#RafaelNadal

RM 35-02 Rafael Nadal

« Nadal », une collection de montre unique chez Richard Mille

La Cote des Montres™ le 19 mai 2016



Comme il est désormais de coutume à l’approche de Roland-Garros, la maison Jurassienne et le champion de tennis espagnol sont à nouveau réunis pour donner naissance à la RM 35-02, première pièce de la collection développée ensemble depuis 6 ans à disposer d’un calibre automatique.



Depuis leur première rencontre en 2008, Richard Mille et Rafael Nadal ont participé ensemble à l’une des aventures les plus extraordinaires de la haute horlogerie contemporaine. Le patronyme « Nadal » a ainsi donné lieu à une collection de montre unique chez Richard Mille. Ces pièces sont synonymes d’innovation, de légèreté et de résistance aux chocs. De la première RM 027 au boîtier en nanotubes de carbone en 2010, à la récente RM 27-02 avec platine monocoque en carbone NTPT en passant par la RM 27-01 et son mouvement suspendu par câbles, chacun des modèles conçus ensemble a permis des avancées majeures en terme de développement, témoignant même d’une nouvelle approche structurelle en horlogerie.



La RM 35-02 Rafael Nadal témoigne, comme ses « grandes sœurs », d’une recherche permanente de l’innovation dans un dessin unique. Animé par le nouveau calibre RMAL1, sa platine et ses ponts en titane grade 5 sablé humide, traité PVD/Titalyt® et étiré, lui assurant une grande rigidité et une planéité parfaite des surfaces. Son balancier à inertie variable, cadencé à 28800 vph, est alimenté par un système de double barillet afin d’améliorer la stabilité du couple.



Inspirée de la RM 35-01, la RM 35-02 est née de la demande de nombreux clients Richard Mille désireux de disposer d’un système de remontage automatique placé au cœur d’un calibre Nadal. Quoi de plus évident pour la marque que d’utiliser son rotor à géométrie variable breveté, véritable symbole de l’automatisme chez Richard Mille, et qui permet d’adapter le remontage à l’activité du propriétaire de la montre. Inédit également dans la collection Nadal, le fond de la montre est protégé par un verre saphir traité antireflet permettant de contempler le calibre sous tous les angles.



La RM 35-02 automatique Rafael Nadal affiche au choix un carbone NTPT ou un audacieux Quartz-TPT® rouge vif veiné de blanc. Ses couches de silice, d’une épaisseur maximale de 45 microns, sont imprégnées d’une résine rouge spécialement conçue pour Richard Mille puis intercalées par un système de dépose automatisé qui varie la direction des fibres de 45° à chaque couche. Chauffé à 120°C dans un autoclave similaire à ceux utilisés pour les pièces aéronautiques, le matériau est alors prêt à être travaillé chez ProArt, manufacture dédiée à l’usinage des composants et des boîtiers Richard Mille.



La fibre de quartz d’un blanc naturel, non teintée selon l’usage en horlogerie, offre un rapport résistance/poids très élevé, des propriétés non-allergènes et une excellente résistance aux UV. La prouesse des ingénieurs de Richard Mille et de North Thin Ply Technology réside dans le développement d’une résine rouge qui offre un contraste net avec le blanc naturel du quartz et sa résine transparente.



Développé dans un souci de biocompatibilité, de stabilité et de résistance, tout en respectant les normes REACH (Registration, Evaluation and Authorisation of Chemicals) le Quartz-TPT® rouge utilisé pour la RM 35-02 peut résister à des chocs allant jusqu’à 5000 g.

Richard Mille RM 35-02 Rafael Nadal
 1     2     3     4     5   

Richard Mille Automatique RM 35-02 Rafael Nada

Spécifications techniques


Calibre RMAL1 : Mouvement squeletté à remontage automatique avec heures, minutes,secondes.

Dimensions :49.94 x 44.50 x 13.15 mm.


Caractéristiques principales

Réserve de marche : Environ 55 heures (±10%).

Platine, ponts et coq en titane grade 5
Pour ces composants, l’utilisation du titane grade 5 associé au traitement PVD noir confèrent une grande rigidité à l’assemblage et une excellente planéité aux surfaces, essentielles au fonctionnement parfait du train d’engrenage. La platine squelettée et les ponts ont été soumis à des essais complets de validation, afin d’optimiser leurs caractéristiques de résistance.


Rotor a géométrie variable
  • Bras en titane grade 2
  • Bordure en titane grade 5
  • 6 positions de réglage par des vis en titane grade 5
  • Ailettes en or blanc 18 carats à teneur élevée en palladium
  • Segments en or gris
  • Roulements à billes en céramique
  • Unidirectionnel, avec remontage dans le sens contraire des aiguilles de la montre

Cette conception exclusive RICHARD MILLE permet d’adapter le remontage automatique de la RM 35-02 au niveau d’activité de celui qui la porte.

Par l’ajustement de la position des ailettes, l’inertie du rotor peut être modifiée et le processus de remontage accéléré ou ralenti selon le rythme de vie. Ce concept exclusif permet ainsi d’optimiser le remontage du mouvement.

Balancier à inertie variable
Innovation majeure, ce type de balancier garantit une meilleure fiabilité en cas de chocs et lors du montage et du démontage du mouvement. La précision s’en trouve améliorée à long terme.
L’index de la raquette est supprimé. Le réglage plus fin et répétable de l’inertie est rendu possible directement sur le balancier par 4 masselottes orientables.

Système de double barillet
Il contribue à améliorer la stabilité du couple à long terme. Son nombre de tours étant plus élevé, la denture, les roulements et les pivots subissent moins de pressions et de frottements et les performances en sont améliorées.

Vis spline en titane grade 5 pour les ponts
Par leur forme, ces vis offrent un meilleur contrôle du couple de serrage pendant l’assemblage. Ainsi, elles résistent parfaitement aux opérations de montage ou de démontage et sont peu sujettes au vieillissement.

Autres caractéristiques
  • Dimensions du mouvement : 30.25 x 28.45 mm
  • Épaisseur : 3.15 mm
  • Nombre de rubis : 32
  • Balancier : en Glucydur, à 4 bras, moment d’inertie 4,8 mg.cm², angle de levée 53°
  • Fréquence : 28’800 alternances par heure (4 Hz)
  • Spiral : Elinvar
  • Dispositif antichoc : Incabloc 908.22.211.100 (transparent)
  • Pierres de la roue d’échappement : Rubifix (transparent)
  • Tige de remontoir à deux positions : remontage et mise à l’heure

Boîtier en Quartz-TPT® rouge ou carbone NTPT
Le carbone NTPT et le Quartz-TPT® rouge sont des matériaux exclusifs au rendu visuel singulier. Remarquable par leur graphisme ondulé très régulier, ils sont constitués de multiples couches de filaments parallèles, eux-mêmes obtenus après l’écartement de fils de carbone ou des fibres de silice. Ces couches d’une épaisseur maximale de 45 microns sont imprégnées d’une résine puis empilées sur une machine spécifique qui modifie l’orientation des fibres de 45° entre deux couches (les couches de Quartz-TPT® sont imprégnée d’une résine spéciale rouge développée exclusivement pour Richard Mille).
Chauffé à 120°C, à une pression de 6 bars, le carbone NTPT et le Quartz-TPT® sont alors prêts à être usiné sur une machine CNC, dans l’usine de boîtiers du groupe Richard Mille, ProArt.

Le boîtier de la RM 35-02 est étanche à 50 mètres, grâce à deux joints toriques en Nitril. Il est assemblé au moyen de 20 vis spline en titane grade 5 et de rondelles en acier inoxydable 316L.

Couronne
En carbone NTPT avec joint extérieur en Alcryn.

Vis Spline en titane grade 5 pour le boîtier
Par leur forme, ces vis offrent un meilleur contrôle du couple de serrage pendant l’assemblage.
Elles résistent parfaitement aux opérations de montage ou de démontage et sont peu sujettes au vieillissement.

Réhaut intérieur
Réhaut en fibres de carbone noir, avec les index des heures remplis d’un matériau luminescent homologué.

Glace
  • Côté lunette : en saphir (dureté 1800 Vickers) traité antireflet (des 2 côtés)
  • Épaisseur : 1,50 mm

  • Côté fond : en saphir (dureté 1800 Vickers) traité antireflet (des 2 côtés)
  • Épaisseur : 1.20 mm


Finitions

Mouvement
  • Platine en titane grade 5 sablé humide, traité PVD et étirée sus après traitement
  • Ponts en titane grade 5, sablés humide et traités Titalyt®
  • Blocages polis à la main
  • Pivots brunis
  • Pignons avec piqûres
  • Roues biseautées, sablées et rhodiées (avant taillage de la denture)
  • Les corrections sont minimales afin de préserver la géométrie des roues et leur performance

Pièces en acier
  • Vis et fentes biseautées et polies, pointes arrondies et polies
  • Surfaces sus étirées à la main
  • Surfaces sous microbillées
  • Découvertes polies à la main

 PUBLICITÉ
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Ferrari 812 Superfast
Ferrari J50
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Jaeger-LeCoultre, 8 montres Cartier, 9 montres Breitling, 10 montres Tag Heuer, 11 montres Panerai, 12 montres Vacheron Constantin, 13 montres IWC, 14 montres Montblanc, 15 montres Breguet, 16 montres Zenith, 17 montres Baume & Mercier, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Bell & Ross, 20 montres Piaget, 21 montres Chopard, 22 montres Blancpain, 23 montres Chanel, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres Tudor, 26 montres Roger Dubuis, 27 montres Louis Vuitton, 28 montres Corum, 29 montres Ebel, 30 montres BRM, 31 montres Dior, 32 montres MB&F, 33 montres Bulgari, 34 montres Parmigiani, 35 montres L.Leroy, 36 montres Ulysse Nardin, 37 montres JeanRichard, 38 montres Ferdinand Berthoud, 39 montres Jaquet Droz, 40 montres Hermès, 41 montres Urwerk, 42 montres 29 Vendôme, 43 montres Porsche Design, 44 montres Ralf Tech, 45 montres Franck Muller, 46 montres H. Moser & Cie, 47 montres Bucherer, 48 montres Van Cleef & Arpels, 49 montres Vianney Halter, 50 montres Romain Jerome, 51 montres Christophe Claret, 52 montres Chaumet, 53 montres Ange Barde, 54 montres Anonimo, 55 montres Harry Winston, 56 montres Ressence, 57 montres Yema, 58 montres De Bethune, 59 montres Concord, 60 montres Rebellion,