Tech
  • Vacheron Constantin
  • Tudor
  • MATWATCHES
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Roger Dubuis
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Girard-Perregaux
  • Breitling
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Breitling
  • Girard-Perregaux
  • Cartier
  • Rolex
  • Baume & Mercier
  • Cartier
  • Tudor
  • Girard-Perregaux
  • Baume & Mercier
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Zenith
  • Zenith
  • Zenith
  • Richard Mille
  • Zenith
  • Zenith
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  •  PUBLICITÉ
      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Richard Mille, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Hublot, 5 montres Patek Philippe, 6 montres Omega, 7 montres Jaeger-LeCoultre, 8 montres Cartier, 9 montres IWC, 10 montres Tag Heuer, 11 montres Breitling, 12 montres Vacheron Constantin, 13 montres Panerai, 14 montres Breguet, 15 montres Montblanc, 16 montres A. Lange & Söhne, 17 montres Zenith, 18 montres Chopard, 19 montres Baume & Mercier, 20 montres Blancpain, 21 montres Chanel, 22 montres Bell & Ross, 23 montres Louis Vuitton, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres Piaget, 26 montres BRM, 27 montres Tudor, 28 montres Corum, 29 montres Roger Dubuis, 30 montres Dior, 31 montres Ebel, 32 montres Jaquet Droz, 33 montres Bulgari, 34 montres L.Leroy, 35 montres JeanRichard, 36 montres Urwerk, 37 montres Bucherer, 38 montres MATWATCHES, 39 montres Porsche Design, 40 montres Ulysse Nardin, 41 montres Parmigiani, 42 montres Yema, 43 montres Franck Muller, 44 montres Perrelet, 45 montres Hermès, 46 montres Ralf Tech, 47 montres MB&F, 48 montres Anonimo, 49 montres Vulcain, 50 montres Oris, 51 montres Chaumet, 52 montres Ange Barde, 53 montres Eterna, 54 montres Van Cleef & Arpels, 55 montres Harry Winston, 56 montres H. Moser & Cie, 57 montres Romain Jerome, 58 montres Vianney Halter, 59 montres Frédérique Constant, 60 montres Cresus,