Nouveautés mai 2004

Chronographe SLR

Dream Machines : Le chronographe SLR de TAG Heuer et la Mercedes-Benz SLR McLaren

La Cote des Montres™ le 24 mai 2004

Pour célébrer le lancement de la voiture Mercedes-Benz SLR McLaren, TAG Heuer et Mercedes-Benz ont conjugué leur force et leur savoir-faire pour créer un étonnant modèle commémoratif, exclusivement dédié aux propriétaires de cette voiture.

A l’instar de la luxueuse voiture de sport dont il s’inspire, et qui affiche des vitesses de pointe à plus de 300 km/h, le chronographe SLR de TAG Heuer s’impose comme une création audacieuse : s’il a l’aspect et l’allure du vrai classique, il se trouve bel et bien à l’avant-garde de la haute technologie et du design. Fruit du lien historique unissant TAG Heuer à McLaren Mercedes, il incarne les valeurs chères aux deux marques et à leur équipe : passion, performance et prestige sportif. Tout comme la Mercedes-Benz SLR McLaren, le chronographe SLR de TAG Heuer allie un mouvement mécanique inédit à des lignes novatrices et séduisantes.

TAG Heuer et McLaren Mercedes : un partenariat exceptionnel
Depuis la naissance de leur partenariat en 1985, le prestigieux horloger et l’écurie de Formule 1 travaillent côte à côte, formant une alliance qui ne compte pas seulement parmi les plus longues mais aussi parmi les plus victorieuses : six titres de champion du monde des constructeurs et huit pour les pilotes (trois avec Alain Prost en 1985, 1986 et 1989, trois avec Ayrton Senna en 1988, 1990 et 1991 et deux avec Mika Häkkinen en 1998 et 1999).
Mais l’histoire de ce partenariat légendaire remonte à bien plus loin encore, lorsqu’en 1955, Juan-Manual Fangio franchit au volant de la première Mercedes-Benz SLR les virages en épingle de l’une des courses sur route les plus haletantes dans le domaine des sports motorisés : les Mille Miglia, la course des 1000 miles. A cette occasion, et lors de toutes ses courses, Fangio porte, comme tout champion de Formule 1 depuis, un modèle TAG Heuer, alors nommé Heuer.
Kimi Räikkönen et David Coulthard, pilotes McLaren Mercedes et ambassadeurs de la marque TAG Heuer, tout comme leurs prédécesseurs Alain Prost, Ayrton Senna et Mika Häkkinen avant eux, arborent les modèles de l’horloger à l’occasion de chaque course ou séance d’essai. Ces ambassadeurs de renom participent aussi activement à la conception et au développement des nouveaux modèles et des nouvelles fonctionnalités de la marque.
En 2004, pour fêter 20 ans d’un solide partenariat, TAG Heuer renouvelle et élargit sa collaboration avec l’écurie West-McLaren Mercedes et ses pilotes, Kimi Raïkkönen et David Coulthard, en devenant leur partenaire et chronométreur officiel.


Le chronographe SLR de TAG Heuer : une pièce d’horlogerie exceptionnelle en série limitée, pour une voiture exceptionnelle elle aussi en série limitée
Lignes fluides, mouvement performant et développé en interne, architecture aspirant à la perfection, forme originale, conception à la pointe de l’ergonomie : le chronographe SLR de TAG Heuer, comme la Mercedes-Benz SLR McLaren à qui il rend hommage, n’a pas son pareil. Exclusivement dédié aux propriétaires de la Mercedes-Benz SLR McLaren, ce modèle audacieux a été conçu et élaboré par les équipes de développement de produits de La Chaux-de-Fonds, en collaboration avec l’horloger genevois Jean-François Ruchonnet. L’idée est née sur un paddock de Formule 1, à l’occasion d’une rencontre entre Jean-Christophe Babin, Président-directeur général de TAG Heuer et Klaus Nesser, directeur du projet Mercedes-Benz SLR McLaren.
Le chronographe SLR de TAG Heuer, c’est la rencontre entre deux univers du luxe, entre le flair unique du constructeur automobile le plus en vue et le savoir-faire en ingénierie et en horlogerie du plus prestigieux fabricant de montres de sport au monde.

Le chronographe SLR de TAG Heuer : un modèle à la croisée de l’innovation et du classicisme.
Les deux logos, le blason de TAG Heuer et l’étoile à trois branches de Mercedes-Benz ornent le cadran noir du chronographe, qui rappelle le tableau de bord d’une voiture de sport. Sur la bande de carrure à 3 heures, les deux grilles stylisées évoquent les entrées d’air latérales si caractéristiques de la voiture et rendent hommage aux SLR des années 1950. Autre griffe du modèle : la date, excentrée à 7 heures 30. Sous le capot oscille l’inégalable mouvement automatique du Calibre 36, affichant une fréquence de 36 000 alternances par heure. A l’instar du moteur V8 626 cv de la Mercedes-Benz SLR McLaren, suralimenté et monté à la main, il représente une source exceptionnelle de puissance.

Seul chronographe automatique précis au dixième de seconde, le Calibre 36 à été équipé d’un module régulateur conçus par les horlogers TAG Heuer. Le « Calibre 36 Regulator » confère au cadran du garde-temps l’allure et la fonctionnalité d’un tableau de bord. Doté de jauges individuelles pour chaque fonction, il permet une lecture simultanée de toutes les données.
Pour faciliter la consultation de la fonction montre, l’aiguille des heures a été déplacée à 12 heures, l’aiguille centrale du cadran indique les minutes et le compteur à 9 heures les secondes. Pour ce qui concerne les fonctions du chronographe, le compteur à 6 heures affiche les heures, le compteur sur 30 minutes à 3 heures indique les minutes et l’aiguille centrale balaye les secondes.
Autre détail inspiré de la prestigieuse voiture de sport : la position originale des poussoirs du chronographe, sur le haut du boîtier en acier satiné. Cette extraordinaire innovation ergonomique – une première dans le monde de l’horlogerie – évoque le changement de vitesse au volant propre à la Mercedes-Benz SLR McLaren. Etanche à 50 mètres de profondeur, la couronne en acier arbore le logo Mercedes-Benz. Sur le fond est gravé un numéro d’édition limitée.
D’une épaisseur de 14 mm, le chronographe SLR présente un diamètre de 40 mm de 3 à 9 heures. Les deux faces du verre saphir sont traitées antireflet. La boite est flanquée d’un élégant bracelet en crocodile, se terminant par une boucle déployante à bouton-pressoir. Des index luminescents confèrent une meilleure visibilité aux aiguilles des heures et des minutes.
Alliant tradition et innovation, classicisme authentique et technologie de pointe, le chronographe SLR de TAG Heuer est un modèle original, réservé exclusivement aux propriétaires de Mercedes-Benz SLR McLaren. Pourquoi ? Parce qu’il est à l’image de leur prestigieuse voiture : il allie panache et puissance.

TAG Heuer, la référence des montres et chronographes de sport et de prestige depuis 1860, occupe actuellement la quatrième place sur le marché mondial de l’horlogerie de luxe. Cette légende de l’horlogerie suisse a toujours su tirer profit de son engagement actif dans le monde du sport pour concevoir et réaliser les instruments de mesure et les chronographes sportifs les plus précis qui soient. TAG Heuer est constamment en quête d'innovations et d'excellence, visant le summum de la performance et du prestige - des Jeux Olympiques de 1920 à son nouveau rôle de chronométreur et chronographe officiel de la légendaire course Indy 500 et du championnat IRL, du meilleur de la Formule 1 avec l'écurie West-McLaren Mercedes, en passant par la coupe Louis Vuitton et la coupe Moët avec Oracle-BMW Racing et son partenariat avec le golfeur Tiger Woods au jeu inégalé, n° 1 de la PGA.

Tag Heuer Chronographe SLR
 1     2     3     4     5   

 PUBLICITÉ
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Mercedes Maybach G650 Landaulet
Ferrari 812 Superfast
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Jaeger-LeCoultre, 8 montres Cartier, 9 montres Breitling, 10 montres Tag Heuer, 11 montres Panerai, 12 montres Vacheron Constantin, 13 montres IWC, 14 montres Montblanc, 15 montres Breguet, 16 montres Zenith, 17 montres Baume & Mercier, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Bell & Ross, 20 montres Piaget, 21 montres Chopard, 22 montres Blancpain, 23 montres Chanel, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres Tudor, 26 montres Roger Dubuis, 27 montres Louis Vuitton, 28 montres Corum, 29 montres Ebel, 30 montres BRM, 31 montres Dior, 32 montres MB&F, 33 montres Bulgari, 34 montres Parmigiani, 35 montres L.Leroy, 36 montres Ulysse Nardin, 37 montres JeanRichard, 38 montres Ferdinand Berthoud, 39 montres Jaquet Droz, 40 montres Hermès, 41 montres Urwerk, 42 montres 29 Vendôme, 43 montres Porsche Design, 44 montres Ralf Tech, 45 montres Franck Muller, 46 montres H. Moser & Cie, 47 montres Bucherer, 48 montres Van Cleef & Arpels, 49 montres Vianney Halter, 50 montres Romain Jerome, 51 montres Christophe Claret, 52 montres Chaumet, 53 montres Ange Barde, 54 montres Anonimo, 55 montres Harry Winston, 56 montres Ressence, 57 montres Yema, 58 montres De Bethune, 59 montres Concord, 60 montres Rebellion,