L’événement

TAG Heuer hisse le drapeau suisse sur la première marche du podium !

Ils ont gagné La Carrera Panamericana haut la main :
Bravo Erik et Isabelle !

La Cote des Montres™ le 28 octobre 2014



Après 7 jours de course effrénée, dans des conditions dantesques, avec une voiture capricieuse, et pour leur 1ère participation à la course, Erik Comas et Isabelle de Sadeleer ont réussi leur pari : gagner l’édition 2014 de la Carrera Panamericana !



Tout au long du parcours, l’ancien pilote de formule 1 et sa co-équipière ont montré des nerfs d’acier, ils ont fait la course au coude à coude avec une autre Studebaker et leur détermination était telle que rien n’aurait su les arrêter si près de la victoire. Une parfaite incarnation de l’esprit « Don’t Crack Under Pressure ».



Les benjamins de l’édition 2014 de la Carrera Panamericana, Jérôme de Sadeleer et sa co-pilote Caroline Wilhelms, ont été particulièrement remarqués pour leur ténacité, leur jeunesse et leur sourire. Le jeune couple a affronté des déboires mécaniques pendant ces longues journées au Mexique mais a réussi plusieurs podiums malgré toutes ces épreuves. TAG Heuer, en sponsorisant 2 équipes brillantes qui portent haut les couleurs de la Suisse, s’est associé à 4 personnalités hors du commun qui ont incarné avec fougue et brio les valeurs de l’horloger suisse.



La Carrera Panamericana, la plus mythique des courses sur route, s’est tenue du 17 au 23 Octobre 2014 au Mexique. TAG Heuer en est le partenaire et chronométreur officiel. La marque suisse a lâché les chevaux et lancé une équipe de deux voitures à ses couleurs, l’une pilotée par l’ancien pilote de F1 Erik Comas et l’autre par le plus jeune pilote de la course, Jérôme de Sadeleer.



3000 kilomètres de course à travers le Mexique, de Veracruz à Durango : des villes mythiques pour une course qui fait rêver tous les amoureux des plus belles « carreras » du monde.Le partenariat entre TAG Heuer et la Panamericana s’appuie sur un goût partagé du challenge et de l’adrénaline. Les lignes de départ et d’arrivée, comme les ateliers mécaniques des voitures, sont mis à l’heure TAG Heuer. Les gagnants ont reçu une TAG Heuer Carrera édition limitée avec l’effigie de Juan Manuel Fangio gravée au dos. Tout un symbole exprimant le lien fort qui existe entre l’horloger suisse, la légende de la course automobile et l’esprit sportif.



Une course comme la Panamericana est aussi une course de transmission, d’héritage et de partage à laquelle participent des voitures de légende pilotées par des passionnés comme Erik Comas au volant de sa Studebaker de 1953. Avec sa co-pilote Isabelle de Sadeleer, il s’est engagé dans la catégorie « Turismo Mayor ». Le Français et la Suissesse partagent une grande expérience de ces courses si exigeantes et leur défi cette année n’est rien moins que de gagner la Panamericana. Ils ont ouvert la voie à Jérôme de Sadeleer et sa co-pilote Caroline Wilhelms, aux commandes d’une Ford Falcone de 1965, dans la catégorie « Historica C ». A tout juste 25 ans, Jérôme et Caroline étaient les benjamins de la course. Leur audace et leur fougue sont l’incarnation des valeurs de TAG Heuer, de cet état d’esprit « Don’t Crack Under Pressure ». Les deux magnifiques bolides de l’équipe TAG Heuer étaient entièrement décorés aux armes de l’horloger suisse, tout comme les combinaisons et casques des quatre aventuriers.



L’histoire de la marque se conjugue avec celle de la Carrera Panamericana depuis plus de 50 ans. En 1963, quand Jack Heuer dessine la Carrera, il pense avant tout aux pilotes de course automobile et leur dédie ce chronographe quasi-révolutionnaire de par sa forme et sa lisibilité et dont le nom est désormais indissociable de l’identité de la marque. En 1963, quand Erik Comas voit le jour, il ne sait pas encore que lui aussi participera à cette légende. Au poignet d’Erik, passé et présent se mêlent et le temps s’égrène au rythme de l’une des toutes premières Carrera et de l’édition limitée version chronographe 2013.



Bravo à Erik, Isabelle, Jérôme et Caroline pour leur détermination et leur résistance à la pression de la Carrera Panamericana :

« They didn’t crack under pressure! »













 PUBLICITÉ
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Mercedes Maybach G650 Landaulet
Ferrari 812 Superfast
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Jaeger-LeCoultre, 8 montres Cartier, 9 montres Breitling, 10 montres Tag Heuer, 11 montres Panerai, 12 montres Vacheron Constantin, 13 montres IWC, 14 montres Montblanc, 15 montres Breguet, 16 montres Zenith, 17 montres Baume & Mercier, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Bell & Ross, 20 montres Piaget, 21 montres Chopard, 22 montres Blancpain, 23 montres Chanel, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres Tudor, 26 montres Roger Dubuis, 27 montres Louis Vuitton, 28 montres Corum, 29 montres Ebel, 30 montres BRM, 31 montres Dior, 32 montres MB&F, 33 montres Bulgari, 34 montres Parmigiani, 35 montres L.Leroy, 36 montres Ulysse Nardin, 37 montres JeanRichard, 38 montres Ferdinand Berthoud, 39 montres Jaquet Droz, 40 montres Hermès, 41 montres Urwerk, 42 montres 29 Vendôme, 43 montres Porsche Design, 44 montres Ralf Tech, 45 montres Franck Muller, 46 montres H. Moser & Cie, 47 montres Bucherer, 48 montres Van Cleef & Arpels, 49 montres Vianney Halter, 50 montres Romain Jerome, 51 montres Christophe Claret, 52 montres Chaumet, 53 montres Ange Barde, 54 montres Anonimo, 55 montres Harry Winston, 56 montres Ressence, 57 montres Yema, 58 montres De Bethune, 59 montres Concord, 60 montres Rebellion,