logo Rolexmania, univers des amateurs de Rolex

Origine et naissance du mythe Submariner

La Submariner est dévoilée en 1953

et présentée au public à la foire de Bâle au printemps 1954 avec la référence 6204.

Gageons qu’à cette date, peu d’amateurs de montres auraient misé sur la destinée incroyable de la nouvelle ROLEX. Avant tout destinée aux sportifs de l’extrême et aux professionnels des métiers à risques, elle ne correspondait en aucun point aux standards d’élégance de l’époque et pourtant…


Configuration :

La toute première SUBMARINER, commercialisée sous la référence 6204 est dotée d’une lunette bidirectionnelle sans indication des minutes intermédiaires entre 1 et 15, d’une aiguille des heures droite (contrairement à l’aiguille de type Mercedes employée que nous connaissons aujourd’hui) et d’une aiguille des secondes avec un cercle lumineux situé en bout d’aiguille (alors que le cercle lumineux actuel est positionné plus haut sur l’aiguille). Généralement l’inscription SUBMARINER figure en or sur le cadran, alors que la limite de profondeur (non indiquée) est de 600 pieds. Elle est dotée du calibre A260 de la série 600 ROLEX. Boîtier et fond très fins, couronne de remontage sans épaulement d’un diamètre de 6 mm. Elle restera en production jusqu’en 1956.

1955 :
Les premières évolutions

En 1955 apparaissent les deux premières évolutions de la SUBMARINER.

La 6205, pratiquement identique à son aînée en reprend le calibre et d’autres caractéristiques secondaires. Elle ne porte généralement pas l’inscription SUBMARINER sur le cadran et sa limite maximale de profondeur reste 600 pieds.

La 6200, munie du calibre A296 (ROLEX 775). Elle a un fond plus épais, un profil courbé et sa profondeur maximale passe à 660 pieds / 200 mètres. La série normale porte l’inscription SUBMARINER sur son cadran et dispose elle aussi de la couronne de remontage de 6 mm de diamètre.

Ces deux modèles seront produits jusqu’en 1957.

En comparant le modèle 6204 d’origine avec les modèles 6205 et 6200, on constate que le cadran standard a des inscriptions en or sans indication de profondeur, que les aiguilles de premier type sont restées en production environ un an et que l’on peut trouver la lunette sans indication des minutes entre 1 et 15 minutes jusqu’en 1957.

La 6200 a une variante de cadran produite uniquement pour le marché anglais, baptisée Explorer. L’inscription SUBMARINER n’est pas présente et les heures sont indiquées avec des chiffres arabes en or à 3, 6 et 9H. La couronne de remontage est de 8 mm de diamètre, marquée Brevet (au début), elle est le prototype de la future TRIPLOCK avec trois points, produite pendant environ 18 mois entre 1956 et 1958. Cette série conserve la lunette originale, avec triangle peint en rouge. La grande couronne a été introduite pour en faciliter l’usage avec des gants.

1956 :
Rolex adopte le calibre 1030


En 1956, ROLEX dévoile les SUBMARINER 6536 et 6538, que l’on trouve aussi bien avec le calibre A296, qu’avec le calibre 1030 (rotor à remontage bidirectionnel). La première version de 6538 a encore un fond bombé du type Bubble-back. La seconde version du 6538 se distingue par son boîtier plus imposant et sa couronne de remontage de 8 mm de diamètre, ainsi que par son nouveau calibre 1030. Ce modèle est appelé 6538A. Le triangle de la lunette peut-être rouge (comme dans les 6200 anglais), avec profondeur maximale de 660 pieds / 200 mètres contre 330 pieds / 100 mètres pour la 6536. Les modèles avec le calibre 1030 ont leur propre référence : 6536-1. L’adoption du calibre 1030 permet une meilleure précision et à partir de fin 1958 on commence à trouver des 6538 certifiés chronomètre, portant sur le cadran l’inscription OFFICIALLY CERTIFIED CHRONOMETER. Ces modèles ont généralement les indicateurs des heures et les inscriptions en or (indication de profondeur et de chronomètre en blanc), ils resteront en production pendant toute l’année 1960.

1958 :
Superlative Chronometer Officialy Certified


En 1958, ROLEX introduit les références 5510 et 5508. La 5510 (produite jusqu’en 1962) n’étant qu’une version modifiée de la référence 6538. On peut trouver la 5510 avec les calibres 1530 ou 1520, qui ne différent l’un de l’autre que par le nombre d’alternances par heure : 18 000 et 19 800. Cadran avec inscriptions en or (généralement sans indication de profondeur maximale), couronne de remontage de 8 mm de diamètre.


La nouvelle 5508 hérite elle aussi du boîtier des 6536 dont elle est la descendante directe. Lancée avec le calibre 1030 elle est dotée par la suite du calibre 1530 jusqu’à la fin de sa production en 1962. On la trouve avec inscriptions et indicateurs blancs ou or. Elle a toujours la couronne de remontage de 6 mm de diamètre sans épaulements.

Ces modèles sont très souvent appelés JAMES BOND, mais la seule véritable référence qui puisse être baptisée ainsi est la 6538.




préc. suite

 PUBLICITÉ
  • Audemars Piguet Royal Oak Frosted Gold Carolina Bucci
  • Bvlgari Bvlgari Ladies
  • Corum « Eleganza »
  • Corum Mini Bubble
  • Yuliya Levchenko, cadette des partenaires Richard Mille
  • Richard Mille RM 71-01 Automatic Tourbillon Talisman
  • Chopard Montre à secret Red Carpet 2018
  • Cara Delevingne interprète la campagne « Don’t Crack Under Pressure » de TAG Heuer
  • Chopard Happy Palm, la montre du Festival de Cannes
  • Bvlgari Divas’ Dream
  • TAG Heuer
  • Corum
  • Bucherer
  • Bell & Ross
  • Van Cleef & Arpels
  • Hublot
  • MB&F
  • Vacheron Constantin
  • Zenith
  • Vacheron Constantin
  • Panerai
  • RJ
  • TAG Heuer
  • Hublot
  • Hublot
  • Bucherer
  • Corum
  • Zenith
  • Chopard
  • Bulgari
  • Bell & Ross
  • RJ
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Ulysse Nardin
  • Hublot
  • Hublot
  • Chanel
  • Hublot
  • Roger Dubuis
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Anonimo
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Zenith
  • Rolex
  • Richard Mille
  • TAG Heuer
  • Richard Mille
  • Hublot
  • IWC
  • Vacheron Constantin
  • Rolex
  • Bell & Ross
  • Richard Mille
  • Vacheron Constantin
  • Roger Dubuis
  • Zenith
  • Dubail
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Breitling comme nouvelle marque partenaire
  • Richard Mille annonce son retrait du SIHH
  • CHANEL prend une participation dans Montres Journe SA
  • Kering nomme Patrick Pruniaux directeur général de ses maisons horlogères suisses
  • Swatch Group a décidé de quitter Baselworld
  • Hublot nomme Benoit Lecigne comme directeur général de tous les pays sous sa responsabilité
  • Bucherer annonce l'acquisition de Tourneau LLC
  • La Fondation de la Haute Horlogerie accueille Zenith comme nouvelle marque partenaire
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Vacheron Constantin, 9 montres Baume & Mercier, 10 montres Jaeger-LeCoultre, 11 montres A. Lange & Söhne, 12 montres TAG Heuer, 13 montres Panerai, 14 montres IWC, 15 montres Breitling, 16 montres Zenith, 17 montres Chopard, 18 montres Montblanc, 19 montres Corum, 20 montres Blancpain, 21 montres Bell & Ross, 22 montres Tudor, 23 montres Girard-Perregaux, 24 montres Breguet, 25 montres Piaget, 26 montres BRM, 27 montres Chanel, 28 montres Roger Dubuis, 29 montres Bucherer, 30 montres Louis Vuitton, 31 montres Dior, 32 montres Jaquet Droz, 33 montres JeanRichard, 34 montres Van Cleef & Arpels, 35 montres MB&F, 36 montres RJ, 37 montres Yema, 38 montres Bulgari, 39 montres Ebel, 40 montres Hermès, 41 montres L.Leroy, 42 montres Franck Muller, 43 montres Salon Belles Montres, 44 montres Ulysse Nardin, 45 montres S.T. Dupont, 46 montres Grand Prix de Genève, 47 montres H. Moser & Cie, 48 montres Ikepod, 49 montres Ralf Tech, 50 montres Eterna, 51 montres Chaumet, 52 montres Perrelet, 53 montres Porsche Design, 54 montres De Bethune, 55 montres Glashütte, 56 montres Ange Barde, 57 montres Oris, 58 montres Manufacture Royale, 59 montres Urwerk, 60 montres HYT,