#TourAutoOptic2ooo

Zenith chronométreur officiel
Special 25e Edition

Tour Auto Optic 2ooo (18-23 avril)

avec Zenith Chronométreur Officiel
Special 25e Edition

La Cote des Montres™ le 18 avril 2016



Un quart de siècle, cela se fête ! La prochaine édition du Tour Auto Optic 2ooo - du 18 au 23 avril - s’inscrit comme un évènement anniversaire très spécial et, à ce titre, proposera aux 230 équipages participants un parcours inédit qui se clôturera par une ronde de nuit sur des routes de rallye réputées de l’arrière-pays azuréen. Les voitures qui ont fait la légende du Tour seront, pour l'occasion, à l'honneur : Ferrari 250 GT Competizione, Jaguar 3,8 l MKII, Ligier JS2...

Comme le veut la tradition, l’édition 2016 du Tour Auto Optic 2ooo commencera le lundi 18 avril par une exposition des voitures au Grand Palais à Paris. Le lendemain (mardi 19 avril), les concurrents quitteront la capitale dès les premières heures de la matinée pour rejoindre le départ officiel qui aura lieu au Château de Courances. Ils se lanceront ensuite sur les routes de France et se mesureront lors d’épreuves chronométrées (Compétition ou Régularité) sur 4 circuits (Dijon-Prenois, Bresse, Lédenon, Paul Ricard) et 11 épreuves spéciales sur routes fermées.



Le parcours du Tour Auto Optic 2ooo, chaque année renouvelé, fera étape à Beaune, Lyon et Valence, avant de rejoindre la côte méditerranéenne. Marseille sera le théâtre de l’arrivée de la 4e étape. Puis, à l’issue d’un périple d’environ 2000 kilomètres, les concurrents rejoindront la Croisette, à Cannes, où sera jugée l’arrivée de la 25e édition du Tour Auto Optic 2ooo.


Deux épreuves spéciales de nuit

Pour que cette édition « Anniversaire » reste dans les mémoires, Peter Auto a inscrit pour la première fois une ronde de nuit au programme. Ainsi, les concurrents qui rallieront Cannes samedi après-midi n’en auront pas terminé pour autant. En effet, après quelques heures de répit, tous les équipages reprendront le volant en direction des routes de l’arrière-pays azuréen pour un parcours nocturne ponctué par deux épreuves spéciales et une arrivée célébrée sur la Croisette, dans la nuit de samedi à dimanche, qui clôturera cette 25e édition du Tour Auto Optic 2ooo.

La montre Zenith El Primero Chronomaster 1969 Tour Auto Edition


Paris – Cannes en 5 étapes

Lundi 18 avril GRAND PALAIS PARIS (Contrôles techniques et administratifs)
Ouverture au public de 10h à 17h
Mardi 19 avril
1ère étape
PARIS – BEAUNE (463 km)
Départ officiel du Rallye au Château de Courances (6h30-10h30)
1 épreuve spéciale + Circuit de Dijon-Prenois (13h30-20h00)
Arrivée de l’étape : Beaune (Palais des Congrès) (17h20-22h00)
Mercredi 20 avril
2e étape
BEAUNE – LYON (330 km)
2 épreuves spéciales + Circuit de Bresse (7h20-14h00)
Arrivée de l’étape : Lyon (Palais des Sports) (16h30-20h30)
Jeudi 21 avril
3e étape
LYON – VALENCE (395 km)
3 épreuves spéciales
Arrivée de l’étape : Valence (Champ de Mars) (16h30-20h30)
Vendredi 22 avril
4e étape
VALENCE– MARSEILLE (399 km)
2 épreuves spéciales + Circuit de Lédenon (13h20-20h00)
Arrivée de l’étape : Marseille (Esplanade J4 / MUCEM) (17h15-22h00)
Samedi 23 avril
Dimanche 24 avril

5e étape
MARSEILLE – CANNES (408 km)
3 épreuves spéciales + Circuit Paul Ricard (9h50-16h30)
Arrivée de l’étape : Cannes (Croisette) (16h20-20h20)
Arrivée finale du Tour : Cannes (Croisette) (22h20-2h30)


Des ouvreurs officiels de premier plan

Ari Vatanen
Champion du Monde des Rallyes en 1981 sur Ford Escort RS 1800, quadruple vainqueur du Paris-Dakar sur Peugeot 205 T16 Grand Raid (1987), Peugeot 405 Mi16 (1989, 1990) et Citroën ZX (1991), le pilote finlandais s’est également fait connaître en établissant en 1988 le nouveau record de la montée de Pikes Peak sur une Peugeot 405 T16 GR, performance immortalisée par le film Climb Dance (La course vers les nuages). Au terme de sa carrière sportive, Vatanen s’engage en politique et sera élu député européen en 1999 et 2004. Ambassadeur BMW, il sera ouvreur officiel sur un Coupé M4.

François Chatriot
Brillant animateur du Championnat de France des Rallyes dans les années 80, avec deux titres en 1989 et 1990 sur BMW M3, François Chatriot, surnommé Le Chat, sera aussi le nouvel ouvreur du Tour Auto Optic 2ooo. Une compétition qu’il connaît bien pour l’avoir remportée sur Renault 5 Maxi Turbo en 1986 (année de la dernière édition du Tour de France Automobile). François Chatriot s’est également illustré lors de compétitions sur glace en remportant le Trophée Andros et les 24 Heures de Chamonix en 1995 sur Opel Astra.


Lundi 18 avril

Le Tour Auto Optic 2ooo s’expose au Grand Palais


Inauguré pour l'Exposition Universelle de 1900, le Grand Palais (photo) est un monument unique installé au cœur de Paris. Son architecture fastueuse de pierre, de métal et de verre, a conquis le cœur de plusieurs millions de visiteurs et de nombreux organisateurs. Théâtre du tout premier Salon de l’Automobile en 1901 et jusqu’en 1961, on ne compte plus les expositions à se disputer ce lieu d’exception, écrin idéal pour mettre en valeur objets d’art, défilés de mode et... voitures de collection. Pour la 25e édition, elles seront de nouveau plus de deux cents machines, aux carrosseries parfaitement lustrées et aux mécaniques finement préparées, prêtes à s’élancer dès le lendemain sur les routes de France et à parcourir près de 2 000 kilomètres pour rejoindre Cannes cinq jours plus tard.


Mardi 19 avril

Paris - Beaune (1 épreuve spéciale + Circuit de Dijon-Prenois)


Dès les premières lueurs du jour, les voitures s’échapperont du Grand Palais pour rejoindre le Château de Courances (photo) d’où sera donné le départ officiel de l’édition 2016. Situé à quarante-sept kilomètres au sud-est de Paris dans le Gâtinais français et le département de l’Essonne, le Château de Courances a été construit entre 1622 et 1630 par Claude Gallard, puis a connu de nombreux changements au fil des siècles. Après avoir été laissé à l’abandon au cours du 19e siècle, il fut entièrement restauré à partir de 1872 par la Baron Samuel de Haber, riche banquier suisse à la recherche d’une grande demeure. Son parc est considéré comme l’un des plus beaux de France et labellisé ‘‘Jardin remarquable’’. Après la première épreuve spéciale, les concurrents prendront un déjeuner dans l’Abbaye de Fontenay. Fondée en 1118, elle est la plus ancienne abbaye cistercienne conservée et figure au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1981. Le peloton du Tour franchira en début d’après-midi les portes du circuit de Dijon- Prenois, haut lieu de la course automobile, pour leur première confrontation sur piste. Une fois l’adrénaline retombée, les concurrents se dirigeront vers la ville de Beaune pour clôturer cette première étape (la plus longue de la semaine en terme de kilométrage). Héritière d'un riche patrimoine historique et architectural, Beaune est considérée comme la capitale des vins de Bourgogne et célèbre pour sa vente des Hospices.


Mercredi 20 avril

Beaune - Lyon (2 épreuves spéciales + Circuit de Bresse)


Au lendemain d’une première étape d’échauffement, les concurrents du Tour Auto Optic 2ooo quitteront Beaune pour rejoindre le circuit de Bresse, puis l’Abbaye de Cluny (photo), siège du plus grand ordre monastique médiéval d'Occident, qui abritera le déjeuner sous ses hautes voûtes romanes. Ensuite, les participants rejoindront le départ des deux épreuves spéciales de l’après-midi avant de clore la journée à Lyon, au confluent du Rhône et de la Saône. Située entre le Massif central à l'ouest, et le massif alpin à l'est, la cité lyonnaise occupe une position stratégique dans la circulation nord-sud en Europe. Ancienne capitale des Gaules au sein de l'Empire romain, Lyon constitue la troisième commune de France avec près de 500 000habitants. La ville possède un patrimoine culturel et artistique d'une grande valeur ainsi qu’une grande réputation gastronomique avec de nombreux chefs mondialement connus.


Jeudi 21 avril

Lyon - Valence (3 épreuves spéciales)


Au départ de Lyon, 395 kilomètres attendent les concurrents. Le roadbook les conduira sur les routes des deux premières spéciales du jour auxquelles succèdera un déjeuner au Château de Gourdan (photo), haut lieu culturel de l’Ardèche construit au milieu du XVIIIe siècle par le Comte Pierre de Vogüé, neveu du Maréchal de Villars. Devant le bâtiment principal, le parterre à la française, construit sur une terrasse artificielle, donne une partie de son charme au château avec ses broderies de buis, ses rosiers et ses orangers à la belle saison. Suivra, dans l’après-midi, la troisième et dernière épreuve spéciale de la journée. Cette copieuse étape s’achèvera dans la ville de Valence. Située au cœur du couloir rhodanien, elle est souvent désignée comme étant « la porte du Midi de la France ». La ville compte de nombreux monuments historiques, dont la plupart se trouvent dans le Vieux Valence, ainsi que de nombreux canaux qui la traversent depuis l’époque romaine sur plus de 17 km.


Vendredi 22 avril

Valence - Marseille (2 épreuves spéciales + Circuit de Lédenon)


L’avant-dernière journée constituera également un morceau de choix avec deux épreuves spéciales sélectives sur routes fermées. A la première succèdera le déjeuner à l’Abbaye de Bouchet (photo). Fondée au XIIe siècle, cette abbaye de femmes fut rattachée en 1198 à l’ordre cistercien. Pillée lors des guerres de religion et sauvée de la ruine comme bien national lors de la Révolution française, elle devint ensuite une filature de soie jusqu'en 1970, puis fut rachetée par un groupe coopératif de vignerons pour être utilisée en tant que cave de vieillissement pour ses crus. Depuis juin 2005, l'abbaye fait à nouveau partie du patrimoine communal. L’après-midi sera bien occupée avec la deuxième épreuve spéciale de la journée et des courses en peloton sur le circuit de Lédenon avant de prendre la direction de Marseille où les concurrents rejoindront le parc fermé sur l’Esplanade du MUCEM, déjà théâtre de l’arrivée du Tour Auto Optic 2ooo en 2014. Cité millénaire, dotée d’un riche patrimoine historique et urbain, elle est l’une des plus importantes villes bordant la Mer Méditerranée.


Samedi 23 avril/dimanche 24 avril

Marseille - Cannes (3 épreuves spéciales + Circuit Paul-Ricard)


Pour l’étape finale, les premiers équipages se lèveront une dernière fois à l’aube et entameront leur journée par une épreuve spéciale, suivie par l’ultime confrontation sur piste de cette édition ‘‘Anniversaire’’ sur le circuit Paul Ricard, lieu également du déjeuner. Les concurrents redescendront ensuite du plateau Castellet pour rejoindre Cannes. Pour autant, ils n’en auront pas encore terminé. En effet, après quelques heures de répit, tous les équipages reprendront le volant en direction des routes de l’arrière-pays azuréen pour un parcours nocturne ponctué par deux épreuves spéciales et une arrivée célébrée dans la nuit de samedi à dimanche sur la célèbre Croisette cannoise (photo) qui clôturera définitivement cette 25e édition du Tour Auto Optic 2ooo.


Le Tour Auto en chiffres

1951 à 1973
Période d’éligibilité des voitures dont le modèle a participé au Tour de France Automobile

2000
Soit le kilométrage moyen du parcours de la 25e édition du Tour Auto Optic 2ooo

230 voitures en course + 100 véhicules d'assistance & 80 d'organisation

+ de 800 personnes suivent le rallye, dont 140 de l'organisation

+ de 100 000 spectateurs le long du parcours

+ de 650 chambres et 1700 repas par jour

80 officiels et 60 personnes de l’organisation

21 nationalités des cinq continents : France 50%, Grande Bretagne 17%, Suisse 10%, Allemagne 7%, USA 5%, Italie 5%, Benelux 2%, reste de l’Europe 2%, reste du Monde 2%

+ de 250 journalistes et photographes accrédités (Grand Palais + Tour Auto)
représentant une dizaine de nationalités


Des modèles d’exception

La 25e édition du Tour Auto fera la part belle aux modèles rares et exceptionnels qui ont marqué l’histoire de cette course qui demeure la plus ancienne encore en activité aujourd’hui.

A commencer par BMW (partenaire automobile officiel du Tour Auto Optic 2ooo) dont les modèles 1600, 2002 TI et Turbo, 2800 CS et 3.0 CSL seront nombreux au départ.

Mais également Ferrari avec la présence de vingt-quatre voitures dont une 250 GT Berlinetta 1960 (châssis 2129 GT) engagée par l’équipage britannique Adrian Beecroft/Susan Roy qui remporta de Tour de France en 1960 avec Willy Mairesse et Georges Berger. La firme de Maranello comptera plusieurs autres modèles remarquables dont la 225 S du Suisse Diego Meier qui termina 8e aux 12 Heures de Sebring 1953 et la 275 GTB/C pilotée par son père Arnold qui participa notamment au Tour de France Automobile en 1969 et à la Targa Florio en 1966 et 1967. Ou encore la 250 GT Tour de France 1957 engagée par Colin Kolles...

Plusieurs fois victorieuses au Tour de France Automobile dans la catégorie Tourisme grâce au talent d’Hermano da Silva Ramos en 1959, puis de Bernard Consten en 1960, 1961, 1962 et 1963, les Jaguar MK I et MK II seront-elles aussi largement représentées avec la présence de cinq modèles.

Autre exemplaire victorieux au Tour Auto, la Ligier JS2 qui s’imposa lors de l’édition 1974 avec l’équipage Gérard Larrousse/Jean-Pierre Nicolas/Johnny Rives.

Parmi les autres voitures spectaculaires, notons la présence de huit Shelby Cobra, quatre Ford GT40 et douze Jaguar type E dont le châssis 49 FXN, l’un des deux Low Drag à carrosserie spéciale parmi les douze exemplaires Lightweight produits en 1963.

Porsche sera représentée avec une large gamme de versions, allant de la 356 à la 914/6, en passant par les 550 RS Spyder, 904 GTS, 906 et 911 2.0L, 2.4 L ST, 2.5 L ST (arborant la fameuse décoration psychédélique), 2.7 RS & 2.8 L RSR.

Citons également, parmi les italiennes, de nombreuses Alfa Romeo dont une version 1900 CSS et une TZ, une Osca MT4 qui participa à l’édition 1954 et une Siata 208 S. Outre les nombreuses Mustang, les américaines seront représentées par une Nash Rambler, une Plymouth Hemicuda et Studebaker Champion 1953.

Enfin, parmi les autres marques représentées, citons AC, Alpine, Aston Martin, Austin Healey, Chevrolet, CG, Citroën, De Tomaso, Fiat, Ford, Jide, Lancia, Lotus, Mercedes, MG, Mini, Morgan, Peugeot, Renault, Simca, Sunbeam, Triumph et autres Volvo qui recueilleront elles-aussi les faveurs du public.


Des pilotes et copilotes de renom !

Ex-pilote de Formule 1, de rallye et d’endurance, patrons d’écurie de course, présentateurs TV ou encore chefs étoilés, figurent parmi les inscrits à la 25e édition du Tour Auto Optic 2ooo. Parmi les plus connus, citons Jürgen Barth, Jochen Mass, Ari Vatanen (ouvreur), Guy Fréquelin, François Chatriot (ouvreur), Anthony Beltoise, Gérard Holtz, Grégory Galiffi, Michel Chabran, Michel Rostang et Jean-Claude Lacombe.

Jürgen Barth (ancien pilote officiel Porsche vainqueur des 24 Heures du Mans en 1977, puis patron de la compétition du constructeur allemand) sera engagé au volant d’une Porsche 911 3.0 RS (1975).

Auteur d'une honorable carrière en Formule 1 ponctuée par une victoire au Grand Prix d'Espagne 1975, Jochen Mass s'est par la suite distingué dans les épreuves d'endurance et a notamment remporté les 24 Heures du Mans en 1989. Il sera engagé avec De Tomaso Pantera Gr. IV de 1971.

Citons également Guy Fréquelin (plusieurs fois champion de France des rallyes et des circuits, vice- champion du monde des rallyes en 1981 avec Jean Todt comme co-pilote et ancien patron de Citroën Sport) qui pilotera une Porsche 911 RSR 3L Replique 1974.

Anthony Beltoise - le fils de Jean-Pierre - plusieurs fois Champion de France FFSA GT participera de nouveau au Tour, copiloté par le journaliste de TF1 Jean-Pierre Gagick (Auto Moto) à bord d’une Chevrolet Corvette. Michel Lecourt et Raymond Narac (plusieurs fois titrés en GT, en France et au niveau international) sur une Porsche 911 RSR 3L et Jean-Claude Basso (BMW 3.0 CSL), autre brillant animateur des circuits français et de rallye-raid comme le Dakar. Ou encore l’Américain Robert Kauffman, pilote d’endurance et copropriétaire d’écurie aux Etats-Unis, qui fera équipe dans une Alpine A110 ex-usine avec le Portugais Rui Aguas, vu dernièrement dans le championnat du monde d’Endurance (FIA WEC). Ex patron d’écurie F1, Endurance & DTM, Colin Kolles engagera une Ferrari 250 GT Tour de France 1957. Au même titre que Gérard Lopez, anciennement à la tête de l’écurie Lotus F1, qui participera à l’épreuve avec une Ferrari 308 Gr IV de 1980.

Egalement au départ, le présentateur de France Télévisions Gérard Holtz accompagné de son fils à bord d’une Alfa Romeo Giulietta Sprint Veloce de 1966. Grégory Galiffi (présentateur de Direct Auto sur la chaîne D8) avec une Porsche 911. Ainsi que les chefs étoilés Michel Chabran (BMW 1600), Michel Rostang (Lancia Fulvia 1.6 L HF Fanalone) et Jean-Claude Lacombe (BMW 2002 TI).

Enfin, le vainqueur de l’édtion 2015, Jean-Pierre Lajournade et sa Jaguar Type E 3.8 L remettra son titre en jeu face à son fidèle adversaire Ludovic Caron (Shelby Cobra 289) et quelques autres postulants dont d’autres anciens vainqueurs.


Le tour ouvert au public

La 25e édition du Tour Auto Optic 2ooo ne dérogera pas aux précédentes. L’évènement a toujours privilégié une grande proximité avec son public au fil de son parcours. Aussi, le paddock installé dans chacune des villes étapes demeure un lieu où les passionnés peuvent accéder en famille pour admirer les voitures participantes au Tour et profiter de différentes animations.

Circuits et parcs fermes ouverts au public
Depuis 2010, l’ensemble des Parcs Fermés est accessible au public sur présentation du programme officiel publié par Le Point (vendu 10 € à l’entrée du Grand Palais et de chaque Parc Fermé).
Accès gratuit pour les – de 12 ans accompagnés.
Les horaires d’ouverture varient selon les étapes (informations sur www.tourauto.com).
Au Grand Palais, les heures d’ouverture au public sont : 10h00 à 17h00 (entrée sur présentation du programme).

Les épreuves chronométrées sur circuit seront ouvertes gratuitement au public (sauf au Paul Ricard, entrée 10€) qui pourra assister à chaque fois à trois heures de spectacle avec 5 plateaux (Compétition et Régularité) en piste.

19 avril : circuit de Dijon-Prenois
20 avril : circuit de Bresse
22 avril : circuit de Lédenon
23 avril : circuit Paul Ricard


Le village du tour : festif et éducatif !

Il se monte et se démonte de ville en ville pour accueillir jour après jour un public toujours plus nombreux au fil des années. Le Village est le lieu regroupant les animations présentées par les partenaires du Tour. A commencer par Optic 2ooo, fidèle compagnon associé à l’évènement depuis 2004 sous l’enseigne Lissac et depuis 2009 sous celle d’Optic 2ooo. Sur toutes les étapes du Tour, Optic 2ooo, fidèle à ses valeurs, met en avant son professionnalisme en proposant des dépistages visuels et auditifs. De son côté, Zenith présentera la montre officielle du Tour Auto en édition limitée et Alain Figaret la ligne de vêtements officiels.


Minitour Optic 2Ooo : Les enfants d’abord !

Le MiniTour Optic 2ooo reprend la route pour la sixième année consécutive du 16 au 23 avril. Fort de son succès lors de ces cinq dernières années avec plus de 6300 enfants accueillis, le MiniTour Optic 2ooo permet à des jeunes de 7 à 12 ans (taille entre 1.25 m et 1.60 m) de découvrir l’apprentissage de la conduite à bord de mini Ferrari sur un circuit mis en place pour l’occasion. L’objectif de cette animation gratuite est de sensibiliser les enfants de façon ludique à l’importance de protéger les yeux et les oreilles.

Le MiniTour à Paris - Jardins des Tuileries
Samedi 16 avril de 14h à 19h Dimanche 17 avril de 10h à 19h Lundi 18 avril de 10h à 18h

Le MiniTour sur les villes étapes
19 avril à Beaune : Parc des Expositions de 15h à 20h
20 avril à Lyon : Palais des sports de 15h à 20h
21 avril à Valence : Champs de Mars de 15h à 20h
22 avril à Marseille : Esplanade du MUCEM de 15h à 20h
23 avril à Cannes : Palais des festivals de 14h à 19h

Informations et inscriptions sur www.minitour-optic2000.com
www.tourauto.com

 PUBLICITÉ
  • TAG Heuer présente 3 nouveaux modèles femme de sa célèbre collection MONACO
  • Chopard montre Lotus Blanc
  • De nouvelles couleurs pour la collection Millenary d’Audemars Piguet
  • Van Cleef & Arpels Montre sautoir Cerf-Volant
  • CHANEL CODE COCO
  • Corum Heritage Sublissima
  • Girard-Perregaux Cat’s Eye La Fenice
  • Piaget Altiplano - 60 ans et toujours jeune
  • Promesse « Les Exceptionnelles » by Baume & Mercier
  • Van Cleef & Arpels Montre Papillon Secret
  • Hublot
  • Vacheron Constantin
  • Ulysse Nardin
  • Audemars Piguet
  • Girard-Perregaux
  • Baume & Mercier
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Schwarz Etienne
  • Bell & Ross
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Anonimo
  • Corum
  • Montblanc
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • F. P. Journe
  • Louis Vuitton
  • Vacheron Constantin
  • Richard Mille
  • Vacheron Constantin
  • Bell & Ross
  • Vacheron Constantin
  • Louis Vuitton
  • Tag Heuer
  • Anonimo
  • Tag Heuer
  • Maier
  • Zenith
  • Bucherer
  • Hublot
  • Rolex
  • Corum
  • Vacheron Constantin
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Hublot
  • Zenith
  • Panerai
  • Cartier
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Tudor
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • MATWATCHES
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Roger Dubuis
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Girard-Perregaux
  • Breitling
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  •  PUBLICITÉ
      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Hublot, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Richard Mille, 6 montres Cartier, 7 montres Omega, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres Vacheron Constantin, 10 montres Tag Heuer, 11 montres IWC, 12 montres Breitling, 13 montres Zenith, 14 montres Panerai, 15 montres Baume & Mercier, 16 montres A. Lange & Söhne, 17 montres Breguet, 18 montres Montblanc, 19 montres Chanel, 20 montres Blancpain, 21 montres Girard-Perregaux, 22 montres Tudor, 23 montres Bell & Ross, 24 montres Chopard, 25 montres Piaget, 26 montres Louis Vuitton, 27 montres Corum, 28 montres Dior, 29 montres BRM, 30 montres Roger Dubuis, 31 montres Ebel, 32 montres Ulysse Nardin, 33 montres Jaquet Droz, 34 montres L.Leroy, 35 montres Bucherer, 36 montres Bulgari, 37 montres JeanRichard, 38 montres Parmigiani, 39 montres Franck Muller, 40 montres Porsche Design, 41 montres Anonimo, 42 montres Hermès, 43 montres MB&F, 44 montres Van Cleef & Arpels, 45 montres Oris, 46 montres Chaumet, 47 montres Jacob & Co., 48 montres Yema, 49 montres Maier, 50 montres Eterna, 51 montres Graham-London, 52 montres Ange Barde, 53 montres F. P. Journe, 54 montres Urwerk, 55 montres Vulcain, 56 montres HYT, 57 montres S.T. Dupont, 58 montres Romain Jerome, 59 montres Harry Winston, 60 montres MATWATCHES,