Artcurial

Vente aux enchères lundi 8 décembre 2014 à 20H

Panerai Only :
célébration d'une légende horlogère

Vente aux enchères lundi 8 décembre 2014 à 20H

La Cote des Montres™ le 08 décembre 2014



Artcurial annonce sa seconde vente thématique, Panerai Only, le 8 décembre 2014 au soir. Panerai est née à Florence en Italie, où elle devient le premier fournisseur d’instruments et montres de plongée pour la marine italienne. Une centaine de lots des années 30 à nos jours, pour tous les budgets (estimations entre 2 000 et 80 000 €), constitue le catalogue de ces enchères de prestige, exclusivement consacrées à l’univers de Panerai. La vacation, qui se divise en trois séquences, les montres « Vintage » (1930-1950), « pré-Vendôme » (1993-1997), et « Vendôme » (1997 à nos jours), rend hommage à l’histoire mais aussi à la contemporanéité de Panerai.



Plus d’une année aura été nécessaire à nos experts pour réunir ces modèles légendaires qui retracent 80 années d’histoire horlogère. Fait exceptionnel, 15 modèles provenant d’une collection particulière, seront inclus dans la vente. En amont de cette soirée unique, Artcurial organise une tournée internationale des pièces phares de Panerai Only avec 3 preview, à Genève, puis à Milan début novembre, et à Paris du 4 au 7 décembre.



Interrogés sur la maison Panerai Marie Sanna-Legrand et Romain Réa, du département Horlogerie d’Artcurial, expliquent : « C’est en 1936 que le premier prototype Panerai voit le jour, la Radiomir, destinée aux missions des plongeurs de combat de la Marine militaire italienne. Depuis sa création, Panerai produit des montres de plongée les plus atypiques du marché. Il était donc naturel, à l'aube des 80 ans de la première montre Panerai, qu'Artcurial lui dédie une vente exclusive baptisée Panerai Only. »
Ils ajoutent : « Icône de l’horlogerie contemporaine, Panerai, de par ses formes, ses couleurs et son design reflète parfaitement l’objet du XXe siècle. Plus qu’une simple montre bracelet, certaines de ces pièces deviennent d’incroyables objets d’art. Un parfait exemple est la montre Radiomir Egyptienne de 1956 avec son diamètre de 60 mm, sa lunette tournante microbillée et son pont protège couronne : une véritable sculpture horlogère. »




À propos de Panerai

Des origines à nos jours


Maison fondée en 1860 à Florence et réunissant une boutique, un atelier et une école d’horlogerie, Panerai a été des années durant le fournisseur d’instruments de précision de la Marine Militaire Italienne, dont elle a équipé en premier lieu les commandos d’hommes grenouilles. Les projets qui ont vu le jour pendant cette période, dont les montres Luminor et Radiomir, sont restés pendant des années couverts par le secret militaire, jusqu’au rachat en 1997 de la marque par le Groupe Richemont et son lancement consécutif sur le marché international. Aujourd’hui, Panerai développe et produit ses propres mouvements et montres – au croisement du design italien et de la perfection horlogère suisse – dans sa manufacture de Neuchâtel, et les vend dans le monde entier à travers un réseau exclusif de revendeurs agréés, ainsi que dans ses boutiques monomarque à travers le monde.



L’année 2014 est jalonnée d’une série d’actualités pour Panerai avec notamment de nouvelles ouvertures internationales, la célébration du 10e anniversaire du Panerai Classic Yatchs Challenge, mais aussi une opération de mécénat culturel de grande envergure.

Elle vient d’ouvrir sa nouvelle manufacture à Neuchâtel en Suisse, au cœur de la région où règne la tradition horlogère la plus ancienne au monde dans un bâtiment plus spacieux que celui inauguré en 2002. Véritable laboratoire d’idées, la manufacture réunit les compétences et opérations techniques nécessaires à créer les montres Panerai. A Paris, rue du Faubourg Saint Honoré, vient de voir le jour le nouveau concept des boutiques Panerai par Patricia Urquiola.

La designer a été choisie par la Maison florentine pour mener à bien 5 projets, à Florence, Hong Kong, Miami, New York et Paris. Panerai soutient depuis plusieurs années la culture de la mer à travers le sponsoring du Panerai Classic Yatchs Challenge, le plus important circuit international de régates réservé aux voiliers classiques et d’époque, qui fête 10 ans de passion, d’aventures, et d’amour de la mer.



Enfin, grâce au parrainage de Panerai, le cadran peint par Paolo Uccello en 1443 dans la cathédrale de Santa Maria del Fiore à Florence, est désormais restauré. Outre son extraordinaire valeur artistique, cette horloge présente un système de mesure du temps inédit avec une aiguille unique qui se déplace sur 24 heures dans le sens inverse des aiguilles d’une montre et décompte les heures à partir du coucher du soleil.




Panerai Only

Une sélection des pièces phares


Radiomir Égyptienne

Vers 1956




Exeptionnelle, rare et grande montre bracelet de plongée en acier. Boîtier rond, fond vissé. Protection de couronne. Lunette tournante en acier. Cadran noir "sandwich" avec index et chiffres arabes luminescents. Mouvement mécanique 8 jours calibre Angelus d'époque. Bracelet cuir d’époque avec boucle ardillon en acier. Cadran, boitier et mouvement signés. Diam. 59 mm. Montre fabriquée à 50 exemplaires.



Estimation : 100 000 – 150 000 € / 120 000 – 170 000 $



Ce modèle, « L’Egiziano », a été fourni à la marine Égyptienne en 1956. Il se distingue par sa grande taille et son exceptionnelle robustesse, ainsi que par sa lunette tournante spéciale, qui pour la première fois permet de calculer la durée des temps de plongée. Cette même année, le brevet du pont « protège couronne » est déposé, il deviendra le signe distinctif des futurs modèles Luminor et la signature d’un design exclusif pour Panerai en général. Lors de ces douze dernières années, seules 5 de ces pièces se sont retrouvées en vente aux enchères.




Panerai Radiomir Réf. 3646 n° 260621

Vers 1943




Trés rare montre bracelet de forme coussin en acier utilisée par les plongeurs de la marine allemande et italienne. Cadran luminescent type « sandwich ». Aiguilles bâtons, remontoir poire non vissé, fond vissé à décor d’un poisson-scie, de deux épées, d’une corde et d’un « W ». Mouvement mécanique 17 rubis signé Rolex. Diam. 46 mm.



Heinrich Lehmann-Willenbrock
Le poisson scie rieur était l’insigne personnel de Heinrich Willenbrock, dessiné par un de ses amis nommé Kossatz. Heinrich Lehmann-Willenbrock, né à Bremen en 1911, était commandant de la neuvieme flotille de U boote, Korvettenkapitän de la 9e unterseebootsflotille, de mai 1942 à septembre 1944. Celle-ci était basée à Brest. Il s’est illustré en détruisant 24 navires alliés. Il a été décoré et fait chevalier de la croix de fer, surmontée de deux épées croisées, et décernée pour faits de guerre d’une extrême bravoure, deuxième récompense dans la hiérarchie des récompenses allemandes de l’époque. Willenbrock est considéré comme un des meilleurs marins de la bataille de l’Atlantique. Son rôle a été interprété par l’acteur allemand Jürgen Procknow en 1981 dans le film « The Boat ». Des photos représentent Willenbrock en compagnie de l’acteur lors du tournage, durant lequel il était conseiller, cinq ans avant sa mort.

Estimation : 50 000 — 80 000 €



Cette montre fait partie de la série intermédiaire de 1943 dite « type D » sur un ensemble de 7 séries allant de A à G et totalisant 8 montres différentes en tout. Les deux premières séries A et B ne sont pas signées « Rolex » mais simplement « Oyster watch co », alors que les séries C et D sont signées toutes les deux dans leur fond de boîte « Rolex SA ». Dans ces deux dernières, le numéro de série est situé au dessus de la référence, alors que c’est l’inverse dans les deux premières. Dans ces 4 premières montres, le calibre 618 est signé « Rolex 17 rubis » sur le pont central et « Fab Suisse » pour fabrication suisse sur le pont de barillet.



Dans les séries suivantes, ce dernier n’est pas marqué, seul le pont central reçoit les informations « 17 rubis Fab Suisse » et la signature « Rolex » n’est rajoutée que pour les modèles à destination non militaire, pour protéger les origines de fabrication. Cette Radiomir est dans un bel état général, seul le tube et la couronne vissée ont été remplacés par un tube et une couronne non vissée.


Panerai Marina Militare, ref 6152-1

Vers 1950




Rare et belle montre bracelet de plongée en acier. Boîtier coussin, fond vissé. Protection de couronne. Cadran noir "sandwich" avec index et chiffres arabes luminescents. Mouvement mécanique signé Rolex. Bracelet cuir avec boucle ardillon en acier. Diam. 47 mm. Avec une boussole Panerai dans son écrin.

Estimation : 80 000 - 150 000 € / 100 000 - 170 000 $



Son écrin d’origine et l’excellent état de ce modèle vintage font de ce lot une pièce Panerai rarissime. C’est un exemple parfait de l’évolution de la Radiomir vers le modèle Luminor caractérisé par son pont protège couronne, ses cornes fabriquées dans le même bloc d’acier qui remplace les anses « à fil » soudées au boîtier. De plus sa lunette a aussi évoluée vers une lunette plus plate et élargie la rendant plus robuste. Depuis ces dix dernières années, on dénombre moins d’une quinzaine de pièces de référence 6152 à avoir été vendue aux enchères.


Radiomir, PAM 00021, Limited Edition, n° 30/60

Vers 1997




Rarissime et belle montre bracelet en platine. Boîtier coussin. Fond saphir, couronne vissée. Cadran noir "sandwich" avec index et chiffres arabes luminescents. Mouvement mécanique calibre Rolex. Bracelet croco avec boucle ardillon. Avec son écrin et son certificat d'authenticité. Cadran, boîtier et mouvement signés. Diam. 47 mm. Série limitée à 60 exemplaires.

Estimation : 80 000 - 150 000 € / 100 000 - 170 000 $



Ce modèle de la période « Vendôme » (1997 à nos jours) est le premier modèle Panerai en platine composé d’un mouvement Rolex numéroté 30/60. Il s’agit d’une série limitée à 60 exemplaires pour commémorer les 60 ans de la première commande livrée à la marine militaire italienne, cela après les dix premiers prototype de 1936.




Radiomir, Mare Nostrum, PAM 300, Limited Edition

Vers 2011




Rare et grand chronographe bracelet en acier. Boîtier rond, fond saphir, couronne vissée. Cadran noir avec 2 compteurs noir, index et chiffres arabes luminescents. Mouvement mécanique à roue à colonnes calibre Minerva. Bracelet cuir avec boucle ardillon en acier. Cadran, boîtier et mouvement signés. Diam. 52 mm. Avec son écrin et ses papiers d'origine. Série limitée à 99 exemplaires.

Estimation : 40 000 – 60 000 € / 50 000 – 70 000 $

En 1943, un projet voit le jour au cours de la guerre, un chronographe à deux poussoirs, connus sous le nom de Mare Nostrum, conçu à l’attention des officiers de pont de la Marine. Seuls deux ou trois prototypes seront réalisés à cette époque.


Radiomir, Independent Second, PAM 080, Limited Edition,

Vers 2001




Rare et belle montre en or blanc. Boîtier coussin, fond saphir vissé. Cadran "ice" bleu avec index, chiffres arabes et aiguilles luminescents. Trotteuse centrale. Mouvement mécanique avec second indépendante. Bracelet croco avec boucle ardillon en or blanc. Cadran, boîtier et mouvement signés. Diam. 42 mm. Poids brut : 1114g. Avec son écrin et ses papiers. Edition spéciale de 2001, série limitée à 160 exemplaires.

Estimation : 20 000 - 30 000 € / 25 000 – 35 000 $

Les mouvements à secondes indépendantes ou encore appelés à secondes mortes sont les précurseurs du chronographe, même si techniquement ils apparaissent au début du XVIIIème siècle, on ne les verra sur les cadrans que dans la seconde moitié de celui-ci. Cette complication de haute horlogerie permettait de mesurer des temps courts sans pour autant disposer d’un système de remise à zéro. En 1916, Guido Panerai, invente une substance révolutionnaire, le Radiomir, cette poudre à base de Radium a la capacité de rendre « luminescents les instruments de mise à feu des torpilles et des armes à feu en général ».


Luminor 1950 8 Days, PAM 203, Limited Edition

Vers 2005




Très rare et superbe montre de plongée en acier. Boîtier coussin. Fond saphir. Protection de couronne. Cadran noir "sandwich" avec index et chiffres arabes luminescents. Mouvement mécanique 8 jours calibre Angelus des années 50. Bracelet croco avec boucle ardillon en acier signée. Cadran, boîtier et mouvement signés. Diam. 47 mm. Avec son écrin et ses papiers. Etat neuf de stock. Série limitée à 150 exemplaires.

Estimation : 50 000 – 80 000 € / 60 000 – 90 000 $



Première ré-édition avec un mouvement 8 jours calibre Angelus SF240 de 16''' était destiné dans les années 50 à des pendulettes de voyage. Seule la maison Panerai eut l’idée à cette époque de l’intégrer à ses montres de plongée.



À ce jour, seules 4 pièces ont été présentées en vente aux enchères. En 1949, la maison horlogère invente une nouvelle substance luminescente à base de Tritium. Ce composé est protégé par un brevet, enregistré le 11 janvier 1949, sous le nom de « Luminor ».


Radiomir, 8 Days, PAM 198, Limited Edition

Vers 2004




Rare et belle montre bracelet en platine. Boîtier coussin. Fond saphir. Couronne vissée. Cadran chocolat "sandwich" avec index et chiffres arabes luminescents, petite trotteuse à 9h. Mouvement mécanique base Jaeger Lecoultre avec indication de la réserve de marche au dos. Bracelet cuir avec boucle ardillon. Cadran, boîtier et mouvement signés. Diam. 44 mm. Avec son écrin et ses papiers. Série limitée à 50 exemplaires.

Estimation : 25 000 – 45 000 € / 31 000 – 57 000 $

Premier calibre 8 jours manufacturé par Panerai avec indication de la réserve de marche visible sur le mouvement.


Panerai, Offiine Panerai n°345

Vers 1984




Rare boussole de plongée sur un bracelet NATO en nylon noir avec sa boucle ardillon marquée « GPF - Mod Dep », points luminescents sur lunette tournante, graduation sur le cadran « Luminor », accompagnée de son écrin en carton marqué sur le dessus « Officine Panerai Bussola Subacquea Mod « Inc. 76 » Matr. 345 anno di fabricazione 1984 ». Boussole marquée sur le fond « Officine Panerai no 345 ». signée et numérotée. Diamètre 70 mm.

Estimation : 2 000 – 4 000 €

Ce modèle de boussole fabriqué par Officine Panerai à Florence a été produit sous la référence BSP851. Le boîtier monté sur fond noirci et anodisé est agrémenté d’un verre en méthacrylique, comportant une ligne en diagonale. Le cadran a un marquage en anglais N (North), S (South), E (East), W (West), graduation à 7°30’ d’intervalles, deux traits au centre, l’ensemble est luminescent utilisant le « Luminor », lecture possible de 0 à 90 degrés. Un modèle similaire est décrit et illustré avec une image d’archive dans l’ouvrage de référence « La Panerai in Firenze 150 anni di storia », p. 330, Dino Zei et Gli Orologi Panerai dal 1936 al 1997, Mario Paci dans un coffre aux éditions Patrizzi Xo.


Panerai Profondimètre

Vers 1940




Très rare instrument de plongée avec son bracelet cuir utilisé par les nageurs de combat italiens. Son boîtier est en acier inoxydable avec un fond antimagnétique sécurisé par 6 vis pour l’étanchéité. Son cadran noir indique une profondeur de 50m avec des chiffres et index lumineux. Larges aiguilles très visibles et luminescentes. Graduation de 3m en 3m jusqu’à 20 et de 5 en 5m jusqu’à 50. Cet outil accompagnait les plongeurs et leurs montres (en général une 6152-1 ou une Egiziano). Dimensions 66 x 99 mm. Très bon état.

Estimation : 4 500 – 7 50 €


Le département Horlogerie d’Artcurial

Depuis 2 ans le département horlogerie d’Artcurial monte en puissance avec un chiffre d’affaires qui a doublé au premier semestre 2014 par rapport à 2013. Cet été à Monte Carlo, sous la houlette de Marie Sanna-Legrand avec l’expert Romain Réa, le département a enregistré une croissance de 38% par rapport à la vente de 2013 avec un résultat de plus de 2M€, qui place la maison Artcurial en position de leader sur ce marché.


À propos d’Artcurial

Fondée en 2002, Artcurial conforte en 2013 sa position de première maison française de vente aux enchères avec 123 ventes organisées au sein de ses 20 départements de spécialité. La maison de vente aux enchères totalise 178,1 millions d’euros en volume de ventes en 2013, soit une évolution de son chiffre d’affaire de + 24 % par rapport à 2012, incluant notamment la troisième meilleure enchère française de l’année avec la sculpture La Rivière, d’Aristide Maillol adjugée plus de 6,1 millions d’euros. Elle confirme ainsi son leadership dans la bande dessinée en Europe, les automobiles de collection en Europe continentale, les bijoux et montres en France et à Monaco, et les tableaux anciens à Paris. En 2014, Artcurial poursuit son développement et renforce son offre 20ième siècle avec les nouveaux départements Photographie, Limited Editions et Art Tribal. Résolument tourné vers l’international, Artcurial affirme sa présence à l’étranger avec des bureaux de représentation à Milan, Bruxelles et Vienne, et des expositions itinérantes aux Etats-Unis et en Asie.

 PUBLICITÉ
  • Breitling
  • Hermès
  • Porsche Design
  • Ulysse Nardin
  • Bulgari
  • Corum
  • Corum
  • Corum
  • Anonimo
  • Montblanc
  • Breitling
  • Vacheron Constantin
  • Vacheron Constantin
  • Blancpain
  • Hublot
  • Zenith
  • Girard-Perregaux
  • Jacob & Co.
  • Patek Philippe
  • Bulgari
  • Chanel
  • Hublot
  • Rolex
  • Chanel
  • Chopard
  • Breguet
  • Tudor
  • Zenith
  • Hublot
  • Tag Heuer
  • Zenith
  • Zenith
  • Richard Mille
  • Zenith
  • Zenith
  • Zenith
  • Bucherer
  • Montblanc
  • Rolex
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Rolex
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Montblanc
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Ralf Tech
  • Salon de Genève
  • H. Moser & Cie
  • Breitling
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Piaget
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Vacheron Constantin
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • JeanRichard lance le compte à rebours rugbistique
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Hublot, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Breitling, 9 montres Jaeger-LeCoultre, 10 montres IWC, 11 montres Tag Heuer, 12 montres Vacheron Constantin, 13 montres Zenith, 14 montres Panerai, 15 montres Montblanc, 16 montres Chopard, 17 montres Baume & Mercier, 18 montres Breguet, 19 montres A. Lange & Söhne, 20 montres Girard-Perregaux, 21 montres Bell & Ross, 22 montres Piaget, 23 montres Blancpain, 24 montres Chanel, 25 montres Corum, 26 montres Louis Vuitton, 27 montres Tudor, 28 montres Bulgari, 29 montres Dior, 30 montres Ebel, 31 montres Roger Dubuis, 32 montres BRM, 33 montres Parmigiani, 34 montres Jaquet Droz, 35 montres Hermès, 36 montres Porsche Design, 37 montres Ulysse Nardin, 38 montres L.Leroy, 39 montres Jacob & Co., 40 montres Perrelet, 41 montres Ralf Tech, 42 montres Chaumet, 43 montres Bucherer, 44 montres Franck Muller, 45 montres MB&F, 46 montres Christophe Claret, 47 montres Anonimo, 48 montres JeanRichard, 49 montres Harry Winston, 50 montres Eterna, 51 montres Romain Jerome, 52 montres Graham-London, 53 montres Urwerk, 54 montres Van Cleef & Arpels, 55 montres HYT, 56 montres Romain Gauthier, 57 montres Frédérique Constant, 58 montres Yema, 59 montres Bovet, 60 montres Concord,