Banc d’essai

Radiomir 1936 - 47mm

Une montre réservée à quelques rares privilégiés

La Cote des Montres™ le 11 décembre 2006



L’une des légendes absolues de Officine Panerai est de retour. Réalisé en 1936 pour le Primo Gruppo Sommergibili (Premier corps des forces sous-marines italiennes), cet exemplaire se révèle, soixante-dix ans après, l’une des pièces les plus envoûtantes et les plus chargées d’histoire de l’actuelle collection Panerai.

Ce modèle commémore la naissance de la montre-bracelet de fabrication Panerai et reproduit fidèlement les lignes esthétiques de son prototype, mis au point à la demande de la Marine Royale italienne, qui, en septembre 1935, souhaitait s’équiper d’une montre de plongée lumineuse pour scaphandrier.

Panerai Radiomir 1936 à la loupe


Un peu d’histoire




Ce moment fit date dans l’histoire d’Officine Panerai, jusque là spécialisé dans une vaste palette d’instruments d’une grande technicité, couverts par le secret militaire : calculateurs mécaniques servant au lancement de torpilles, dispositifs phosphorescents pour les tirs de nuit, boussoles de plongée et autres bathymètres mécaniques.

Autant d’appareils qui exigeaient une qualité irréprochable, garante d’une fiabilité et d’une précision à toute épreuve durant les missions. Ce même principe de fabrication prévalut pour les montres, en particulier pour le prototype de 1936 et les dix exemplaires qui suivirent, que l’on soumit à différents exercices de vérification, regardant l’étanchéité et la parfaite lisibilité des indications horaires, en toutes circonstances.

Parmi les innovations qu’il introduisait, l’exemplaire de 1936, qui réussit ces tests haut la main, se signalait par l’utilisation du radiomir, un vernis particulier constitué de sulfure de zinc, de mésothorium et de bromure de radium (dont dérive le mot radiomir). Son boîtier à coussin, en vogue dans les années 1930, se caractérisait par son grand format (47 millimètres de diamètre) et son cadran noir jouait sur un intéressant mélange d’index bâtons et de chiffres arabes et romains.

Savoir-faire et technologie




Ces détails esthétiques se retrouvent dans la Radiomir 1936, fabriquée en série limitée en acier (1936 pièces) ou en platine (50 exemplaires). Sous son verre en plexiglas (un clin d’œil tout à fait délibéré à une autre matière plastique, le perspex, utilisée par Panerai à ses débuts pour sa formidable transparence et sa résistance aux agents atmosphériques et aux acides), le cadran conserve l’aura de mystère de son illustre prédécesseur : débarrassé de toute graphie, anonyme, ainsi qu’il convenait aux produits en cours d’expérimentation par les services spéciaux. De cette façon était conjuré le risque que la montre, si elle tombait aux mains des ennemis lors de missions de guerre, ne trahisse l’identité de sa maison d’origine, rendant possible des actions de sabotage ou d’espionnage. Les aiguilles des heures et des minutes de la Radiomir 1936 obéissent au calibre Panerai OP X, un mouvement à remontage manuel qui effectue 21 600 alternances par heure.

Au poignet




Impossible de passer inaperçu, mais est-ce bien là le but espéré en arborant au poignet un objet au design décalé ? En tous cas et il est important de le préciser, la Radiomir 1936 ne génère que des réactions positives et plutôt sympathiques. Alors à quoi bon s’en priver quand on connaît le prix du succès : 4.800 €.

Fiche technique




Boîtier:En trois parties, diamètre 47 mm, acier avec finitions polies. Attaches amovibles du bracelet à l’aide de parties vissées (breveté Officine Panerai). Couronne de remontage personnalisée Panerai. Verre: Plexiglas cristal de 2 mm d’épaisseur
Dos:Acier avec verre saphir
Étanchéité:30 mètres
Mouvement:Remontage manuel, Clibre Panerai OP X, 16 lignes, 17 rubis, 21,600 vibrations/heure. Réserve de marche de 56 heures, decoration Côtes de Genève, vis bleuies
Fonctions:Heures et minutes
Cadran:Noir avec index triangulaire lumineux, heures , chiffres romains et chiffres arabes
Bracelet :En cuir naturel hypoallergénique avec boucle ardillon acier personnalisée Panerai
Référence :PAM00249
Production :Série limitée de 1936 pièces produites sur deux ans
Prix de vente :4.800 € TTC
Disponibilité :Décembre 2006
Autres versions :Platine (réf: PAM00262) 99 pièces (29.000 € TTC)


Panerai Radiomir 1936 - 47mm
 1     2     3     4     5   

L’avis de La Cote des Montres


Hors du temps, les montres Panerai l’ont toujours été. Notre Radiomir 1936 séduit hommes et femmes au premier coup d’œil. De sa grande ouverture émanent classe et sobriété, elle sait se montrer raffinée à tout instant de la journée et en toutes circonstances. Le galbe de son verre plexiglas bombé donne à notre garde-temps une véritable présence, en plus d’un confort de lecture prononcé. L’acte d’achat d’une telle montre n’est pas anodin, plus qu’un simple investissement, posséder un collector Panerai, c’est confier la gestion de son temps à une marque pour laquelle performances rime avec sobriété et élégance.



Points forts
  • Design
  • Personnalité, caractère
  • Prix
  • Série limitée
  • Collectionnable immédiatement

Points faibles
  • Série limitée

Notre Classement : *****

Nous remercions Panerai France pour son précieux concours, lequel nous a permis de vous faire partager notre passion.

Thierry Castagna / La Cote des Montres™
Photos Luc Virginius

 PUBLICITÉ
  • Panthère de Cartier par Sofia Coppola
  • Panthère de Cartier
  • Cartier Panthère Royale
  • Cuir Neonude sur Petite Promesse Baume & Mercier
  • Montre Papyrus de Cartier
  • Bell & Ross BR S Novarosa
  • Vacheron Constantin Malte petit modèle
  • Chanel Première Squelette Camélia
  • Hublot Spirit of Big Bang Moonphase
  • Bulgari Serpenti Incantati
  • Ralf Tech
  • Bell & Ross
  • BRM
  • Oris
  • Louis Vuitton
  • Girard-Perregaux
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • Ulysse Nardin
  • Hublot
  • Bell & Ross
  • Montblanc
  • Breitling
  • Chanel
  • Dior
  • Bell & Ross
  • Hublot
  • Chopard
  • Anonimo
  • Ralf Tech
  • Vacheron Constantin
  • Tudor
  • IWC
  • Tag Heuer
  • Chopard
  • Richard Mille
  • BRM
  • Breitling
  • Ulysse Nardin
  • Cartier
  • Bucherer
  • Girard-Perregaux
  • Girard-Perregaux
  • Roger Dubuis
  • Bucherer
  • Richard Mille
  • Girard-Perregaux
  • Breitling
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Breitling
  • Girard-Perregaux
  • Cartier
  • Rolex
  • Baume & Mercier
  • Cartier
  • Tudor
  • Girard-Perregaux
  • Baume & Mercier
  • Hublot
  • Richard Mille
  • Hublot
  • Girard-Perregaux
  • Zenith
  • Zenith
  • Zenith
  • Richard Mille
  • Zenith
  • Zenith
  • Zenith
  • Nouveau réveil pour la marque historique Vulcain
  • Romain Réa nommé nouveau CEO d'Antiquorum Management Ltd
  • Bucherer annonce son acquisition du distributeur d’horlogerie The Watch Gallery LTD de Londres
  • La Maison Bucherer célèbre les Journées Européennes des Métiers d’Art les 31 mars et 1er avril
  • Jaeger-LeCoultre vous donne rendez-vous chez Bucherer
  • Girard-Perregaux au SIAR, Salón Internacional Alta Relojería pour la 4e année consécutive
  • Le Paris Saint-Germain se met au rythme de Richard Mille
  • Montres rares par Paul Miquel, la collection impossible
  • Julien Haenny, nouveau Directeur Général chez Anonimo
  • Exposition Passion for Watches pour les amateurs de belles montres
  • Richard Mille a été victime d’un cambriolage dans ses bureaux parisiens
  • Girard-Perregaux présente une exposition exclusive au Printemps du Louvre
  • F1 : Richard Mille félicite Romain Grosjean pour son exceptionnel début de saison
  • Bucherer remet le prix de la femme de l’année à Sophie Marceau !
  • M. Davide Cerrato rejoint Montblanc comme Directeur de la Division Montres
  • Soyez horloger, le temps d’un atelier !
  • Les Journées de la Passion® du 14 au 15/11/2015
  • Zenith est sur la ligne de départ du Castellet !
  • Audemars Piguet célèbre les succès de Serena Williams & Stan Wawrinka
  • Audemars Piguet accueille Freida Pinto comme ambassadrice
  • Audemars Piguet présente son Directeur de la Création Claude Emmenegger
  • Crésus, Carte Noire & La Revue des Montres lancent les « Rendez-vous haute précision »
  • A. Lange & Söhne parraine les Classic Days au Château de Dyck
  • Cresus ouvre une nouvelle boutique à Lille
  • Exposition « Stone in Store » de Thierry Courtadon chez Hublot Vendôme
  • Le Schneider Electric Marathon de Paris à l’heure TAG Heuer
  • L'artiste suisse Robin Meier sélectionné pour présenter la 1ère commission d'art Audemars Piguet
  • Corum « Bridging Art and Mechanics »
  • Serena Williams remporte son 19e Grand Chelem, équipée de son Audemars Piguet
  • Patek Philippe renforce sa présence à Genève
  • Jean-Sébastien Gerondeau nommé Directeur Général Montblanc France
  • Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire 2015
  • Jessica Chastain, nouvelle ambassadrice Piaget
  • Lettre ouverte à Thomas Jordan, président de la Banque Nationale Suisse
  • Hublot & Italia Independent annoncent une collaboration de trois ans
  • Perrelet : Tristan Boyer de Bouillane nommé Directeur Général
  • Cresus présente son nouveau site e-commerce et ouvre deux nouvelles boutiques
  • Audemars Piguet fête le succès de Stan Wawrinka, nouvel ami de la marque
  • Kering finalise l'acquisition de la marque de Haute horlogerie Ulysse Nardin
  • Hublot et l’Ajax prolonge leur partenariat
  • Une neuvième édition pour le salon Rocollection
  • Yann Guichard et Zenith arrivent second de la Route du Rhum
  • Passion for Watches : Le rendez-vous incontournable des passionnés de belles montres
  • JeanRichard partenaire du LOU Rugby
  • Soirée Bell & Ross aux Invalides
  • La Maison Louis Vuitton inaugure sa Manufacture Horlogère : La Fabrique du Temps
  • La boutique de Richard Mille Paris s'installe avenue Matignon
  • Le chef italien Carlo Cracco, nouveau partenaire Richard Mille
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  • Walter Lange fête ses 90 ans
  •  PUBLICITÉ
      PUBLICITÉ
      Pages les plus consultées
    1 montres Rolex, 2 montres Audemars Piguet, 3 montres Richard Mille, 4 montres Hublot, 5 montres Patek Philippe, 6 montres Cartier, 7 montres Omega, 8 montres Jaeger-LeCoultre, 9 montres Vacheron Constantin, 10 montres IWC, 11 montres Breitling, 12 montres Zenith, 13 montres Tag Heuer, 14 montres Baume & Mercier, 15 montres Montblanc, 16 montres Panerai, 17 montres Tudor, 18 montres Breguet, 19 montres Girard-Perregaux, 20 montres Chanel, 21 montres Bell & Ross, 22 montres Louis Vuitton, 23 montres A. Lange & Söhne, 24 montres Chopard, 25 montres BRM, 26 montres Piaget, 27 montres Blancpain, 28 montres Roger Dubuis, 29 montres Corum, 30 montres Dior, 31 montres Ebel, 32 montres JeanRichard, 33 montres Bucherer, 34 montres L.Leroy, 35 montres Ulysse Nardin, 36 montres Oris, 37 montres Bulgari, 38 montres Porsche Design, 39 montres Anonimo, 40 montres Jaquet Droz, 41 montres Ralf Tech, 42 montres Hermès, 43 montres Harry Winston, 44 montres Franck Muller, 45 montres Parmigiani, 46 montres Cresus, 47 montres Perrelet, 48 montres MB&F, 49 montres Vulcain, 50 montres Chaumet, 51 montres Greubel Forsey, 52 montres Bombardier, 53 montres F. P. Journe, 54 montres Frédérique Constant, 55 montres Eterna, 56 montres Yema, 57 montres Graham-London, 58 montres HYT, 59 montres H. Moser & Cie, 60 montres S.T. Dupont,