L‘Événement

Musée Girard-Perregaux chez Boucheron

Exposition horlogère temporaire chez Boucheron, 26 place Vendôme

La Cote des Montres™ le 04 octobre 2010



Depuis son inauguration en 1999, le Musée Girard-Perregaux expose d’importantes collections de montres anciennes illustrant l’histoire de l’une des plus anciennes et prestigieuses Manufactures suisses de Haute Horlogerie.

Actuellement en cours de rénovation suite au cambriolage dont il a été l’objet, le Musée organise une exposition temporaire à Paris et présente une partie de ses collections place Vendôme au sein des salons du Joaillier Boucheron, Maison amie et partenaire sur divers projets. Une opportunité de découvrir quelques-unes des créations qui ont jalonné l’histoire de la Marque, dont le fameux Tourbillon sous trois Ponts d’or, de retour à Paris, qui avait salué son caractère exceptionnel en lui décernant une médaille d’or lors de l’Exposition Universelle de 1889.



Le Musée Girard-Perregaux rouvrira ses portes à La-Chaux-de-Fonds en 2011 dans le cadre du 220e anniversaire de la Marque.

Exposition horlogère - Musée Girard-Perregaux

Ouvert au public du 13 au 16 octobre 2010


Boucheron
26, place Vendôme
Paris

Visites guidées tous les jours, sur rendez-vous uniquement.
Réservations et renseignements : expoparis@girard-perregaux.com
Tél. +33 1 72 25 65 41

Cette exposition en trois volets s’ouvre sur les liens unissant la joaillerie parisienne et l’horlogerie suisse, et, sur l’historique de la Maison Girard-Perregaux, de ses origines à nos jours ; les recherches que fit son fondateur Constant Girard (1825-1903), en particulier sur le mouvement d’une montre de poche qui allait devenir l’icône de la Marque, le fameux Tourbillon sous trois Ponts d’or ; sa participation à l’Exposition Universelle de Paris en 1889 et la consécration qu’il y connut.

Le deuxième espace sera dédié à la maison genevoise d’horlogerie et joaillerie Bautte, dont le fils de Constant Girard-Perregaux acquit la succession au début du siècle passé, ainsi qu’à son fondateur, Jean-François Bautte (1772-1837). Connu aujourd’hui de rares spécialistes, Bautte fut de son vivant le plus célèbre des horlogers-joailliers genevois. Le visiteur pourra admirer de nombreuses montres-bijoux et documents d’archives, et faire plus ample connaissance avec celui dont Alexandre Dumas qualifiait la boutique comme étant « le plus fashionable des magasins de bijouterie de Genève ».

Plusieurs thèmes occuperont le troisième volet de l’exposition : une maquette de la Villa Marguerite, le musée Girard-Perregaux, placée dans un décor urbain, témoigne de l’inscription de la ville de la Chaux-de-Fonds au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le visiteur découvrira également la genèse de notre système de fuseaux horaires, sur fond d’anciens outils et machines d’horloger. On saluera également les nombreuses récompenses obtenues par Girard-Perregaux auprès de l’Observatoire de Neuchâtel. Enfin, il sera démontré comment synthétiser deux icônes de la Marque : le Tourbillon sous trois Ponts d’or et le modèle Vintage 1945.

La Esmeralda - Chef-d’œuvre de Constant Girard-Perregaux


La Esmeralda.
Le chef-d’œuvre de Constant Girard-Perregaux
de retour à Paris après plus de 120 ans…

Véritables vitrines technologiques, les expositions universelles, dont la première eut lieu à Londres en 1851, sont de formidables rassemblements permettant aux différentes nations qui y exposent leurs produits de comparer leur évolution. Octroyant prix, médailles et mentions aux plus méritants, elles contribuèrent largement au progrès au cours de la révolution industrielle.

C’est lors de l’Exposition de 1867, qui se tint à Paris, que Constant Girard-Perregaux, fondateur de la maison éponyme, présente pour la première fois une montre d’un calibre particulier, à ponts droits aux extrémités pointues. Il ne cessera d’apporter des perfectionnements à cette pièce jusqu’à la consécration en 1889, lorsque son fameux Tourbillon sous trois Ponts d’or, icône de la Maison Girard-Perregaux, remporte une médaille d’or à l’Exposition Universelle de Paris. Afin de protéger le dessin de son mouvement à trois ponts en forme de flèches et disposés parallèlement, Constant Girard-Perregaux a entre-temps pris soin de déposer une demande de brevet auprès du « United States Patent Office », aucun organisme compétent n’existant alors en Suisse. Le brevet lui est accordé le 25 mars 1884.

De nombreux rapports de l’Exposition Universelle de 1889, qui eut lieu à Paris également, relèvent l’exceptionnelle tenue des vitrines de la Maison Girard-Perregaux et la présence en leur sein d’un chronomètre de haute précision dont la beauté n’échappe à aucun visiteur. A l’instar de son mouvement, chef-d’œuvre de technicité à l’architecture inédite, le très riche décor de son boîtier est une véritable leçon de gravure. Sa réalisation a en effet exigé l’application de la plupart des techniques de cet art. Dialoguant avec la lumière, le graveur se révèle virtuose dans la composition des motifs, le traitement des différentes profondeurs ainsi que le contraste des brillants et des mats.

Cette pièce, dont on ne se lasse pas de contempler également le fascinant fonctionnement de l’échappement à tourbillon, est la montre de poche baptisée plus tard « La Esmeralda ». Soumise durant les mois précédents aux tests de l’Observatoire de Neuchâtel, en Suisse, elle y a obtenu de remarquables résultats, couronnés d’un bulletin de marche délivré par l’institution. Quant au jury de l’Exposition Universelle de 1889, c’est par une médaille d’or qu’il distinguera la perfection, tant technique qu’esthétique, de cet extraordinaire garde-temps.

Portant le nom du luxueux magasin propriété à Mexico des agents Hauser et Zivy, auxquels elle fut confié un temps, « La Esmeralda » aurait appartenu par la suite au président du Mexique Porfirio Diaz (1830-1915), à la tête du pays de 1876 à 1911. Acquise à la fin des années 1960 auprès de l’arrière-petit-fils du chef d’Etat, ce chronomètre de poche est aujourd’hui l’icône des collections du Musée Girard-Perregaux.

Montre de poche « La Esmeralda » 1889


Montre de poche « La Esmeralda » 1889

Constant Girard-Perregaux (1825-1903)
Médaille d’or à l’Exposition Universelle de Paris 1889


  • Boîtier de type savonnette en or rose, richement gravé, portant sur une face le monogramme « CG », sur l’autre un cartouche accueillant trois chevaux lancés au galop.
  • Cadran blanc en émail grand feu peint de chiffres arabes, avec disque des secondes rapporté ;
  • Fines aiguilles des heures et des minutes de type poires Stuart, en acier poli et bleui ;
  • Mise à l’heure par targette.

  • Mouvement 20 lignes à trois ponts parallèles en or, anglés et bassinés, aux extrémités en forme de flèches ;
  • Rubis montés dans des chatons en or vissés ;
  • Tourbillon 1 minute, cage très finement découpée, anglée et polie, équipée d’un échappement à détente pivotée avec lame ressort en or ;
  • Balancier bimétallique auto-compensateur de type Guillaume, avec vis d’équilibrage en or ;
  • Spiral à courbe terminale de type Phillips ;
  • Ensemble des planches de roue en or ;
  • Barillet gravé de l’inscription « Girard Perregaux/* PATENTED */MARCH 25th 1884 », platine gravée de la mention « DÉPOSÉ ».

 PUBLICITÉ
  • Girard-Perregaux
  • Jacob & Co.
  • Patek Philippe
  • Bulgari
  • Chanel
  • Hublot
  • Rolex
  • Chanel
  • Chopard
  • Breguet
  • Tudor
  • Zenith
  • Hublot
  • Tag Heuer
  • Rolex
  • Ulysse Nardin
  • Jaeger-LeCoultre
  • Panerai
  • Montblanc
  • Tag Heuer
  • Bulgari
  • De Bethune
  • Zenith
  • IWC
  • A. Lange & Söhne
  • Louis Vuitton
  • Bell & Ross
  • Roger Dubuis
  • Tag Heuer
  • Ulysse Nardin
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Rolex
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Montblanc
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Ralf Tech
  • Salon de Genève
  • H. Moser & Cie
  • Breitling
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Piaget
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Vacheron Constantin
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Tag Heuer
  • Zenith
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Breguet
  • Richard Mille
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • JeanRichard lance le compte à rebours rugbistique
  • TAG Heuer optimise son outil de production
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Patek Philippe, 3 montres Hublot, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres Tag Heuer, 10 montres Breitling, 11 montres IWC, 12 montres Vacheron Constantin, 13 montres Panerai, 14 montres Breguet, 15 montres Zenith, 16 montres Chanel, 17 montres Montblanc, 18 montres Piaget, 19 montres Bell & Ross, 20 montres Chopard, 21 montres Blancpain, 22 montres Baume & Mercier, 23 montres A. Lange & Söhne, 24 montres Bulgari, 25 montres Tudor, 26 montres Girard-Perregaux, 27 montres Corum, 28 montres Louis Vuitton, 29 montres Roger Dubuis, 30 montres BRM, 31 montres Ebel, 32 montres Dior, 33 montres Jaquet Droz, 34 montres L.Leroy, 35 montres Ulysse Nardin, 36 montres Parmigiani, 37 montres JeanRichard, 38 montres Franck Muller, 39 montres Harry Winston, 40 montres Hermès, 41 montres Porsche Design, 42 montres Eterna, 43 montres Van Cleef & Arpels, 44 montres Perrelet, 45 montres Rebellion, 46 montres Yema, 47 montres MB&F, 48 montres Urwerk, 49 montres Chaumet, 50 montres De Bethune, 51 montres Christophe Claret, 52 montres Romain Jerome, 53 montres Romain Gauthier, 54 montres Bucherer, 55 montres Ralf Tech, 56 montres Vulcain, 57 montres HYT, 58 montres Bombardier, 59 montres Graham-London, 60 montres Ressence,