Nouveauté avril 2012

Métiers d'Art La Symbolique des Laques

Troisième et dernier coffret d'une série de garde-temps exceptionnels

La Cote des Montres™ le 02 avril 2012



Aventure humaine, invitation à la découverte d’un ailleurs où savoir-faire et innovation se rejoignent au firmament : la collection « Métiers d’Art La Symbolique des Laques » conte la rencontre entre les hommes d’une des plus anciennes maisons japonaises de laques, Zôhiko, sise à Kyôto depuis sa fondation en 1661, et ceux de la plus ancienne manufacture d’horlogerie du monde en production ininterrompue depuis sa création en 1755.




Pont culturel entre l’Orient et l’Occident

Experts dans l’art du « maki-e », les artisans de la Maison Zôhiko perpétuent une tradition d’excellence érigée sur une continuité artistique et une créativité toujours renouvelée. Technique la plus sophistiquée de l’art de la laque, « maki-e » signifie « image semée » : la poussière d’or ou d’argent délicatement saupoudrée sur de la laque encore humide, généralement noire, crée le motif. La laque provient de la sève de l’arbre Rhus Verniciflua né sur les hauts plateaux d’Asie centrale et du Tibet qui, aujourd’hui, ne pousse plus qu’au sud de la Chine, au Vietnam et au Japon. Apparu très tôt dans l’histoire japonaise, le « maki-e » est arrivé à sa maturité artistique entre les VIIIe et XIe siècles pour devenir l’ornementation prédominante dès le XVIIe siècle et le demeurer à ce jour.



Parce qu’elle sait ce que le temps signifie, la manufacture Vacheron Constantin a respecté le rythme naturel des créations exceptionnelles. Fidèle à l’esprit de la collection Métiers d’Art, la série « Métiers d’Art La Symbolique des Laques » a été déclinée sur trois ans, chaque année donnant naissance à un nouveau coffret de trois montres en série limitée de vingt exemplaires.




La mécanique de la contemplation

Le troisième et dernier coffret de la collection rend hommage à la beauté naturelle des saisons, appelée « Setsugekka ». Si les styles de vie japonais ont évolué avec le temps, ils se nourrissent dans divers domaines de la tradition de la contemplation. Les montres « Hanami Tsukimi Yukimi » mettent en scène cet art nippon d’élever au rang d’institution le plaisir de savourer la grâce éphémère de la nature : trois changements de saisons, le printemps, l’automne et l’hiver, trois symboliques inscrites au cœur du patrimoine et des rituels japonais. Pas moins de sept mois ont été nécessaires à la réalisation de chacun des deux cadrans par modèle. Chaque emblème – flocons de neige, fleurs de cerisiers et pleine lune – escortent harmonieusement une ronde des heures instrumentée par le calibre extra-plat 1003, dont la silhouette squelettée appelle elle aussi à la contemplation.



Manufacturé dans de l’or 18 carats, plus délicat à travailler, ce légendaire mouvement est traité au ruthénium afin de s’harmoniser avec les cadrans et laisser humblement à l’art du « maki-e » sa précellence. Estampillé du Poinçon de Genève, gage de bienfacture dans la plus pure tradition horlogère genevoise, le calibre 1003 demeure un des mouvements de référence dans l’histoire de la Haute Horlogerie. Mouvement mécanique à remontage manuel le plus mince du monde avec seulement 1,64 mm d’épaisseur, il a été entièrement conçu, développé et manufacturé au sein des ateliers de Vacheron Constantin. Les glaces saphir sur les deux faces des montres permettent d’en admirer les finitions exceptionnelles, parmi lesquelles les terminaisons d’anglage, d’étirage et de gravure, réalisées à la main. En écho à la culture japonaise, la sobriété de la boîte ronde qui sert d’écrin à ce mouvement d’exception et aux deux cadrans de « maki-e » reflète l’esprit zen de la collection.

Vacheron Constantin Métiers d'Art La Symbolique des Laques
 1     2     3     4     5   

Montre « Hanami »

Contempler les fleurs au printemps




Phénomène saisonnier typique du Japon, la floraison des cerisiers consacre la métaphore du renouveau. De mars à début mai, les cerisiers revêtent leurs couleurs roses et inondent le pays d’une pluie de pétales, comme autant de symboles de pureté, d’intégrité et de longévité. En raison de la très grande longitude du pays, la floraison n’a pas lieu au même moment dans toutes les régions. Depuis la nuit des temps, la pratique du « Hanami », l’admiration des fleurs, a marqué et façonné l’imaginaire du peuple japonais.



Les fleurs de cerisiers sont habituellement associées aux saules pleureurs, leurs teintes rose et verte respectives se répondant en une belle harmonie chromatique. La face du cadran de la montre « Hanami » accueille la grâce des fleurs en pleine éclosion, tandis que son dos se laisse caresser par le doux bruissement des feuilles de saules, dont le mouvement met en lumière la finesse du motif. Le pont japonais typique qui enjambe les cours d’eau des parcs complète le paysage, lui conférant une belle sérénité.

Montre « Tsukimi »

Contempler la lune en automne




La soirée de contemplation de la pleine lune, ou « Tsukimi », honore la première pleine lune de l’automne. Cette coutume d’origine chinoise a été introduite au Japon à l’ère Heian (794–1185). A l’époque, les nobles de la cour impériale se réunissaient au clair de lune pour composer des poèmes et écouter de la musique. La contemplation de la pleine lune de septembre est devenue une pratique populaire pendant l’ère Edo (1603–1868) et les paysans l’intégrèrent dans leurs rites pour marquer la fin de la saison des récoltes. La pleine lune cachée par quelques nuages est considérée comme le comble du raffinement et de l’élégance dans la culture japonaise.



Sur le cadran de la montre « Tsukimi », les nuages suspendus sur la laque noire jouent les effets de trompe-l’œil dans un subtil dégradé brumeux qui escorte la pleine lune. Les érables japonais qui s’habillent en automne d’une robe vermillon éclatante investissent le dos de la montre aux côtés d’un portail « torii », communément érigé à l’entrée des sanctuaires shintoïstes afin de séparer l’enceinte sacrée de l’environnement profane, rappelant à quel point le peuple japonais demeure attaché à ses traditions.

Montre « Yukimi »

Contempler la neige en hiver




La tradition du « Yukimi » a lieu en hiver. Au cours de cette période, les Japonais savourent le plaisir de regarder la neige tomber tout doucement. Le silence qui entoure la lente chute des flocons, l’air givré et la sérénité du moment sont habituellement appréciés en groupes. Afin de protéger les arbres de la neige souvent lourde et dense qui risquerait de les faire plier sous son poids, les Japonais les haubannent de structures coniques en cordes et bambou, appelées « Yukizuri ».



La montre « Yukimi » narre ce rituel hivernal. Côté face, les cristaux de neige détachent leurs frêles silhouettes de la laque noire. Côté dos, l’impressionnante géométrie des « Yukizuri » adopte une élégance légère révélée par la poudre d’or du « maki-e » : dans certains jardins, il est en effet de tradition d’illuminer les « Yukizuri » la nuit, leurs reflets d’or métamorphosant les lieux en un paradis hivernal.

Vacheron Constantin Métiers d'Art La Symbolique des Laques

Série limitée de 20 coffrets par an, renfermant 3 montres chacun




Références :33222/000G-9706 - Hiver
33222/000R-9701 - Printemps
33222/000R-9704 - Automne
Calibre :1003 SQ, extra-plat squelette, en or 18K, traité ruthénium
Développé et manufacturé par Vacheron Constantin
Estampillé du Poinçon de Genève
Energie :Mécanique à remontage manuel
Épaisseur du mouvement :1.64 mm
Diamètre du mouvement :21.10 mm (9’’’1/4)
Nombre de composants :117
Empierrage :18 rubis
Fréquence :2.5 Hz (18’000 alternances/heure)
Indications :Heures, minutes
Réserve de marche :30 heures environ
Boîtiers :Or blanc 18K
Or rose 18K 4N
Diamètre :40 mm
Epaisseur :7.50 mm
Etanchéité :Testée à une pression de 3 BAR équivalente à 30 mètres
Cadrans :Double cadrans :
or 18K recouvert de laque japonaise « maki-e »
Bracelet :Cuir d’alligator Mississippiensis noir, grandes écailles carrées
Fermoir :Boucle ardillon en or blanc 18K ou en or rose 18K 4N
Demi croix de Malte polie

Journées européennes des Métiers d'Art 2012

Un partenariat sous le signe de la transmission



Vacheron Constantin partage avec les Métiers d’Art sa foi en la richesse humaine et en son élan créatif. Depuis 2011, la manufacture associe son nom aux Journées des Métiers d’Art qui, chaque année, veillent à promouvoir et à transmettre la culture de plus de deux cents savoir- faire parfois séculaires.



Témoignant de l’intérêt grandissant du public et des professionnels, l’édition 2011 a accueilli à Paris plus d’un million trois cent mille visiteurs sur trois jours d’exposition. Face à ce succès sans précédent, les Journées des Métiers d’Art 2012 adoptent désormais une dimension européenne. Deux événements d’envergure, en France et en Italie, auxquels participe la Maison Vacheron Constantin, formeront un pont culturel entre les traditions artisanales de différents pays, les 30 et 31 mars et 1er avril prochains.



A Paris, l’exposition « Mémoires d’Avenir » aura pour fil conducteur le devoir de transmission, une valeur chère à Vacheron Constantin. Une dizaine de maîtres d’art et leurs apprentis seront présents pour partager leurs talents. La manufacture présentera à cette occasion pour la première fois au public les trois pièces de la série « Métiers d’Art Les Univers Infinis », en présence d’un maître sertisseur accompagné de son apprenti et de deux maîtres guillocheurs.



A Milan, l’exposition « Capi d’Opera » rendra hommage à l’excellence des Métiers d’Art de Lombardie en présence de nombreux artisans. Associé à l’événement, Vacheron Constantin aura le plaisir de lever le voile sur le troisième coffret de sa collection « Métiers d’Art La Symbolique des Laques ». Un maître laqueur de la maison Zôhiko, fondée en 1661 à Kyôto et avec laquelle la manufacture a collaboré pour cette collection, fera découvrir aux visiteurs la technique ancestrale de la laque japonaise « maki-e ».



Consciente de l’importance de son héritage, la manufacture encourage aujourd’hui plus que jamais la transmission des savoir-faire hérités des siècles passés. Depuis plus de deux cent cinquante ans, la tradition artisanale et la recherche d’excellence façonnent son identité. La mise en avant de certains Métiers d’Art souvent méconnus est une éthique qui se concentre dans chacun des garde-temps Vacheron Constantin.



Soutenir une institution telle que celle des Journées européennes des Métiers d’Art permet de perpétuer un patrimoine exceptionnel, à l’origine des plus belles œuvres d’art, car né de la main de l’homme et nourri par le temps.

 PUBLICITÉ
  • TAG Heuer Link – Bella Hadid
  • Cartier Libre
  • Corum Golden Bridge Rectangle Sertie
  • TAG Heuer présente 3 nouveaux modèles femme de sa célèbre collection MONACO
  • Chopard montre Lotus Blanc
  • De nouvelles couleurs pour la collection Millenary d’Audemars Piguet
  • Van Cleef & Arpels Montre sautoir Cerf-Volant
  • CHANEL CODE COCO
  • Corum Heritage Sublissima
  • Girard-Perregaux Cat’s Eye La Fenice
  • Jaeger-LeCoultre
  • Ralf Tech
  • Hublot
  • Hublot
  • Parmigiani
  • Corum
  • Jaeger-LeCoultre
  • Hublot
  • IWC
  • Vacheron Constantin
  • Audemars Piguet
  • Breitling
  • Ferdinand Berthoud
  • Hublot
  • Vacheron Constantin
  • Ulysse Nardin
  • Audemars Piguet
  • Girard-Perregaux
  • Baume & Mercier
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Schwarz Etienne
  • Bell & Ross
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Anonimo
  • Corum
  • Montblanc
  • Hublot
  • Anonimo
  • BRM
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Zenith
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Maier
  • Zenith
  • Bucherer
  • Hublot
  • Rolex
  • Corum
  • Vacheron Constantin
  • Fondation Haute Horlogerie
  • Hublot
  • Zenith
  • Panerai
  • Cartier
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Tudor
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • MATWATCHES
  • Bucherer
  • Richemont announces changes to its Senior Executive Committee
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  •  PUBLICITÉ
      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres Breitling, 10 montres Tag Heuer, 11 montres IWC, 12 montres Vacheron Constantin, 13 montres Zenith, 14 montres Panerai, 15 montres Baume & Mercier, 16 montres Breguet, 17 montres Montblanc, 18 montres Bell & Ross, 19 montres Chopard, 20 montres A. Lange & Söhne, 21 montres Tudor, 22 montres Chanel, 23 montres Blancpain, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres BRM, 26 montres Piaget, 27 montres Louis Vuitton, 28 montres Dior, 29 montres Corum, 30 montres Roger Dubuis, 31 montres Ebel, 32 montres L.Leroy, 33 montres Anonimo, 34 montres Bulgari, 35 montres Jaquet Droz, 36 montres JeanRichard, 37 montres Ralf Tech, 38 montres Parmigiani, 39 montres Ulysse Nardin, 40 montres Bucherer, 41 montres Porsche Design, 42 montres Yema, 43 montres Chaumet, 44 montres Van Cleef & Arpels, 45 montres Wyler Genève, 46 montres Franck Muller, 47 montres Hermès, 48 montres MB&F, 49 montres Urwerk, 50 montres Harry Winston, 51 montres Schwarz Etienne, 52 montres Romain Jerome, 53 montres HYT, 54 montres Ikepod, 55 montres Ferdinand Berthoud, 56 montres Christophe Claret, 57 montres De Bethune, 58 montres Eterna, 59 montres S.T. Dupont, 60 montres Perrelet,