Nouveauté Bâle 2013

La Manufacture Zenith, depuis près de 150 ans à la même adresse, a très tôt participé à la formidable aventure de l’aviation et fut l’une des premières à livrer des montres et instruments de bord. Six nouvelles Pilot Montre d’Aéronef Type 20, dont une série spéciale rendant hommage au Baron Rouge, viennent rappeler le rôle fondamental joué par Zenith dans la conquête du ciel.

Pilot Montre d’Aéronef Type 20 GMT

À l’origine de la conquête du ciel

La Cote des Montres™ le 30 avril 2013



Louis Blériot et Léon Morane se connaissaient. Pionniers de l’aviation, les deux célèbres pilotes ont participé à la conquête du ciel au début du XXe siècle. Le 25 juillet 1909, alors âgé de 37 ans, Blériot traverse la Manche en grande première sur un avion de sa fabrication. Moins d’une année après, Morane, 25 ans, dépasse les 100 km/h en vol au meeting de Reims en France. Une vitesse inouïe pour l’époque. Son aéronef : un Blériot XI. Entre les deux hommes, la passion de l’aviation, le goût du risque et de la compétition bien sûr. Mais pas seulement. Louis Blériot et Léon Morane possédaient tous les deux un outil indispensable au pilotage, une montre Zenith, la plus précise qui soit, affirmaient-ils.



En témoignent ces quelques lignes : « Je suis très satisfait de la montre Zenith dont je me sers habituellement et je ne saurais trop la recommander aux personnes qui ont le souci de l’exactitude » Louis Blériot ou encore : « Zenith ! N’est-ce pas un nom prédestiné pour les aviateurs ? Ajoutez à cela que toutes les qualités sont dans la jolie boîte de cette montre et vous aurez une Zenith. » Léon Morane

Louis Blériot

C’est ainsi que Zenith est entrée, très tôt et de plain-pied, dans l’extraordinaire aventure de l’aviation. D’abord partenaire de quelques-uns des plus grands précurseurs, la Manufacture est ensuite devenue l’un des premiers constructeurs d’instruments de bord. Altimètres et montres d’aéronefs destinées à l’usage en vol ont ainsi été livrés aux armées comme aux compagnies civiles.



Montre ayant appartenu à Louis Blériot Montre-bracelet d’aviateur début du 20e siècle ayant appartenu à Louis Blériot. Son imposante couronne striée est typique des montres de vol de l’époque, de même que les aiguilles et chiffres lumineux.

Reconnue par les constructeurs et les professionnels de l’aéronautique pour sa fiabilité, sa robustesse et sa précision, la fameuse Zenith Type 20 va figurer, dès 1938, sur les tableaux de bord de nombreux avions. Parmi ceux-là, le Caudron Simoun C.635, utilisé par l’armée française comme avion d’entraînement. Aujourd’hui, la collection Pilot se pose en digne héritière de ces années de gloire et de conquêtes aériennes.

Montre d'Aéronef Zenith Type 20 - 1938


Pilot Montre d'Aéronef Type 20
GMT Baron Rouge

Pilot Montre d'Aéronef Type 20
GMT

Pilot Montre d'Aéronef Type 20
40 mm

Zenith Pilot Montre d’Aéronef Type 20 GMT

Les Type 20 figurent au Panthéon des instruments de vol




« Montre d’aéronef » est une appellation pleine de sens. Ces instruments de bord étaient spécialement développés pour l’aviation, un domaine où les conditions d’utilisation demeuraient considérablement plus exigeantes, mettant la mécanique à rude épreuve. Celle-ci devait résister aux brusques variations de température, aux champs magnétiques émis par les moteurs et les autres instruments de vol, aux vibrations parfois violentes, à l’humidité ainsi qu’à des changements de pression atmosphérique. La lisibilité, également, se devait d’être irréprochable : un large cadran noir mat offrait le meilleur contraste possible aux aiguilles et aux indicateurs horaires, tous vêtus de blanc luminescent. Ces derniers, en chiffres arabes caractéristiques, adoptaient également une police surdimensionnée. Pour ce qui est des montres bracelet, afin d’en faciliter la maniabilité, celles-ci étaient équipées d’une couronne très particulière, permettant au pilote son remontage et sa mise à l’heure sans se départir de ses gants.



Toutes ces exigences figuraient dans un cahier des charges mis au point au milieu des années 1930 et qui a évolué au cours du temps, suivant en cela la technologie aéronautique. Dès 1938, ces spécifications ont pris le nom de « Type 20 ». Ces montres de professionnels, outil de survie, étaient très régulièrement révisées et entretenues. En France par exemple, elles furent livrées à l’armée de l’air, à l’Aéronavale et au Centre d’essai en vol. Aujourd’hui encore, les instruments agréés de la mention Type 20, produits à l’époque par une poignée de Manufactures seulement, drastiquement sélectionnées, figurent au Panthéon des instruments de vol.

La nouvelle Pilot Montre d’Aéronef Type 20 GMT est la noble dépositaire des premières Zenith d’aviateurs. Très généreuse par son diamètre de 48 mm, elle en arbore toutes les particularités visuelles : une large couronne cannelée et vissée, d’imposants chiffres arabes entièrement composés de Superluminova blanc en guise d’indicateur horaire ainsi qu’un grand cadran noir mat. Un fond duquel se détachent parfaitement aussi les aiguilles finement travaillées en ruthénium noir satiné et Superluminova. Le fond plein, quant à lui, est composé d’un médaillon frappé à l’effigie d’un avion Blériot et la mention : Montre d’Aéronef Type 20 – Zenith Flying Instruments. Sur le côté du boîtier, en clin d’œil aux immatriculations de l’aviation civile suisse, apparaît la mention HB suivie d’un chiffre faisant référence au numéro de série de la pièce.

Mu par un mouvement Zenith Elite 693 à remontage automatique disposant d’une réserve de marche de 50 heures, ce modèle en acier et bracelet cuir brun propose les fonctions heures, minutes, petite seconde à 9h et GMT. Si aujourd’hui, les grands voyageurs manipulent aisément les fuseaux horaires à leur poignet, il n’en a pas toujours été ainsi. C’est dans les années 1820 que l’on décida d’adopter une unité de temps universelle sur la base d’un jour solaire de 86 400 secondes. En 1883, les États-Unis furent la première nation à s’organiser selon le système des fuseaux horaires. Et ce n’est qu’en 1884 que, à l’issue de la très disputée Conférence internationale de Washington, le globe fut officiellement divisé en 24 fuseaux, et le méridien zéro placé à Greenwich, en Angleterre. C’est cette heure de Greenwich qui deviendra l’heure universelle (en anglais Greenwich Mean Time ou GMT), unique référence temporelle des pilotes du monde entier.

Zenith Pilot Montre d’Aéronef Type 20 GMT
 1     2     3     4     5   

Zenith Pilot Montre d'Aéronef Type 20 GMT

Description technique


  • Hommage à l'héritage d'aviation de Zenith
  • Nouveau boîtier de 48 mm de diamètre
  • Calibre automatique Elite Dual Time 693
  • Chiffres arabes entièrement recouverts de Superluminova
  • Logo « Zenith Flying Instruments » sur le fond du boîtier
  • Édition limitée de 500 exemplaires pour la version Baron Rouge

Mouvement :Elite 693, automatique
Calibre:11½ ```
Diamètre:25,6 mm
Épaisseur:3,94 mm
Composants:186
Rubis :26
Fréquence :28 800 alt/h – (4 Hz)
Réserve de marche:50 heures min.
Finitions:Masse oscillante avec motif « Côtes de Genève »
Fonctions:Heures et minutes au centre
Petite seconde à 9 heures
Indication d’un second fuseau horaire sur 24 heures
Boîtier:Titane avec revêtement DLC (Diamond Like Carbon)
ou boîtier acier
Diamètre:48 mm
Diamètre de l’ouverture:40 mm
Épaisseur:15,80 mm
Glace:Verre saphir bombé et traité antireflet sur ses deux faces
Fond:Logo « Zenith Flying Instruments »
Étanchéité:10 ATM
Cadran:Noir mat
Index des heures:Recouverts de SuperLuminova SLN C1
Aiguilles:Ruthénium noir, satiné
Références
03.2430.693/21.C723 :Bracelet en cuir de veau marron et boucle ardillon en acier
96.2430.693/21.C703 :Bracelet en cuir de veau noir et boucle ardillon en acier avec revêtement DLC (Diamond Like Carbon)
Baron Rouge :Édition limitée à 500 exemplaires

Pilot Montre d’Aéronef Type 20 GMT Baron Rouge

Un hommage à l’un des pilotes les plus talentueux de son époque


Les montres GMT sont ainsi les héritières directes de la conquête de l’air. Raison pour laquelle Zenith a voulu rendre hommage, avec une série GMT spéciale, à l’un des pilotes les plus talentueux de son époque, devenu une légende : le Baron Rouge. Manfred Albrecht von Richthofen de son vrai nom, est né en mai 1892 dans la Pologne d’aujourd’hui. Fasciné par l’aviation naissante, il devint très vite un véritable artiste des acrobaties, un as des techniques de pilotage auquel finirent par rendre hommage les pilotes des armées alliées. Sa célébrité et son surnom sont liés à celle de son Fokker Triplan Dr.1 peint en rouge vif. Cumulant 80 victoires en vol, il est l’un des derniers représentants des valeurs aristocratiques au combat : honneur, fair-play et courage.



C’est à la mémoire de ce surdoué des airs, encore cité aujourd’hui, que Zenith a réalisé une série limitée à 500 exemplaires : la montre Pilot Montre d’Aéronef Type 20 GMT Baron Rouge. En titane traité DLC noir et monté sur un bracelet cuir noir surpiqué, ce modèle se singularise aussi par son marquage GMT rouge et un médaillon frappé, sur le fond, du fameux Fokker Triplan Dr.1 et de la mention : Montre d’Aéronef Type 20 – Zenith Flying Instruments. Assurément un garde-temps de collection.

Zenith Pilot Montre d’Aéronef Type 20 GMT Baron Rouge
 1     2     3     4     5   

Pilot Montre d’Aéronef Type 20 - 40 mm

Ce modèle unisexe déploie tous les codes de la montre d’aviateur


Le modèle Pilot Montre d’Aéronef Type 20 allie la magie d’une pièce chargée d’histoire à une taille plus académique (40 mm). Ce modèle unisexe déploie tous les codes de la montre d’aviateur – proposant les fonctions heures, minutes et petite seconde à 9h – dans un boîtier disponible en acier qui laisse apparaître sur le côté, la mention HB, typique des immatriculations de l’aviation suisse, suivie d’un chiffre faisant référence au numéro de série de la pièce.

Zenith Pilot Montre d’Aéronef Type 20 - 40 mm
 1     2     3     4     5   

  • Hommage à l'héritage d'aviation de Zenith
  • Nouveau boîtier de 40 mm de diamètre
  • Calibre automatique Elite 681
  • Chiffres arabes entièrement recouverts de Superluminova
  • Logo « Zenith Flying Instruments » sur le fond du boîtier

Mouvement :Elite 681, automatique
Calibre:11½ ```
Diamètre:25,6 mm)
Épaisseur :3,47 mm
Composants:128
Rubis :27
Fréquence:28 800 alt/h - (4 hz)
Réserve de marche:50 heures min.
Finitions:Masse oscillante avec motif « Côtes de Genève »
Fonctions:Heures et minutes au centre Petite seconde à 9 heures
Boîtier :Acier
Diamètre:40 mm
Diamètre de l’ouverture:32,5 mm
Épaisseur :11,80 mm
Glace :Verre saphir bombé et traité antireflet sur ses deux faces
Fond :Logo « Zenith Flying Instruments »
Étanchéité:10 AtM
Cadran:Noir mat
Index des heures:Recouverts de superluminova SLN C1
Aiguilles:Ruthénium noir, satiné
Référence :03.1930.681/21.C723
Bracelet en cuir de veau marron doublé de caoutchouc et boucle ardillon en acier

 PUBLICITÉ
  • Porsche Design
  • Ulysse Nardin
  • Bulgari
  • Corum
  • Corum
  • Corum
  • Anonimo
  • Montblanc
  • Breitling
  • Vacheron Constantin
  • Vacheron Constantin
  • Blancpain
  • Hublot
  • Zenith
  • Girard-Perregaux
  • Jacob & Co.
  • Patek Philippe
  • Bulgari
  • Chanel
  • Hublot
  • Rolex
  • Chanel
  • Chopard
  • Breguet
  • Tudor
  • Zenith
  • Hublot
  • Tag Heuer
  • Rolex
  • Ulysse Nardin
  • Montblanc
  • Rolex
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Rolex
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Montblanc
  • Richard Mille
  • Tag Heuer
  • Ralf Tech
  • Salon de Genève
  • H. Moser & Cie
  • Breitling
  • Bucherer
  • Tag Heuer
  • Piaget
  • Tag Heuer
  • Tag Heuer
  • Vacheron Constantin
  • Richard Mille
  • Bucherer
  • Bucherer
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Tag Heuer
  • Zenith
  • Tag Heuer
  • Bucherer
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • JeanRichard lance le compte à rebours rugbistique
  •  PUBLICITÉ

    Vous aimez cette montre ?

    beaucoup
    passionnément
    pas du tout

      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Patek Philippe, 4 montres Hublot, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Cartier, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres Tag Heuer, 10 montres IWC, 11 montres Breitling, 12 montres Panerai, 13 montres Vacheron Constantin, 14 montres Breguet, 15 montres Zenith, 16 montres Baume & Mercier, 17 montres Montblanc, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Blancpain, 20 montres Bell & Ross, 21 montres Chanel, 22 montres Chopard, 23 montres Piaget, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres Tudor, 26 montres Corum, 27 montres Louis Vuitton, 28 montres BRM, 29 montres Bulgari, 30 montres Dior, 31 montres Ulysse Nardin, 32 montres Roger Dubuis, 33 montres Ebel, 34 montres L.Leroy, 35 montres Parmigiani, 36 montres Jaquet Droz, 37 montres Anonimo, 38 montres JeanRichard, 39 montres Porsche Design, 40 montres Chaumet, 41 montres Perrelet, 42 montres Eterna, 43 montres Franck Muller, 44 montres Harry Winston, 45 montres Ralf Tech, 46 montres Christophe Claret, 47 montres Yema, 48 montres Van Cleef & Arpels, 49 montres Bucherer, 50 montres HYT, 51 montres Wyler Genève, 52 montres Urwerk, 53 montres Jacob & Co., 54 montres MB&F, 55 montres Bovet, 56 montres H. Moser & Cie, 57 montres Frédérique Constant, 58 montres Ressence, 59 montres S.T. Dupont, 60 montres Ikepod,