Nouveauté novembre 2013

Montre automatique RM 011 Carbone NTPT®

Un matériau initialement développé pour la fabrication
des voiles des bateaux de course

La Cote des Montres™ le 20 novembre 2013



Pour cette rentrée horlogère, Richard Mille présente, après plusieurs mois de recherches, le premier boîtier de RM 011 en carbone NTPT® (North Thin Ply Technology), un matériau inédit en horlogerie.

Initialement développé pour la fabrication des voiles des bateaux de course, le carbone NTPT® est très vite devenu le matériau incontournable dans le milieu nautique. Les géants des mers dont les voiles ont prouvé leur résistance et leur légèreté, se sont imposés sur les lignes d’arrivée des plus grandes régates autour du monde. Le carbone NTPT®, devenu la référence dans la catégorie des matériaux composites, est désormais utilisé – et ce, depuis deux saisons - dans la construction de châssis de Formule 1 mais également en aéronautique puisqu’il entre dans la composition du fuselage du futur Solar Impulse 2.



Le carbone NTPT® est un matériau exclusif au rendu visuel singulier. Remarquable par son graphisme ondulé très régulier, le carbone NTPT® est constitué de multiples couches de filaments parallèles, eux-mêmes obtenus après l’écartement de fils de carbone. Ces couches d’une épaisseur maximale de 30 microns sont imprégnées d’une résine puis tissées sur une machine spécifique qui modifie l’orientation du tissage de 45° entre deux couches, créant ainsi ce rendu unique qui n’est pas sans rappeler les essences de bois précieux. Chauffé à 120°, à une pression de 6 bars, le NTPT® est alors prêt à être usiné sur une machine CNC, dans l’usine de boîtiers Richard Mille, Proart.



Le carbone NTPT® améliore de 25% les contraintes en rupture et de 200% les microfissures par rapport aux matériaux composites, pourtant déjà reconnus pour leurs propriétés physiques exceptionnelles.

Le NTPT® protège intégralement le calibre automatique RMAC1 reconnaissable à sa grande date à 12 heures, son affichage du mois à 4 heures et son chronographe flyback. Le mouvement, entièrement en titane, possède une réserve de marche de 55 heures grâce à son système de double barillet remonté par un rotor à géométrie variable.

Avec la RM 011 Carbone NTPT®, de nouvelles solutions techniques innovantes et essentielles à l’horlogerie moderne ont vu le jour.

Richard Mille Montre automatique RM 011 Carbone NTPT®
 1     2     3     4     5   

Richard Mille montre automatique RM 011 Carbone NTPT®

Spécifications techniques


Calibre RMAC1 : mouvement squeletté à remontage automatique avec heures, minutes, secondes, chronographe flyback, compte à rebours 60 minutes, totalisateur 12 heures, quantième annuel et rotor à géométrie variable.

Dimensions : 50 x 40 x 16.15 mm.

Caractéristiques principales

Réserve de marche : Environ 50 heures (±10%).
La durée effective de la réserve de marche dépendra du laps de temps pendant lequel le chronographe est utilisé.

Platine et ponts en titane Grade 5
Pour ces composants, l’utilisation du titane grade 5 et le revêtement PVD noir confèrent une grande rigidité à l’assemblage et une excellente planéité aux surfaces, essentiels au fonctionnement parfait du train d’engrenage.

Chronographe Flyback
L’actionnement du poussoir, situé entre 4 et 5 heures, permet la remise à zéro de l’aiguille du chronographe sans qu’il soit nécessaire d’arrêter le mécanisme au préalable. Ce dispositif fut mis au point à l’origine pour les pilotes afin d’éviter toute perte de temps (et de ce fait de précision) lors de l’arrêt, la remise à zéro et le redémarrage du chronographe au passage d’un point de navigation.

Fonctionnement : L’utilisateur peut actionner ou arrêter le chronographe au moyen du poussoir situé entre 1 et 2 heures. La fonction flyback peut être, à tout moment, remise à zéro à l’aide du poussoir situé entre 4 et 5 heures.

Affichage surdimensionné de la date
Semi-instantané, dans une ouverture horizontale entourée de blanc au-dessous de 12 heures avec un ajustement automatique pour les mois de 30 ou 31 jours.

Affichage du mois
Semi-instantané, indiqué par un chiffre arabe, situé entre 4 et 5 heures.

Balancier à inertie variable
Le balancier à inertie variable assure une meilleure fiabilité en cas de choc, lors du montage et du démontage du mouvement et garantit une plus grande exactitude chronométrique à long terme.

L’index de la raquette est supprimé. Le réglage plus fin et répétable de l’inertie est rendu possible directement sur le balancier par 4 masselottes orientables.

Rotor à géométrie variable
  • Bras en titane grade 2
  • Bordure en titane grade 5
  • 6 positions de réglage par des vis en titane grade 5
  • Ailettes en or blanc 18K à teneur élevée en palladium
  • Segments en alliage de tungstène et cobalt
  • Roulements à billes en céramique
  • Unidirectionnel, avec remontage dans le sens contraire des aiguilles de la montre.

Cette conception exclusive Richard Mille permet d’adapter le remontage automatique au niveau d’activité du porteur, par exemple à la fréquence de ses activités sportives. Selon la position choisie pour les ailettes, l’inertie du rotor est plus ou moins élevée. Le remontage est donc soit accéléré, si les gestes du bras sont peu fréquents, soit ralenti, si la montre est portée par un sportif. Cette invention permet ainsi d’optimiser le mécanisme de remontage du mouvement en fonction du style de vie de son propriétaire.

Système de double barillet
Il contribue à améliorer la stabilité du couple à long terme. Son nombre de tours étant plus élevé, la denture, les roulements et les pivots subissent moins de pression et de frottement, et les performances en sont améliorées.

Vis spline en titane Grade 5 pour le mouvement
Les vis spline offrent un meilleur contrôle du couple de serrage pendant l’assemblage. Elles résistent parfaitement aux opérations de montage ou de démontage et sont peu sujettes au vieillissement.

Autres caractéristiques

  • Dimensions du mouvement : 32.75 x 30.30 mm
  • Epaisseur :6.35 mm
  • Nombre de rubis : 62
  • Arbre de barillet en acier AP 20
  • Balancier en Glucydur, à 4 bras, moment d’inertie 4,8 mg.cm², angle de levée 53°
  • Fréquence : 28’800 alternances par heure (4 Hz)
  • Spiral : ELINVAR de Nivarox®
  • Assemblage des index : Triovis N°2
  • Dispositif antichoc : INCABLOC 908.22.211.100 (transparent)
  • Pierres de la roue d’échappement : Rubifix (transparent)
  • Tige de remontoir à trois positions : remontage manuel, réglage de la date, mise à l’heure.


Boîtier
Après plusieurs mois de recherches, un matériau inédit en horlogerie fait son apparition, le premier boîtier en carbone NTPT® (North Thin Ply Technology).

Le carbone NTPT® est un matériau exclusif au rendu visuel singulier. Remarquable par son graphisme ondulé très régulier, le carbone NTPT® est constitué de multiples couches de filaments parallèles, eux-mêmes obtenus après l’écartement de fils de carbone. Ces couches d’une épaisseur maximale de 30 microns sont imprégnées d’une résine puis tissées sur une machine spécifique qui modifie l’orientation du tissage de 45° entre deux couches, créant ainsi ce rendu unique qui n’est pas sans rappeler les essences de bois précieux. Chauffé à 120°, à une pression de 6 bars, le NTPT® est alors prêt à être usiné sur une machine CNC.

Le carbone NTPT® améliore de 25% les contraintes en rupture et de 200% les microfissures par rapport aux matériaux composites, pourtant déjà reconnus pour leurs propriétés physiques
exceptionnelles.

Le boîtier tripartite de la RM 011 carbone NTPT® est étanche à 50 mètres, grâce à deux joints toriques en Nitril et est assemblé au moyen de 20 vis spline en titane grade 5 et de rondelles en acier 316L, résistantes à l’usure.

Couronne
En titane grade 5 microbillé, avec joint torique double et collier en Alcryn®.

Vis Spline en titane grade 5 pour le boîtier
De par leur forme, ces vis offrent un meilleur contrôle du couple de serrage pendant l’assemblage.
Ainsi, elles résistent parfaitement aux opérations de montage ou de démontage et sont peu sujettes au vieillissement.

Réhauts
En fibres de carbone, avec des index remplis d’un matériau luminescent homologué.

Couronne
En titane grade 5 microbillé, avec joint torique double et collier en Alcryn®.

Cadran
En saphir (0,40 mm d’épaisseur) traité antireflet (des deux côtés), protégé par 8 brides en silicone insérées dans les rainures supérieure et inférieure des réhauts.

Glace
  • Côté lunette : en saphir (dureté 1800 Vickers) traité antireflet (des 2 côtés)
    Epaisseur : 1,20 mm
  • Fond du boîtier : en saphir traité antireflet (des 2 côtés)
    Epaisseur : 1.00 mm au centre et 1.73 mm à la périphérie


Finitions

Mouvement
  • Platine et ponts en titane poli à la main, sablé humide, traité PVD
  • Pont en alumium éloxé noir côté cadran
  • Anglage et polissage à la main
  • Blocages polis à la main
  • Pivots brunis
  • Moulures polies au diamant
  • Pignons avec piqûres
  • Roues biseautées, sablées et rhodiées

Pièces en acier
  • Surfaces microbillées au saphir
  • Anglages et polissage à la main
  • Vis et fentes biseautées et polies, pointes arrondies et polies

 PUBLICITÉ
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Mercedes Maybach G650 Landaulet
Ferrari 812 Superfast
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Audemars Piguet, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Tag Heuer, 9 montres Jaeger-LeCoultre, 10 montres IWC, 11 montres Breitling, 12 montres Panerai, 13 montres Vacheron Constantin, 14 montres Montblanc, 15 montres Zenith, 16 montres Bell & Ross, 17 montres Baume & Mercier, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Piaget, 20 montres Breguet, 21 montres Chanel, 22 montres Blancpain, 23 montres Chopard, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres Tudor, 26 montres Roger Dubuis, 27 montres Corum, 28 montres Ebel, 29 montres Dior, 30 montres Eterna, 31 montres Louis Vuitton, 32 montres BRM, 33 montres Bulgari, 34 montres Ulysse Nardin, 35 montres L.Leroy, 36 montres Jaquet Droz, 37 montres Parmigiani, 38 montres JeanRichard, 39 montres Perrelet, 40 montres Christophe Claret, 41 montres MB&F, 42 montres Franck Muller, 43 montres Vianney Halter, 44 montres Anonimo, 45 montres Porsche Design, 46 montres Chaumet, 47 montres Yema, 48 montres Hermès, 49 montres Bucherer, 50 montres Urwerk, 51 montres Ralf Tech, 52 montres Wyler Genève, 53 montres HYT, 54 montres Harry Winston, 55 montres Ange Barde, 56 montres Greubel Forsey, 57 montres Graham-London, 58 montres Oris, 59 montres Carl F. Bucherer, 60 montres Giuliano Mazzuoli,