News juillet 2007

Luminor 1950 Submersible Depth Gauge

Panerai réalisa les premières montres de plongée professionnelles de l’histoire

La Cote des Montres™ le 05 juillet 2007



Avec le modèle Luminor 1950 Submersible Depth Gauge, Officine Panerai entend souligner la continuité de son histoire et ranimer la grande tradition des instruments de mesure professionnels de précision. C’est en effet Panerai qui réalisa les premières montres de plongée professionnelles de l’histoire, dans la première moitié du XXe siècle, pour les troupes d’assaut de la Marine militaire italienne et c’est encore Panerai qui fabriqua les profondimètres portés au poignet de ces pionniers : deux dispositifs de mesure et de contrôle indispensables qui se trouvent aujourd’hui réunis en un seul instrument, grâce à la Luminor 1950 Submersible Depth Gauge. Le nouveau modèle de la manufacture Officine Panerai est en effet une montre de plongée à remontage automatique revêtue d’un certificat de chronomètre (C.O.S.C.), doublée d’un profondimètre dont l’étalonnage a été testé et certifié pour chaque exemplaire par l’organisme officiellement agrée qu’est l’Office fédéral de métrologie suisse Metas. Officine Panerai avait tout particulièrement à cœur d’obtenir cette attestation, conscient des graves dangers qu’un dysfonctionnement ou une erreur d’étalonnage peuvent faire courir aux plongeurs. Reste le titre, celui d’instrument professionnel, officiellement décerné à la Luminor 1950 Submersible Depth Gauge.

Arborant l’inimitable boîtier des modèles Luminor, d’un seul tenant et orné du pont protège-couronne à levier, la montre Depth Gauge est étanche jusqu’à 120 mètres. Elle mesure 47 mm de diamètre, à l’instar des modèles historiques, et est en titane, métal anallergique à la fois extrêmement résistant et très léger ; le poussoir du profondimètre et le pont protège-couronne sont pour leur part en acier satiné. Véritable signe de reconnaissance des modèles Luminor, le pont garantit non seulement la parfaite étanchéité de la couronne, en l’immobilisant contre le boîtier par une pression coaxiale, mais il empêche aussi que les aiguilles ne se déplacent accidentellement : la montre est ainsi parée pour les grandes profondeurs et les situations extrêmes. Sa large lunette unidirectionnelle, elle aussi en acier satiné, porte les graduations nécessaires au calcul des temps de plongée, matérialisées par des index en relief de forme ovale toutes les 5 minutes et de forme cloutée toutes les 15 minutes : elle s’actionne en tournant dans le sens antihoraire, par petits crans d’une minute chacun. Le fond vissé et bombé, en titane lui aussi, est parcouru de six profonds sillons à travers lesquels s’effectue la mesure de pression, à l’aide d’une membrane de silicone.

C’est le calibre OP XV, fabriqué exclusivement en Suisse et d’un diamètre de 13 lignes ¼, qui anime la Luminor 1950 Submersible Depth Gauge. Avec ses ponts et sa masse oscillante à décor Côtes de Genève estampillés Panerai, ce mouvement compte 21 rubis et, entièrement remonté, dispose d’une réserve de marche de plus de 42 heures. Le balancier effectue 28 000 alternances par heure et le dispositif d’arrêt de la petite seconde à 9 heures, sur simple extraction de la couronne, permet une parfaite synchronisation. Chaque mouvement est réglé à la manufacture sur 5 positions et est revêtu d’un certificat de chronomètre officiel délivré par le C.O.S.C au bout de 15 jours de test. En alliages amagnétiques et en matériaux d’avant-garde, soumis à une longue série de contrôles qualité, le calibre OP XV est d’une extrême précision et d’une remarquable fiabilité dans le temps.

Sous son verre saphir antireflet de 3 mm d’épaisseur, la Luminor 1950 Submersible Depth Gauge arbore le typique cadran Panerai de facture militaire. Des aiguilles squelettes à pointes luminescentes parcourent ses grands index et ses deux grands chiffres arabes, eux aussi recouverts de matière luminescente. À 9 heures apparaissent les petites secondes : l’aiguille s’immobilise lorsqu’on tire sur la couronne, pour une synchronisation de précision. Mais c’est l’échelle graduée encadrant les indications horaires qui rend ce modèle à nul autre pareil dans le panorama mondial des montres de plongée professionnelles : l’échelle du profondimètre, divisée en secteurs scandés par des chiffres décroissants et des subdivisions, d’abord tous les mètres, puis tous le deux mètres. Le premier secteur (de 0 à 20 mètres) est ainsi ponctué d’indications numériques et de points en relief luminescents à chaque nouveau mètre ; le deuxième (de 20 à 60 mètres) est orné de chiffres plus petits et de points tous les 5 mètres et le troisième (de 60 à 120 mètres) se réduit à des index tous les deux mètres. Au bout de l’échelle, on lit la mention OFF, sur laquelle l’aiguille flèche du profondimètre, centrale et de couleur jaune immobilise sa course lorsqu’elle est au repos.

À la différence des profondimètres bracelets d’époque de la Marine militaire, limités à 30 mètres de profondeur, le dispositif novateur de la Luminor 1950 Submersible Depth Gauge est non seulement opérant jusqu’à 120 mètres, mais il mémorise la profondeur maximale atteinte durant la plongée ; ceci grâce à un dispositif électronique sophistiqué, en l’espèce un second mouvement autonome inséré dans le boîtier de la montre. L’option du tout mécanique n’a pas été retenue, car l’état de l’art n’aurait pas permis de satisfaire les normes de sécurité et de précision requise par Panerai pour un instrument professionnel. C’est donc une « troisième voie » qui a prévalu, à savoir un mouvement mécanique pour la mesure du temps et un module électronique pour la profondeur. La mesure de profondeur se met en marche à l’aide du poussoir situé à 10 heures et est matérialisée par l’aiguille flèche centrale de couleur jaune parcourant l’échelle graduée.

En actionnant le poussoir avant la plongée, on active la fonction Profondimètre : l’aiguille quitte le repère OFF et va se placer sur la profondeur maximale précédemment atteinte. À l’aide d’une seconde pression sur le poussoir, dans les six secondes suivantes, elle se place sur le zéro et le dispositif est activé : dès lors, à mesure que le plongeur s’enfonce dans l’eau, elle indique, au moyen de mesures se succédant à intervalles d’1,25 seconde et avec une tolérance maximale de 20 cm, les profondeurs progressivement atteintes. D’une simple pression sur le poussoir, le plongeur peut vérifier pendant son immersion la profondeur maximale à laquelle il est descendu ; au bout de 6 secondes, l’aiguille retournera se placer sur la profondeur atteinte au moment présent. La mesure peut se poursuivre sur un laps de temps de 4 heures maximum (une plongée durant en moyenne 45 minutes), après quoi l’aiguille se met automatiquement au repos sur OFF.

Le profondimètre est alimenté par une pile au lithium, qui garantit au module électronique une durée de fonctionnement de 500 heures. Pour plus de sécurité, la Luminor 1950 Submersible Depth Gauge est toutefois dotée d’un système d’alerte en cas de déchargement imminent de la pile : au moment de son activation, l’aiguille entame le cas échéant une course très lente depuis le repère OFF jusqu’au zéro avant de revenir, toujours très lentement, en position initiale ; toutes les fonctions du profondimètres sont alors bloquées. Il est en conséquence indispensable, par mesure de précaution, de procéder à un contrôle au moins tous les deux ans auprès d’un service après-vente Officine Panerai, voire plus souvent en cas d’utilisation intensive du profondimètre.

La Luminor 1950 Submersible Depth Gauge, qui sortira cette année en édition millésimée limitée à 600 exemplaires (mis en vente au prix de 11 000 euros) est assortie de deux bracelets personnalisés, l’un en caoutchouc à boucle classique grand format en acier satiné, portant le logo de la Manufacture Officine Panerai, l’autre, de rechange, pour la plongée (fourni avec un tournevis permettant de procéder au changement).

Panerai Luminor 1950 Submersible Depth Gauge
 1     2     3     4     5   

Panerai Luminor 1950 Submersible Depth Gauge

Profondimètre - Réf. : PAM00193


Mouvement:Mécanique à remontage automatique, calibre exclusif Panerai OP XV, 13¼ lignes, 21 rubis, balancier monométallique en Glucydur®, 28 800 alternances/ heure. Amortisseur de choc Incabloc®. Réserve de marche de 42 heures. Ponts à décors Côtes de Genève. Masse oscillante personnalisée PANERAI. Certificat de Chronomètre (C.O.S.C.). Module électronique du profondimètre doté d’un certificat individuel METAS.
Fonctions:Heures, minutes, petites secondes.
Fonctions du profondimètre : indication de profondeur maximale atteinte à la dernière plongée, indication du temps d’autonomie restant de la batterie, indication de profondeur pendant la plongée.
Boîtier:Diamètre 47 mm, en titane.
Poussoir en acier satiné à 10 heures pour les fonctions du profondimètre.
Dispositif protège couronne (marque déposée) en acier satiné.
Étanchéité 120 mètres.
Lunette:En acier satiné, rotative unidirectionnelle (sens antihoraire) avec échelle graduée pour le calcul des temps de plongée et déclic à chaque minute.
Index en applique en acier poli.
Fond:Vissé, en titane.
Cadran:Noir avec index et chiffres arabes luminescents.
Verre:Saphir (corindon), 3 mm d’épaisseur, antireflet.
Bracelet:Bracelet en caoutchouc et boucle en acier satiné grand format, personnalisés PANERAI.
Fourni avec tournevis en acier et bracelet de rechange pour tenue de plongée
Référence:PAM00193
Prix:11 000,00 Euro

Appareils professionnels

Profondimètre-bracelet Bourdon (du nom de l'inventeur du dispositif de stabilisation des variations de pression)
réglé pour une profondeur maximale de 15 mètres et utilisé dans les missions d'attaque

Au milieu des années 1950, Panerai réalise un profondimètre pour équiper les troupes d’assaut de la Marine royale italienne. L’appareil est particulièrement sophistiqué pour l’époque : la base du cadran est dotée d’indications luminescentes et du mercure se déplace à l’intérieur d’un tube circulaire mû par un dispositif sensible à la pression, qui en indique les variations de profondeur. Plus de cinquante ans après, Panerai se réapproprie un nouveau pan de son histoire et dévoile la Luminor 1950 Submersible Depth Gauge 47 mm, une montre de plongée conçue sur le modèle réalisé pour la Marine et intégrant d’importants perfectionnements techniques.

La Luminor est un instrument professionnel à l’usage de différents experts où le mouvement automatique se double d’un module électronique qui permet de mesurer la profondeur indépendamment du mouvement et de gagner ainsi en fiabilité.

Le module est logé dans la partie arrière du boîtier et se compose d’un transducteur de pression et d’un microprocesseur qui réunit des composants électroniques au côté d’un moteur entraînant l’aiguille d’indication de profondeur. Une batterie au lithium assure au module un fonctionnement indépendant, qui dispose ainsi d’une autonomie de 500 heures.

Le système de mesure de la profondeur est particulièrement novateur : une puce est montée sur un petit circuit imprimé et enveloppée dans une membrane de silicone en contact avec l’eau. La pression est ainsi transmise au microprocesseur qui effectue une mesure toutes les 1,25 seconde et met en branle l’aiguille du cadran de profondeur en fonction des valeurs obtenues.

L’eau entre en contact avec le transducteur à travers des fentes ménagées dans le fond de l’appareil. Deux systèmes d’étanchéité sont par conséquent nécessaires : un joint d’étanchéité classique protège le fond et un second empêche l’eau de s’infiltrer jusqu’au mouvement de la montre.

Le profondimètre couvre une gamme de mesure allant de 0 à 120 mètres et sa durée maximale d’immersion est de quatre heures. Il tolère des températures de 0° à 40° C.

 PUBLICITÉ
  • Breitling
  • Hermès
  • Porsche Design
  • Ulysse Nardin
  • Bulgari
  • Corum
  • Corum
  • Corum
  • Anonimo
  • Montblanc
  • Breitling
  • Vacheron Constantin
  • Vacheron Constantin
  • Blancpain
  • Hublot
  • Zenith
  • Girard-Perregaux
  • Jacob & Co.
  • Patek Philippe
  • Bulgari
  • Chanel
  • Hublot
  • Rolex
  • Chanel
  • Chopard
  • Breguet
  • Tudor
  • Zenith
  • Hublot
  • Tag Heuer
  • Zenith
  • Zenith
  • Richard Mille
  • Zenith
  • Zenith
  • Zenith
  • Bucherer
  • Montblanc
  • Rolex
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Rolex
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Montblanc
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Ralf Tech
  • Salon de Genève
  • H. Moser & Cie
  • Breitling
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Piaget
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Vacheron Constantin
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • JeanRichard lance le compte à rebours rugbistique
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Hublot, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Breitling, 9 montres Jaeger-LeCoultre, 10 montres IWC, 11 montres Tag Heuer, 12 montres Vacheron Constantin, 13 montres Zenith, 14 montres Panerai, 15 montres Montblanc, 16 montres Chopard, 17 montres Baume & Mercier, 18 montres Breguet, 19 montres A. Lange & Söhne, 20 montres Girard-Perregaux, 21 montres Bell & Ross, 22 montres Piaget, 23 montres Blancpain, 24 montres Chanel, 25 montres Corum, 26 montres Louis Vuitton, 27 montres Tudor, 28 montres Bulgari, 29 montres Dior, 30 montres Ebel, 31 montres Roger Dubuis, 32 montres BRM, 33 montres Parmigiani, 34 montres Jaquet Droz, 35 montres Hermès, 36 montres Porsche Design, 37 montres Ulysse Nardin, 38 montres L.Leroy, 39 montres Jacob & Co., 40 montres Perrelet, 41 montres Ralf Tech, 42 montres Chaumet, 43 montres Bucherer, 44 montres Franck Muller, 45 montres MB&F, 46 montres Christophe Claret, 47 montres Anonimo, 48 montres JeanRichard, 49 montres Harry Winston, 50 montres Eterna, 51 montres Romain Jerome, 52 montres Graham-London, 53 montres Urwerk, 54 montres Van Cleef & Arpels, 55 montres HYT, 56 montres Romain Gauthier, 57 montres Frédérique Constant, 58 montres Yema, 59 montres Bovet, 60 montres Concord,