Brève

Patek Philippe renforce sa présence à Genève

En investissant plus de CHF 450 millions sur son site
de Plan-les-Ouates

La Cote des Montres™ le 05 février 2015

Patek Philippe agrandit sa manufacture de Plan-les-Ouates, afin de développer de nouvelles activités et de renforcer la transmission de son savoir.

Alors que l’année de célébration de son 175e anniversaire touche à sa fin, la manufacture familiale réaffirme son attachement à son lieu d’origine et renforce son ancrage à Genève, en lançant, en ce début d’année, le projet d’un nouveau bâtiment sur son site de Plan-les-Ouates.

« Nous sommes très heureux de pouvoir renforcer et pérenniser nos activités par ce projet majeur et ainsi réaffirmer l’attachement de Patek Philippe à Genève » ont déclaré MM. Philippe et Thierry Stern. « Nous tenons à souligner le soutien reçu du Conseil d’Etat et de la commune de Plan-les-Ouates qui ont permis de mettre ce projet d’envergure sur pied dans les meilleurs conditions et délais. Nous pourrons ainsi assurer le développement et l’avenir à long terme de notre entreprise ».


Développer les nouvelles technologies
ainsi que les métiers de Haut Artisanat

Renforcer les savoir-faire traditionnels et leur transmission


L’agrandissement du site de Plan-les-Ouates, par la construction d’un nouveau bâtiment, a pour objectif premier de permettre le développement de nouvelles activités et de répondre de manière idéale aux nombreux besoins de formation.

Cela concerne plus particulièrement les secteurs suivants :
  • Innovation : Intensifier la recherche appliquée en techniques horlogères (en complément des projets de recherche menés dans le cadre de la Chaire Patek Philippe de l’EPFL), notamment par l’implantation de nouveaux laboratoires de tests et d’homologation.

  • Métiers de Haut Artisanat : Créer une nouvelle entité « Métiers de Haut Artisanat » composée d’une quarantaine d’artisans internes et externes. Cette division abritera également un centre de formation à ces métiers chers à Patek Philippe.

  • Service : Assurer la fabrication et le stockage des pièces de rechange pour consolider les activités de rhabillage, plus particulièrement la restauration de modèles anciens.

  • Formation : Centraliser à Genève les besoins de formation dans les domaines horlogers, rhabillage et vente & marketing pour les horlogers, distributeurs et détaillants établis en Suisse et à l’étranger.


Assurer une capacité optimale pour le long terme

La manufacture genevoise qui, en 1996, a regroupé toutes ses activités à Plan-les-Ouates n’a cessé de connaitre une forte expansion. Dès 2003, elle déménage son secteur Habillement à Perly (une commune proche de Plan-les-Ouates), puis, en 2009, agrandit sa parcelle de Plan-les-Ouates et rénove un bâtiment pour y installer l’ensemble de la fabrication des composants mouvements.

Avec une surface exploitable d’environ 50’000 m2 répartie sur 6 niveaux et 4 étages de sous-sols, ce nouveau bâtiment offrira, en 2018, une capacité largement supérieure aux besoins.

Il permettra ainsi de réunir à nouveau, sur un site unique, l’ensemble des activités genevoises, mais assurera également d’importantes surfaces de réserve pour le développement de Patek Philippe à Genève, pendant les 20 à 30 prochaines années.


Un nouvel outil à la pointe de la technique

Le nouveau bâtiment respectera les standards de très haute performance énergétique (H.P.E.) dictés par la loi sur l’énergie, tant au niveau de l’enveloppe que des installations techniques. La performance globale du bâtiment sera donc comparable au label Minergie P.

Le dossier d’autorisation de construire a été déposé le 10 décembre 2014 et Patek Philippe espère pouvoir débuter les travaux, dont la durée est estimée à environ 4 ans, au printemps 2015.

Entièrement autofinancé par Patek Philippe, l’ouvrage a été confié pour la conception au bureau d’architectes Frisk de Marignac Pidoux à Genève et pour la réalisation à Frei & Stefani à Thônex.

 PUBLICITÉ
Tous les shooting
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Ferrari J50
Jaguar I-Pace
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Patek Philippe, 3 montres Hublot, 4 montres Richard Mille, 5 montres Audemars Piguet, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Tag Heuer, 9 montres Breitling, 10 montres Jaeger-LeCoultre, 11 montres IWC, 12 montres Panerai, 13 montres Vacheron Constantin, 14 montres Montblanc, 15 montres Zenith, 16 montres Baume & Mercier, 17 montres Bell & Ross, 18 montres Breguet, 19 montres A. Lange & Söhne, 20 montres Piaget, 21 montres Chopard, 22 montres Chanel, 23 montres Girard-Perregaux, 24 montres Blancpain, 25 montres Tudor, 26 montres Louis Vuitton, 27 montres Ebel, 28 montres Dior, 29 montres BRM, 30 montres Corum, 31 montres Ulysse Nardin, 32 montres Roger Dubuis, 33 montres Bulgari, 34 montres L.Leroy, 35 montres Parmigiani, 36 montres Jaquet Droz, 37 montres H. Moser & Cie, 38 montres Hermès, 39 montres JeanRichard, 40 montres Christophe Claret, 41 montres Ferdinand Berthoud, 42 montres Van Cleef & Arpels, 43 montres Porsche Design, 44 montres HYT, 45 montres Chaumet, 46 montres Yema, 47 montres Rebellion, 48 montres Bucherer, 49 montres Salon de Genève, 50 montres Franck Muller, 51 montres Eterna, 52 montres Bombardier, 53 montres Vianney Halter, 54 montres Ralf Tech, 55 montres Perrelet, 56 montres Harry Winston, 57 montres Romain Jerome, 58 montres Greubel Forsey, 59 montres MB&F, 60 montres Urwerk,