Nouveauté Bâle 2011

El Primero Stratos

La montre-instrument des pilotes de chasse

La Cote des Montres™ le 04 avril 2011

La montre Zenith El Primero Stratos Flyback Striking 10th

Les instruments de bord qui équipent le cockpit d’un avion de chasse subissent de brusques variations de pression, des vibrations intenses et de violentes accélérations – de 9 à 11 G. De construction robuste, la Zenith Stratos résiste à tout. Fidèle héritière du modèle Rainbow Flyback développé pour les forces aériennes de l’Armée française en 1997, elle embarque le mouvement de chronographe automatique le plus précis au monde – le mythique El Primero – auquel s’ajoutent les fonctions Striking 10th et retour en vol. Précision et fiabilité sont les maîtres-mots de la Manufacture Zenith depuis 1865. Cette obsession de la précision fut d’ailleurs très tôt mise au service de l’aviation et des transports. Aujourd’hui, ce garde-temps manufacturé s’insère dans l’univers fascinant de l’aviation militaire et sportive, un espace qui fait la part belle aux performances et à la confiance absolue en ses coéquipiers. Top départ !

La montre Zenith El Primero Stratos Flyback - vision nocturne


Instrument chronométrique
des forces de l’air de l’Armée française

Constructeur d’instruments chronométriques de navigation destinés à l’aviation militaire et civile, Zenith présente son nouveau modèle : l’El Primero Stratos Flyback Striking 10th. Le modèle d’origine dont est issu ce chronographe, la Rainbow Flyback, a été construit suivant le cahier des charges rédigé par le ministère français de la Défense. Les montres à usage militaire cumulent une somme d’exigences bien supérieures à celles requises dans le civil. Ces requêtes ont conduit les ingénieurs Zenith à pousser encore plus loin l’exactitude, la robustesse et la fiabilité de leurs réalisations. Les instruments devaient conserver leur précision de marche dans des conditions d’utilisation extrêmes : accélérations violentes, variations de pression et de température, vibrations, champs magnétiques. L’aviation est sans conteste l’un des domaines les plus contraignants pour les montres et les instruments de bord. La dernière-née des montres Zenith arbore un carénage très résistant. La lunette tournante unidirectionnelle crantée affiche un disque en céramique noire inrayable. Une échelle télémétrique est disposée sur le rehaut du cadran. La grande date, placée à six heures, est à saut instantané. La glace saphir bombée s’inspire de la ligne de l’astrodôme, cette coupole vitrée située sur la surface dorsale du fuselage qui permet la navigation astronomique.

La montre Zenith El Primero Stratos Flyback

El Primero Stratos Flyback Striking 10th

Un mouvement d’exception qui affiche le 1/10e de seconde

La montre Zenith El Primero Stratos Flyback Striking 10th

La Stratos Flyback Striking 10th est dotée du calibre El Primero. Ce mouvement de chronographe intégré à roue à colonnes bat la haute fréquence, soit un nombre d’allers-retours 25 % supérieur à tous les autres calibres mécaniques. La fonction Striking 10th rend visible chaque battement de ce moteur d’exception, soit le 1/10e de seconde qui représente la plus petite division du temps mesurée par un calibre mécanique.



La Stratos Striking 10th est également munie de la fonction flyback. Dans les airs, les itinéraires se calculent selon des caps et des temps prédéfinis. Avant la création de la fonction flyback, il fallait trois pressions sur deux poussoirs différents pour arrêter, remettre à zéro et relancer l’aiguille de chronographe. Trop compliqué et trop lent lorsque l’on est aux commandes d’un avion de chasse. Des horlogers ingénieux ont donc développé la fonction flyback qui permet simultanément d’arrêter, de remettre à zéro et de redémarrer le chronographe en actionnant un seul poussoir. Les pilotes pouvaient donc recalculer instantanément un nouveau cap, ceci était particulièrement vital lorsque le pilote devait atterrir suivant des temps transmis par la tour de contrôle.

Ce modèle est disponible en édition limitée de 1969 pièces, 1969 étant la date de création du mouvement El Primero.


Les trois teintes Zenith



Les trois différentes couleurs qui ornent les compteurs sont le signe distinctif rappelant le premier chronographe El Primero présenté en 1969. À cette date, la mode était aux cadrans foncés, noir et bleu nuit, avec des compteurs ton sur ton. Pour améliorer la lisibilité, Zenith a dès lors développé ce cadran à trois teintes. Les variations de nuances, dans une confi guration de type 3-6-9, apportaient une lisibilité supérieure, cela en détachant les aiguilles du fond du cadran. Le choix d’une couleur sombre pour le totalisateur des heures conforte l’amplitude de la durée exceptionnelle enregistrée par celui-ci, la couleur plus claire adoptée pour les secondes en symbolise la fugacité ; quant au bleu nuit adopté pour les minutes, il place dans une option intermédiaire l’essentiel des mesures faites par le chronographe. Ces trois teintes combinent d’une manière aisément mémorisable la lecture de toutes les indications du chronographe et sont reprises sur les trois compteurs de la Stratos Striking 10th (bleu nuit pour le compteur 60 secondes à 3 heures, anthracite pour le compteur 60 minutes à 6 heures et gris clair pour la petite seconde à 9 heures).

Zenith El Primero Stratos Flyback Striking 10th
 1     2     3     4     5   

El Primero Stratos Flyback Striking 10th

Données techniques


  • Premier chronographe automatique « El Primero » indiquant le dixième de seconde, l’aiguille de seconde du chronographe fait un tour de cadran en 10 secondes
  • Dans la lignée des chronographes militaires
  • Chronographe automatique à roue à colonnes avec fonction retour en vol
  • Mouvement battant à 36’000 Alternances/heure développé et fabriqué en interne depuis plus de 40 ans

Mouvement:El Primero 4057B, Automatique
Calibre:13 1/4``` (Diamètre : 30 mm)
Hauteur :6,60 mm
Composants :326
Rubis:31
Fréquence:36’000 A/h – (5 Hz)
Réserve de marche:supérieure à 50H
Finition: masse oscillante avec un motif « Côtes de Genève »
Boîtier, Cadran et Aiguilles
Materiau :acier
Diamètre:45,5 mm
Glace :verre saphir traité antireflet sur ses deux faces
Fond:verre saphir transparent
Etanchéité:10 ATM / 100 mètres
Cadran:argent soleillé avec 3 compteurs de couleurs
Index et chiffres:rhodiés facettés avec Superluminova SLN C1
Aiguilles:rhodiées facettées avec Superluminova SLN C1
Fonctions:Heures et minutes au centre
Petite seconde à 9 heures
Affichage de la date à 6 heures
Chronographe:affichant les 1/10e de seconde :
Compteur 60 minutes à 6 heures
Compteur 60 secondes à 3 heures
Affichage 1/10e de seconde par l’aiguille du chronographe
Bracelet et boucle:Bracelet en alligator noir avec triple boucle déployante en acier
Bracelet en métal avec triple boucle déployante en acier

El Primero Stratos Flyback

Dans la lignée des chronographes militaires

La montre Zenith El Primero Stratos Flyback noire

La Stratos Flyback se décline en quatre autres modèles : une version acier, une variante en Alchron noir haute résistance et deux variantes mixtes Alchron noir et or. L’Alchron a été développé spécialement pour l’aéronautique et pour la compétition automobile. Aujourd’hui, cet alliage hautement technique s’introduit dans l’horlogerie. Sa perméabilité magnétique est 50 fois inférieure à celle des aciers. Ce matériau est particulièrement résistant à la corrosion et affiche de très hautes caractéristiques mécaniques. Sa dureté Vickers est de 210 HV. Avant d’équiper la Stratos, l’Alchron a été soumis à une batterie de tests : résistance à la corrosion effectuée dans des brouillards salins, tests de climats tropicaux et de sueur artificielle et, enfin, on a testé sa résistance aux chocs à l’aide du cruel mouton-pendule, une sorte de trébuchet dont la masse en acier fixée à l’extrémité d’un bras pivotant vient heurter le boîtier de plein fouet. Inutile de préciser que l’objectif avoué de ces tests est d’offrir au très précis calibre El Primero la meilleure des technologies en matière d’alliage haute résistance.

La montre Zenith El Primero Stratos Flyback or rose


Manufacture Zenith : La fidélité à une grande idée

Zenith reste fidèle à la grande idée de son fondateur : assurer en interne la totalité de la fabrication de ses garde-temps. Chacune de nos montres est produite de bout en bout par la Manufacture : neuf mois durant en moyenne, quatre-vingts métiers s’associent et se relaient pour qu’elle bénéficie d’un savoir-faire transmis et perfectionné depuis cent cinquante ans. Les Stratos Zenith représentent cinq produits manufacturés, elles sont, de plus, les héritières des montres et instruments de vol qui équipaient les tableaux de bord des plus grandes flottes militaires aériennes d’Europe.

Zenith El Primero Stratos Flyback
 1     2     3     4     5   

Zenith El Primero Stratos Flyback

Données techniques


La montre Zenith El Primero Stratos Flyback acier

  • Dans la lignée des chronographes militaires.
  • Chronographe automatique à roue à colonnes avec indication de la réserve de marche.
  • Mouvement battant à 36’000 Alternances/heure développé et fabriqué en interne depuis plus de 40 ans.

Mouvement:El Primero 405B, Automatique
Calibre:13 1/4``` (Diamètre : 30 mm)
Hauteur :6.60 mm
Composants:331
Rubis: 31
Fréquence:36’000 A/h – (5 Hz)
Réserve de marche:supérieure à 50H
  • Raquetterie avec réglage fin
  • Rotor central avec roulements à billes
  • Remontage automatique dans les deux sens
  • Remise à la date rapide
  • Fonction chronographe
  • Centre de commande du chronographe par roue à colonnes
Décoration:Platine rhodiée
Perlage et anglage sur les ponts
Traits tirés sur les marteaux, les bascules et les transporteurs
Masse Oscillante:en métal avec un motif guilloché « Côtes de Genève » et mise en évidence de l’Etoile Zenith par squelettage
Fonctions:Heures et minutes au centre
Petite seconde à 9 Heures
Compteur de seconde chronographe au centre
Compteur 30 minutes à 3H
Compteur 12 heures à 6H
Quantième à guichet à 6H
Retour en vol
Boîtier
Diamètre:45.5 mm
Glace:Verre Saphir traité antireflet sur ses deux faces
Fond:Verre Saphir transparent
Etanchéité:10ATM / 100 Mètres
Déclinaisons:Disponible sur boite acier en cadran noir sur bracelet alligator noir et métal, sur boite Alchron noire en cadran noir sur bracelet alligator noir, sur boite bicolore Alchron noire et or rose en cadran noir sur bracelet alligator noir

 PUBLICITÉ
  • Tudor
  • Zenith
  • Hublot
  • Tag Heuer
  • Rolex
  • Ulysse Nardin
  • Jaeger-LeCoultre
  • Panerai
  • Montblanc
  • Tag Heuer
  • Bulgari
  • De Bethune
  • Zenith
  • IWC
  • A. Lange & Söhne
  • Louis Vuitton
  • Bell & Ross
  • Roger Dubuis
  • Tag Heuer
  • Ulysse Nardin
  • Hublot
  • Anonimo
  • Bulgari
  • Ulysse Nardin
  • Girard-Perregaux
  • Piaget
  • Zenith
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Roger Dubuis
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Rolex
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Montblanc
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Ralf Tech
  • Salon de Genève
  • H. Moser & Cie
  • Breitling
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Piaget
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Vacheron Constantin
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Tag Heuer
  • Zenith
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Breguet
  • Richard Mille
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • JeanRichard lance le compte à rebours rugbistique
  • TAG Heuer optimise son outil de production
  • Richard Mille félicite le Manchester City Football Club
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Hublot, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Jaeger-LeCoultre, 8 montres Cartier, 9 montres Breitling, 10 montres Tag Heuer, 11 montres IWC, 12 montres Vacheron Constantin, 13 montres Zenith, 14 montres Montblanc, 15 montres Panerai, 16 montres Breguet, 17 montres Bell & Ross, 18 montres Piaget, 19 montres Baume & Mercier, 20 montres A. Lange & Söhne, 21 montres Chopard, 22 montres Blancpain, 23 montres Girard-Perregaux, 24 montres Chanel, 25 montres Tudor, 26 montres Louis Vuitton, 27 montres BRM, 28 montres Ulysse Nardin, 29 montres Roger Dubuis, 30 montres Bulgari, 31 montres Corum, 32 montres Dior, 33 montres Ebel, 34 montres Jaquet Droz, 35 montres L.Leroy, 36 montres Parmigiani, 37 montres Franck Muller, 38 montres De Bethune, 39 montres Bucherer, 40 montres JeanRichard, 41 montres Hermès, 42 montres Christophe Claret, 43 montres Ralf Tech, 44 montres HYT, 45 montres Yema, 46 montres Chaumet, 47 montres Harry Winston, 48 montres MB&F, 49 montres Perrelet, 50 montres Vianney Halter, 51 montres Frédérique Constant, 52 montres Van Cleef & Arpels, 53 montres H. Moser & Cie, 54 montres Wyler Genève, 55 montres Porsche Design, 56 montres Rebellion, 57 montres Greubel Forsey, 58 montres Anonimo, 59 montres Romain Jerome, 60 montres Graham-London,