L‘Événement

Rolex et les Jeux Équestres Mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie

qui se dérouleront du 23 août au 7 septembre prochains

La Cote des Montres™ le 20 août 2014

Jeux équestres mondiaux 2010, Kentucky - Kevin Staut - © Rolex/Kit Houghton

Fervent soutien du monde équestre depuis plus de cinquante ans, Rolex apportera une fois encore son concours en tant que partenaire des Jeux équestres mondiaux qui se dérouleront en Normandie du 23 août au 7 septembre prochains.

L’impressionnant portefeuille des événements parrainés par Rolex compte quatre des concours de saut d’obstacles les plus suivis au monde. Mettant en scène les meilleurs cavaliers que ce sport n’ait jamais connus, les « Majors », comme ils sont couramment appelés, comprennent les trois principaux Grands Prix de saut d’obstacles dont Rolex est Sponsor Titre.


Jeux équestres mondiaux 2010, Kentucky - © Rolex/Kit Houghton

Outre la solide réputation dont jouit Rolex parmi les adeptes du saut d’obstacles, la marque s’est également imposée en concours complet et en dressage, leur apportant un prestige et une dimension tels qu’il est désormais superflu de présenter le Rolex Grand Slam of Eventing ou le Global Dressage Festival par exemple. L’association emblématique de la marque avec les Jeux équestres mondiaux remonte à 2002, à Jerez de la Frontera; chaque édition de ces Jeux réunit les meilleurs cavaliers mondiaux qui concourent dans l’espoir de remporter le titre tant convoité de champion du monde.

Jeux équestres mondiaux 2010, Kentucky - Rodrigo Pessoa - © Rolex/Kit Houghton

Rolex sera en toute première ligne des Jeux équestres mondiaux 2014, qui se dérouleront dans la région de Caen. Un nombre record de 72 pays ont annoncé leur participation.

Jeux équestres mondiaux 2010, Kentucky - Meredith Michaels-Beerbaum - © Rolex/Kit Houghton

Les liens exceptionnels qui unissent Rolex aux Jeux équestres mondiaux ont sans conteste contribué à convaincre douze nouveaux pays à participer pour la première fois cette année à cet événement phare – un fabuleux succès pour le développement mondial des sports équestres.

Jeux équestres mondiaux 2010, Kentucky - Meredith Michaels-Beerbaum - © Rolex/Kit Houghton

  • 8 disciplines officielles
  • 15 jours d’épreuves
  • 72 nations
  • 1000 concurrents
  • 1000 chevaux
  • 27 podiums
  • 7 sites officiels consacrés aux compétitions
  • 3000 exposants
  • 300 photographes
  • 1200 journalistes
  • 3000 volontaires
  • 12 000 accréditations
  • 500 000 spectateurs
  • 500 millions de téléspectateurs

Jeux équestres mondiaux 2010, Kentucky - Isabell Werth - © Rolex/Kit Houghton

Jeux équestres mondiaux 2006, Aix-la-Chapelle - Zara Philipps - © Rolex/Kit Houghton

Jeux équestres mondiaux 2006, Aix-la-Chapelle - Isabell Werth - © Rolex/Kit Houghton

Jeux équestres mondiaux 2002, Jerez - Rodrigo Pessoa - © Rolex/Kit Houghton

Jeux équestres mondiaux 1998, Rome - Rodrigo Pessoa - © Rolex/Kit Houghton

Avec Kevin Staut

Dans ses écuries en Normandie

Être champion du monde dans son pays natal, la France, est le plus grand rêve de Kevin Staut, reconnu et respecté pour son élégance et son style.

Vue des champs et de l'écurie au haras de la Forge, en Normandie - © Rolex/Kit Houghton

L'écurie de Kevin Staut, vue de l'éxtérieur - © Rolex/Kit Houghton

Rêveur, cheval de Kevin Staut aux jeux équestres mondiaux, regardant hors de l'écurie - © Rolex/Kit Houghton

L'écurie de Kevin Staut au haras de la Forge, en Normandie - © Rolex/Kit Houghton

Kevin Staut montant Estoyaqui dans le paddock du haras de la Forge, en Normandie - © Rolex/Kit Houghton

Saut de Kevin Staut et Estoyaqui, dans le paddock - © Rolex/Kit Houghton

Kevin Staut avec Rêveur, son cheval aux jeux équestres mondiaux - © Rolex/Kit Houghton

Le cavalier français Kevin Staut avec Rêveur, dans l'écurie du haras de la Forge - © Rolex/Kit Houghton

Souvenirs des Jeux Équestres Mondiaux

Alors qu’ils se préparent pour l’un des événements les plus importants du calendrier équestre, les Témoignages Rolex nous font part de leurs meilleurs souvenirs des éditions antérieures des Jeux équestres mondiaux.



Kevin Staut
« J’ai participé à mes premiers Jeux Équestres Mondiaux en 2010, dans le Kentucky. C’est un endroit extraordinaire, qui de fait ressemble un peu à la Normandie. La première journée fut catastrophique pour moi. Normalement, ma jument Silvana n’est jamais impressionnée, mais pour je ne sais quelle raison, nous avons eu un refus et une barre tombée lors de l’épreuve de vitesse d’ouverture, une énorme déception. Toute la nuit, j’ai pensé à rester motivé pour l’équipe de France.

Je n’avais plus aucune chance d’obtenir une médaille en individuel, mais je pouvais aider l’équipe à en gagner une. Le lendemain, Silvana et moi étions les derniers à nous élancer et nous devions faire un sans-faute pour assurer à l’équipe de France de rester dans la course aux médailles. Silvana réalisa un excellent parcours sans-faute.

Et pour la manche finale du concours, alors que beaucoup de français étaient venus nous voir et nous soutenir, elle a de nouveau fait un sans-faute. Nous avons en quelque sorte fait d’une catastrophe un succès, avec une médaille d’argent à la clé. »




Eric Lamaze
« Mon meilleur souvenir, ce fut Kentucky en 2010, lorsque j’ai compris que j’étais qualifié pour la Finale à quatre sur Hickstead. Le format des Jeux équestres mondiaux fait que vous pouvez réussir la meilleure semaine de votre vie, puis faire tomber deux barres lors du dernier jour et être éliminé. Tout reste totalement incertain jusqu’à la fin, et ma qualification pour la Finale à quatre reste définitivement mon meilleur souvenir des Jeux équestres mondiaux.

Je suis particulièrement fier que Hickstead ait fait quatre parcours sans faute avec chacun de ses cavaliers et que le titre de Meilleur Cheval lui ait été décerné. J’étais si content pour le cheval. Savoir qu’il a remporté ce titre est un souvenir mémorable. »




Steve Guerdat
« Bien que j’aie participé à mes premiers Jeux équestres mondiaux en 2010, cela n’a pas été un concours fantastique pour moi. Mon meilleur souvenir des Jeux équestres mondiaux remonte à 1998, lorsque Rodrigo Pessoa a remporté le titre en individuel. J’avais alors 16 ans, et j’ai suivi l’événement à la télévision, depuis chez moi, en Suisse. Rodrigo était l’une mes idoles, et je me suis dit: «Je veux faire pareil». Le cavalier suisse Willi Melliger était l’un des quatre cavaliers qualifiés pour le barrage final, et voir Calvaro V, son grand cheval blanc, aligner les parcours sans faute était grandiose. Calvaro était un cheval très particulier, avec une manière de sauter à nulle autre pareille, et c’était passionnant de le suivre, ainsi que de regarder tous ces célèbres cavaliers monter à tour de rôle les chevaux des uns et des autres. »



Rodrigo Pessoa
« Mon meilleur souvenir des Jeux équestres mondiaux remonte à 1998, à Rome. Je ne montais Lianos que depuis le début de l’année, mais nous avions bien travaillé dans les mois qui avaient précédé, et j’avais un bon pressentiment pour les Jeux. Mais rien n’est joué d’avance, un championnat mondial réserve toujours des surprises.

Nous avons fait deux beaux parcours à la Coupe des Nations, et j’ai donc commencé à croire que c’était du domaine du possible. Lianos a fait un sans-faute dans le deuxième parcours individuel, et nous nous sommes retrouvés en finale, ce qui était déjà un bel exploit. La finale, où les quatre meilleurs cavaliers échangent leurs montures, est un exercice très particulier, et je concourais contre des cavaliers de dix ans mes aînés et beaucoup plus expérimentés. De fait, je n’avais rien à perdre, et je me suis présenté dans un état d’esprit très positif.

Je n’ai sans doute jamais connu de meilleures sensations que lors de mon parcours sur Calvaro V, le cheval de Willi Melliger, et je n’oublierai jamais ces dix obstacles. Résultat des courses: j’ai été sacré champion du monde. C’était fabuleux. »




Meredith Michaels-Beerbaum
« Lors des Jeux équestres mondiaux, deux grands moments resteront gravés dans ma mémoire. J’ai gagné le bronze en équipe et en individuel à Aix-la-Chapelle en 2006, sur Shutterfly, un cheval fantastique – c’est un moment inoubliable. Mais mon souvenir le plus merveilleux fut de gagner la médaille d’or avec l’équipe d’Allemagne sur Checkmate aux Jeux de Kentucky en 2010. C’était seulement six mois après la naissance de ma fille Brianne, et l’on m’avait dit que je ne pourrais pas être qualifiée dans l’équipe cette année-là. J’ai gagné les Championnats d’Allemagne, ils m’ont intégrée à l’équipe, et nous avons gagné l’or ! Comme je suis Américaine de naissance, gagner une médaille d’or dans le pays où je suis née a été quelque chose d’extraordinaire. »



Zara Phillips
« Après avoir gagné deux médailles d’or aux Championnats d’Europe de 2005, je suis venue aux Jeux équestres mondiaux d’Aix-la-Chapelle en 2006 pour essayer de reproduire ce que nous avions réussi l’année précédente, mais au niveau mondial cette fois et face à l’élite de ce sport. Aix-la-Chapelle est comparable à Wimbledon ou Twickenham, un site de compétition incroyable avec un public de fins connaisseurs. Ce fut une sensation de soulagement incroyable lorsqu’à l’issue du concours final de saut d’obstacles, j’ai su que j’avais gagné. Je savais que je montais un cheval d’exception, et c’est extraordinaire lorsque vous mettez toute votre confiance dans quelqu’un d’autre et que tout fonctionne à merveille.

Nous étions partenaires et nous nous sommes soutenus l’un l’autre durant une semaine vraiment riche en émotions. J’ai appris que dans les sports équestres, il faut absolument savourer les bons moments, parce qu’il y a tellement de hauts et de bas. Ce moment-là fut la cerise sur le gâteau. »




Isabell Werth
« Mon meilleur souvenir des Jeux équestres mondiaux remonte à 2006 à Aix-la-Chapelle. Ma participation a été quelque peu mouvementée : il était prévu que je monte Warum Nicht, mais il s’est blessé juste avant la compétition et j’ai été, à ma plus grande joie, autorisée à monter Satchmo. Je pense que les Jeux équestres mondiaux d’Aix-la-Chapelle ont été le plus grand championnat jamais organisé, exception faite des Jeux olympiques, et l’ambiance fut remarquable de bout en bout. Je montais dans ce stade géant sous les yeux de 50 000 spectateurs, lorsque l’écran afficha qu’Anky van Grunsven était en tête pour la médaille d’or ; « c’est ce que l’on va voir ! » me suis-je dit. Remporter la médaille d’or en individuel et en équipe pour l’Allemagne, mon pays d’origine, fut un moment exquis. »

 PUBLICITÉ
  • Cartier Panthère Royale
  • Cuir Neonude sur Petite Promesse Baume & Mercier
  • Montre Papyrus de Cartier
  • Bell & Ross BR S Novarosa
  • Vacheron Constantin Malte petit modèle
  • Chanel Première Squelette Camélia
  • Hublot Spirit of Big Bang Moonphase
  • Bulgari Serpenti Incantati
  • Dior et d’Opales
  • Jaquet Droz Grande Seconde Tourbillon Nacre
  • BRM
  • Breitling
  • Ulysse Nardin
  • Cartier
  • Corum
  • Hublot
  • Cartier
  • Rolex
  • Panerai
  • Bell & Ross
  • Vacheron Constantin
  • Roger Dubuis
  • Ulysse Nardin
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Vacheron Constantin
  • Ralf Tech
  • Bulgari
  • Breitling
  • Hermès
  • Porsche Design
  • Ulysse Nardin
  • Bulgari
  • Corum
  • Corum
  • Corum
  • Anonimo
  • Montblanc
  • Breitling
  • Vacheron Constantin
  • Baume & Mercier
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Zenith
  • Zenith
  • Zenith
  • Richard Mille
  • Zenith
  • Zenith
  • Zenith
  • Bucherer
  • Montblanc
  • Rolex
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Rolex
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Montblanc
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Ralf Tech
  • Salon de Genève
  • H. Moser & Cie
  • Breitling
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Piaget
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • JeanRichard lance le compte à rebours rugbistique
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
    L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
    Lamborghini Huracan Performante
    Mercedes Maybach G650 Landaulet
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Richard Mille, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Hublot, 6 montres Cartier, 7 montres Omega, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres IWC, 10 montres Breitling, 11 montres Tag Heuer, 12 montres Vacheron Constantin, 13 montres Montblanc, 14 montres Panerai, 15 montres Baume & Mercier, 16 montres Chopard, 17 montres Zenith, 18 montres Chanel, 19 montres Piaget, 20 montres Breguet, 21 montres Bell & Ross, 22 montres Girard-Perregaux, 23 montres A. Lange & Söhne, 24 montres Blancpain, 25 montres Corum, 26 montres Tudor, 27 montres Bulgari, 28 montres Louis Vuitton, 29 montres Dior, 30 montres Roger Dubuis, 31 montres BRM, 32 montres Ebel, 33 montres Parmigiani, 34 montres Ulysse Nardin, 35 montres Jaquet Droz, 36 montres L.Leroy, 37 montres JeanRichard, 38 montres Chaumet, 39 montres Perrelet, 40 montres Franck Muller, 41 montres Porsche Design, 42 montres MB&F, 43 montres Hermès, 44 montres Bucherer, 45 montres Ralf Tech, 46 montres Harry Winston, 47 montres Ikepod, 48 montres Christophe Claret, 49 montres Eterna, 50 montres Yema, 51 montres Cuervo y Sobrinos, 52 montres Urwerk, 53 montres Van Cleef & Arpels, 54 montres H. Moser & Cie, 55 montres Anonimo, 56 montres De Bethune, 57 montres Graham-London, 58 montres Vianney Halter, 59 montres Romain Jerome, 60 montres Carl F. Bucherer,