Brève

Succès de l’exposition « L’art horloger suisse des origines à nos jours »

Organisée par la Fondation de la Haute Horlogerie sur le Pavillon des villes suisses à l’Exposition Universelle de Shanghai.

La Cote des Montres™ le 20 octobre 2010



Genève, le 23 septembre 2010 – Dans le cadre de l’Exposition Universelle de Shanghai 2010, « L’art horloger suisse des origines à nos jours », exposition organisée par la Fondation de la Haute Horlogerie (FHH) sur le Pavillon des villes suisses du 9 au 15 septembre, a connu un franc succès.



Un public de près de 100'000 visiteurs composé essentiellement de chinois a pu découvrir une sélection d’une quarantaine de pièces d’exception, anciennes et contemporaines, propriétés du Musée d’art et d’histoire de Genève, du Musée Beyer à Zurich et de certaines marques horlogères suisses partenaires de la FHH à savoir : Baume & Mercier, Cartier, Chopard, Corum, Greubel Forsey, Jaeger-LeCoultre, Montblanc, Panerai, Piaget, Richard Mille, Roger Dubuis, TAG Heuer, Vacheron Constantin, Van Cleef & Arpels.



Les visiteurs ont également eu l’occasion d’effectuer une visite guidée du site en compagnie de M. Dominique Fléchon, Expert en horlogerie auprès de la FHH et conservateur de l’exposition ; un maître horloger à son établi leur a permis d’apprécier le travail minutieux et tout le savoir-faire de cette profession ; les métiers d’art, partie intégrante de la Haute Horlogerie, ont fait l’objet de diverses présentations filmées ; quant au Poinçon de Genève, il a également été à l’honneur en tant que label historique de 1886 et standard d’excellence pour la Haute Horlogerie.



D’une manière générale, cette exposition vient souligner l’importance des échanges commerciaux entre la Suisse et la Chine et en particulier celle du marché chinois pour l’horlogerie helvétique. Précisons en effet que la Chine représente aujourd’hui le quatrième marché d’exportation pour l’industrie horlogère suisse, en croissance de 74% sur les sept premiers mois de l’année, alors que le pays ne pointait qu’à la 11e place en 2003.



L’horlogerie est une tradition fortement ancrée en Chine depuis le XVIe siècle, en 1582 plus précisément, lorsque des ambassadeurs représentant le Portugal firent don de la première horloge à sonnerie au gouverneur de la province de Canton dans le but d’apaiser un différend diplomatique. Depuis cette date, l’horlogerie mécanique a conquis le coeur des chinois, notamment les montres « chinoises » en provenance de Suisse qui ont fait l’objet d’un commerce extrêmement dynamique au XIXe siècle.



La Fondation de la Haute Horlogerie est particulièrement heureuse du succès rencontré par cette exposition dont le but était de faire partager un patrimoine séculaire. La tenue de telles manifestations est en effet une des missions prioritaires de la FHH consistant à diffuser la culture et le savoir-faire de la Haute Horlogerie partout dans le monde. La FHH tient également à remercier son partenaire chinois, le magazine BQ, qui a fortement contribué à la réussite de cet événement.

L’art horloger suisse des origines à nos jours

Pavillon des villes suisses - Shanghai World Expo 2010
Du 9 au 15 septembre 2010



A l’occasion de l’Exposition universelle de Shanghai, la Fondation de la Haute Horlogerie, Genève a l’honneur de présenter une rétrospective de l’histoire horlogère suisse sous la forme d’une exposition de garde-temps retraçant les grands moments de cette aventure unique. Celle-ci aura lieu du 9 au 15 septembre 2010 dans le Pavillon des villes suisses.



L’histoire d’amour entre la Chine et l’horlogerie est vieille de plusieurs siècles. Elle débute en 1582 avec l’introduction dans le pays de la première horloge envoyée par Lisbonne pour être remise à la cour de l’Empereur. Depuis cette époque, l’attrait exercé par les garde-temps mécaniques n’a cessé de se développer auprès du public chinois. C’est donc pour lui rendre hommage que la Fondation de la Haute Horlogerie de Genève (FHH) organise dans le cadre de l’Exposition universelle de Shanghai une rétrospective de l’histoire des plus belles montres helvétiques. Celle-ci prendra place dans le Pavillon des villes suisses du 9 au 15 septembre.



Mise en scène par Dominique Fléchon, Expert en Horlogerie auprès de la FHH, cette exposition dévoile une quarantaine de pièces historiques d’exception, propriétés du Musée d’art et d’histoire, Genève ,Collections d’horlogerie et d’émaillerie, de la Fondation Beyer, Zurich et de plusieurs marques horlogères suisses partenaires de la Fondation. Elles seront réparties en trois sections distinctes :

  • De la montre bijou à la montre précise (XVe au XVIIIe siècle)
  • La montre technique, chinoise et fantaisie (XIXe siècle)
  • La montre-bracelet de sa naissance à nos jours (XXe siècle)



Si les premières horloges mécaniques introduites en Chine provenaient essentiellement d’Angleterre et de France, la Suisse n’en a pas moins très vite occupé une place de choix dans le développement de cet art de la mesure du temps. Un art largement reconnu par les Chinois, grands amateurs au XIXe siècle de montres vendues par paires au décor simple ou émaillées par les plus grands artistes de Genève notamment. Ces montres « chinoises », précises et résistantes aux climats humides, vont très vite représenter un commerce des plus dynamiques entre les deux pays et faire le succès de plusieurs horlogers helvétiques. Parmi eux, Edouard Bovet et sa manufacture de Fleurier, dont la réputation en Chine sera telle que son nom deviendra synonyme de montre. Depuis, le succès des garde-temps suisses dans le Céleste empire ne s’est jamais démenti, le pays occupant désormais la troisième position mondiale dans le classement des marchés d’exportation de l’industrie horlogère helvétique.Cette rétrospective donne également à la Fondation de la Haute Horlogerie l’occasion de présenter d’autres particularités de cette activité essentielle à la Suisse. Parmi elles, le Poinçon de Genève qui est une première réponse historique aux problèmes de la contrefaçon. De tous temps, les réalisations horlogères suisses, genevoises en particulier, ont été confrontées aux problèmes des copies. Dès 1886, une loi est ainsi venue protéger l’appellation « Genève » et la qualité des garde-temps de la cité, loi dont le Règlement est toujours en vigueur. Dans ce même esprit, un maître horloger sera également présent durant toute la durée de la manifestation. Son travail à l’établi permettra au visiteur de mesurer toute l’étendue de son savoir-faire et la précision de ces gestes donnant naissance à des chefs-d’œuvre d’architecture mécanique.


« L’art horloger suisse :
la montre suisse des origines à nos jours »

Exposition de la Fondation de la Haute Horlogerie, Genève
Pavillon des villes suisses
Shanghai World Expo 2010
Du 9 au 15 septembre 2010
Visites-conférence et catalogue bilingue mandarin-anglais sont à la disposition des visiteurs.

 PUBLICITÉ
  • Panthère de Cartier par Sofia Coppola
  • Panthère de Cartier
  • Cartier Panthère Royale
  • Cuir Neonude sur Petite Promesse Baume & Mercier
  • Montre Papyrus de Cartier
  • Bell & Ross BR S Novarosa
  • Vacheron Constantin Malte petit modèle
  • Chanel Première Squelette Camélia
  • Hublot Spirit of Big Bang Moonphase
  • Bulgari Serpenti Incantati
  • Richard Mille
  • Ralf Tech
  • Bell & Ross
  • BRM
  • Oris
  • Louis Vuitton
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • Ulysse Nardin
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • Montblanc
  • Breitling
  • Chanel
  • Dior
  • Bell & Ross
  • Hublot
  • Chopard
  • Anonimo
  • Ralf Tech
  • Vacheron Constantin
  • Tudor
  • IWC
  • Tag Heuer
  • Chopard
  • Richard Mille
  • BRM
  • Breitling
  • Ulysse Nardin
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Roger Dubuis
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Girard-Perregaux
  • Breitling
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Breitling
  • Girard-Perregaux
  • Cartier
  • Rolex
  • Baume & Mercier
  • Cartier
  • Tudor
  • Girard-Perregaux
  • Baume & Mercier
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Zenith
  • Zenith
  • Zenith
  • Richard Mille
  • Zenith
  • Zenith
  • Zenith
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  •  PUBLICITÉ
      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Hublot, 4 montres Richard Mille, 5 montres Patek Philippe, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres Vacheron Constantin, 10 montres IWC, 11 montres Breitling, 12 montres Baume & Mercier, 13 montres Tag Heuer, 14 montres Montblanc, 15 montres Zenith, 16 montres A. Lange & Söhne, 17 montres Panerai, 18 montres Breguet, 19 montres Bell & Ross, 20 montres Chopard, 21 montres Louis Vuitton, 22 montres Blancpain, 23 montres Tudor, 24 montres Chanel, 25 montres Girard-Perregaux, 26 montres Piaget, 27 montres Dior, 28 montres BRM, 29 montres Corum, 30 montres Roger Dubuis, 31 montres Ebel, 32 montres Ralf Tech, 33 montres L.Leroy, 34 montres Ulysse Nardin, 35 montres Bulgari, 36 montres Van Cleef & Arpels, 37 montres Oris, 38 montres Jaquet Droz, 39 montres JeanRichard, 40 montres Perrelet, 41 montres Bucherer, 42 montres Porsche Design, 43 montres Harry Winston, 44 montres Chaumet, 45 montres Hermès, 46 montres Franck Muller, 47 montres Christophe Claret, 48 montres Frédérique Constant, 49 montres Parmigiani, 50 montres Wyler Genève, 51 montres MB&F, 52 montres Ikepod, 53 montres Yema, 54 montres Anonimo, 55 montres Jacob & Co., 56 montres Bovet, 57 montres Urwerk, 58 montres Vianney Halter, 59 montres Concord, 60 montres De Bethune,