Acheter une montre

Acheter une montre d’occasion

L’achat d’une montre d’occasion, contemporaine ou de collection nécessite quelques mises en garde et conseils utiles.

Pourquoi est-il préférable d’acheter une montre avec sa boîte et ses documents d’origine ?
L’acquisition d’une montre accompagnée de sa boîte et de ses papiers d’origine est toujours préférable, ses éléments supplémentaires viennent authentifier l’objet et sa provenance.
Une montre « complète », est souvent le gage qu’une pièce a été entretenue et n’a eu que peu de propriétaires successifs, chacun suffisamment soigneux pour avoir conservé l’ensemble.

D’autre part, lorsque vous-même souhaiterez revendre votre montre, la tâche n’en sera que plus facile.

Puis-je acheter une montre qui ne tourne pas ?
Ne prenez pas le risque d’acheter une montre qui ne tourne pas.
Une montre qui fonctionne, même très mal, se répare dans quasiment tous les cas à moindres frais, alors qu’une montre au mécanisme bloqué, peut s’avérer très coûteuse à réparer, voir tout simplement irréparable.

Que doit comporter le certificat de vente ?
Faites remplir et signer au vendeur un certificat de vente daté, attestant de son identité (Numéro de passeport, de permis de conduire, de carte d’identité) et reportant les divers renseignements affairant à la montre (marque, modèle, numéro de série…), ainsi que le montant de la transaction et le mode de règlement.

Comment dois-je régler mon acquisition ?
Si possible, ne réglez jamais l’intégralité du montant de la transaction en espèces, la loi vous l’interdit au-delà d’un certain montant et un chèque encaissé par le vendeur sera pour vous une preuve de bonne foi en cas de litige (si la montre s’avérait volée par exemple).

Quelles précautions dois-je prendre lors de l’achat d’une montre de grande valeur ou compliquée ?
Pour les montres de grande facture ou à complications, seules les factures de révision s’y rapportant peuvent vous rassurer.
Cependant, sur l’achat d’une montre de grande valeur, il vous sera légitime de demander au vendeur de faire effectuer ensemble (à vos frais) auprès de la marque, une authentification/expertise de la montre et un devis de révision le cas échéant.

Acheter une montre à un particulier

De quel matériel ai-je besoin pour examiner une montre ?
Munissez-vous au minimum d’une loupe d’horloger ou d’un compte-fils, ainsi que d’un petit canif et examinez l’objet convoité sous toutes les coutures.

Comment procéder à l’examen d’une montre ?
Après avoir vérifié (s’ils existent) les documents s’y rapportant ( certificat de garantie, certificat de chronométrage officiel, facture revendeur…), n’oubliez pas de demander les opérations d’entretien effectuées sur la montre, à quand remonte la dernière révision et par qui a- t-elle été réalisée. A présent, vous pouvez passer à l’examen minutieux de la montre.

Etat général :

  • Aspect ? (excellent, bon, moyen),
  • toutes les aiguilles sont-elles bien en place ?, ne sont-elles pas tordues, ou ne manquent-elles pas de tritium ?,
  • le bracelet est-il en bon état ? (même si vous remplacerez un bracelet cuir, il vous en dira long sur l’entretien de la montre),
  • la montre est-elle propre ?
  • Vous-vous sentez séduits et en confiance ou pas ?

Etat de fonctionnement :

Essayez d’actionner le bouton de remontoir, la mise à date, le remontage, est-ce que tout fonctionne ?
Dans le cas d’une montre à remontage automatique, assurez-vous que le rotor (balancier) tourne correctement en donnant quelques petits coups de poignet secs.
Il peut arriver qu’une montre qui n’a pas été portée pendant plusieurs années soit bloquée, si c’est le cas, frappez une ou deux fois le boîtier sur le côté opposé du remontoir contre une surface dure mais qui n’abîmera pas la montre (table en bois, sol moquetté).Cela suffit souvent pour faire repartir le mécanisme.

Extérieurement, l’objet de vos rêves semble remplir tous les critères, il est temps de passer à l’examen de son intimité, c’est maintenant que l’affaire se corse...

Si vous vous sentez sûr de vous et uniquement dans ce cas, vous pouvez passer à la dernière étape, qui consiste à ouvrir le boîtier (avec le consentement du propriétaire). Sûr de vous, très peu de vendeurs vous le refuseront, sinon exigez un examen de la montre par un professionnel (à votre charge). Il est évident que nous parlons toujours de montres simples et sans grandes contraintes techniques d’étanchéité.

Ouvrez la boîte avec l’outil adéquat (canif, ouvre-montre).

Vous constaterez immédiatement dans quel état réel est la montre (salissures, traces de rouille, pièces piquées…). Vous pourrez également authentifier instantanément si le mouvement possède les marquages qui correspondent bien à la marque. Vous noterez aussi l’état des différentes pièces du mécanisme, spirales, roues, etc… une ou des pièces cassées se repèrent très facilement à la loupe.

Sans pour autant se prendre pour un véritable apprenti horloger, l’examen de l’intérieur d’un boîtier vous en dira long sur le véritable état de la montre.

Après toutes ces opérations, si la montre vous plait toujours et si le prix vous convient, foncez et achetez là, vous risqueriez de regretter d’être passé à coté d’une belle pièce pour avoir voulu trop réfléchir... c’est souvent le cas (une belle montre proposée à un prix convenable ne reste jamais très longtemps sur le marché !).

Acheter une montre à un revendeur professionnel

L’acquisition d’une montre auprès d’un professionnel ayant « pignon sur rue » s’avère dans bien des cas une garantie pour le novice qui pourra se fier à l’œil avisé de l’expert. Expert qui en quelque sorte et moyennant commission, aura acheté lui-même l’objet pour ses clients, avant de le remettre en vente.

Dans la plupart des cas, le revendeur professionnel aura fait effectuer tous les travaux nécessaires sur la montre avant de la proposer à sa clientèle :

  • Nettoyage, polissage du boîtier.
  • Révision, remise en état du mouvement.
  • Etanchéité le cas échéant.
  • Remplacement du bracelet.
En plus de ces différentes interventions, il aura procédé à l’authentification de la montre, vérifié si l’objet n’est pas déclaré volé et il appliquera une nouvelle garantie mécanique, (valable en général un an) à compter de la date de facturation. Sur tous ces éléments, le revendeur professionnel engage son nom, mais aussi sa réputation et sa renommée.

Evidemment nous ne saurions trop vous conseiller, si toutefois vous envisager d’acquérir un modèle bien précis, de ne jamais vous rendre dans une boutique sans avoir pris le soin de consulter La Cote des Montres™.

Acheter une Rolex d’occasion

Nous allons essayer de vous donner les meilleures bases de compétences pour acheter une ROLEX d’occasion en toute connaissance de cause.

L’acquisition d’une montre accompagnée de sa boîte et de ses papiers d’origine est toujours préférable, ses éléments supplémentaires viennent authentifier l’objet et sa provenance.

Après avoir vérifié l’authenticité de la montre voir : Vérifier l’authenticité d’une ROLEX d’occasion et nos rubriques ROLEXMANIA et à vous de jouer.

Par définition, une ROLEX OYSTER est une montre conçue pour être un garde-temps fiable et robuste, de plus, ROLEX est certainement la marque qui utilise la meilleure qualité d’acier pour la fabrication de ses montres, ce qui permet dans la quasi-totalité des cas un re-conditionnement parfait (à faire effectuer par un spécialiste) et une des rares marques sans faille dans l’approvisionnement de pièces détachées de rechange.

De plus, même malmenés, les mouvements ROLEX ne renferment aucune grande complication horlogère pouvant révéler de réels problèmes.

Examen de l’état général de la montre

Le bracelet :
Jusqu’au début des années 1980, les bracelets OYSTER ou JUBILE, étaient réalisés en métal plié et plié riveté, ce qui dans la plupart des cas signifie aujourd’hui des maillons distendus et un bracelet à remplacer. Les bracelets produits après cette période sont en revanche conçus en matériaux pleins ce qui les rend beaucoup plus résistants aux déformations du temps. Il est rare d’avoir à les remplacer, tout au plus un bon polissage, voir le rajout de quelques maillons si nécessaire et le tour est joué.

Le boîtier :
Vu de l’extérieur, sauf choc très important, les boîtiers ROLEX vieillissent très bien, vous aurez, là encore tout au plus à faire effectuer un polissage dans les règles de l’art chez un spécialiste de la marque.

Le verre :

Saphir ou plexiglass :

Le verre saphir est plus résistant aux chocs et ne craint pas les micro-rayures, en revanche, abîmé vous serez obligés de le remplacer.
Le plexiglass, plus souple, a tendance à être sujet aux micro-rayures, mais a l’avantage de pouvoir être poli en quelques minutes (au tour ou à la main) et de retrouver instantanément une première jeunesse.(vous pouvez d’ailleurs sans crainte vous lancer dans l’opération vous-même avec un chiffon doux et un peu de MIROR), voir : Comment nettoyer vos montres.

N’hésitez pas à demander au vendeur de faire effectuer ensemble (à vos frais) auprès de la marque, une authentification/expertise de la montre et un devis de révision le cas échéant.

Authentifier une Rolex d’occasion

ROLEX est véritablement la marque pour laquelle il existe le plus de contrefaçons, de montres bricolées et d’arnaques en tous genres dans le monde de la montre d’occasion.

Tous les boîtiers OYSTER sont numérotés sous les attaches du bracelet, il vous suffira par conséquent de démonter celui-ci pour en prendre connaissance.

  • Sous l’attache du haut (12H), figure la référence modèle ROLEX.
  • Sous l’attache du bas (6H), figure le numéro de série de la montre.
Vous pouvez vous reporter à notre rubrique ROLEXMANIA - Toutes les références ROLEX, pour vérifier que le numéro de référence correspond bien au modèle ROLEX ;
Et vous reporter à notre rubrique ROLEXMANIA - Dates de productions, pour vérifier que le numéro de série correspond bien à l’année de production de la montre.

Si la montre que vous examinez ne comporte pas ou plus ces numéros d’identification, passez votre chemin.

N’hésitez pas à contacter ROLEX France par téléphone pour vérifier que la montre que vous convoitez n’est pas déclarée volée dans leur fichier, ils vous réserveront le meilleur accueil et vous répondront immédiatement.


Par définition, une ROLEX OYSTER est une montre conçue pour être un garde-temps fiable et robuste. De plus, les mouvements ROLEX ne renferment aucune grande complication horlogère pouvant révéler de réels problèmes.

Examen de l’état général :

Le bracelet : Jusqu’au début des années 1980, bracelets OYSTER ou JUBILE, étaient réalisés en métal plié et plié riveté, ce qui dans la plupart des cas signifie aujourd’hui des maillons distendus et un bracelet à remplacer.
    Les bracelets postérieurs à cette période sont en revanche conçus en matériaux pleins ce qui les rend beaucoup plus résistants aux déformations du temps ;
    Il est rare d’avoir à les remplacer, tout au plus un bon polissage, voir le rajout de quelques maillons et le tour est joué.

    Le boîtier : Vu de l’extérieur, sauf choc très important, les boîtiers ROLEX vieillissent sans reproches, vous aurez, là encore tout au plus à faire effectuer un polissage dans les règles de l’art chez un spécialiste de la marque.

    Verre : saphir ou plexiglass, (à vous de mesurer les avantages et les inconvénients de chacun). Le verre saphir est plus résistant aux chocs et ne craint pas les micro-rayures, en revanche, abîmé vous serez obligé de le remplacer.
    Le plexiglass, plus souple a tendance à être sujet aux micro-rayures, mais il a l’avantage de pouvoir être poli (au tour ou à la main) et de retrouver une première jeunesse en quelques minutes.(vous pouvez d’ailleurs sans crainte vous lancer dans l’opération vous même avec un chiffon doux et un peu de « mirror »

Les faux ou contrefaçons

Ils se repèrent dès le premier coup d’œil pour 95% d’entre eux (non-conformité au modèle d’origine, aspect, cadran, aiguilles, dateur grossier, loupes qui ne grossissent pas, mécanismes, qualité d’ensemble des matériaux (vulgaire alliage en guise d’acier, plaqué or de mauvaise qualité…), numéros de série absents, mal placés ou très grossiers…).

Soyez très vigilant en ce qui concerne les montres de grand prix, au-delà de 12 000 euros (prix neuf).

Certaines contrefaçons de montres très haut de gamme, sont réalisées dans des matériaux nobles tels que l’or ou l’acier, avec des mouvements de bonne qualité et circulent à des prix généralement deux à trois fois inférieurs au tarif neuf.

Dites-vous simplement que les miracles, n’existent que très rarement et qu’une bonne transaction doit se réaliser sur de bonnes bases et à un prix cohérent… à vos risques et périls.

Nous en profitons pour vous rappeler que la détention de contrefaçon est sévèrement réprimée, à juste titre, par la loi et que vous risquez de fortes amendes.

Les montres non-conformes à l’original 

Dans le cas de montres de grandes marques très prisées, il existe malheureusement de nombreuses montres « bricolées » dont les professionnels refusent l’achat et qui se retrouvent à la vente sur le marché des particuliers ou revendues par le biais d’enchères publiques.

Vous pourrez tout rencontrer, des montres avec des mécanismes qui ne correspondent pas au modèle ou à la marque, des cadrans repeints, pas forcément dans les règles de l’art, des cadrans faux, de vrais-faux cadrans (Rolex SUBMARINER rouge et DAYTONA Paul Newman, par exemple…) bref, tout est possible.

Soyez vigilants.

 PUBLICITÉ
Toutes les nouveautés
Tous les événements
Toutes les brèves
 PUBLICITÉ

Vous aimez cette montre ?

beaucoup
passionnément
pas du tout

  PUBLICITÉ
L'ÉMOTION AUTOMOBILE AVEC
Ferrari 812 Superfast
Ferrari J50
  Pages les plus consultées
1 montres Rolex, 2 montres Hublot, 3 montres Audemars Piguet, 4 montres Patek Philippe, 5 montres Richard Mille, 6 montres Omega, 7 montres Jaeger-LeCoultre, 8 montres Cartier, 9 montres Breitling, 10 montres Tag Heuer, 11 montres Panerai, 12 montres Vacheron Constantin, 13 montres IWC, 14 montres Montblanc, 15 montres Breguet, 16 montres Zenith, 17 montres Baume & Mercier, 18 montres A. Lange & Söhne, 19 montres Bell & Ross, 20 montres Piaget, 21 montres Chopard, 22 montres Blancpain, 23 montres Chanel, 24 montres Girard-Perregaux, 25 montres Tudor, 26 montres Roger Dubuis, 27 montres Louis Vuitton, 28 montres Corum, 29 montres Ebel, 30 montres BRM, 31 montres Dior, 32 montres MB&F, 33 montres Bulgari, 34 montres Parmigiani, 35 montres L.Leroy, 36 montres Ulysse Nardin, 37 montres JeanRichard, 38 montres Ferdinand Berthoud, 39 montres Jaquet Droz, 40 montres Hermès, 41 montres Urwerk, 42 montres 29 Vendôme, 43 montres Porsche Design, 44 montres Ralf Tech, 45 montres Franck Muller, 46 montres H. Moser & Cie, 47 montres Bucherer, 48 montres Van Cleef & Arpels, 49 montres Vianney Halter, 50 montres Romain Jerome, 51 montres Christophe Claret, 52 montres Chaumet, 53 montres Ange Barde, 54 montres Anonimo, 55 montres Harry Winston, 56 montres Ressence, 57 montres Yema, 58 montres De Bethune, 59 montres Concord, 60 montres Rebellion,