L’événement

Richard Mille – Monographie 1

Préface de Jean Todt. Textes de Philippe Monsel, Théodore Diehl,
Julien Boillat, Mélanie Treton-Monceyron

La Cote des Montres™ le 22 avril 2013



Depuis que Richard Mille a créé sa première montre, en 2001, il a révolutionné et métamorphosé le monde de l'horlogerie. La seule chose qui compte à ses yeux est la création de pièces d'horlogerie qui expriment sa vision radicale de ce métier, il donne une forme matérielle à l'innovation hyper-technologique, utilisant des matériaux, de nouveaux alliages qui sont le résultat d'une recherche scientifique de pointe.



Dès ses premières créations, il distingue ainsi sa marque de façon éclatante, par le design futuriste mais également par les performances à long terme et la précision de ses montres. On est frappé, dès que l’on est en présence d’une création de Richard Mille, par la puissance esthétique de l’objet. Cette architecture qui captive le regard. Les axes et lignes et reliefs infinis du volume nous entraînent dans le dédale mécanique des plans superposés. L’effet « 3 D » est saisissant ! L’exhibition est érotique. Elle donne à voir, plein cadre, ou à entrevoir, ce qui jusque-là était caché par le cadran et le fond du boîtier.

La mécanique intégrale s’offre à présent, sensuelle, avec ses mouvements complexes d’organes miniatures précieux, dont les allées et venues et rotations engendrent, entre autres, le mouvement des diverses aiguilles. Il s’agit donc bien d’une jubilation esthétique. Ce dont se régale l’œil à travers le saphir de la lunette et du fond ajouré du boîtier : mouvements perpétuels de toutes parts, contraste des pièces brillantes en métal poli enchevêtrées, serties dans des matériaux extrêmement mats, organiques, minuscules pulsions miniatures du tourbillon, cœur mis à nu, vis précieuses à la forme exclusive Mille d’étoiles scandant l’architecture, flèches autoritaires affirmant le niveau de réserve de marche, la tension du ressort pour le couple idéal du rotor, ou encore la certitude de la mesure exacte du temps. Si ce dernier est assisté des moyens technologiques les plus avancés issus de l’aérospatiale et de l’instrumentation médicale pour calculer et définir avec la précision absolue, l’exacte géométrie et résistance des formes des pièces, les découper et les ajuster au micron près, en revanche, c’est avec la main et avec l’œil qu’ont lieu anglages et polissages, les assemblages chirurgicauxdes sous-ensembles et le montage final de l’ensemble. Il faut avoir ici l’audace et le goût du risque, car la sélection qualitative interdit la moindre concession quel que soit le pourcentage de rejets. Il faut être modeste dans le métier, sans complaisance quant aux exigences de l’œuvre, et donc très courageux. Le résultat ultime de toutes ces contraintes dépassées, résolues, surprend et étonne.


Richard Mille – Monographie 1

Préface de Jean Todt


488 Pages
Format : 360 x 405 x 83 mm
285 photographies couleurs
222 schémas Noir et blanc
Reliure cartonné sous étui Skivertex
ISBN : 978 2 7022 0964 6
Prix : 149,00 €

 PUBLICITÉ
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Mercedes Maybach G650 Landaulet
Ferrari 812 Superfast
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Tag Heuer, 9 montres Jaeger-LeCoultre, 10 montres IWC, 11 montres Breitling, 12 montres Panerai, 13 montres Vacheron Constantin, 14 montres Montblanc, 15 montres Zenith, 16 montres Bell & Ross, 17 montres Baume & Mercier, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Piaget, 20 montres Breguet, 21 montres Chanel, 22 montres Blancpain, 23 montres Chopard, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres Tudor, 26 montres Roger Dubuis, 27 montres Corum, 28 montres Ebel, 29 montres Dior, 30 montres Eterna, 31 montres Louis Vuitton, 32 montres BRM, 33 montres Bulgari, 34 montres Ulysse Nardin, 35 montres L.Leroy, 36 montres Jaquet Droz, 37 montres Parmigiani, 38 montres JeanRichard, 39 montres Perrelet, 40 montres Christophe Claret, 41 montres MB&F, 42 montres Franck Muller, 43 montres Vianney Halter, 44 montres Anonimo, 45 montres Porsche Design, 46 montres Chaumet, 47 montres Yema, 48 montres Hermès, 49 montres Bucherer, 50 montres Urwerk, 51 montres Ralf Tech, 52 montres Wyler Genève, 53 montres HYT, 54 montres Harry Winston, 55 montres Ange Barde, 56 montres Greubel Forsey, 57 montres Graham-London, 58 montres Oris, 59 montres Carl F. Bucherer, 60 montres Giuliano Mazzuoli,